Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

30 septembre 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23852

MessagePosté le: Ven Sep 30, 2011 10:53 am    Sujet du message: 30 septembre 2011 Répondre en citant

Ouverture de saison sucrée pour le ballet du palais Garnier, par Marie-Christine Vernay (Libération)

Citation:
Surprenante ouverture pour le ballet de l’Opéra, qui offre des sucreries. La première, le rituel Défilé, sur la Marche de Berlioz, présentant les 154 danseurs de la maison et les recrues de l’école. L’exercice, toujours charmant, gagnerait à moins de désuétude et à un petit coup de jeune.


Rentrée mythique pour le Ballet de l'Opéra de Paris, par Ariane Bavelier (Le Figaro)

Citation:
La danse entre au musée en cette rentrée. Au Fresnoy de Tourcoing, ces jours-ci, pour Let's Dance, une exposition sur le jazz, et dès novembre à Beaubourg, avec Danse et arts visuels, manifestation qui s'annonce magistrale. Le premier programme du Ballet de l'Opéra peut se déguster en prémices de cette nouvelle tendance. Les deux ballets à l'affiche sont beaux comme l'antique et portés par l'esprit des Ballets russes de Diaghilev qui avait le génie d'assembler pour chaque création chorégraphe, plasticien et compositeur. Composé par George Auric, Phèdre, de Serge Lifar, s'inscrit dans une scénographie de Cocteau et Psyché, création mondiale d'Alexeï Ratmansky, sur le poème symphonique de César Franck, dans une scénographie de la peintre Karen Kilimnik. Enfin, le 22 octobre, La Source, ballet recréé dans des costumes de Christian Lacroix, a lui aussi les honneurs de tous les musées de la mode, de Paris à Londres, New York ou Tokyo...


Degas apprivoisant le mouvement, par Philippe Dagen (Le Monde)

Citation:
Degas et la danse : le sujet manque à première vue d'originalité. En 1938, Paul Valéry a publié son livre Degas, danse, dessin, scellant l'association des trois mots. Degas (1834-1917) est même à tel point connu comme le peintre et le sculpteur des ballerines et des représentations à l'Opéra que l'on oublie parfois qu'il fut aussi un grand portraitiste et qu'il a touché au paysage et aux scènes de genre, souvent scabreuses. Aussi n'attendait-on de l'exposition "Degas and the Ballet" à la Royal Academy of Arts que la confirmation de cette passion - et le plaisir très fort que donnent fusains et pastels, particulièrement les plus violents d'entre eux...


Peter Quanz signe le ballet Rodin/Claudel (Radio-Canada)

Citation:
La nouvelle saison des Grands Ballets canadiens s'ouvrira avec la nouvelle oeuvre d'un jeune chorégraphe ontarien, Peter Quanz. La production Rodin/Claudel, le premier ballet intégral créé par Peter Quanz pour une compagnie canadienne, sera présentée en première mondiale à Montréal en octobre. Les Grands Ballets canadiens ont donné carte blanche au créateur de 32 ans pour ce ballet. Rodin/Claudel raconte la relation tumultueuse entre les sculpteurs Auguste Rodin et Camille Claudel, un sujet qui passionne le chorégraphe depuis qu'il a découvert leurs oeuvres, à l'âge de 19 ans...


Review: Beauty and the Beast by Birmingham Royal Ballet, par David Lumb (Express & Star)

Citation:
An enchanting story of inner beauty, Birmingham Royal Ballet’s production of Beauty and the Beast is a sure-fire hit. From the rich costumes to the elaborate set designs and neat props, everything about the show is highly polished. Based on the 18th century fairytale rather than the Disney animation, the show gets off to a slowish start but gathers pace quickly with dance routines becoming increasingly complex. A scene in which Belle is flown to the beast’s castle at the end of the first act, is very impressive. Scene changes are seamless and choreography is crisp. The dancers are as elegant and graceful as you would expect...


Paul McCartney's ballet Ocean's Kingdom: that sinking feeling, par Luke Jennings (The Guardian)

Citation:
Well, the critical verdicts are in for Sir Paul McCartney's new ballet, Ocean's Kingdom (estimated cost $800,000) and the news isn't great. "New York City Ballet's McCartney project has slipped down the drain," writes Robert Grescovic in The Wall Street Journal, while The New York Observer's Robert Gottlieb castigates a "wildly hyped and wildly uninteresting" collaboration. Eric Taub, meanwhile, in a review caustically headlined "Twenty Million Dollars Under the Sea", reports that even throwing yourself into the Hudson river "couldn't be more toxic than an immersion in Ocean's Kingdom"...


Ocean's Kingdom, Lincoln Centre, New York, par Sarah Hughes (The Independent)

Citation:
New York audiences might be famously jaded but it was hard to ignore the rustle of anticipation at the Lincoln Centre ahead of the debut of Ocean's Kingdom, Paul McCartney's specially commissioned piece for the New York City Ballet. The company's ballet master, Peter Martins, is well known for his attempts to wed modern music to dance but this was something different. McCartney was heavily involved in every aspect of Ocean's Kingdom – he wrote the music and libretto, had input into the staging and commissioned his daughter, Stella, to design the costumes – and expectations levels were sky high ahead of opening night...


Sir Paul, the sun king, par "Prospero" (The Economist)

Citation:
Therein lies the dilemma. Can the 69-year-old former Beatle pull off writing a ballet? Will he break new ground? How will this addition to his repertoire affect his standing in music history? Those were the questions looming in the air on September 22nd as Sir Paul debuted his most recent classical composition, "Ocean’s Kingdom", as part of New York City Ballet’s Fall Gala performance at Lincoln Centre. There was some excitement when the curtain lifted and Sara Mearns (“Princess Honorata”), a sumptuous NYCB principal, floated in front of a tourmaline-coloured backdrop wearing a gauzy seafoam creation courtesy of Sir Paul’s daughter Stella. The textures of the sheer fabrics, the undulating light from the video projections, the dancer’s eloquent arm extensions and the lush strings of the NYCB Orchestra spun the elder McCartney’s signature three-note melody into a fleeting moment of ballet-making magic. It wasn’t quite rapturous, but definitively hummable—and a great start...


Leibspeise: John Neumeiers »Kameliendame« auf dem Ballett-Speiseplan, par Gisela Sonnenburg (Junge Welt)

Citation:
Die Kameliendame« ist die Leibspeise aller, die »verliebte« Ballette mögen. Der Ka­viar unter allen Tanzstücken. Schon der zugrunde liegende Roman (1848) von Alexandre Dumas, dem Sohn des »Graf-von-Monte-Christo«-Autoren, ist so mitreißend, daß kein Romantiker widersteht: eine Steigerung von »Romeo und Julia« in die morbid-dekadente Erwachsenenwelt. John Neumeiers Ballett zu Klavier- und Orchestermusik von Chopin setzt da noch die Krone auf, ist das Libretto doch der mythischen Tanzkunst angepaßt und mit unglaublich kraftvoller Choreographie bebildert...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com