Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

30 juin 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24260

MessagePosté le: Jeu Juin 30, 2011 7:32 am    Sujet du message: 30 juin 2011 Répondre en citant

Les enfants du Paradis dansent, par O.B. (Sud-Ouest)

Citation:
Après les retransmissions de grands classiques du répertoire lyrique depuis le Metropolitan Opera de New York, le service des affaires culturelles de Biarritz a décidé de faire plaisir aux amateurs de danse, très nombreux dans la région. Samedi 9 juillet à 19 h 30, la Gare du Midi accueillera ainsi la retransmission en direct et en haute définition (HD) d'un petit chef-d'œuvre, « Les Enfants du paradis ». Ce ballet en deux actes est né il y a déjà quatre ans d'une idée de François Roussillon, réalisateur de films de danse. C'est José Martinez, ex danseur étoile qui vient d'être nommé directeur de la Compañia National de Danza de Madrid, qui s'est chargé de la chorégraphie. « Les Enfants du paradis » est inspiré de l'œuvre de Marcel Carné, qui a lui-même travaillé sur un scénario de Jacques Prévert...


Création : "L’Anatomie de la sensation"ou l’excellence du chorégraphe Wayne McGregor, par Claire Beaudéan (France-Info)

Citation:
Vivre la peinture de Francis Bacon à travers la danse extrême et vertigineuse de Wayne McGregor, " Rock Star du monde de la danse" selon le New York Times. L’Anatomie de la sensation, création mondiale dédiée au célèbre peintre de l’Ecole de Londres et inspirée de ses fameux tryptiques, avec les danseurs et les étoiles du Ballet de l’Opéra de Paris, illumine le plateau du grand vaisseau Bastille à Paris. Non seulement, la peinture de Bacon y trouve écho et enrichissement, mais surtout le chorégraphe britannique avec les excellents danseurs de cette troupe prestigieuse réussit à pousser toujours plus loin les possibilités du corps dansant. Une merveille...


Grève à l'Opéra de Paris: la 1ère de la création de Wayne McGregor annulée (AFP via Google)

Citation:
La première représentation de la création mondiale du chorégraphe britannique Wayne McGregor à l'Opéra National de Paris, "l'Anatomie de la Sensation", a été annulée mercredi en raison d'un mouvement de grève de personnels techniques, a annoncé la direction de l'Opéra. La première représentation à l'Opéra Garnier des "Enfants du Paradis" de José Martinez est également annulée. Elle aura lieu jeudi. La représentation de "l'Anatomie de la Sensation" prévue samedi à 14H30 est également annulée en raison de l'annulation de répétitions techniques. La première de cette création mondiale aura lieu samedi à 20H00 à l'Opéra Bastille...


Le bond en avant de Wayne McGregor : un film et une nouvelle création à l'opéra Bastille, par Marie Plantin (Première)

Citation:
Les collaborations et sources d'inspiration de Wayne McGregor reflètent une personnalité curieuse qui enrichit son art chorégraphique de matériaux empruntés à d'autres disciplines, sans restriction de provenance (arts plastiques, nouvelles technologies, sciences cognitives, opéra, chanson de Radiohead...). Ses expériences l'amènent à travailler aussi bien avec un docteur en neuropsychologie qu'avec des lycéens amateurs, avec les danseurs de ballets classiques ou le chanteur de Radiohead, Thom Yorke pour le clip de Lotus Flowers, à puiser ses motifs chez le naturaliste Charles Darwin ou le peintre Francis Bacon. C'est cette "pensée en mouvement" que capte le documentaire de Catherine Maximoff projeté au Mk2 Bastille...


L'hommage à Bacon de Wayne McGregor, par Laurence Liban (L'Express)

Citation:
C'est d'abord un sourire. Lumineux. Presque enfantin. Un sourire ou un regard ? Un corps, quoi qu'il en soit. Corps à larges enjambées, dégaine d'adolescent profilé comme du papier à cigarettes avec des bras antennes et, tout en haut, sur la tête de bonze pâle, des yeux comme des écrans d'ordinateur, où les synapses dessinent à vue des géométries neuves et des nombres parfaits. Mutant, Wayne McGregor ? Dans le studio perché de l'Opéra Garnier où le chorégraphe anglais invente son Anatomie de la sensation. Pour Francis Bacon, on en jurerait. Plongée au coeur du réacteur...


La compagnie Julien Lestel éblouissante dans Corps & Âmes (toutelaculture.fr)

Citation:
Créée en juillet 2006 à Marseille, la compagnie Julien Lestel compte six danseurs italiens et quatre productions à son répertoire. En quittant le Ballet National de Marseille, le chorégraphe décide de se consacrer pleinement à sa compagnie, afin de rencontrer un public large et diversifié. Formé à l’Ecole de Danse du Ballet de l’Opéra National de Paris, Julien Lestel a intégré de prestigieuses compagnies et a dansé avec les plus grands. Noureev, Forsythe, Carolyn Carlson, Pina Bausch, Preljocaj, Balanchine, Robbins…. Ils sont nombreux à l’avoir formé et à continuer d’influencer sa danse. L’univers de Julien Lestel est empli d’émotion et de virtuosité. Sa gestuelle et sa matière sont à la fois puissantes, terriennes, explosives, mais aussi subtiles, délicates et d’une grande finesse...


Opéra de Vienne: Manuel Legris triomphe avec un hommage à Rudolf Noureiev (Les Echos)

Citation:
L'ex-danseur-étoile français Manuel Legris a triomphé mardi soir dans son nouveau rôle de Directeur de la danse au prestigieux Opéra de Vienne avec un gala en hommage à son mentor, le grand danseur-chorégraphe d'origine russe Rudolf Noureiev, qui lui a valu plus de vingt minutes d'ovations du public viennois debout. Arrivé au Staatsoper le 1er septembre 2010 aux côtés du nouveau Directeur général, son compatriote Dominique Meyer, Manuel Legris a rendu ses lettres de noblesse au corps de ballet de l'Opéra de Vienne, fortement négligé au cours des vingt dernières années. La soirée-marathon de trois heures de danse, sans les pauses, en a été l'illustration, pour laquelle l'ancien danseur-étoile de l'Opéra de Paris a remis les chaussons dans deux ballets: "In the Night", du chorégraphe américain Jerome Robbins, et le pas-de-deux de "Manon", du chorégraphe écossais Kenneth MacMillan, aux côtés de la danseuse slovaque Nina Polakova...


Spies like us: How defectors come in from the cold [Rudolf Noureyev], par Jon Kelly (BBC News)

Citation:
You have spent years in the half-light, betraying those closest to you. And now your secret is out. Spirited away to the foreign power you covertly served all along, you know you can never return to the homeland that now reviles you as a traitor. With your loyalties out in the open, you must make a life for yourself in your adopted nation. How? In June 1951, the press was filled with speculation about the whereabouts of two missing British diplomats, Guy Burgess and Donald Maclean, who had disappeared the previous month...


Wien vergisst Rudolf Nurejew nicht, par Isabella Wallnöfer (Die Presse)

Citation:
„Wir sind über uns hinausgewachsen, weil wir keine Zeit hatten, an einen Sturz zu denken“, erinnert sich Wiens Ballett-Chef Manuel Legris an die Arbeit mit Rudolf Nurejew. Seinem großen Vorbild hat er den Ballett-Abend zum Saisonschluss an der Wiener Staatsoper gewidmet – eine fast vierstündige Tour de Force für das Ensemble, das mit viel Applaus in die Sommerpause verabschiedet wurde. Legris Auswahl an Stücken, die Nurejew einst getanzt oder choreografiert hatte, spannt einen weiten Bogen...


Staatsballett: "Nurejew-Gala" zum Saisonschluss als Manuel Legris’ erster Bilanzbeweis, par Verena Franke (Wiener Zeitung)

Citation:
Manuel Legris macht es niemandem leicht. Weder seinen Tänzern noch dem Publikum und am wenigsten sich selbst. Der Chef des Wiener Staatsballetts tänzelt in seiner ersten Amtszeit zwischen Direktor, Probenleiter und Performer. Ein Zerrissener mag er wohl sein, doch an seiner Vielseitigkeit scheitert der Tausendsassa offensichtlich nicht. Die "Nurejew Gala 2011" am Dienstagabend legte dafür Zeugnis ab. In mehr als vier Stunden liefert Legris seinem Lehrer und Mentor Rudolf Nurejew (1938 bis 1993) - der mit der Wiener Staatsoper so eng verbunden war, dass er eigens eine "Schwanensee"-Ins-zenierung für das damalige Ballett kreierte - eine opulente Hommage, die an ein Defilee an Ensemble-Tänzern und weltweit renommierten Choreographen erinnert. Würde man diesen Ballettabend mit einem Festessen vergleichen, dann wäre wohl von einer Völlerei die Rede, die einem extrem gesättigt aber auch mit einem Gefühl der Zufriedenheit in die Nacht entlässt. Aber Festmahl und Ballett passt natürlich wie die Faust aufs Auge - oder wie ein Tänzer in der Konditorei...


Staatsoper: Nurejews Erbe lebt, par Karl Löbl (ÖRF Österreichischer Rundfunk)

Citation:
Der Titel sollte an eine Legende erinnern, die immer noch lebendig ist. Rudolf Nurejew hat als Tänzer und Choreograf in Wien und Paris Maßstäbe gesetzt. Seiner unverwechselbaren Persönlichkeit galten 13 Nummern eines vierstündigen Programms des Wiener Staatsballetts . Sie waren durch Video-Zuspielungen von der aktuellen Probenarbeit ideal voneinander getrennt, gaben Solisten und Corps Präsentations-Möglichkeiten in unterschiedlichen Stilen. Dass Ballett außer großem technischem Können auch Leidenschaft braucht, war endlich wieder zu sehen...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com