Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Théâtre national de Chaillot
Aller à la page 1, 2, 3 ... 18, 19, 20  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
friday



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 164

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2007 2:02 pm    Sujet du message: Nouvelles du Théâtre national de Chaillot Répondre en citant

Les chorégraphes José Montalvo et Dominique Hervieu ont été nommés, à compter de juillet 2008, directeurs du Théâtre national de Chaillot à Paris, qui sera désormais dédié à la danse, a annoncé jeudi la ministre de la Culture, Christine Albanel.
José Montalvo, qui était déjà directeur de la danse à Chaillot, et Dominique Hervieu, actuellement conseillère artistique dans l'établissement, "auront pour mission de mettre en lumière toutes les esthétiques chorégraphiques".
"Trois priorités" leur ont été fixées: une attention aux oeuvres créées par les centres chorégraphiques nationaux (CCN), une ouverture aux cultures urbaines et l'élaboration d'une programmation à destination du jeune public.
Selon Mme Albanel, "cette évolution devrait favoriser l'émergence d'un véritable pôle de culture chorégraphique à Paris, autour du Théâtre de Chaillot mais aussi du Centre national de la danse" (CND) à Pantin (Seine-Saint-Denis).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nabucco



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1462

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2007 6:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vu les taux de remplissage en matière de danse à Paris, autant en matière de classique que de contemporain, un lieu de plus entièrement consacré à la danse n'est pas une mauvaise chose. Quelques réflexions cependant :
-d'abord, pour le dire une bonne fois pour toutes, je déteste le travail de Montalvo/Hervieu, sommet de la "bien-pensance" branchée;
-il faut espérer qu'à l'occasion de ce changement de direction Chaillot recevra des moyens suffisants pour appliquer une politique tarifaire un peu plus ouverte que ce n'est le cas actuellement;
-le rôle attribué aux CCN dans le texte de Mme Albanel est typique de la pseudo-décentralisation à la française. Au lieu de servir un public local dont les goûts et les aspirations méritent d'être pris en compte, une telle politique ne peut qu'encourager les chorégraphes directeurs de CCN à en faire des laboratoires dont le but ultime est de faire tourner les spectacles et si possible à les faire "monter" dans des lieux plus prestigieux du type Avignon ou Paris. C'était déjà le cas avec le Théâtre de la Ville, mais ce n'est pas une raison pour en rajouter.
-Et enfin, comme beaucoup sans doute, j'espère que ce lieu renforcé sera vraiment le lieu de toutes les danses, des bauschiens aux forsythiens, de la modern dance aux techniques inspirées de la rue, MAIS AUSSI DU CLASSIQUE!!!! Surprised


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
laurence



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 430
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Oct 25, 2007 10:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais un lieu de moins puisque le théatre de la Ville sera dirigé par un homme du théatre...
Moi aussi je déteste le travail de Montalvo-Hervieu qui m'évoque fortement "le tic et le toc" et je gage que ni classique ni néo classique n'y seront invités "Le hold-up de l'imaginaire"va ici aussi encore frapper!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mimine



Inscrit le: 18 Sep 2006
Messages: 29
Localisation: paris

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2007 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut peut être insister pour que le néo classique et le classique puissent
avoir droit de cité,je le souhaite vivement,mais il y a déjà longtemps que je ne crois plus au Père noêl .


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1084
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Oct 26, 2007 11:39 am    Sujet du message: Vous avez dit Père Noël? Répondre en citant

God helps those who help themselves.

"Help" dans ce contexte précis lesenfans, ne signifie surtout pas "se servir le premier"!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
friday



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 164

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2007 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'Association des centres chorégraphiques nationaux (ACCN) a "salué" la nomination de José Montalvo et Dominique Hervieu au Théâtre national de Chaillot, estimant qu'elle répond "à la nécessité d'obtenir un lieu de diffusion et de production dédié à la danse à Paris". Les deux nouveaux directeurs ont pour mission d'en faire notamment la vitrine des pièces créées par les CCN. L'ACCN regroupe 18 des 19 CCN, compagnies chorégraphiques nées à partir des années 1980 dans le cadre de la décentralisation culturelle en Ile-de-France et en province.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
laurence



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 430
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Nov 13, 2007 6:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je rêve d'une Giga-barre sur l'esplanade de Chaillot...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24273

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2007 11:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rendons à César... la GigaBarre était une idée de Thierry Malandain, reprise ensuite à Nancy ; pourquoi pas un jour à Paris, alors...


Brigitte Hernandez publie dans le Point, magazine pourtant très favorable à l'actuel gouvernement, un commentaire sévère sur la nomination récente de José Montalvo et Dominique Hervieu à la tête du Théâtre National de Chaillot :


Citation:
Aujourd'hui, l'Etat donne à la danse un lieu dont elle fera... quoi ? Mettre à l'affiche les compagnies que ne programmera plus Emmanuel Demarcy-Mota, le nouveau directeur du Théâtre de la Ville ? Travailler avec le Centre national de la danse de Pantin (superbe écrin...sans salle de spectacle) ? Avec quel budget ? A qui le prendre ? A la Cité universitaire, où Nicole Gautier fait un travail remarquable ? A la Ménagerie de verre, formidable lieu d'avant-garde ? Aux autres centres chorégraphiques ? Enfin, un théâtre de la danse doit être dirigé par une forte personnalité. C'était le cas avec Forsythe. Sans rien enlever à leur gentil talent, on ne le dira pas du duo Montalvo/Hervieu, par ailleurs déjà directeurs du Centre chorégraphique de Créteil depuis 1998. Chaillot perd la tête mais gagne-t-il des jambes ?



L'article du Point est ICI


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nabucco



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1462

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2007 2:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A ma connaissance, il n'a jamais été dit que le Théâtre de la Ville cesserait de programmer de la danse! Je vois mal, d'ailleurs, comment le théâtre pourrait à lui seul remplir la salle, sans parler des Abbesses... Le procès fait à cette nomination me paraît un mauvais procès, tant il est clair que les besoins en capacité en matière de danse sont très importants (tout est toujours plein, au Th. de la Ville); ce qui est plus contestable est le choix de direction, mais un lieu supplémentaire n'est vraiment pas du luxe.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
laurence



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 430
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Nov 14, 2007 8:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Créteil plus Chaillot plus...celà ne fait pas un peu beaucoup en même temps?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18630

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2008 11:54 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme le rappelait Le Monde il y a quelques jours à l'occasion de l'ouverture du Festival de Tango (du 5 au 15 juin), le directeur actuel du Théâtre national de Chaillot, Ariel Goldenberg, quittera ses fonctions le 15 juin prochain pour laisser la place au duo de chorégraphes Montalvo-Hervieu, désormais seuls maîtres à bord.

La nouvelle saison, programmée pour moitié par les futurs codirecteurs, a été annoncée fin mai, mais ne figure pas encore sur le site.
En attendant la future mise en ligne de cette saison, je vous livre la dépêche AFP reprise par La Scène.

Citation:
PARIS, 28 mai 2008 (AFP) Par Benoît FAUCHET

2008-2009 au Théâtre national de Chaillot à Paris sera une "saison de transition" vers une programmation centrée sur la danse dans "toutes ses esthétiques", sous la nouvelle direction des chorégraphes José Montalvo et Dominique Hervieu, a annoncé cette dernière à l'AFP.

Le tandem prendra le 16 juin la direction du deuxième théâtre national par son budget (16 millions d'euros dont 13 abondés par l'Etat), où il succèdera à Ariel Goldenberg, en poste depuis 2000.

Partagée ces dernières années entre le théâtre et la danse, la programmation sera à l'avenir résolument orientée vers l'art chorégraphique.

2008-2009 sera une saison de transition, programmée pour moitié seulement par les futurs codirecteurs. La programmation comportera ainsi, parmi les choix d'Ariel Goldenberg, le nouveau spectacle de Jérôme Deschamps et Macha Makeïeff, "Salle des fêtes", et la reprise de "La Estupidez (la connerie)" de l'Argentin Rafael Spregelburd, avec Marina Foïs et Karin Viard.

Désireux de "développer la culture chorégraphique", les Montalvo-Hervieu offriront la saison prochaine les "prémices" d'une programmation organisée autour de "grands repères" présentant des artistes de manière variée (une création, une pièce de répertoire, un spectacle jeune public, etc.).

Dans cette optique, les deux futurs codirecteurs commenceront par présenter leur propre travail de chorégraphes à travers une de leurs pièces "tout public" emblématiques ("Paradis"), une nouvelle oeuvre ("Gershwin") ainsi qu'un bal en liaison avec cette création.

L'Américain William Forsythe présentera pour sa part sa dernière oeuvre ainsi que son déjà classique "Impressing the Czar".

"Vraiment ouvert à toutes les esthétiques" selon Dominique Hervieu, alors que le Théâtre de la Ville privilégie nettement la danse contemporaine flamande ou allemande, le nouveau Chaillot illustrera la "facture néoclassique" avec notamment les Britanniques Russell Maliphant et Wayne McGregor.

Comme prévu, il mettra aussi en valeur les danses urbaines avec à l'automne un coup de projecteur franco-allemand baptisé "Europe hip hop" et en mai un spectacle de Mourad Merzouki.

Chaillot honorera aussi sa nouvelle mission de "vitrine" parisienne de la danse française (créations de Nathalie Pernette, Marion Lévy, Thierry Baë...), en particulier des centres chorégraphiques nationaux (Angelin Preljocaj, Didier Deschamps, Bernardo Montet, Héla Fattoumi et Eric Lamoureux).

Outre la danse, le "théâtre du mouvement et du corps" sera bien présent, à travers notamment les travaux de la Belge Isabella Soupart, de Patrice Thibaud autour de la pantomime, de l'inclassable Yves-Noël Genod ou encore de Vincent Macaigne.

Dominique Hervieu ne cache pas une pointe de déception, elle qui n'a pas annoncé sa saison lors d'une conférence de presse, comme c'est l'usage.

"Cela n'a pas pu se faire et c'est dommage", affirme-t-elle, évoquant un passage de témoin "difficile" avec Ariel Goldenberg, blessé par la manière -- jugée cavalière dans les milieux théâtraux -- dont il a appris en octobre dernier son non-renouvellement à Chaillot.

© La Scène © Agence France-Presse



Au-delà de l'aspect essentiellement informatif de ce post, il me semble difficile de ne pas réagir à la lecture des termes employés, manifestement avec insistance, par Dominique Hervieu, pour définir le programme de la saison prochaine: "vraiment ouvert à toutes les esthétiques" (sic). Oui, en effet, il nous apparaît comme une évidence que Chaillot veut se démarquer à tout prix, et de manière significative, d'un Théâtre de la Ville, tellement "germano-flamand centré"... Tout cela nous rappelle encore à point nommé que la rhétorique politique, c'est aussi l'art de dire le contraire de ce que l'on fait... Où sont simplement les "danses du monde" (appellation horrible, j'en conviens, d'où les guillemets) qui avaient fait en partie la réputation de Chaillot ces dernières années? Adios muchachos, compañeros de mi vida... Quant à Russell Maliphant et Wayne McGregor censés illustrer "la facture néo-classique" (jusqu'où ira-t-on dans l'usage de ce terme dont le choix confine ici à l'absurde?), je suppose que cela se passe plus ou moins de commentaires. C'est une "année de transition", n'est-ce pas? Rolling Eyes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nabucco



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1462

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2008 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[édité par la modération]

L'idée que la danse contemporaine française serait sous-représentée au Théâtre de la ville est vraiment absurde!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
tuano



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 672
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2008 2:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cela me fera très plaisir de revoir "Impressing the Czar"


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18630

MessagePosté le: Mer Juin 11, 2008 4:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A propos de Forsythe, Decreation est programmé du 19 au 21 juin salle Jean Vilar.
Quelqu'un connaîtrait-il cette oeuvre? Est-ce du Forsythe très "expérimental"?



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 976

MessagePosté le: Ven Juin 13, 2008 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Que la prochaine saison de chaillot ne soit toujours pas officialisée sur le site démontre l'indigence de projet de dédier ce théâtre à la danse. On imagine toute la difficulté de monter une saison originale quand déjà le théâtre de la ville draine depuis des années la plupart des grandes compagnies et des chorégraphes contemporains. Forsythe est à paris tous les ans depuis 20 ans; Maliphant a déjà largement tourné avec sa compagnie en France ou avec Sylvie Guillem, Mcgregor n'est pas non plus un inconnu: l'opéra de paris, le theâtre de la ville, les théâtre des champs élysées, le chatelet, chaillot déjà, créteil, les gémeaux, pantin ( dont on ne comprend toujours pas la mission), j'en passe. L'offre est déjà pléthorique et cette débauche risque de décourager les amateurs et de donner un écho à des productions qui ne le méritent pas. Je parie que le couple Hervieu/Montalvo aura bien des difficultés à achever son mandat et que sous peu, le théâtre de Jean Vilar reviendra à sa mission première, à savoir le théâtre. la danse ne souffre pas d'une pénurie de lieus pour se produire mais à l'inverse, d'une multiplication et d'un éparpillement des théâtres et donc des subventions.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 18, 19, 20  Suivante
Page 1 sur 20

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com