Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du CNSMD Lyon

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
friday



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 164

MessagePosté le: Jeu Déc 07, 2006 11:33 am    Sujet du message: Nouvelles du CNSMD Lyon Répondre en citant

Le compositeur Henry Fourès, 58 ans, a été reconduit à la direction du Conservatoire national supérieur de musique et de danse (CNSMD) de Lyon par un décret ministériel paru mercredi au Journal officiel.
Henry Fourès dirige depuis le 1er septembre 2000 cet établissement qui scolarise 500 musiciens et 60 danseurs et qui est l'un des deux CNSMD en France avec celui de Paris.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23752

MessagePosté le: Jeu Aoû 30, 2018 10:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Exhumation d'un très vieux sujet pour annoncer un spectacle du Jeune Ballet du CNSMD de Lyon, programmé le 26 mars 2019 au Théâtre de l'Astrée, sur le campus universitaire de la Doua, à Villeurbanne. L'entrée est gratuite. Au programme, des chorégraphies de :

Ohad Naharin, Noé Soulier, Bruno Bouché, Bernard Baumgarten et José Martinez





http://theatre-astree.univ-lyon1.fr/event/jeune-ballet-du-cnsmd-de-lyon/



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 580

MessagePosté le: Mar Sep 04, 2018 10:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moins glorieux, l'été a pourtant été celui d'une polémique au CNSMD avec des enseignants refusant la seule hypothèse d'être dirigés par une danseuse....

https://www.lalettredumusicien.fr/s/articles/5786_0_polemiques-autour-du-recrutement-du-directeur-du-cnsmd-de-lyon

(l'interprétation est abusive : les trois candidats sont inclus dans la critique à ce stade, aucun visiblement ne donnant satisfactions aux auteurs du courrier... mais il y a quand même une remarque spécifique sur la "candidature danse")

Mais Viviane Serry a été choisie... puis non, en fait le Ministère a annulé la procédure, pour un motif flou. Bref, magouilles et compagnie, mais quand même le refus affiché d'envisager qu'un-e danseur ou danseuse puisse diriger un conservatoire de musique, l'inverse ne posant manifestement pas de problème...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23752

MessagePosté le: Mer Sep 05, 2018 6:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne connais pas les dessous de cette affaire, et je m'abstiendrai donc de parler, jusqu'à plus ample informé, de "magouilles et compagnie". Mais toujours est-il que les musiciens considèrent les conservatoires comme "leur" affaire, et que, jusqu'à présent, sauf erreur de ma part, aucun établissement de quelque importance n'a été dirigé par un danseur. C'est regrettable, car il n'y a pas de raison a priori qu'une personnalité issue du monde de la danse soit moins apte à diriger un conservatoire, et on pourrait trouver sans trop de difficultés des musiciens qui se sont, eux, avérés de piètres directeurs.

Il y a tout de même une explication historique à cela. Les Conservatoires, fondés après la révolution pour prendre la relève des maîtrises qui avaient été systématiquement démantelées car tenues par l'Eglise catholique, n'ont, à l'origine, jamais eu pour vocation d'enseigner la danse. La danse était enseignée dans les écoles adossées aux théâtres, pour lesquelles elles devaient fournir les effectifs des corps de ballet. Le plus ancien département de danse d'un conservatoire est celui de Paris, créé en 1925 seulement (soit 130 ans après la fondation de l'établissement). La plupart des départements de danse des conservatoires de province (et c'est le cas de celui de Lyon, qui date de 1985) ont vu le jour après la réforme de Jack Lang, alors Ministre de la culture, qui à conduit à la démolition méthodique des écoles et troupes de danses liées au théâtre. Comme il fallait bien continuer à enseigner la danse quelque part, ce sont les conservatoires qui ont pris la relève, souvent à leur corps défendant. Et les musiciens ont vu d'un mauvais œil l'arrivée de ces "intrus" en chaussons, qui allaient "pomper" une partie des ressources financières et humaines. Le monde de la danse a, il faut le dire aussi, une certaine responsabilité là dedans. La danse classique commençait à être ringardisée, les chorégraphes ne supportaient plus d'être placés sous l'autorité des directeurs de théâtre, supposés réactionnaires et opposés à toute créativité, et beaucoup ont applaudi à la création des CCN, qui s'est accompagnée d'un flot de subventions (à l'époque, il y avait encore des sous dans les caisses), et de la multiplication des possibilités de "recasage" de copains et de copines... Aujourd'hui, la situation est différente, l'argent se fait rare, tout comme les bonnes places.

Mais les choses sont ce qu'elles sont, ce sont depuis environ 35 ans essentiellement les conservatoires (en sus de quelques écoles privées) qui assurent l'enseignement de la danse à un niveau professionnel, et il est regrettable que les danseurs ou les chorégraphes soient ainsi écartés des postes de direction au seul profit des musiciens et compositeurs, sans raison objective.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 580

MessagePosté le: Mer Sep 05, 2018 1:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour cet apport historique, qui éclaire bien cette histoire... Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23752

MessagePosté le: Jeu Sep 06, 2018 7:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Apparemment, le fond du problème est d'ordre juridique, et la candidature de Viviane Serry, ex-directrice du CRR de Nantes, était normalement irrecevable car elle était également membre du conseil d'administration du ... CNSMD Lyon et que, de ce fait, elle a, directement ou indirectement, participé à son propre recrutement.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18072

MessagePosté le: Jeu Sep 06, 2018 8:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans son style inénarrable, Michel Odin évoque l'affaire en détail dans son édito :
https://www.dansermag.com/2018/07/27/attention-un-scandale-peut-en-cacher-un-autre-laffaire-viviane-serr/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 580

MessagePosté le: Jeu Sep 06, 2018 10:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant édito, on en apprend beaucoup en effet. [édité - pour le moment la chose n'a pas été jugée]

J'avoue que plusieurs éléments présentés comme "d'usage" ou "d'habitude", de "non officiel", appellent sans doute une formalisation, car les usages ont souvent une histoire et un sens, mais de nos jours ils n'ont plus le même poids et sont sources de bien des conflits insolubles.

La phrase sur la différence entre CNSM et CRR me semble .... condescendante? dans la lettre des profs de musique il y a aussi ce regard dépréciatif, comme si un directeur de CNSM ne pouvait être issu de CRR, "on mérite mieux que cela, nous". On pourrait donc faire joujou avec la nomination d'un directeur de CRR ? Ca n'est pas "trop sérieux"?

A part ça, bel article (avec en prime une petite pique pour l'ONP ? Wink ), et du style, pour une fois, ça fait du bien.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Swann



Inscrit le: 23 Mar 2007
Messages: 187

MessagePosté le: Jeu Sep 06, 2018 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu curieux quand même pour Monsieur Odin de justifier son argumentation avec un article de loi régissant les liens entre secteur public et entreprise privée.
Il ne me semble pas que CRR's ou CNSMD's aient quoi que ce soit de privé.
M Odin devrait réviser la 116ème édition du code pénal qui illustre fièrement son article...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com