Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Le Rouge et le Noir [ONP Garnier 16/10-04/11/2021]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
fandorine



Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 321

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 8:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

LysNoir a écrit:
Je peux y aller avec un tests mais je refuse catégoriquement de me plier à une telle contrainte, dans quelque lieu que ce soit.


D’ici le 15 octobre, j’espère que cette mesure sera de l’histoire ancienne. De toute façon, les vaccins actuels risquent d’être caducs avec le nième variant.
Difficile de se projeter dans la nouvelle saison. Chaque jour qui passe m’enlève un peu d’optimisme.
Au moins, nous aurons la vidéo.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25631

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 9:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne voudrais pas vous saper le moral, fandorine, mais ce qui se prépare dans les ministères ne va pas du tout dans ce sens là, bien au contraire...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 710

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 10:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Justement, Le Rouge et le Noir est au programme des classes de 1ères générales depuis deux ans et encore pour un an. Et la retransmission au cinéma de la création de Lacotte tombera à pic pour réfléchir avec les élèves aux questions d'adaptation, de caractérisation, de vision des personnages (pour ma part, je ne suis pas convaincue par les choix faits par P. Lacotte, notamment pour Mathilde et Mme de Rênal), etc.


L'étude de l'adaptation en téléfilm me semble plus intéressante.
Je vois rarement des classes lors des retransmissions de ballet (trop cher ? peu attractif ?) et la seule fois où j'y ai croisé quelques élèves, ils avaient les yeux rivés sur leurs portables. Crying or Very sad

haydn a écrit:
Je ne voudrais pas vous saper le moral, fandorine, mais ce qui se prépare dans les ministères ne va pas du tout dans ce sens là, bien au contraire...


Je suis moi-même très pessimiste. On met pourtant de l'eau dans notre vin, en acceptant la piqûre, puisqu'on nous dit que c'est la seule solution. Mais on peine à en percevoir les effets positifs au regard des derniers chiffres.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20960

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Disons que les contraintes d'un ballet sont trop éloignées de celles d'une œuvre littéraire, a fortiori aussi complexe et subtile que Le Rouge et le Noir. L'adaptation ne peut être qu'un prétexte, ce qui me gêne un peu quand on garde le titre, les personnages... A l'inverse, je trouve toujours un peu vaines les moqueries sur les livrets du XIXe siècle, qui partent du postulat que tous les arts ont les mêmes moyens et les mêmes finalités.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Claudia



Inscrit le: 09 Fév 2021
Messages: 122

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 10:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
D’ici le 15 octobre, j’espère que cette mesure sera de l’histoire ancienne.

Pour l'instant, le pass sanitaire est mis en place jusqu'au 15 Novembre. Si l'état d'urgence est prolongé au-delà, le pass le sera sans doute aussi.

Citation:
pour ma part, je ne suis pas convaincue par les choix faits par P. Lacotte, notamment pour Mathilde et Mme de Rênal

On dirait bien que P. Lacotte ne cherche pas une fidélité descriptive. C'est le cas pour les Julien Sorel qui n'ont pas grand chose à voir (à priori) avec le héros du livre, et c'est vrai qu'on imagine peu une danseuse comme H. O'Neill en Mme de Rênal.




Dernière édition par Claudia le Mar Juil 27, 2021 10:52 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25631

MessagePosté le: Mar Juil 27, 2021 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le pass ne sera plus abrogé. Et je doute que la saison 2021-2022 se déroule normalement.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1090

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katsu a écrit:
Que vous faisait-on lire alors ? 🤔
    Difficile de répondre à une question forcément hors sujet portant principalement sur ce que j’étais forcé de lire il y a 2/3 de siècles Twisted Evil, mais je vais vous indiquer ce que j’avais choisi de lire après l’année du baccalauréat Wink.
haydn a écrit:
De mon temps, j'ai eu droit au Rouge et le Noir et à Une Vie, de Maupassant, encore beaucoup plus "sulfureux et anti-clérical"...
    Pour moi, donc, pas de Stendhal au Lycée, pour Maupassant, j’ai eu Boule de Suif en classe de Seconde. La même année j’ai “découvert” Honoré de Balzac (auteur immoral, mis à l’index par l’Église Catholique) à travers Eugénie Grandet et ses longues descriptions des rues de Saumur. En Première, re-Balzac avec le Père Goriot - sans obligation professorale, j’ai lu quelque autres œuvres, dont Ursule Mirouët, Le Colonel Chabert, La Cousine Bette, Le Cousin Pons.
    Après l’oral (aux multiples matières) de cette première partie du baccalauréat, j’ai acheté les 10 volumes de La Comédie Humaine dans l’édition de la Pléiade de cette époque (dont le texte avait été établi par Marcel Bouteron) et ai passé l’été à lire (ou relire, pour les œuvres déjà citées) les 5 ou 6 premiers tomes, le reste de l’œuvre occupant les moments perdus de mon année de Mathématiques Élémentaires Wink.
    En 1959, la Pléiade a rajouté un onzième tome, consacré aux Contes Drolatiques (que j’avais déjà, en grand format illustré), des œuvres ébauchées et un passionnant Index des personnes réelles et des personnages fictifs de la Comédie Humaine établi par Fernand Lotte, signalant la moindre intervention des multiples personnages.
    En 1971, c’est du fac-similé de l’exemplaire corrigé de la main de Balzac que j’ai souscris auprès des BIBLIOPHILES DE L’ORIGINAL les 28 volumes publiés par Charles Furne de 1842 à 1845 (j’ignore comment, à cette époque, on pouvait scanner - mot restant à inventer - en deux couleurs [sur les résosocios, le Furne-corrigé est uniformément noir].
    C’est à partir de ce Furne corrigé qu’a été éditée entre 1976 et 1981 l’actuelle version de la Comédie Humaine de la Pléiade.
    Fin du hors sujet😜🤪.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1229

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour être dans le hors sujet, j'ai eu mon bac en 1982 et je n'ai jamais eu à lire Stendhal, mais jamais ! J'ai du lire le Horla, les Corneille classiques, les Molière aussi naturellement... Du Zola, Germinal quelle purge ! Des auteurs étrangers comme Selma Lagerlof. J'ai du lire les Lettres persanes, un roman sur l'apartheid, Pleure mon pays bien aimé Père Goriot et Eugénie Grandet ! Mais aucun Stendhal !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 710

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 8:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Donc, pour conclure cette digression littéraire : pas de programme de littérature "catholico-compatible" dans la jeunesse de Gimi (cela aurait conduit à écarter une grande partie des auteurs des 18e et 19e siècles, dans une conception pré-1965 du catholicisme).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20960

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2021 9:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Voir à ce sujet le livre de Jean-Baptiste Amadieu, La Littérature française au XIXe siècle mise à l’Index (Cerf/Patrimoines).

Sur un autre plan ou à un autre niveau, il y avait la censure théâtrale - les livrets de ballet ou d'opéra n'y échappaient pas.

(enfin, faut pas croire que c'était un frein à la créativité ou à la lecture)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chien en peluche



Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 1475

MessagePosté le: Ven Aoû 20, 2021 5:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vos discussions « hors sujet » m’intéressaient beaucoup, alors que j’étais alors très prise par mon travail et impossible d’y participer. Je suis en ce moment en vacances d’été, j’aimerais donc un peu continuer cette digression « hors sujet ».
Quand je faisait une partie de mes études en France, je passai deux de ces années dans un foyer catholique pour l’étudiante. Ce n’étais pas une grande maison, il n’y avait qu’une vingtaine d’étudiantes qui étaient de la génération, je suppose, un peu plus jeune que celle de CatherineS. Je fis alors une petite enquête auprès d’elles sur ce qu’elles savaient à propos de Stendhal. Les résultats : A peu près tout le monde connaissait Le Rouge et le Noir quoique je ne sois pas sûre si elles l’avaient lu ou non ; deux ou trois étudiantes citèrent aussi La Chartreuse de Parme ; une seule dit, comme LysNoir, qu’elle aimait Stendhal et qu’elle connaissait encore Lucien Leuwen, troisième roman de cet écrivain, un de ses romans inachevés.
Je fis cette enquête, parce qu’à la fac, un de mes professeurs me donna comme sujet d’un exposé comment on traite Stendhal dans l’Histoire de la littérature française. Il nous distribua une liste qui commençait par Lycée, ou Cour de la littérature ancienne et moderne par J.-F. La Harpe (donc au début du XIXe siècle) et qui terminait par Littérature. Textes et documents (Collection dirigé par H. Mitterand, Nathan, 1986.). Je ne me souviens plus quelle est la première Histoire de la littérature française qui mentionne Stendhal, mais c’est surtout l'Histoire de la littérature française illustrée, publiée sous la direction de J. Bédier et P. Hazard (Larousse, 1923-1924) qui consacre dès sa première édition beaucoup de lignes à cet écrivain dauphinois et parle non seulement de ses ouvrages publiés de son vivant, mais aussi des oeuvres posthumes, notamment de son Journal paru pour la première fois en 1888 ou de la Vie de Henri[sic.] Brulard, pour celle-ci, en 1890. Le fameux Le Lagarde Michard qui date de 1953 n’hésite pas à insérer quatre extraits du Rouge et le Noir (Mais j’avoue que je n’ai maintenant qu’une édition révisée en 2003.) .
Revenons à la danse. J’ai lu il y a peu de temps un entretien dans Le Figaro Japon signalé par mizuko dans le fil consacré au Rouge et le Noir dans la version japonaise de Dansomanie. Dans cet interview, Mathieu Ganio dit que pour le rôle de Julien il y aura huit pas de deux et quatre solos et qu’il n’a pas manqué de relire le roman original. D’autre part, selon les dires de Dorothée Gilbert qui cite le nom de Petipa et Noureev ainsi que Lacotte, la chorégraphie semble tout à fait classique (J’imagine la partenaire de Julien pour huit pas de deux : deux ou trois avec Mme de Rênal, deux avec Mathilde, un avec Elisa, un avec la Maréchal de Fervaques, il reste encore un... avec qui ? avec un danseur dans le rôle masculin ?).
@Gimi : Je vous adore ! Je ne sais plus combien de fois j’avais attaqué Le Père Goriot, mais je ne l’avais jamais terminé. J’ai lu tout récemment quelques nouvelles de Balzac, mais comme un grand roman, je n’avais réussi à lire jusqu’à la fin que Le Lys dans la vallée.




Dernière édition par chien en peluche le Mar Sep 07, 2021 10:10 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 710

MessagePosté le: Ven Aoû 20, 2021 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le résultat de votre petit sondage estudiantin n'est pas surprenant.

Merci de rapporter ici des éléments des interviews de Matthieu Ganio et Dorothée Gilbert.
Huit pas-de-deux... Un autre interminable Mayerling ? C'est à voir.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20960

MessagePosté le: Ven Aoû 20, 2021 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Hahaha, pas sûr qu'il y en ait autant dans Mayerling! Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1090

MessagePosté le: Ven Aoû 20, 2021 8:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katsu a écrit:
Huit pas-de-deux... Un autre interminable Mayerling ? C'est à voir.
    Mayerling, c’est un peu plus de 2 heures de danse (pour mai 2020, l’ONP annonçait 45 min + 50 min + 30 min, avec 2 entractes de 20 min) .
    Pour Le Rouge et le Noir, l’horaire prévisionnel est le suivant :
    45 min, entracte de 20 min, 50 min, entracte de 20 min, 45 min,
    soit 15 minutes de plus que Mayerling.
    Si dans ce ballet, Rodolphe est tout le temps en scène, dans Le Rouge et le Noir, Julien Sorel est le personnage central, voire le seul; dans le roman, que Stendhal avait prévu d’appeler simplement Julien, les autres personnages n’existent que par rapport au “héros”. L’interprète du personnage devrait être en permanence en scène, sans jouer les potiches. Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chien en peluche



Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 1475

MessagePosté le: Jeu Aoû 26, 2021 2:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le mot anticlérical---Oui, je ne doute pas que cet Henri Beyl qui deviendrait Stendhal, fût anticlérical.---, puis la censure des livrets aux XIXe siècle qu'avait suggérée sophia, m'a rappelé un épisode intéressant raconté par Ivor Guest à propos de Manon Lescaut d'Aumer, ballet-pantomime auquel assiste Julien Sorel dans la loge de Mme de Fervaques.
Citation:
It was reported that Halévy had also intended to interpolate the melody, Où allez-vous, monsieur l’abbé? to accompany a scene in the second act when an abbé was to be seen creeping back into Manon’s room after everyone else had left, but this passage was cut as being too risqué. (Ivor Guest, The Romantic Ballet in Paris, Dance Books, 2008, p.159.)

Guest n'en parle pas la source, c'est Marian Smith qui la précise dans son fameux Ballet and Opera in the age of 'Giselle'.
Citation:
La musique arrangée par M. Halévy a réuni tous les suffrages; ce nom a recueilli la meilleure part d’applaudissemens. Toutefois on doit regretter diverses suppressions; on parlait hier d'un incident qui peut-être. aurait admirablement terminé le second acte; il concernait un abbé musqué qui profitant du départ de la société voulait se glisser dans la chambre de Manon, et alors l'orchestre l'arrêtait sur l’air : Où allez-vous, monsieur l'abbé ? La susceptibilité de l’administration a cru devoir biffer ce passage. (Le Corsaire, le 5 mai 1830. Source gallica.bnf.fr)

Il existe en effet à la BNF trois exemplaires du livret de Scribe qui a dans la liste du personnages de l'Acte II un abbé. Mais malheureusement, ces trois exemplaires ne sont pas disponibles sur internet. On doit se contenter d'un président beaucoup moins anticlérical et moins risqué Laughing
Ajoutons que la maréchal de Fervaques "dit que ce ballet était bien inférieur au roman de l'abbé Prévost". Pour le moment, j'attends sagement le fruit du travail de Lacotte. Mais la situation actuelle ne semble pas très favorable au déroulement de la nouvelle saison.




Dernière édition par chien en peluche le Mar Sep 07, 2021 10:11 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 4 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com