Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Opéra de Paris saison 2020-2021
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 20, 21, 22 ... 26, 27, 28  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 976

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 1:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De toute façon, le masque aurait du être obligatoire dans les cinémas, même quand on est à sa place !

Dans les salles de théâtre, ça devra être pareil, sinon il faudra automatiquement des sièges d'écart, si on autorise le retrait du masque dans les salles. En plus dans les loges de Garnier, il n'y a pas un mètre d'écart entre les personnes, tout le monde se rapproche pour voir la scène, surtout dans les loges latérales !

Le masque dans la rue et dans les espaces verts est nécessaire si tout le monde se colle ! Ce n'est pas de la paranoïa, c'est de la prudence !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24878

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les cinémas, le résultat est déjà là : salles fermées à Paris, faute de spectateurs. Et pour les théâtres ce sera pareil, toutes les salles non subventionnées sont condamnées à la faillite à brève échéance. Ceux qui réclament des mesures sanitaires drastiques sont souvent ceux qui de toutes façons ne sortent pas. Et les autres ne voudront pas les subir.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19902

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 2:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y aura toujours une minorité prête à tout, mais qui ne suffira pas pour remplir les salles, surtout si c'est pour avoir des spectacles au rabais.
En tout cas, les rues de Paris sont désertes comme jamais en ce moment et les musées très très vides !!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3076

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 3:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
En tout cas, les rues de Paris sont désertes comme jamais en ce moment et les musées très très vides !!!

Ah oui mais là c'est parce que les parisiens sont partis en vacances Wink (et il n'y a pas de touristes étrangers, ou trop peu pour compenser).

Concernant les cinémas, je pense que le problème est plus complexe : comme le soulignait la Ministre de la Culture, les distributeurs ont adopté une stratégie incompréhensible : aucun blockbuster à l'affiche, de vieilles reprises, quasiment aucune sortie susceptible d'attirer du public à grande échelle. En partie sans doute parce que la majorité des blockbusters vient d'Hollywood, or Hollywood est encore en plein foyer épidémique, ce n'est pas le moment pour eux de sortir des titres à succès.

S'y est ajoutée une météo estivale depuis le début du déconfinement, et on peut comprendre que les gens cloîtrés de mi mars à mi mai aient préféré pique-niquer sur les berges, plutôt que s'enfermer dans une salle qui diffuse un film qui sera de toute façon accessible sur le web à relativement court terme.

La plupart des festivals de musique qui se sont maintenus ont fait le plein (du moins en Italie, mais en France aussi je crois savoir qu'ils ont trouvé leur public), mais d'une part la majorité était en plein air (ce qui change beaucoup les choses après plusieurs mois d'enfermement), d'autre part il y avait les passionnés du concert, de l'opéra et de la danse, qui attendaient avec impatience de revivre un spectacle en live. Pas sûr qu'il y ait le même profil de "prêts à tout" pour le cinéma, un art où le live est plus facilement remplaçable par un excellent équipement de "home cinema".


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 976

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De toute façon ce qui attire la majorité des spectateurs au cinéma, ce sont les blockbusters et aucun ne sort actuellement. Pour voir une comédie française totalement regardable sur petit écran, ils ne vont pas aller dans les salles obscures où ils peuvent avoir peur d'attraper le virus !
Et ce n'est pas qu'en France, qu'il y a des mesures drastiques pour les salles de spectacles.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 878

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 4:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui sans blockbusters la majorité des cinémas ne peuvent s'en sortir.

À Paris il y a l'effet vacances (comme tous les ans surtout entre le premier et le 15 août ) et surtout, le manque de touristes étrangers et ça, ça vaut pour tout le territoire même si les français sont restés ils ne sont ni assez nombreux ni assez dépensiers.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19902

MessagePosté le: Jeu Aoû 06, 2020 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne parle pas spécialement du Louvre, d'Orsay ou de lieux d'intense concentration touristique, mais d'endroits plus parisiano-parisiens. Et tout cela était déjà observable il y a un mois, dans les lieux culturels comme dans les commerces/grands magasins, hors alimentation (les petits commerces de quartier, qui perdurent à Paris, sont les seuls vrais bénéficiaires de la situation).
On peut aussi parler, tant qu'à faire, des phénomènes de désocialisation induits par le confinement puis le déconfinement et les contraintes qu'il impose, c'est une explication comme une autre. Et tout le monde n'est certainement pas parti en vacances cette année.




Dernière édition par sophia le Ven Aoû 07, 2020 8:57 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rothbart



Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 364

MessagePosté le: Ven Aoû 07, 2020 8:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les vacances n'y sont pour rien. Ces dernières années, les cinémas fonctionnaient bien durant l'été et, oui, il y avait une programmation qui faisait venir le public, des blockbusters qui attiraient un large public avide de divertissement.
Là, rien ou presque. La faute aux majors du cinéma Hollywoodien qui repoussent à des jours meilleurs les sorties ou qui choisissent les plateformes. Dernier en date, Disney qui décide de sortir son Mulan directement sur Disney +.
Spectacle et lourdeur sanitaire ne font pas bon ménage. Je suis très pessimiste quant à la solvabilité financière de beaucoup de sociétés de production de spectacles. C'est triste à dire mais hormis de petites choses, il est préférable de ne rien faire dans les mois à venir, ou alors de faire faillite et de changer de société, ce qui est encore une éventualité pour le secteur privé.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LysNoir



Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 346

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 12:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ma part, je ne conçois pas d’assister à un spectacle masquée. Donc je m’abstiendrai. J’ai la chance de vivre dans un beau village aux portes de Paris où l’accès à la nature est encore libre, ou on peut circuler normalement dans les rues .., on fera différemment ! En ce moment, je regarde des concerts sur le Net, tranquillement chez moi. Mais je refuse de payer pour être privée du plaisir d’échanger librement.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LysNoir



Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 346

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 1:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
On est entrain de tuer toute vie sociale et culturelle. A Paris, les cinémas ont fermé à nouveau, alors qu'ils n'y étaient plus légalement obligés : il y avait tellement peu de spectateurs que les salles perdaient de l'argent en ouvrant. Et avec la dernière lubie des autorités, le masque dans la rue et les espaces verts, ce sera pire encore. Les gens, qui doivent supporter cela au travail, dans les transports, en faisant leurs courses, ne vont certainement pas en redemander encore en allant au spectacle. Le pays est mort, sacrifié à la paranoïa de quelques uns.


Helas Haydn... vous avez raison. C’est triste et inquiétant. Et comme vous le dites, pour la paranoïa de quelques-uns...Affligeant😞


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19902

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 1:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Absolument d'accord! Il faut résister à cette nouvelle norme dans un cadre qui doit rester celui du plaisir gratuit. Il y a déjà suffisamment de contraintes auxquelles on ne peut échapper par ailleurs. Donc, attendons des jours meilleurs.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3076

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Depuis mon "expérience" italienne, je suis plus mitigé : là-bas, pour les spectacles, s'il y a masque à la place il n'y a pas distanciation, s'il y a distanciation entre les fauteuils il n'y a pas masque sauf pour rejoindre sa place (c'est la solution retenue presque partout), s'il y a jauge réduite ils s'arrangent pour qu'elle le soit le moins possible, et en tout état de cause ils ne se privent pas pour jouer des opéras qui durent 4h avec entractes. Si le bar est fermé ils distribuent des bouteilles d'eau gratuitement et de toute façon les spectateurs peuvent déambuler comme ils le veulent (masqués).
(l'arbitrage masque OU distanciation n'étant d'ailleurs pas une entorse au protocole, nos propres ministres et directeurs d'hôpitaux en France le martèlent à longueur de journée depuis juin, en revanche préfets et media grand public ont encore du mal à l'entendre ...).

De fait, dans un contexte où la paranoïa sanitaire risque de durer au moins jusqu'à l'été 2021, j'ai trouvé que l'Italie faisait un bras d'honneur très salutaire : la culture reste debout quoiqu'il advienne, et debout en format "live", avec public relativement nombreux (Plebiscito à Naples, Sferisterio à Macerata etc.), et avec effectifs artistiques normaux (Aida et Tosca avec tout l'orchestre, pas en quatuor à cordes ...). Je ne verrais pas d'un mauvais oeil que la France suive ce chemin, de toute façon nous n'avons pas le choix pendant de longs mois.

Le comble du ridicule, pour moi, c'est l'English National Opera : masque, distanciation, jauge fortement réduite, et... gants !!! Là c'est du grand n'importe quoi (mais à l'image de l'ambiance post-apocalypse qui régnait encore fin juillet dans les rues de Londres), et clairement à ces conditions-là je dis autant rester chez soi !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24878

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si ce cirque sanitaire doit durer jusqu'à l'été 2021, voire plus, il n'y aura plus aucune entreprise de spectacle qui n'aura pas fait faillite d'ici là. Le public ne suivra pas, ou en tout cas en nombre insuffisant. Quelques "militants de la cause" ne suffiront pas à assurer la rentabilité des productions. Quant à moi, je me pose des questions sur l'intérêt de continuer d'exister dans cet univers carcéral dément qu'on met, jour à après jour, en place sans que personne ou presque n'y trouve à redire.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LysNoir



Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 346

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore une fois entièrement de votre avis Haydn. Oui c’est un univers carcéral nourri par une peur soigneusement entretenue par les médias qui gonflent ainsi leur taux d’écoute.
Nous pouvons résister. Chacun a son niveau. J’ai refusé de mettre mon bâillon au cinéma - distances respectées - malgré les injonctions de spectateurs hypocondriaques et paranos. Ils ont fini par céder devant mon silence obstiné.
Je le mets le moins possible. Dès que je vois que la voie est libre, je l’enlève. Nous sommes très nombreux à refuser Cette dictature du bâillon.
Mais la Culture ne s’en relèvera pas. Payer un prix élevé pour des conditions étouffantes risque d’être compliqué.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3076

MessagePosté le: Lun Aoû 10, 2020 9:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
Le public ne suivra pas, ou en tout cas en nombre insuffisant.

je n'en suis pas si certain. Evidemment, je pars du principe que ces 'protocoles" restent raisonnables, comme en Italie, pas la guignolade que nous promet l'ENO à Londres.
Les festivals que j'ai parcourus en Italie ont affiché complet pour toutes les représentations de leur festival "adapté". Certes la jauge était réduite d'au moins 1/3 pour la plupart d'entre eux, mais si je prends Macerata par exemple, sur les 6 représentations de Don Giovanni ils ont dû refuser du monde tous les soirs.

On disait la même chose des compagnies aériennes : Easyjet avait suspendu son programme de vols pour l'été, et là d'un seul coup la compagnie remet plein gaz en urgence car ils se rendent compte que la demande est très supérieure à ce qu'ils avaient anticipé.
Sur l'Italie Air France est plein sur quasiment tous ses vols. Sur la ligne de Bari ils ont remplacé l'appareil de mon vol pour y substituer un gros porteur car ils ont été dépassés par la demande.

Personnellement, les affirmations des media "les gens ont peur, ils ne sortiront pas, ils ne voyageront pas etc." je n'y crois pas un seul instant, c'est du bourrage de crâne pour alimenter la psychose ambiante (dont les media raffolent, ça fait de l'audience). Ce que j'ai vécu depuis deux mois me l'a démontré. En revanche, évidemment, s'il n'y a pas d'offre il ne risque pas d'y avoir de demande !
=> Pas de blockbusters au cinéma = cinémas vides
=> Pas de spectacles = aucun risque que l'on sache si les gens ont envie d'aller au spectacle
=> Pas d'offre de vols = on ne peut pas savoir si les gens ont envie de voler
Etc.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 20, 21, 22 ... 26, 27, 28  Suivante
Page 21 sur 28

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com