Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Contrapposto - question à nos collègues russes

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1166
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2004 12:19 am    Sujet du message: Contrapposto - question à nos collègues russes Répondre en citant

Un ami vient d'envoyer un texte d'un écrivan russe sur la danse datant de peu avant la Révolution de 1917.

Cet écrivain utilise le mot

CONTROPOSTYNYIK

pour épaulement

manifestement, la russification de

Contrapposto

terme de la peinture de la Renaissance qui correspond précisément à la notion d'épaulement dans la danse

est-ce qu'un lecteur russe pourrait avoir l'amabilité de nous dire quand et comment ce terme a atterri pour ainsi dire (!) dans la danse en Russie ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Pami



Inscrit le: 03 Fév 2004
Messages: 161

MessagePosté le: Mar Fév 03, 2004 5:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Je viens de m'enregistrer pour apporter ma modeste contribution à ce forum, modeste car mon intérêt pour la danse n'est que récent. Je précise aussi que je ne suis pas russe et encore moins japonaise Wink .

Si j'interviens au sujet de la question de Mme Kanter, c'est que le rapprochement entre contrapposto et épaulement m'étonne. En effet, contrapposto, terme d'origine italienne couramment employé dans les arts visuels (peinture et sculpture), désigne une position adoptée par la figure humaine, où le poids du corps est déplacé sur une jambe, ou plutôt sur une hanche, analogue au déhanchement. Cette position provoque une asymétrie plus naturelle qu'un corps droit comme un piquet... Les épaules, il me semble, interviennent dans une moindre mesure, sauf peut-être pour contrebalancer le déséquilibre occasionné par le déplacement des hanches... Mais peut-être que je me trompe ou alors je ne saisis pas correctement ce qu'on appelle épaulement en danse! Embarassed

Le contrapposto apparaît très tôt dans l'art occidental, notamment dans la sculpture antique, elle revient en force à la fin du Moyen Age (voyez la Vierge à l'enfant de Jeanne d'Evreux), pour se poursuivre à la Renaissance...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Invité





MessagePosté le: Mar Fév 03, 2004 8:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katharine nos correspondants russes nous ont apporté une réponse sur forum.balet.ru .
Voici le texte russe en réponse à votre message (sans traduction de la question en russe par nos services)

Citation:
Попытка ответа на вопрос об использовании термина CONTROPOSTYNYIK как синонима «эпольман».

Никогда не встречал такого слова (что говорит лишь о моей необразованности) и оно не кажется мне русским (возможно, ошибка при транслитерации – «контропостник»? но и так звучит неблагозвучно). В статьях начала 20-х годов Аким Волынский неоднократно пользовался термином из живописи «контрпосто» или, в другом написании, «контраппосто». Но рядом же у него можно найти и “épaulement”. Так, в первой части «Книги ликований» (1925) в разделе «Руки» он пишет об эпольман как «игре плеч», выдвигаемых вслед за ногой и которые влекут за собой «игру головы». И вот тут-то упоминает контрпосто, проводя аналогию с живописью, с контропостными поворотами голов на картинах Леонардо. В других местах Волынский связывает контрпосто с вращениями вообще (говоря об en tournant) и особенно с фуэте. Цитата из «Книги ликований»:
«Этот процесс выворачивания путем вращения ноги на своей оси называется в балете фуэте, а у Леонардо да Винчи – контрпосто».
Та же мысль звучит у него и в статье 1922 г., которая так и называется: «Контрастные эффекты. Классическое фуэте и контраппосто Леонардо да Винчи», где он говорит о танце Тальони и хореографии «Жизели», и тут же - о живописи Леонардо, Микельанджело, Рафаэля. Цитата:
«Контраппосто представляет собой не что иное, как вращение тела вокруг своей оси. Оно выразительно. Оно придает всему акту оттенок нервной вибрации и содержательности».

То есть, как мне кажется, Волынский не использует «контрпосто» или однокоренные слова для замены «эпольман» или «фуэте», но скорее ищет аналогии танцевальным движениям в живописи великих мастеров Возрождения, говоря о пластике человеческого тела. Но я не эксперт. Быть может, кто-то из участников форума добавит что-то еще. Был бы признателен, если бы мадам Кантер сочла возможным привести ссылку на источник, где встречается такое необычное написание - CONTROPOSTYNYIK.


La traduction est réellement délicate à faire (en tous cas pour moi) mais en gros l'auteur indique que pour lui le mot CONTROPOSTYNYIK n'existe pas russe et que le terme l'étonne car ça ne sonne pas très bien en russe. Par contre il indique que contraposto / contrapposto (deux orthographes) n'est pas utilisé pour remplacer fouetté ou épaulement mais pour faire des analogies entre les mouvements de la peinture et de la danse. Michel précise toutefois qu'il n'est pas expert dans ce domaine et qu'il aimerait avoir les références précises de cet auteur russe et l'endroit où se trouve ce terme de CONTROPOSTYNYIK pour pouvoir vous répondre de manière plus complète.


Revenir en haut
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1166
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 04, 2004 9:19 am    Sujet du message: merci Répondre en citant

merci. c'est très aimable que d'avoir répondu avec une aussi grande célérité.

par contre ma "célérité" en lisant le russe n'étant plus ce qu'il devrait être, je dois demander l'indulgence de votre correspondant étranger pour quelques heures.

entretemps demanderai-je l'autorisation de donner la source du document en question.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1166
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 04, 2004 3:52 pm    Sujet du message: La contribution du lecteur de Russie Répondre en citant

Ce qui suit est une tentative (les personnes plus habiles voudront svp corriger les erreurs) de traduire ce que personne de Russie vient de dire ci-dessus:

« Je n’ai jamais encore rencontré ce mot (peut-être est-ce un défaut de mes connaissances) mais cela ne me semble pas russe – peut être une erreur dans la translitération, car cela sonne mal.

Par contre, dans des articles au début des années 1920, Akim Volinskii a utilisé assez fréquemment un terme pris de la peinture (qu’il écrit) soit contraposto soit contrapposto.

Et chez lui l’on trouve également le terme ‘épaulement’. Dans la première partie de son livre publié en 1925, « Le Livre de l’Exultation (sic) » il parle de l’épaulement comme « jeu des épaules » qui tire à sa suite les jambes, et qui oriente la tête.

Ceci rappelle le contrapposto, par analogie avec la peinture dans les mouvement contre-posés de la tête dans les cartons de Leonard.

En d’autres endroits Volinskii met en relation contrapposto avec la rotation en général (en parlant de ‘en tournant’), et particulièrement la notion de fouetté.

Citation du livre de Volinskii :

‘Procédé d’imprimer une orientation ([giratoire – mouvement sur le mouvement, ndlr] à la rotation des jambes sur l’axe appelé dans le ballet fouetté et chez Leonardo, contrapposto.

Ce même point de vue est reflété dans un article de Volinskii datant de 1922, intitulé ainsi :

‘Effets de contraste, le fouetté classique et contrapposto dans Leonoardo » où il parle de la danse de Taglioni et la chorégraphie de Giselle, et aussi de la peinture de Leonardo, Michel-Ange, Raphael. Citation :

‘Contrapposto n’est autre chose que la rotation d’une partie autour de son axe. C’est expressif (énergique). Il prête à chaque acte la nuance de la vibration des nerfs, et aussi un soutien ».

C’est ainsi qu’il me semble que Volinskii n’utilise pas le terme contrapposto ou un terme semblable comme équivalent de ‘épaulement’ ou ‘fouetté’, mais plutôt il cherche a faire une analogie entre les mouvements de la danse, et la peinture des maîtres de la Renaissance, en parlant du plastique du corps humain. Mais je ne suis pas expert. Il se peut que d’autres contributeurs du forum puissent ajouter quelque chose. Je serais reconnaissant si Mme. Kanter pouvait donne la source de la citation où cette expression si inhabituelle est apparue.’

FIN DE LA CITATION

Avec tous nos remerciements pour cette recherche.

En fait, ce qui m'intéresse, n'est pas le mot, mais la réalite - que vous venez parfaitement d'expliquer - que des personnes travaillaient en Russie sur la notion de contrapposto.

Dans ses mémoires, Bournonville relate un ballet en deux Actes sur Raphael, peintre qu'il décrit comme son héros et son inspiration.

S'il parle peu de contrapposto, c'est que l'on ne pouvait pas imaginer à ce moment que l'on viendrait de nos jours à tenter de danser plat comme une crêpe.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com