Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Raymonda [ONP Bastille 3/12-31/12/2019] / Grèves
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 38, 39, 40 ... 52, 53, 54  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1213
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 8:13 pm    Sujet du message: Sois belle, et tais-toi? Répondre en citant

j'ai du mal à suivre l'hostilité de certains vis à vis des grévistes ... qui hier encore encensaient leurs artistes adulés.

Si ces artistes sont assez intelligents pour mériter d'être adulés, c'est qu'ils sont aussi suffisamment intelligents pour comprendre de quoi il en retourne ... et pas seulement à LEUR niveau.

Sois belle, et tais-toi?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25059

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cantalabute a écrit:
rothbart a écrit:
Moi, ce qui me gène, c'est le caractère irresponsable et au fond facile de ce mouvement. On fait grève avec peu d'impact sur le salaire. Tout le monde est payé ou presque et on se dit que l'état et les mécènes iront bien éponger la dette pour permettre aux uns et aux autres de faire de la politique.
Dans le privé, la production serait déjà en faillite et tout le monde n'aurait plus que ses yeux pour pleurer...
Je comprends qu'il y ait grève, car effectivement, par collégialité, on imagine bien le souci qu'il y a de transmettre aux générations à venir un régime d'exception, mais je ne comprends pas qu'il y ait blocage total d'une institution. Bref : qu'on annule aléatoirement certaines représentations, soit, qu'on ait privé de toutes représentations les familles, à Noël, au moment où toute la compagnie peut danser des ballets grand public, non.


Tout à fait d'accord : je trouve de plus que l'attitude des artistes de l'ONP frise l'indécence vis à vis des centaines d'artistes de la Danse, du Music-hall, de l'Art lyrique, du Théâtre ou du Cirque qui, eux, ne sont pas des fonctionnaires et n'ont pas les moyens de faire grève s'ils veulent avoir de quoi vivre ... quant à penser à une éventuelle retraite ... Crying or Very sad (même si certains, mais pas tous loin de là, bénéficient du régime des intermittents du spectacle) ...



Si même ceux qui n'ont pas les moyens de faire grève (y compris les artistes de cirque, qui vous sont chers, je crois, Cantalabute) ont pu bénéficier d'un certain nombre d'avancées sociales (assurance maladie, assurance chômage, statut des intermittents du spectacle - qui s'applique justement à ceux qui travaillent dans les cirques - etc..), c'est grâce aux grèves de "ceux qui en avaient les moyens". Sans ces gens qui "ont les moyens de faire grève", on finirait comme ceux - souvent des enfants, d'ailleurs - qui travaillent dans des conditions abominables pour quelques centimes par jour dans les usines du Bengladesh ou des Philippines pour fabriquer les vêtements que nous portons.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20194

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 8:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Matthieu Botto sur Loopsider : https://twitter.com/Loopsidernews/status/1214156768479199232


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1002

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 8:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je doute fort que les grévistes (de tous bords) veuillent améliorer le sort de leurs concitoyens.

Mais pour les danseurs de l'ONP (que je n'adule pas mais dont j'apprécie énormément certains), c'est le fait de continuer à répéter alors qu'ils refusaient d'assurer les spectacles qui me choque.

Enfin la grève comme ça, c'est pratique.
Rolling Eyes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25059

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On tourne en rond là... Rolling Eyes Rolling Eyes



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1002

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 10:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh oui. Difficile de sortir de cette crise Laughing

Bon, j'espère malgré tout que les représentations reprendront.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
freak



Inscrit le: 19 Déc 2016
Messages: 14

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 11:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

1) J'aime assez ce détournement du fil Raymonda sur la grève : je le suis avec la même avidité que si les représentations avaient eu lieu !

2)
JulietteA a écrit:
Un établissement scolaire ne ferme pas parce qu'une partie du personnel est en grève, là les spectacles sont annulés alors qu'une majorité du personnel ne l'est peut-être pas. Pour les spectateurs c'est double peine : impôts pour financer les spectacles qu'ils ne verront pas, impôts pour financer le déficit. J'avoue être lasse de ce manichéisme permanent, dans un sens comme dans l'autre.


Dans l'éducation nationale, la situation n'est pas aussi claire que vous le dites. Dans le primaire, certaines écoles ferment les jours de grève, et même si l'école entière n'est fermée, les enfants ne sont pas forcément pris en charge si plusieurs maitres et maitresses sont en grève, à moins que la mairie n'organise quelque chose. Ce n'est pas toujours le cas.
Dans le secondaire, la direction ne fait pas souvent le choix de fermer l'établissement (jamais ?) et les élèves passent leur journée dans la cour.

Je ne suis pas certain qu'il soit pertinent de comparer l'ONP et l’Éducation Nationale, mais bon, puisque vous le faites, lors des grèves, les cours n'ont pas lieu, tout comme les spectacles, mais l'établissement est ouvert, tout comme l'Opéra, dont je ne crois pas que les visites soient annulées.

3) Je suis ravi que les grèves à l'Opéra débouchent sur l'annulation de spectacles : le remboursement de mes nombreux spectacles de décembre a financé la moitié de mes jours de grève ! Merci les danseurs ! Wink

4) Peut-on réserver la notion de prise d'otage à des situations réelles de prise d'otage ? Que la grève entraine des désagréments, c'est certain et c'est fait pour, mais je trouve excessif d'appeler ça une prise d'otage, surtout quand on parle de spectacles de danse dont on est pleinement remboursés dans des délais qui honorent l'ONP.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1002

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 11:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Prise d'otage est une expression nullement réservée à des situations souvent tragiques.
Et quand j'ai utilisé le terme de prise d'otage, je ne parlais pas que de mes spectacles manqués, si je n'avais eu que ça...
On peut être pour ou contre la réforme, pour ou contre la grève, soutenir ou non les grévistes et heureusement.
On peut se demander aussi ce qu’espèrent les danseurs de l'ONP.
De toute façon, nous tournons effectivement en rond car rien de nouveau de chaque côté.
Attendons...

Je vais passer aux guichets pour le remboursement cette semaine, j'espère que ce sera possible.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1071

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 11:30 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le terme otage a un sens propre et un sens figuré. L'otage est quelqu'un qu'on prive de sa liberté pour obtenir quelque chose.

En privant le spectateur de voir un spectacle, on le prive de sa liberté de spectateur et il est bien en quelque sorte en otage.

On peut aimer la danse, apprécier certains danseurs et ne pas comprendre une grève sans fin. On peut avoir l'intelligence de comprendre les maths et être nul en français, l'intelligence n'est pas universelle dans tous les domaines.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20194

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 11:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Freak, dans le secondaire, les taux de grévistes peuvent varier considérablement selon les endroits, mais ne sont pas du tout comparables à ceux du primaire. Je ne suis pas spécialiste, mais il n'y a jamais 100% de grévistes - ni même 50% (tout le monde n'a pas non plus cours tous les jours). Donc les établissements sont ouverts, certains cours sont assurés, d'autres non, en fonction des présents/absents, mais les élèves ne trainent pas a priori dans la cour.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1071

MessagePosté le: Mar Jan 07, 2020 11:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour travailler dans un lycée lors des grèves très suivies, les élèves ne viennent pas, les professeurs essaient de faire des cours avec ceux qui sont là ou alors ils font des révisions.
Toutefois un lycée n'est jamais complètement fermé car même si des professeurs font grève, les services administratifs sont rarement impactés en intégralité, et surtout l'accueil des élèves est assuré.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
freak



Inscrit le: 19 Déc 2016
Messages: 14

MessagePosté le: Mer Jan 08, 2020 7:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sophia, CatherineS, je parle de ce que j'ai pu constater dans les collèges où j'ai travaillé. Effectivement, côté lycée, les élèves ne viennent pas ou peuvent partir, ça ne pose pas de problème. Sur le taux de grévistes, en effet, il n'y a jamais 50% de grévistes car tout le monde n'a pas cours chaque jour, mais ça peut représenter plus de 50% des gens qui avaient effectivement cours. Après, c'est vrai que les taux ne sont pas comparables au primaire car un prof des écoles qui fait grève annule toute la journée d'une classe et presque tous les profs des écoles ont cours tous les jours. Ce qui change beaucoup la donne au collège, c'est si les surveillants se mettent aussi en grève. C'est ce qui s'est passé chez nous plusieurs fois et la direction doit assurer la tâche de surveillance. Faute de moyen humain, elle le fait dans la cour.

Sur la "liberté de spectateur", j'avoue que l'argument ne me convainc pas. Je comprends qu'on se sente privé de quelque chose, mais je trouve ça excessif d'invoquer la liberté de spectateur et de parler de prise d'otage.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20194

MessagePosté le: Mer Jan 08, 2020 9:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Expression excessive et même complètement déplacée, dès lors que le droit de grève existe et que notre existence n'est pas en jeu, loin de là.

Je pense en outre que l'expression a été suffisamment détournée et satirisée depuis les grandes grèves de 1995 pour qu'on ne puisse plus l'employer naïvement.




Dernière édition par sophia le Mer Jan 08, 2020 9:13 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1002

MessagePosté le: Mer Jan 08, 2020 9:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne vois pas en quoi c'est excessif.
Et oui, à partir du moment où le public et les usagers des transports sont entravés dans leur liberté de voir un spectacle, de se déplacer, d'aller travailler, de gagner leur vie, à cause de grévistes... ils sont otages.
Et c'est bien pour ça que la sncf et la ratp ont un énorme pouvoir.
C'est sûr que le pouvoir des danseurs est comparativement nul et c'est bien parce que nous sommes sur un forum de danse qu'on en parle autant.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1213
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Jan 08, 2020 9:25 am    Sujet du message: "Pouvoir Nul" "How with this Rage Répondre en citant

"Since Brass, nor Stone, nor Earth nor boundless Sea
But sad Mortality o'ersways their Power
How with this Rage shall Beauty hold a Plea
Whose Action is no stronger than a Flower?"


Will S. semblerait avoir une opinion légèrement divergente du "pouvoir nul" de la danse classique.

How with this Rage shall Beauty hold a Plea
Whose Action is no stronger than a Flower?

Il se fait que les danseurs classiques sont des intellectuels, ayant acquis par dur labeur des connaissances qui ne sont accessibles qu'à fort peu de monde. En effet, ils sont moins nombreux sur cette planète que les astronautes, c'est dire.

Ils sont en conséquence respectés par une fraction conséquente de la société, celle encore capable de comprendre ce que signifie le TRAVAIL.

Leur parole a donc un poids au-delà de leur nombre.

En parlant de fleurs, je crois que des tulipes - je dis bien tulipes - ont causé pas mal de problèmes dans le monde financier par le passé ... et pourtant ils n'ont que cinq ou six pétales en tout ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 38, 39, 40 ... 52, 53, 54  Suivante
Page 39 sur 54

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com