Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Bilan de la saison danse 2018-2019

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18732

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 10:46 am    Sujet du message: Bilan de la saison danse 2018-2019 Répondre en citant

C'est l'été, les saisons se terminent un peu partout... Il est temps de revenir sur les spectacles qui nous ont marqués (ou pas) durant cette année.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 771

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 12:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me lance Wink

1 - Shostakovich Trilogy - Alexei Ratmansky
San Francisco Ballet @ Sadler's Wells

2 - Another Place et Boléro - Mats Ek
Ballet de l'Opéra de Paris

3 - Marlène Saldana en Jacques Demy dans Les Idoles - Christophe Honoré
@ Théâtre de Vidy - un beau moment de danse dans un spectacle de théâtre...

4 - Swan Lake - English National Ballet @ London Coliseum
avec Jurgita Dronina et Isaac Hernandez

5 - Hanna Park et Gabriel Figueredo - deux talents exceptionnels - la première dans le spectacle de la Royal Ballet School, le second au Prix de Lausanne


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18732

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

- Petrouchka de Johan Inger avec les Ballets de Monte-Carlo, dans le cadre du programme "En compagnie de Nijinski". En revanche, plutôt déçue par sa Carmen avec la Compania Nacional de Danza, qui remet le maître (Ek), donné au même moment à l'Opéra, à sa juste place.

- le gala de l'Académie Princesse Grace, pour la réussite d'ensemble et la personnalité de Mackenzie Brown.

- le Paris de la danse au Théâtre de Paris, notamment le gala des Italiens de l'Opéra de Paris (excellent groupe, très homogène) et des danseurs du NYCB (plus vieillot, mais quand même). Pas le gala du siècle sans doute, mais une respiration bienvenue et un programme bien pensé dans une saison parisienne bien morne. Et puis Aunis, quoi!

- Myriam Ould-Braham et Paul Marque - qui a cette année franchi un palier - en têtes d'affiche dans Le Lac des cygnes.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 637

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 4:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un peu comme Sophia :
• le Corps de Ballet féminin de l’ONP dans Le Lac des Cygnes
Petrouchka de Johan Inger avec les Ballets de Monte-Carlo
• le gala des Italiens de l'Opéra de Paris (excellent groupe, très homogène) et des danseurs du NYCB (nettement plus vieillot).…… …Et l’indémodable Aunis.
La pire soirée Twisted Evil Twisted Evil :
Sleight of Hand et surtout Speak for Yourself que 7 minutes de Trois Gnossiennes ne peuvent racheter.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Entrechat 4



Inscrit le: 05 Mai 2009
Messages: 95

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 8:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai aussi adoré le Lac à l'Opéra, qui m'a fait regretter le manque de classiques cette année à l'Opéra.
Un grand souvenir : Gravité de Preljocaj. Je suis devenue fan de ce chorégraphe !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 771

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 9:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Concernant Mackenzie Brown on peut se demander si sa place est encore pendant un an dans une école...

D'un côté on peut comprendre l'envie de continuer avec la même équipe pédagogique mais elle semble vraiment prête à travailler professionnellement (et pas pour ne faire que du corps de ballet)...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18732

MessagePosté le: Ven Juil 26, 2019 9:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alexis29 a écrit:
Concernant Mackenzie Brown on peut se demander si sa place est encore pendant un an dans une école...


Je pense aussi la même chose.

Entrechat4 a écrit:
J'ai aussi adoré le Lac à l'Opéra, qui m'a fait regretter le manque de classiques cette année à l'Opéra.


Concernant Le Lac des cygnes, je retiens ce couple d'interprètes, que j'ai vraiment beaucoup aimé, certainement pas la production, clairement à repenser aujourd’hui, comme d'autres du reste (et c'est la loi du genre).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2842

MessagePosté le: Mer Juil 31, 2019 1:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Avec le recul, ce qui m'a probablement le plus marqué cette saison a été la série de Symphony in C au Royal Ballet en décembre dernier : pour la première fois de ma vie j'ai été captivé par un Balanchine alors que, depuis plus de trois décennies que je suis assidu au ballet, ce chorégraphe et tout particulièrement cette oeuvre m'ont toujours laissé indifférent, voire ennuyé.
A cette occasion il s'est passé ce petit quelque chose qui imprime la mémoire à jamais : un corps de ballet à son zénith, stratosphérique, un quatuor de solistes profondément touchant (Cuthbertson, Osipova, Lamb, Nunez), un orchestre pour une fois en très grande forme. Ce soir-là une magie a opéré, de ces instants qui ne se produisent qu'une fois par décennie dans l'histoire d'une institution. De l'émotion, et même une petite larme au deuxième mouvement. Inoubliable !

Ensuite, ce fut la reprise de Romeo & Juliet au Royal Ballet avec Osipova, Hallberg et Hay. Pour les solistes bien sûr, mais là encore il y a eu une alchimie toute particulière avec le corps de ballet, en forme superlative.

Pour le reste, ce que je retiendrai de ma saison ce sont deux prestations hors normes :

- celle d'Hugo Marchand en Siegfried lors de la reprise du Lac à l'ONP. Un artiste qui m'a beaucoup touché, tant la musicalité est une évidence dans sa danse.

- L'autre, ce fut ce soir... Igor Tsvirko en Spartacus lors de la résidence du Bolshoi à Londres, spectacle sur lequel je reviendrai plus en détails dans la semaine. Une expérience mémorable, sorte d'anthropomorphisme non pas associé à un élément de la nature mais comme une sorte de sixième ou septième sens entre un danseur et un personnage qu'il ne connaît qu'à travers la légende : il est comme une réincarnation de Spartacus, tant il s'est identifié au personnage, au point de nous faire oublier les prouesses techniques. Sidérant et troublant, à mille lieues de ce que faisaient les pourtant admirables Acosta et Vasiliev (mes amis dansomaniens vont croire que j'ai fumé, mais non, pas du tout...). J'ai pour ainsi dire redécouvert l'oeuvre ...

Une déception, quand même, cette saison : la série de Bayadère du Royal Ballet, où la rencontre au sommet entre Nunez et Osipova fut finalement un pétard mouillé, en raison principalement de la version Makharova qui ne passe vraiment plus du tout ... (et aussi d'un orchestre qui ce mois-là avait décidé de massacrer Minkus).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com