Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Festival de l'Art Russe de Deauville

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24090

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2018 10:44 am    Sujet du message: Festival de l'Art Russe de Deauville Répondre en citant

Le Festival de l'Art Russe de Deauville, qui se tiendra du 14 au 19 août 2018 dans la célèbre station balnéaire construite par le Duc de Morny (demi-frère de Napoléon III et dont Victor Hugo disait qu'il était un "tueur, ayant toute la frivolité conciliable avec l'assassinat"), programme le 18 et le 19 août 2018 un "Gala Sergey D." - comprenez "Serge Diaghilev" - avec toute une pléiade de stars du Bolchoï, du Mariinsky et du Stanislavski. Attention aux tarifs, tout votre budget vacances risque d'y passer en une seule nuit : de 125 € à 350 €, location du smoking ou de la robe de soirée non incluse. La représentation aura lieu au théâtre du Casino Barrière.




    Etoiles et solistes

    Olga Smirnova – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Denis Rodkin – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Artem Ovcharenko – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Anna Tikhomirova – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Vyacheslav Lopatin – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Anastasia Stashkevich – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Natalia Filina – Théâtre Bolchoï de Moscou

    Tatiana Tkachenko – Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg

    Ivan Oscorbin – Théâtre Mariinsky de Saint-Pétersbourg

    Innokentiy Yuldashev – Théâtre académique musical Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscou

    Elena Solomyanko – Théâtre académique musical Stanislavski et Nemirovitch-Dantchenko de Moscou


Infos :
https://www.festivalrusse.com /
https://www.instagram.com/deauvillesurlespointes/

Réservation en ligne :
http://www.aparteweb.com/awprod/CASBA/AWCategoriesvenueCanvas.aspx?SEA=3276&INS=CASBA&CAT=2241&LNG=FR&IDWL=82779




_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/


Dernière édition par haydn le Jeu Mai 10, 2018 10:59 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2018 10:53 am    Sujet du message: Répondre en citant

Notons quand même, au-delà du bling-bling propre à ce genre d'événement, que la direction artistique est assurée par Sergueï Filine.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 588

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2018 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Notons quand même, au-delà du bling-bling propre à ce genre d'événement, que la direction artistique est assurée par Sergueï Filine.
    Il est plutôt à plaindre : que peut-il diriger sur la scène d'une bonbonnière (dixit le site du Casino), inspirée du Petit Trianon Question


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Jeu Mai 10, 2018 7:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Disons que le choix des danseurs est, sans nul doute, de son fait.

Mais pour accueillir quelque chose comme Stashkevitch et Lopatin dans Le Spectre de la rose, cela devrait quand même aller.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24090

MessagePosté le: Mer Juil 18, 2018 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le magazine en ligne Russia Beyond The Headlines a rencontré les stars de la danse russe avant qu'elles ne débarquent sur les célèbres planches deauvilloises :


    Cet été, la très huppée cité normande de Deauville se verra accorder un honneur inestimable, celui de la venue d’artistes des trois théâtres les plus réputés de Russie, le Bolchoï et le Stanislavski de Moscou, ainsi que le Mariinsky de Saint-Pétersbourg. En effet, aux côtés de sa Coupe internationale de polo ou encore de son Festival du cinéma américain, la ville a ajouté à son agenda une nouvelle date à ne pas manquer : le Festival de l’Art Russe, qui se tiendra pour la première fois cette année, les 18 et 19 août. C’est le théâtre Casino Barrière, situé à quelques pas des eaux de la Côte fleurie, qui accueillera cet événement exceptionnel porté par Veronika Bogatyreva, sa créatrice et productrice, et Sergueï Filine, créateur et directeur du programme artistique.




https://fr.rbth.com/art/81174-ballets-russes-deauville



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24090

MessagePosté le: Mer Aoû 08, 2018 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques nouvelles images de répétition et précisions sur le festival, qui démarre dans un peu plus d'une semaine :




    Anna Tikhomirova - Artem Ovcharenko


    Anastasia Staskevitch


    Artem Ovcharenko - Anna Tikhomirova


    Olga Smirnova



    Olga Smirnova


      DEAUVILLE A L’HEURE DU BALLET RUSSE

      Le 17 août 2018, le théâtre du Casino de Barrière à Deauville serait occupé par un groupe exceptionnel de danseurs de ballet qui se réuniront pour la répétition costumée d’un projet inattendu : une représentation collective des meilleurs solistes de Ballet Russe ayant pour but d’honorer la mémoire des Saisons Russes de Diaghilev et de Nijinsky et de redonner vie aux échanges artistiques entre la France et la Russie. En 1912, le tour glorieux des Saisons Russes avait pris un détour exceptionnel – il était venu à Deauville pour jouer dans le théâtre nouvellement construit. Plus de cent ans plus tard, l’idée de revisiter cet événement légendaire est devenu un projet audacieux, le Festival De l’Art Russe, qui a la même ambition que celle nourrie par Diaghilev : d’apporter le meilleur du talent artistique russe à un public doué de discernement.

      Et en 2018 ce projet aura lieu dans ce même théâtre historique, témoin de l’âge d’or de l’art russe un siècle auparavant. Les danseurs solistes des théâtres Bolshoi, Mariinsky et Stanislavski et Nemirovich-Danchenko préparent un programme dirigé par Sergei Filine, directeur artistique du théâtre Bolshoi de 2011 à 2016, titulaire du « Prix Benois de la danse », artiste émérite de la Fédération de Russie. «Je crois que notre programme sera tout à fait fascinant et sincère. Il y aura quelques morceaux classiques, en particulier ceux qui avaient été présentés à Deauville, comme “Le Spectre de la Rose”. Nous montrerons aussi des extraits de célèbres ballets “Shéhérazade”, “L'Oiseau de feu”, “Apollon Musagète”, “Le Pavillon d’Armide”, et une interprétation exceptionnelle de “La Mort du Cygne” par Olga Smirnova aussi bien qu’une chorégraphie de Balanchine, ce “père de néoclassicisme” dans l’histoire du ballet. « Pour la deuxième partie, et c’est très important, nous préparons une chorégraphie contemporaine par des maîtres célèbres et quelques compositions complètement originales, jamais vues auparavant!

      Toutes les compositions sont choisies et mis en scène par les artistes eux-mêmes. L’un des morceaux originaux sera une interprétation exceptionnelle de “Narcisse” par Garett Smith. « Nous voulons recréer l’atmosphère de l’époque de Diaghilev, mais nous voulons aussi recréer son unique fertilité créatrice : Diaghilev n’avait pas peur de prendre des risques et d’impliquer des compositeurs et chorégraphes peu orthodoxes dans ses Saisons. Comme lui, nous risquons, et nous n’avons pas peur – parce que chaque danseur et chaque participant investissent un peu d’eux-mêmes, avec leur propre vision artistique, ils ne font pas que “danser le programme” en répétant les gestes. Pour moi cette approche est l’essence même de la vraie vie créatrice! »


      Assisteront aussi à la répétition Philippe Normand – l’attaché culturel de la ville Deauville et Veronika Bogatyreva – productrice du Festival de l’Art russe à Deauville.




    Infos :
    https://www.festivalrusse.com /

    Réservation en ligne :
    http://www.aparteweb.com/awprod/CASBA/AWCategoriesvenueCanvas.aspx?SEA=3276&INS=CASBA&CAT=2241&LNG=FR&IDWL=82779



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24090

MessagePosté le: Sam Aoû 18, 2018 12:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques souvenirs de la conférence de presse qui réunissait quelques uns des protagonistes du gala du 18 et du 19/08 au Théâtre du Casino Barrière de Deauville : Sergueï Filin, Olga Smirnova, Denis Rodkine, Anastasia Staskhevitch, Viacheslav Lopatin, Anna Tikhomirova, Artem Ovcharenko (Bolchoï), Garret Smith (chorégraphe, Ballet de Norvège) et les trois organisatrices bénévoles de la manifestation. Celles-ci nous ont précisé que les tarifs assez élevés permettaient de couvrir les frais liés à la venue des artistes, mais que le festival, destiné avant tout à promouvoir la culture russe, ne dégagerait aucun bénéfice commercial. Si le succès est au rendez-vous, l'expérience sera renouvelée l'an prochain.




















_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Sam Aoû 18, 2018 1:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un reportage sur France 3 Normandie : https://france3-regions.francetvinfo.fr/normandie/magie-ballets-russes-18-19-aout-deauville-1527526.html
et un article sur Sputnik : https://fr.sputniknews.com/culture/201808171037710462-deauville-ballets-russes-festival/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Dim Aoû 19, 2018 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le programme :



Adage du ballet Apollo (Igor Stravinski / George Balanchine)
Olga Smirnova, Artem Ovcharenko (Bolchoï)

Shéhérazade (Nikolaï Rimski-Korsakov / Michel Fokine)
Elena Solomianko, Innokenti Yuldashev (Stanislavski)

Suite du ballet Flammes de Paris (Renaud et Armide) (Boris Assafiev / Vassili Vainonen / Alexeï Ratmanski)
Anna Tikhomirova, Denis Rodkine (Bolchoï)

Danse russe (Miliy Balakirev / Ksenia Ovyental)
Natalia Filina (Bolchoï)

L'Oiseau de feu (Igor Stravinski / Michel Fokine)
Tatiana Tkachenko, Ivan Oskorbine (Mariinski)

Le Spectre de la rose (Carl Maria von Weber / Michel Fokine)
Anastasia Stashkevitch, Viacheslav Lopatine (Bolchoï)

La Mort du cygne (Camille Saint-Saëns / Michel Fokine)
Olga Smirnova (Bolchoï)

Narcisse (Nikolaï Tcherepnine / Garrett Smith)
Garrett Smith (Ballet national de Norvège)

Pas un concert (Sergueï Prokofiev / Maxim Sevagin)
Elena Solomianko, Innokenti Yuldashev (Stanislavski)

La Vierge (Georgy Sviridov, chantée par Dmitri Hvorostovski / Peter Bazaron)
Tatiana Tkachenko, Ivan Oskorbine (Mariinski)

Suite du ballet La Fille du pharaon (Cesare Pugni / Pierre Lacotte)
Natalia Filina, Denis Rodkine (Bolchoï)

La Berceuse (Musique folklorique russe / Radu Poklitaru)
Anna Tikhomirova, Artem Ovcharenko (Bolchoï)

Pas de deux du ballet Chroma (Joby Talbot / Wayne McGregor)
Anastasia Stashkevitch, Viacheslav Lopatine (Bolchoï)

Solace (Ola Gjeilo / Garrett Smith)
Olga Smirnova (Bolchoï), Garrett Smith (Ballet national de Norvège)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Ven Aoû 24, 2018 7:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le compte Instagram du Festival de l'Art Russe, quelques sympathiques photos du groupe de danseurs menés par Serguei Filine sur les planches du Casino Théâtre Barrière et sur celles, bien connues, de la plage de Deauville.

https://www.instagram.com/deauvillesurlespointes/





Espérons que le groupe pourra revenir l'année prochaine et fera l'objet d'un peu plus d'attention de la presse française, laquelle aura particulièrement brillé par son absence (oui, je sais, c'est le mois d'août... Rolling Eyes).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Sam Déc 22, 2018 1:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La 2e édition est officiellement annoncée : les 23 et 24 août 2019! Smile

https://www.instagram.com/p/Brpgts1AUOv/



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Mar Jan 15, 2019 7:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et voilà l'affiche de la 2e édition, avec sensiblement le même effectif de danseurs annoncés : Olga Smirnova, Semyon Chudin, Artem Ovcharenko, Anna Tikhomirova, Viacheslav Lopatin, Anastasia Stashkevitch, Natalia Filina, Tatiana Tkachenko, Ivan Oskorbin, Innokenty Yuldashev, Elena Solomianko.
Le programme, en revanche, sera inédit.



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18469

MessagePosté le: Mar Jan 15, 2019 8:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une autre affiche pour cette 2e édition.



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24090

MessagePosté le: Mer Mar 27, 2019 12:10 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques précisions sur le programme, qui comprendra aussi une partie musicale et un dîner de gala. Les informations proviennent des organisateurs. Apparemment, Olga Smirnova ne sera finalement pas de la partie, mais il y aura tout de même du beau monde.




    FESTIVAL DE L'ART RUSSE À DEAUVILLE :
    2E ÉDITION


    Le Festival de l’Art Russe revient à Deauville du 22 au 24 août 2019. Cette nouvelle édition explore, en danse et en musique, la musique de ballet du XIXe siècle à aujourd’hui. La volonté artistique du Festival de l’Art Russe de Deauville est de proposer chaque année une programmation associant les grands chefs-d’œuvre du passé et la créativité remarquable de la Russie d’aujourd’hui.


    Le programme 2019 propose deux soirées différentes, composée chacune d’extraits d’oeuvres des XIXe, XXe et XXIe siècles des classiques aux productions d’aujourd’hui: « Le spectateur peut découvrir comment les étoiles des plus grands théâtres du ballet russe explorent et révèlent des compositions connues et inédites. » déclare le directeur artistique du festival Sergei Filin. Parallèlement aux ballets légendaires composés par Tchaïkovski, Rachmaninov et Stravinski on découvrira, en 2019, les oeuvres de compositeurs russes contemporains : Rodion Chtchedrine, Yuri Krasavin, Leonid Desyatnikov et Ilya Demutsy. Le premier programme, vendredi 23 août est une création chorégraphique conçue par Artem Ovcharenko, danseur étoile du Bolshoi, assisté par d’autres artistes. Il interprétera une sélection de ses pièces préférées ainsi que des œuvres nouvelles écrites spécialement pour lui par des chorégraphes contemporains. Le deuxième programme, samedi 24 août, est intitulé “La Boite à Musique”. Le Ballet du Bolchoï sera représenté par une troupe constituée de la danseuse étoile Nina Kaptsova, des étoiles Artem Ovcharenko, Denis Rodkin et Semyon Chudin, de la première danseuse Anna Tikhomirova, de l’étoile Denis Savin et des danseuses Natalia Filina et Eleonora Sevenard. Le théâtre Mariinsky (ex-Kirov) sera représenté par les premiers danseurs Tatyana Tkachenko et Ivan Oskorbin. Le théâtre Stanislavsky et Nemirovich-Danchenko par un jeune couple de premiers danseurs, Elena Solomyanko et Innokenty Yuldashev. Cette constellation sera complétée par deux premiers danseurs du Ballet Boris Eifman de Saint-Pétersbourg, Oleg Gabyshev et Lyubov Andreyeva, ainsi que par une étoile des ballets russes et américains Maria Kochetkova et le danseur diplômé du Ballet Royal danois, chorégraphe et soliste international : Sebastian Kloborg. Parallèlement à ces deux soirées, le Festival présentera une exposition de Nikolai Koshelev, un des plasticiens russes contemporains les plus prometteurs (selon la maison de vente Phillips). Il exposera à Deauville son nouveau projet “Moon Pool” un ballet imaginaire pour lequel il crée des costumes, des décors et un rideau de scène. Comme le Festival, ce projet est inspiré par les Ballets russes de Serge de Diaghilev dans lesquels les arts plastiques ont joué un rôle aussi important que la chorégraphie et la musique. Le programme vocal cette année est préparé par la soprano Daria Davidova, soliste invitée du Bolchoï. Elle se produit sur de nombreuses scènes mondiales et l’auteur du projet « Daria Opéra Band ». Ce programme sera composé d'oeuvres célèbres de grands maîtres de l'opéra russe (N.A.Rimsky-Korsakov, P.I.Tchaïkovski, A. Borodine) et de compositeurs français (C. Gounod, C. Debussy, L.Delibe, F.Poulenc, etc). Daria chantera des compositions originales, parmi lesquelles le cycle vocal de L. Bernstein "La cuisine française”, un chef-d’oeuvre musical rare sur un thème gastronomique. Cette année, le volet gastronomique du festival est confié à Andreï Shmakov, chef du restaurant SAVVA et chef principal de l'hôtel historique Metropol de Moscou, devenu partenaire du Festival. Andreï Shmakov a travaillé dans les restaurants les plus prestigieux de Tallinn et Saint- Pétersbourg. Après son installation à Moscou, il s’est imposé avec son interprétation très personnelle de la cuisine traditionnelle de l’Hôtel Métropol. Le Gault & Millaut l’a récompensé en 2018, en lui décernant le titre de “Le meilleur chef cuisinier des restaurants de grands hôtels”. Andrei participe régulièrement à des jurys de concours internationaux et de concours de cuisine pour les émissions de télévision. En imaginant le menu du dîner de gala de Deauville, Andrei Shmakov s’est inspiré du menu servi au Metropol en 1904 lors d’un dîner donné en l’honneur de Diaghilev. « Le titre “La boîte à musique” fait écho au passé, un symbole de la beauté éphémère d'une époque disparue », explique Veronika Bogatyreva, productrice du Festival. « Il nous semble que ce titre est parfaitement en phase avec le festival: jouir d'une beauté pure qui est née ici et maintenant, mais qui peut durer indéfiniment si elle est soigneusement préservée. »


    Contexte historique : 1912 - 2019

    De 1909 à 1929, vingt ans durant, le succès des Ballets russes de Serge de Diaghilev en France et à travers le monde fut retentissant. Diaghilev, considéré comme une des figures les plus importantes de la vie artistique rencontre, lors de son arrivée à Paris, Pablo Picasso et Jean Cocteau. Au fil des années, il associe aux créations des Ballets Russes André Derain, Juan Gris, Joan Miró, Marie Laurencin, Georges Braque, Georges Rouault, Max Ernst, Coco Chanel, Giorgio de Chirico. Pendant ce temps il commande à Stravinsky, Debussy, Richard Strauss, Manuel de Falla, Erik Satie et Serge Prokofiev des compositions inédites pour les musiques des ballets. Parmi les nombreux danseurs des ballets russes, au-delà de Nijinski, d’autres danseurs majeurs furent révélés devenus chorégraphes et prolongeront l’héritage des Ballets russes à New York, Londres et Paris. George Balanchine créera le New York City Ballet, Ninette de Valois « The Royal Ballet » et Serge Lifar fera renaître le Ballet de l’Opéra de Paris. Les histoires de Deauville et des Ballets russes sont intimement liées. Lors de la saison inaugurale du nouveau casino de Deauville, en août 1912, le Théâtre du Casino a accueilli durant deux semaines les Ballets russes de Serge de Diaghilev pour sa toute première série de représentations françaises hors Paris. Pendant deux semaines Deauville aura été le témoin de cet âge d’or de la troupe de Diaghilev. Les places se vendaient au marché noir. L’étoile de cette troupe était Vaslaw Nijinski, devenu chorégraphe, il venait de créer fin mai, sa version très décriée de L’après-midi d’un Faune. Lorsqu’il dansait sur la scène du Théâtre du Casino dans « Le spectre de la Rose », la presse locale trouvait « qu’il s’envolait dans les airs comme la brise estivale de Deauville ». En 1912, la guerre, la désolation et les tragédies étaient encore bien loin. Au sein de ce tout nouveau théâtre, de jeunes danseurs fascinaient alors par leur virtuosité un public averti. Cet épisode peu connu des Ballets russes à Deauville est aujourd’hui mis en valeur et prolongé par le Festival de l’Art Russe de Deauville. En août 2018, plus de cent ans après, l’art russe est de retour sur la côte normande : le premier Festival d'art russe à Deauville connait une première édition. Les étoiles du ballet russe vont retrouver la scène historique du théâtre du Casino. Ils font ainsi revivre la tradition historique en rendant hommage à ces précurseurs philanthropes, à ces penseurs romantiques et à l’amitié profonde qui unit le peuple français au peuple russe. Deauville, connue internationalement pour son architecture belle époque et anglo-normande, est la ville idéale en phase avec l’esprit de notre festival. La plupart des spectateurs réunis en 2018 sont des amateurs d’art, des mécènes et des artistes et créateurs pour qui il s’agit de se retrouver et de partager la création artistique d’aujourd’hui en échangeant ses bonheurs de spectateurs et ses impressions.


    Rodion Chtchedrine

    Compositeur soviétique et russe. Artiste émérite, lauréat de plusieurs prix russes et internationaux. Auteur de musique pour de nombreux ballets, dont le célèbre ballet “Suite Carmen”. Parmi ses compositions figurent plusieurs opéras, de la musique symphonique, de la musique de chambre, des compositions pour le théâtre et le cinéma. De 1958 à sa mort en 2015, Il fut le mari de la danseuse Maïa Plissetskaïa.


    Juri Krassavine

    Un des compositeurs russes les plus audacieux et les plus créatifs d’aujourd’hui. Auteur de musique de ballets “Magrittomania”, “Le Héros de notre temps”, “Pachita”. Compositeur de musique pour les feuilletons de Sergei Ursulyak.


    Leonid Desyatnikov

    Compositeur russe, l’auteur de la musique du ballet de Ratmanski “Les illusions perdues”, de l'opéra en deux actes “Les enfants de Rosenthal”, composé sur un livret de Vladimir Sorokin. En 2009-2010, Leonid Desyatnikov a travaillé comme directeur musical au Bolchoï. Auteur d'oeuvres musicales pour le théâtre et le cinéma, de musique pour les orchestres symphoniques et de chambre, instrumentale et chorale.


    Ilya Demoutsky

    Le plus jeune compositeur russe, il a écrit et composé la musique des ballets de Kirill Serebrennikov au Théâtre Bolchoï “Le Héros de notre temps”, “Noureev”, “La tragédie optimiste” pour le ballet de San Francisco. Il travaille sur la musique symphonique, musique de chambre, musique instrumentale et musique chorale, des compositions pour le théâtre et le cinéma. En 2016, Ilya Demoutsky a reçu un European Film Academy Award pour la musique du film «Le Disciple» de Kirill Serebrennikov.


    Sergey Filin

    Directeur de la danse du Théâtre du Bolchoï de Moscou (2011-2016). Prix Benois de la danse, Artiste émérite de la fédération de Russie, Prix international du Masque d’Or, Prix international du ballet - Les étoiles du XXIe siècle. Aujourd'hui Directeur Artistique des jeunes talents du Ballet Bolchoï.


    Daria Davidova

    Invitee soloist du Bolshoi, Russian State Television and Radio soloist, soprano

    Lors du repas de gala, le récital de Daria plongera les invités dans l’atmosphère des Saisons de Diaghilev. Il associe les airs célèbres des grands maîtres de l'opéra russe (Rimsky-Korsakov, Tchaïkovski, Borodine) avec des compositions et mélodies françaises de : Charles Gounod, Claude Debussy, Leo Delibes, Francis Poulenc … Ce programme donnera aussi à entendre le cycle vocal de "La cuisine française" compositions savoureuses de Leonard Bernstein, en phase avec la gastronomie.




    Nikolay Koshelev

    Nikolay Koshelev, peintre et céramiste, vit à Moscou et à New York. Il est le plus jeune artiste russe présenté en vente publique internationale de la maison Phillips. Ses oeuvres ont été acquises par des collectionneurs internationaux et des musées, au Danemark, en Russie et en Allemagne. Son projet “Moon Pool” a été initié il y a cinq ans. Moon Pool est une redéfinition du contexte historique du symbolisme artistique russe et du patrimoine artistique des célèbres Saisons russes de Diaghilev. Pour Nicolay Koshelev :« Nous percevons plus de 60% de notre patrimoine artistique et historique d'une manière totalement différente des conceptions originelles de leurs créateurs. Dans les salles d'art ancien du Metropolitan Museum of Art, je me suis soudain rendu compte que tout ici avait été façonné par des forces de destruction et de perte : céramiques ébréchées, bustes brisés, sculptures endommagées par la corrosion ou par dégradation. Nous ne connaitrons jamais l’aspect originel de ces œuvres. Ce sont maintenant, des objets différents, avec un langage différent. Leurs dégradations au fil des ans a réinventé leur forme et leur aspect pour en créer de nouvelles. » La première partie du projet Moon Pool prendra la forme d’une exposition lors du Festival d’art russe de Deauville.




    Andrei Shmakov

    Andrei Shmakov compte parmi les meilleurs chefs cuisiniers de Russie. Il a successivement pratiqué: la cuisine moléculaire, la cuisson à basse température en se familiarisant avec les technologies les plus complexes. Andrei Shmakov a travaillé dans les restaurants les plus prestigieux de Tallinn et de Saint-Pétersbourg et a pour principe qu’un cuisinier qui se respecte ne copie jamais les recettes inventées par un autre. Après son installation à Moscou, il a repensé et réinventé la cuisine traditionnelle de l’Hôtel historique Metropol. Le guide Gault & Millau lui a décerné en 2018 le titre de " Meilleur chef cuisinier d’Hôtel”. Andrei Shmakov anime aussi une émission culinaire à la télévision. Il est invité régulièrement comme juré de concours Internationaux et a publié: “Four Seasons: Les meilleures recettes de ma cuisine”.

    En établissant le menu du dîner de gala du Festival d’Art russe de Deauville, Andreï Shmakov s’inspire des plats servis au Metropol en 1904 lors d’un dîner donné en l'honneur de Diaghilev. Son restaurant SAVVA de l’Hotel Metropol figure dans le classement des12 Forward de White Guile et de La Liste.




_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com