Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Saison 2018-2019 à l'Opéra de Paris
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24 ... 31, 32, 33  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 907

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 6:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Sauf que ce public étranger n'est pas tellement un public de balletomanes, plutôt un public "touristique", plus ou moins fortuné, qui vient se divertir à l'Opéra comme il va goûter aux macarons de chez Ladurée (ou maintenant du Café Pouchkine) ou "shopper" rue Saint-Honoré. Pas sûr que les "missions" de l'Opéra, ce truc de balletomanes ringards, soient au cœur de ses préoccupations.


Enfin quand on vient à l'Opéra de Paris comme quand on va au Royal Ballet, au Mariinsky au Bolchoi on vient pour voir un ballet, de la danse classique ou néoclassique, je ne crois pas qu'on s'attende à voir du contemporain. Et je pense que le public qui va de manière générale à l'Opéra s'attend à y voir du classique De toute façon, le problème est que la saison prochaine est lamentable ou alors on veut vraiment faire plaisir à un public de "bobos parisiens" pour qui le tutu et les pointes c'est kitsch et ringard et que c'est plus excitant de voir des danseurs jouer avec de grosses baballes !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24720

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 6:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense que vous vous méprenez sur la nature du public étranger... Certes, il y a bien dans le tas quelques balletomanes forcenés, mais dans la plupart des cas ce sont maintenant des touristes auxquels on a vendu via des agences de voyage des "packages" tout compris avec shopping aux Galeries Lafayette (c'est pratique, c'est juste derrière) et soirée "de charme" au Paris Grand Opera... Et ceux-là se contrefichent du spectacle proposé (c'est moins le cas pour les lyricomanes, souvent prêts à payer - trop - cher pour voir leurs stars favorites, mais plus regardants sur la qualité).



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19508

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 6:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux vous assurer qu'il y a aujourd'hui un public, loin d'être négligeable - oh! certes pas le public des habitués que vous connaissez -, qui ne déteste pas forcément le ballet classique, mais qui est aussi tout à fait ravi devant le spectacle d'Ekman et se réjouit de la venue de Naharin (ce ne sont que des exemples). Cela est certes tout à fait respectable (tous les goûts sont dans la nature, n'est-ce pas!), mais il y une indifférenciation du divertissement qui tend à s'imposer et, dans ce contexte, je crois qu'il devient très difficile de faire comprendre que tout n'a pas la même valeur ni la même place dans une maison comme l'Opéra.




Dernière édition par sophia le Mar Fév 06, 2018 10:30 pm; édité 4 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 907

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 6:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Enfin pour le grand public, quand on évoque Opéra de Paris, on pense danse classique... alors certes le touriste vient visiter le palais garnier voir le plafond de Chagall, mais bon normalement quand on part en voyage, on se renseigne sur ce qu'on visite et sur ce qu'on va voir. On va voir la Joconde au Louvre, on va voir la Tour Eiffel, donc je pense qu'on va voir du classique à l'Opéra...
Enfin en étant touriste, c'est comme cela que je fonctionne, je regarde ce qu'il y a voir dans une ville et si je vais dans un Opéra, je sais que je vais y voir soit un Opéra, soit un ballet. ! Et on peut très bien visiter Garnier et voir tout cela sans payer un spectacle qui est un surcoût ! On sait quand même un minimum ce qu'on va voir... Il y a un programme quand on fait un voyage organisé.
Je me renseigne un tant soit peu, mais sans doute suis-je trop "old fashion" Very Happy Very Happy Very Happy !!

J'aime Naharin, j'ai aimé la création qu'il avait fait avec Aurélie Dupont et Yann Bridard. Mais il n'y avait pas que ce genre de ballets au répertoire. Je ne suis pas contre plusieurs soirées à tendance contemporaine, mais bon je veux voir du vrai classique et pas un seul ballet classique, vous aussi Sophia Sad ! Et je pense que ceux qui vont régulièrement à l'Opéra veulent voir du classique ou du néoclassique.

Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi à la Comédie Française on continue à jouer tous les auteurs du 17e siècle, alors qu'à l'Opéra on ne remplit pas sa mission qui est la même à savoir tradition, répertoire et ouverture ! Et c'est cela qui me dérange particulièrement !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
céline



Inscrit le: 21 Oct 2016
Messages: 380
Localisation: province

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 7:51 pm    Sujet du message: saison 2018-2019 Répondre en citant

J'ai signé en tant que citoyenne, même si c'est difficile lorsque ce ne sont pas vos mots. Nous contribuons tous au moins à la dotation de l'Opéra, souvent à ses recettes.
Tous ceux qui le peuvent sans se mettre en danger auraient mis l'accent sur des choses différentes de toute façon en écrivant cette pétition. Je pense toujours que la transformation est due au poids des salaires, régimes spéciaux ... Ca passait mieux avec les entrées aux répertoire de B. Millepied.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3008

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 8:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CatherineS a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi à la Comédie Française on continue à jouer tous les auteurs du 17e siècle, alors qu'à l'Opéra on ne remplit pas sa mission qui est la même à savoir tradition, répertoire et ouverture ! Et c'est cela qui me dérange particulièrement !

Décidément... : un ami lillois, qui a développé un groupe de Krump dans un quartier sensible, m'a dit récemment que pour lui le public le plus divers et le plus socialement mélangé était celui de la Comédie Française. J'ai entendu, à deux semaines d'intervalle, exactement le même discours de la part d'un saxophoniste, plus habitué à se produire dans des salles du 77, 94 et 93 que dans les caves à jazz chicos de Paris... Et effectivement, quand je vais Salle Richelieu je suis frappé par la diversité du profil du public. Pourtant vous avez raison, on y joue principalement des oeuvres "classiques"...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 907

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 9:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

paco a écrit:
CatherineS a écrit:
Ce que je ne comprends pas c'est pourquoi à la Comédie Française on continue à jouer tous les auteurs du 17e siècle, alors qu'à l'Opéra on ne remplit pas sa mission qui est la même à savoir tradition, répertoire et ouverture ! Et c'est cela qui me dérange particulièrement !

Décidément... : un ami lillois, qui a développé un groupe de Krump dans un quartier sensible, m'a dit récemment que pour lui le public le plus divers et le plus socialement mélangé était celui de la Comédie Française. J'ai entendu, à deux semaines d'intervalle, exactement le même discours de la part d'un saxophoniste, plus habitué à se produire dans des salles du 77, 94 et 93 que dans les caves à jazz chicos de Paris... Et effectivement, quand je vais Salle Richelieu je suis frappé par la diversité du profil du public. Pourtant vous avez raison, on y joue principalement des oeuvres "classiques"...


Je pense que bien que la salle soit plus petite que celle de l'Opéra, les tarifs sont populaires. Les places les plus chères sont à 43 € selon les spectacles !!! La Comédie française a toujours été très attractive au niveau des tarifs, mais le théâtre est sans doute plus "vulgarisé" : cours dans les lycées, sorties scolaires, etc. L'opéra de Paris devient un lieu élitiste destiné à un public de plus en plus "bobo" chic. Et quand je vois la programmation de la comédie française, on y joue du Racine, du Molière du Strindberg, du Shakespeare mais aussi des adaptations des Damnés ou de la règle du jeu, etc. Ca laisse songeur et quand on voit ce style de programmation
https://www.comedie-francaise.fr/fr/evenements/les-journees-particulieres-gxpb5f
on se demande pourquoi l'Opéra qui est partenaire de la comédie française ne s'en inspire pas !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19508

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 10:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je continue de penser qu'il n'y a pas, aujourd'hui, un public, mais des publics à l'Opéra, parmi lesquels les balletomanes (déjà pas d'accord entre eux) sont quantité très négligeable. Il me semble que vous sous-estimez l'évolution de sa sociologie, qui détermine tout à la fois la politique marketing et la politique artistique.
En ce qui me concerne, peu importe ce que j'aime - l'Opéra a d'abord une mission de conservation du répertoire. La question est donc ailleurs et si reconstruction il y a - et nous n'en prenons pas le chemin -, elle sera longue... La vérité est que le programme de la saison à venir, s'il est effectivement d'une grande médiocrité et reste in fine de la responsabilité d'Aurélie Dupont, n'est jamais que le résultat - ou l'acmé - d'un cheminement culturel entamé depuis de longues années et qui a forcément rejailli sur l'esprit de la troupe. J'ai toujours critiqué, à l'époque de Brigitte Lefèvre, le renoncement à toute réflexion sur le répertoire classique (rentabilisons le nom de Noureev et pi c'est tout), donc aujourd'hui, voir du classique pour du classique, dansé par une troupe modérément convaincue à l'exception de quelques solistes, cela ne me passionne pas non plus outre mesure.
C'est un peu le serpent qui se mord la queue. Embarassed


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMJ



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 633

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 11:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une troupe modérément convaincue ? Est-ce une réponse à ma question sur les souhaits des danseurs ?

Aurélie Dupont a fait toutes ses classes et sa carrière à l'onp. Elle connaît fort bien les états d'esprit des uns et des autres.

Alors de deux choses l'une:
Soit la programmation ne correspond pas à ses vœux. Et il faut déchiffrer ses discours entre les lignes.
Soit elle n'est peut-être pas représentative des opinions de tous les danseurs. Mais elle représente un courant qui tend à s'imposer.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19508

MessagePosté le: Mar Fév 06, 2018 11:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non, ce que je voulais dire est simplement que le corps de ballet n'est pas actuellement "au top" de ce qu'on est en droit d'en attendre (sérieusement, s'extasier sur ce qu'on a vu cette année dans DQ, à l'acte II notamment?...), ce n'est pas neuf, mais ça ne va quand même pas en s'arrangeant. La direction artistique et ses diverses ramifications en portent aussi en partie la responsabilité.

Ce que pensent "les danseurs" de la programmation est tout autre chose. De la même manière qu'il n'y a pas un public, il n'y a pas "les danseurs pensent que..." Il y a certainement des opinions et des sensibilités diverses.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 784

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 12:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Et les danseurs danseront ils ?
À part la période des fêtes surchargée, le reste du temps il ne devrait pas y avoir besoin de gros effectifs?
Sauf s'il y a encore une hécatombe comme c'est malheureusement probable.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 603

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 1:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CatherineS a écrit:


on se demande pourquoi l'Opéra qui est partenaire de la comédie française ne s'en inspire pas !


J'ai (re)découvert la Comédie Française pas plus tard que la semaine dernière.... je n'en reviens presque pas de voir un théâtre aussi intéressant : programmation de classiques et de contemporains, créations par les sociétaires, communication intelligente, opérations d'ouverture au public avec la participation des acteurs, simplicité sans renier la qualité. Remarquable. Et les tarifs n'ont rien à voir en effet, du coup le remplissage de la salle pour un Marivaux en costume (quand même) était très divers, très jeune aussi. Bien sûr l'effet scolaire est fort mais oui, il y a là une belle source d'inspiration.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19508

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 2:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, mais le théâtre dramatique a une tout autre histoire en France que le ballet, art resté appréhendé comme mineur ou secondaire, qu'on le veuille ou non.
Bien sûr, il y a des noms qui sont attachés, plus que d'autres, à l'histoire de l'Opéra, ou qui sont, tout au moins, liés à des périodes de son histoire, mais la tradition à l'Opéra, c'est d'abord et avant tout l'école, plus qu'un chorégraphe ou un répertoire chorégraphique qu'on aurait donné de manière "ininterrompue".


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 907

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais justement le but d'une directrice telle Aurélie Dupont qui a brillé dans le classique et les a quand même quasiment dansés jusqu'à la fin de sa carrière serait de remotiver la troupe à danser du classique "plus ou moins bien", mais pas à l'abandonner petit à petit et faire que finalement, ils ne le dansent plus du tout. Et in fine, on arrivera à la suppression de postes de danseurs, s'il n'y a que deux ballets à gros corps de ballet.

Ce que j'ai vu de l'acte 2 de Don Quichotte ne m'a pas semblé plus terrible que ce qui faisait à l'époque où ils dansaient encore du classique. Nos danseuses n'ont jamais brillé dans l'alignement de cet acte, même en 1989, où ils ne sont aucunement ensemble mais où ils ont ce feu de danser. Le corps de ballet a décliné depuis des années, mais il semblait heureux de danser sous Millepied.

Aurélie Dupont a dit qu'elle faisait la saison en pensant aux danseurs, elle l'a répété dans le fameux dialogue avec Hugo Marchand ! ce qui veut dire qu'on prend pour fait établi qu'on se moque du répertoire traditionnel qu'on ne fait plus que de la création mais bon on fait quand même un ou deux ballets alibis ! C'est cela que doit être l'Opéra. Non ! Ce n'est pas la mission de l'Opéra. Evidemment qu'elle suit ce qu'a fait Lefèvre, qui a réussi à tuer le classique ce qu'elle souhaitait certainement même si elle en programmait plus. Mais à force d'accepter tous les caprices des uns et des autres, elle a fini par faire des danseurs de simples fonctionnaires doués dans la pratique classique mais qui n'ont plus cette fibre artistique pour la plupart. Si les étoiles n'ont d'étoiles que le titre comment la troupe peut-elle suivre. Pour quelques danseur(ses) qui méritent vraiment leur titre, combien en sont dignes...

Maintenant que va danser le gros de la troupe la saison prochaine ? En plus, en ne pratiquant plus, ils se blesseront encore deux fois plus ! Et pourtant les chiffres prouvent bien que ce sont les grands classiques qui remplissent à 100% et Garnier et Bastille !!!
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 784

MessagePosté le: Mer Fév 07, 2018 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'avoue que je n'irai pas à l'opéra pour voir danser "plus ou moins bien" le classique. D'autres compagnies ont un niveau largement supérieur et sont heureuses de danser, alors voir des fonctionnaires au sens péjoratif du terme, très peu pour moi.

Et c'est ça qui me dérange:des danseurs ayant des conditions de travail de rêve et la sécurité de l'emploi pour nous montrer quoi? De l'à peu près bien?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 22, 23, 24 ... 31, 32, 33  Suivante
Page 23 sur 33

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com