Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

La Sylphide [ONP Garnier - 1er-16 juillet 2017]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Danseur en bleu



Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 1:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Totalement d'accord avec le ressenti d'Oriane. C'était ma première Sylphide hier soir, je n'ai pas de point de comparaison.

J'ai beaucoup aimé Léonore Baulac. Elle a une douceur et une espièglerie enfantine qui nous feraient (presque) oublier que la Sylphide est avant tout une voleuse d'homme. En tout cas, j'ai trouvé son jeu très réussi.
J'ai été un peu moins convaincu par Germain Louvet cette fois-ci, sans doute à cause de quelques pas un peu fébriles. Cela n'aura pas suffi à me sortir de ce joli conte néanmoins.

La sorcière était très bien composée aussi (par Julien Guillemard, selon la feuille de distributions, j'étais bien incapable de vérifier avec tout ce maquillage). D'ailleurs, à ce propos quelqu'un sait-il lire la pantomime de sa dernière apparition, lorsque James vient lui demander des comptes? (quand il lui la paume de sa main, est-ce un symbole de destinée? d'autre chose?)

La Effie de Mélanie Hurel tenait bien la comparaison avec la Sylphide aussi. Elle n'avait pas l'air d'avoir l'âge qu'elle a, une belle juvénilité se dégageait de sa prestation. Elle a été bien applaudie, sans l'être spécialement non plus, j'ai trouvé.
Et aussi mention spéciale à Eléonore Guérineau, qui fait briller la scène comme à chacune des apparitions auxquelles j'ai pu assister. Elle est vive et lumineuse, une belle danse précise.

Au total, une très belle soirée (si l'on oublie les quelques incidents parfois risibles de l'orchestre).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
doudou



Inscrit le: 03 Mai 2005
Messages: 1054
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 1:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Danseur en bleu a écrit:
La sorcière était très bien composée aussi (par Julien Guillemard, selon la feuille de distributions, j'étais bien incapable de vérifier avec tout ce maquillage). D'ailleurs, à ce propos quelqu'un sait-il lire la pantomime de sa dernière apparition, lorsque James vient lui demander des comptes? (quand il lui la paume de sa main, est-ce un symbole de destinée? d'autre chose?)



Oui c'est la marque du destin, La sorcière l'avait vu dans les lignes des mains des protagonistes.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 603

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 2:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

rodolphe a écrit:
En revanche, pardon, mais l'orchestre est en-dessous de tout ! J'imagine que les balletomanes sont moins regardants sur la qualité musicale que le public des opéras mais tout de même, c'est indigne de l'ONP. Et Albisson belle technicienne mais tellement terrienne...


Je fais aussi partie du public des concerts et opéras, je suis regardante sur la qualité musicale, et oui il y a eu des canards (un des cuivres, le cor en l'occurrence, a eu un "passage à vide" un peu long et fort gênant. Il a ensuite assuré son solo), ce qui évidemment est inacceptable dans une représentation de l'ONP. Mais non, ça n'était pas "en dessous de tout" (je n'en disais pas autant de la soirée Giselle de l'an dernier). Pas d'incidents risibles le 7, vivacité et esprit, quelques ralentis un peu hésitants sur les fins de variations, difficile "d'attendre" des solistes qui ralentissent à la fin, le chef a bien suivi mais c'est sûr que ça semble toujours un peu incertain.

Sinon que la partition n'est pas d'un intérêt musical énorme, comme souvent dans les ballets, et on peut penser que les interprétations manquent souvent de relief. Une version "concert" est-elle compatible avec l'impératif de relative prévisibilité d'un ballet? La question se pose surtout pour moi lorsqu'on utilise du Chopin (Danses at a Gathering ou La Dame aux Camélias), moins pour la musique de la Sylphide.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18715

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 3:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La partition de Schneitzhoeffer a quelques bons moments, mais personnellement, je trouve que celle de Lovenskjold pour Bournonville a plus de souffle.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Danseur en bleu



Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 4:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci doudou.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eloisa



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 99

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 7:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le 1° juillet: journée des garçons:
Hugo Marchand fantastique: présence, générosité, envie de danser communicative, danse large, manèges, petite batterie, partenariat... de la belle danse, acclamée par le public
Emmanuel Thibault: précision, style admirables, bien sûr, il saute moins haut qu'il y a 10 ans, mais des prestations comme ça, on en redemande. J'espère qu'il pourra transmettre son art.
Amandine Albisson m'a moins convaincue: elle reste très "terrienne" et "solaire" , trop pour ce rôle à mon avis. Joli travail des pieds dans le 2° acte.
Hannah O'Neill: Belle présence et technique. Peut-être que le drame qui se joue pourrait mieux se faire sentir dans son jeu, surtout après avoir vu M Hurel.

Le 9 Juillet: journée des filles
Léonore Baulac m'a surprise, en bien. Certes elle est aidée par son physique, mais le jeu est juste, la technique est là, de beaux équilibres, elle nous charme en délicatesse
Mélanie Hurel: c'est elle la patronne du couple Louvet /Hurel: on a l'impression que c'est elle qui mène la danse . Danse très précise, elle nous fait bien comprendre l'intensité des scènes qui se jouent.
Germain Louvet est en deçà de ses deux partenaires: peu de présence hier, danse correcte mais pas éblouissante, ma déception de la soirée. Peut-être le trac de la première?
Eléonore Guérineau : quelle aisance et quelle impression de facilité....On aimerait la voir dans des rôles plus importants.
Paul Marque n'a pas été mis en avant cette année, et ce pas de deux ne restera pas inoubliable: difficultés dans les portés (dues au changement de partenaire?) et, par rapport à E Thibault, il lui manque le "raffinement" dans l'exécution des pas.
A noter le Gurn de Alexandre Gasse, très convaincant dans le mime, et qui en un saut nous donne envie de le voir dans un rôle plus dansé.
En résumé, de bonnes soirées, mais pas de frissons pendant le dernier pas de deux, probablement liées au "décalage" entre les partenaires.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ritournelle



Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 577

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 9:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup pour vos retours! Very Happy

eloisa a écrit:
Paul Marque n'a pas été mis en avant cette année


Il a quand même tenu le rôle d'Obéron dans Songe d'une Nuit d'Eté cette saison Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24324

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et il devrait être un candidat sérieux pour un poste de Premier danseur au prochain concours de promotion...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ritournelle



Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 577

MessagePosté le: Lun Juil 10, 2017 11:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Eh bien Paul Marque aura à nouveau une nouvelle partenaire. Eleonore Guérineau annonce sur Instagram qu'elle a terminé sa saison pour cause de blessure Sad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 593

MessagePosté le: Mar Juil 11, 2017 12:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oh quelle déception!
Je me rejouissais tant de la revoir Crying or Very sad
J'espère qu'elle se remettra vite et surtout bien.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eva



Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 272
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Mar Juil 11, 2017 12:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'ai pas vu les autres distributions, mais Ludmila était superbe ce soir !
Le public était extrêmement réceptif, criant des bravo à tout va et le ballet a fini par une longue standing ovation du couple !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
serge1 paris



Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 816

MessagePosté le: Mar Juil 11, 2017 1:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Cette quatrième distribution est excellente même si elle est dominée par Ludmila Pagliero qui est vraiment parfaite, précise et légère, aérienne, d'une grâce véritablement éthérée.

Finalement cette danseuse m'aura à plusieurs reprises agréablement surpris dans des emplois très différents. J'ai en mémoire en particulier un Don Quichotte survolté mais ici on la découvre avec un usage expressif des bras particulièrement poétique.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Oriane



Inscrit le: 07 Fév 2016
Messages: 83

MessagePosté le: Mar Juil 11, 2017 11:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne peux qu'approuver ce qui a été dit de Ludmila Pagliero.

La représentation d'hier soir (10 juillet) présentait un rapport entre les personnages bien différent de celui proposé la veille. Le James et la Sylphide de Josua Hoffalt et Ludmila Pagliero n'étaient pas des adolescents. Si leurs attitudes enfantines mettaient en valeur l'espièglerie de l'une et l'immaturité de l'autre (sans vouloir forcer ici une quelconque lecture "psycho", qui serait réductrice), aucun des deux personnages n'apparaissait particulièrement juvénile, contrairement à l'Effie de Valentine Colasante, très convaincante en fiancée délaissée.

La Sylphide était une dame qui, sans être empruntée, n'en incarnait pas moins un idéal de raffinement et de distinction. Elle jouait par ailleurs merveilleusement de sa nature ambiguë, à la fois fantasmatique, évanescente, et très humaine par sa tendresse et son humour. Les ports de bras, le travail des pieds, les mimiques, tout contribuait à cette compréhension très fine du personnage.

James imposait quant à lui une belle prestance, nuançant mon impression de la veille : non, le jeune homme n'est pas nécessairement plus pâle que sa partenaire ailée. Le contraste entre le tempérament assez "terrestre" d'Hoffalt et la grâce volatile de la Sylphide était très beau.

La sorcière d'Alexis Renaud était excellente, et j'ai trouvé le corps de ballet plus harmonieux encore que le 9 (mais peut-être cette différence de perception tient-elle à une question de placement).

Pas de couacs notables du côté de l'orchestre.

En somme, c'était vraiment une belle soirée, exaltante et "équilibrée" si je puis dire.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ritournelle



Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 577

MessagePosté le: Mar Juil 11, 2017 6:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est Jennifer Visocchi qui remplacera Eléonore Guérineau dans le pas de deux des Ecossais le 14 juillet.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24324

MessagePosté le: Mer Juil 12, 2017 7:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le hasard des distributions et des remplacements au sein du corps de ballet a fait que la représentation du lundi 10/07/2017 aura été la dernière pour Anémone Arnaud, entrée au corps de Ballet en 2002 (elle avait, à l'occasion d'un congé sabbatique, dansé une ou deux années - Gimi, à l'aide!) à la Scala de Milan :


https://www.operadeparis.fr/artistes/anemone-arnaud




_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 7 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com