Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Danse à Monaco : rencontre avec L. MASALA et J.C. MAILLOT

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22655

MessagePosté le: Mar Juil 12, 2016 11:38 am    Sujet du message: Danse à Monaco : rencontre avec L. MASALA et J.C. MAILLOT Répondre en citant

Cette fois, c'est deux invités d'un coup qui ont accepté de répondre aux questions de Dansomanie, à l'occasion du Gala 2016 de l'Académie Princesse Grace :

- tout d'abord son directeur, Luca Masala, qui revient sur l'organisation des études dans la célèbre école de danse monégasque

- et ensuite, Jean-Christophe Maillot, que nous avions déjà rencontré en décembre 2014, qui nous parle de ses choix en matière de recrutement dans la compagnie des Ballets de Monte-Carlo. Et contrairement à ce que l'on pourrait croire, elle n'est pas un débouché si naturel que cela pour les élèves de l'Académie.



___________________________________________________________






    25 juin 2016 : Lucas Masala, directeur, présente l'Académie Princesse Grace

      J'ai été élève de l'Académie durant une année. J'ai commencé ma formation de danseur à la Scala de Milan, où je suis resté durant quatre ans. J'ai étudié par la suite à la School of American Ballet et j'ai terminé ma formation à l'Académie Princesse Grace, dont je suis sorti diplômé en 1989. J'ai fait toute ma carrière à l'étranger : au Ballet royal de Flandres, au Ballet national de Nancy, au Bayerisches Staatsballett de Munich, au Staatstheater de Wiesbaden, et enfin au Ballet du Capitole de Toulouse. Mon souhait a toujours été, une fois ma carrière terminée, de diriger une compagnie. Au bout de vingt ans de carrière, j'ai commencé à prendre contact avec différents directeurs, comme Reid Anderson ou John Neumeier, non pas pour leur demander du travail, mais pour parler avec eux de leur expérience. J'ai également écrit à Jean-Christophe Maillot pour lui parler de mes envies. Je trouvais qu'il avait beaucoup de talent et j'admirais ce qu'il avait pu construire à Monaco : ça m'intéressait donc de le rencontrer pour parler et écouter ce qu'il avait à dire de son expérience. En 2009, il se trouve qu'on lui a demandé de diriger l'Académie Princesse Grace, chose qu'il n'avait pas le temps de faire. Il lui fallait trouver quelqu'un pour reprendre le poste. C'est là qu'il m'a appelé. C'est comme ça qu'on s'est vraiment connus. J'ai compris qu'ils avaient besoin de quelqu'un qui pouvait se consacrer corps et âme à cette école, qui, à l'époque, était un peu fragile, pour la reconstruire et lui redonner une fraîcheur qu'elle n'avait plus. Depuis 2009, je la dirige et je pense qu'elle a bien gagné en prestige dans le monde.

      --> Lire la suite







    25 juin 2016 : Jean-Christophe Maillot, directeur des Ballets de Monte-Carlo

      Les liens sont entre la compagnie et l'école sont à présent fondamentaux. La Princesse Caroline m'avait demandé, à la suite du décès de Marika Besobrasova, de reprendre la responsabilité de l'école et de trouver un directeur. Ça s'est fait de manière très rapide, en trois ou quatre mois. On avait toujours trouvé dommage que l'école n'ait pas de relations avec la compagnie. C'était une situation très paradoxale.

      Quand j'ai fait appel à Luca, je savais que j'allais avoir affaire à quelqu'un avec l'esprit ouvert. Il était néanmoins très important pour moi que l'Académie ne soit pas l'école des Ballets de Monte-Carlo. Dans les écoles liées à des compagnies, les élèves intègrent l'école avec l'idée qu'ils vont obligatoirement intégrer la compagnie ensuite. S'ils ne le peuvent pas, c'est un échec pour eux. Je trouve terrible de mettre de jeunes élèves dans un sentiment d'échec. Je voulais une école pré-professionnelle, donc pas une école où on forme les élèves à partir de cinq-six ans, mais une école avec des élèves qu'on prend à quatorze ans. Je voulais également une école avec des élèves qu'on ait la possibilité de choisir, ce qui est extraordinaire. L'idée était de leur garantir un travail à la fin de leur cursus, ce qui est le cas aujourd'hui. De la même façon que cette compagnie ne fait pas que mon travail et que ses danseurs ne sont pas confrontés à un seul chorégraphe, je trouve important que l'école soit dans le même esprit et soit ouverte sur différentes compagnies.

      --> Lire la suite



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com