Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Concours d'entrée 2016 au corps de ballet Opéra de Paris
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16116

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 10:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sans parler de l'étoile Ludmila Pagliero, devenue plus française que française - par le style s'entend. La rancoeur a été longue à avaler pour certains, mais elle ne semble plus vraiment remise en cause aujourd'hui.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
karineguille



Inscrit le: 03 Nov 2011
Messages: 98

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

A la JKO de l'ABT ils aiguillent vers des auditions extérieures, à la SAB du NYCB idem... Je trouve ça injuste de suivre des enfants pendant plusieurs années et ensuite les lâcher après le concours... Heureusement certains se débrouillent trés bien comme Marie Varlet qui fait son petit bonhomme de chemin de compagnies en compagnies.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 241
Localisation: liege

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 1:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis tout à fait d'accord, incroyable de ne pas ouvrir l'horizon de ces jeunes élèves vers d'autres compagnies, il n'y a pas que l'Opéra de Paris! Quand je vois le dynamisme et le niveau de certaines compagnies comme le Het Nationale Ballet, le Ballet de l'Opéra de Vienne et l'English National Ballet...
Pour moi, actuellement, le Het National Ballet et le Ballet de Vienne sont number one ex equo! Et il y a autre chose qui me saute aux yeux... Dans les autres compagnies avec une hiérarchie plus souple, où l'on nomme les danseurs montant en grade, c'est de la joie, de la reconnaissance, ici après le concours de promotion, c'est les larmes et les critiques! 🤔 Il faut être drôlement solide pour encaisser d'années en années!
Et pourquoi ne pas faire d'échange entre les écoles de danse pendant leurs dernières années. Avec la Royal Ballet School, l'école de l'ABT, du New York City Ballet, la Russie....?
Regardez le Junior Company du Het Nationale Ballet! Un mélange d'écoles et de nationalités et quels talents! 😍
Ted Brandson et Manuel Legris ont réussi à insuffler à leur compagnie la passion, le plaisir de se dépasser, de danser... À l'Opéra, j'ai l'impression (ça n'engage que moi😉) que l'on les étouffe... Faut dire que cette saison n'a pas été facile non plus!



_________________
Fanchon
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16116

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 1:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marie Varlet est une conquérante. Tout le monde n'est pas prêt à faire comme elle le tour de la planète et à voler de compagnie en compagnie. Entre la fermeture d'esprit/le fonctionnariat et son parcours, il y a peut-être d'autres possibles.
Après, il faut voir que ce n'est pas forcément facile d'être engagé dans une compagnie classique avec simplement une formation Opéra (autant dire pour de bonnes et de mauvaises raisons) et pas d'expérience de scène, en-dehors du Ballet de Bordeaux, qui n'a souvent que des contrats de supplémentaire à offrir. Je ne suis pas sûre que les élèves soient même tout simplement préparés à passer des auditions. Loin de moi l'idée de vouloir substituer un espèce de style international standardisé à un style d'école - et l'on ne va pas non plus comparer l'ONP à l'ENB ou au Het -, mais cette situation d'impasse devrait tout de même conduire, sans tomber dans la démagogie, à se poser des questions sur l'adaptation de l'école.
Je sais que beaucoup se dirigent vers des compagnies dirigées par des anciens de la maison, mais à ma connaissance, Manuel Legris n'a jamais recruté d'élèves de l'école - il y a certainement aussi des raisons -, et à Madrid, qui a une orientation déjà beaucoup plus contemporaine, je ne vois que Niccolo Balossini qui ait été recruté récemment.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 200

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 4:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Peut être que l'école a plus ou moins obscurément conscience que son niveau n'est pas si extraordinaire que ça...
Je trouve que c'est vraiment une grosse erreur de garder ses œillères.
Tant sur le plan artistique que professionnel.
A force de vivre en vase clos, on risque de se scléroser.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 241
Localisation: liege

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 6:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La majorité des talents actuels (sauf Opéra de Paris, Marinsky et Bolshoï) sont des danseurs qui bougent... Regardez le parcours des danseurs des différentes compagnies, allemandes, anglaises, américaines...., et même françaises, Bordeaux, Avignon... Hannah O'Neill en est un très bel exemple, même si elle a fait le parcours à l'envers, mais c'est grâce à ce parcours qu'elle est en train d'y arriver... au firmament....
L'école de l'Opera de Paris doit rester une chance, même quand ils ne sont pas reçus dans le corps de ballet.... On devrait les retrouver dans d'autres compagnies...? Et les confronter à la réalité très tôt car la majorité ne seront pas repris...auditions, concours..... Même Vaganova a envoyé des élèves à Lausanne cette année... et on retrouve des danseurs qui viennent de Vaganova à Vienne, Munich et en Amérique!
Courage aux élèves recalés hier, soyez optimistes et passionnés... Ailleurs c'est génial aussi!



_________________
Fanchon
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16116

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 7:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les élèves de l'Académie de Moscou et de l'Académie Vaganova qui passent leur diplôme sont très loin d'intégrer tous le prestigieux théâtre (Bolchoï ou Mariinsky) auquel ces écoles sont historiquement liées. Ce ne sont que les "meilleurs" qui y sont pris et l'on n'en fait pas tout un fromage. Disons qu'il y a tellement d'autres compagnies de ballet sur place, à forts effectifs de surcroît (Mikhailovsky, Stanislavsky, Eifman...), qu'aucun danseur ne se retrouve sans travail là-bas en sortant de l'école. Les danseurs russes n'en sont pas moins de grands voyageurs devant l'Eternel, mais il n'y a que les solistes qui peuvent se permettre cela, ne délirons pas sur leur "mobilité"! Et l'on n'est plus non plus dans la Russie des années 90-début des années 2000. Le mouvement se fait simplement beaucoup plus naturellement et facilement qu'ici, où l'on a droit à des psychodrames (voir Froustey, dont certains ne se sont toujours pas remis du départ), et c'est cela, je crois, leur force. Au Bolchoï, les effectifs sont actuellement très stables, parce que la compagnie est au sommet, qu'elle a un bon répertoire, et que le monde a les yeux vissés sur lui (et maintenant, les meilleures élèves de Vaganova vont directement au Bolchoï), mais au Mariinsky, beaucoup partent au bout de quelques années - ce n'est pas nouveau, cela a toujours été -, faute de promotion et/ou parce que, il faut bien le dire aussi, c'est un peu un théâtre-musée, merveilleux certes, mais qui manque en ce moment de dynamisme.

Quant aux élèves de l'école de l'Opéra, on ne va pas leur reprocher de vouloir en premier lieu intégrer l'Opéra - c'est complètement normal et ils sont formés pour cela - le contraire serait même inquiétant! C'est super important de conserver une école liée à un théâtre, et un théâtre lié à une école, dans un monde où les différences se dissolvent dans un grand bain de n'importe quoi, inodore, incolore et sans saveur, où n'importe quelle arabesque ressemble à n'importe quelle autre arabesque. Le problème est qu'on ne leur ouvre peut-être pas assez l'esprit - faute d'avoir soi-même l'esprit ouvert? - et qu'on ne les prépare pas sérieusement à une autre éventualité que l'Opéra, d'une part parce que l'Opéra ne peut pas tous les engager, et, d'autre part, parce qu'il est normal - et ce n'est que mon avis - que l'Opéra préfère à un certain moment choisir, plutôt qu'un candidat moyen de l'école, un candidat meilleur venu d'ailleurs, dont il pense qu'il peut travailler dans le sens de la maison et lui apporter un plus.

On ne va pas non plus comparer la situation des élèves formés dans des écoles privées ou semi-privées, notamment dans des pays sans tradition de ballet ou sans avenir professionnel intéressant, donc naturellement forcés de bouger, et des élèves formés dans des écoles d'état, dans des pays possédant des traditions et des théâtres, dont il ne me paraît pas incongru qu'on les protège jusqu'à un certain point.




Dernière édition par sophia le Ven Juil 08, 2016 8:08 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16116

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 7:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai mené l'enquête - sous réserve d'erreurs (si Gimi ou quelqu'un d'autre se sent des ailes pour combler les trous, j'ai notamment eu la flemme d'aller voir combien de concours avait passé tel ou telle) :

Classement filles :

1- Nine Seropian - Ecole de l'Opéra (classée 10e en 2015)
2- Naïs Duboscq - Ecole de l'Opéra (classée 9e en 2015)
3- Chelsea Adomaitis - Corps de ballet au Pacific Northwest Ballet depuis 2009
4- Seo-Hoo Yun - Surnuméraire depuis l'an dernier (classée 7e en 2015), premier prix junior à Varna en 2014
5- Adèle Belem - Ecole de l'Opéra (classée 13e en 2015)
6- Eriko Nakajima - CNSMDP , passée par le Prix de Lausanne en 2015
7- Alizée Sicre - Ecole de l'Opéra (classée 6e en 2015)
8- Lou Spichtig - Junior Ballet de Zurich depuis 2014, finaliste à Lausanne
9- Bleuenn Battistoni - Ecole de l'Opéra
10- Chloë Réveillon - Ecole de l'Opéra, Royal Ballet School (classée 8e en 2015)
11- Clara Spitz - Ecole de l'Opéra
12- Mélissa Patriarche - Ecole de l'Opéra (classée 16e en 2015)
13- Perle Vilette - Ecole de l'Opéra (classée 12e en 2015)
14- Kelly Riffaut-Laneurit - Ecole de l'Opéra (classée 17e en 2015)
15- Calista Ruat - Ecole de l'Opéra (classée 11e en 2015)
16- Manon Boulac - Ecole de l'Opéra
17- Philippine Flahault - Ecole de l'Opéra
18- Hortense Quentin de Gromard - CNSMDP
19- Sara Garbowski - demi-soliste au Ballet de Flandres / Ballet Vlaanderen
20- Léa Fleytoux - CNSMDP, passée par le Prix de Lausanne en 2016


Classement garçons :

1- Simon Le Borgne - Ecole de l'Opéra (classé 3e en 2015)
2- Léo de Busserolles - Ecole de l'Opéra
3- Joseph Aumeer - Elmhurst + Royal Ballet School, contrat d'un an au Royal Ballet
4- Gaëtan Vermeulen - Ecole de l'Opéra (classé 9e en 2015)
5- Florian Astraudo - Ecole de l'Opéra
6- Loïck Pireaux - Ecole de l'Opéra (classé 2e en 2015)
7- Haruo Niyama - Japon + Ecole du San Francisco Ballet, vainqueur du Prix de Lausanne 2014
8- Lien Geslin-Vinck - Ecole de l'Opéra
9- Nikolaus Tudorin - Australie + Tanz Akademie Zürich, danseur au Ballet de Leipzig, lauréat du Prix de Lausanne en 2012 (classé 8e en 2015)
10- Alexandre Boccara - Ecole de l'Opéra
11- Jacopo Giarda - Ecole de la Scala, Compania Nacional de Danza, Ballet de l'Opéra de Rome
12- Carl Van Godtsenhoven - Ecole Terpsichore + Ecole du Ballet de Hambourg, danseur dans la compagnie junior du Ballet de Bavière
13- Mike Derrua - Ecole de l'Opéra (classé 5e en 2015)
14- Zino Merckx - Ecole de l'Opéra
15- Emmanuel Vasquez - soliste du Ballet de Santiago depuis 2010
16- Mathéo Bourreau - CNSMDP
17- Samuel Bray - Ecole de l'Opéra


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 200

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 8:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Qu'un théâtre privilégie des élèves issus de sa propre école est bien évidemment normal.
Pour autant, ceux qui ne sont pas pris, que font ils? Quelle est la proportion de reussite des élèves hors opéra?
Beaucoup arrêtent ou non?
Tout ça pour ça?
Et j'ajoute que le français a quand même du mal à s'expatrier, à s'exporter. Ce n'est pas propre à la danse, d'autres disciplines artistiques, pour rester dans ce qui est comparable, vivent la même chose.




Dernière édition par Ballerina le Ven Juil 08, 2016 8:08 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 511

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Excellent Sophia Smile
Est-ce que quelqu'un sait si tous les classés de l'an dernier ont dansé sur scène cette saison ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Fanchon



Inscrit le: 03 Mar 2006
Messages: 241
Localisation: liege

MessagePosté le: Ven Juil 08, 2016 11:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce travail de fourmi, sophia.
La majorité des postulants sont de l'école de l'Opéra et un seul y entre.



_________________
Fanchon
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Perle



Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 156

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2016 6:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans l'entretien accordé à Dansomanie, Neven Ritmanic en parle, classé 2ème puis 4ème pourtant, le choix non d'arrêter mais de partir fut le sien rapidement. D'autres élèves de ces années ont arrêté ou ont quitté la France pour Helsinki, Zurich, Hambourg voire même ... Singapour ! Ceci étant, c'est un peu pareil avec les élèves du CNSMDP qui rentrent très rarement dans le ballet de l'Opéra et savent très tôt que si carrière il y a, elle se fera ailleurs. Pour rester sur une note optimiste, s'il est dommage qu'un tel enseignement conduise à une autre profession (architecte par exemple), il n'en reste pas moins qu'à 18 ans, bac en poche et avec l'expérience de ces années très particulières et très riches, une autre vie peut commencer.

Une info au passage que nombre de ces jeunes ne connaissent pas : le fait d'être surnuméraires ouvre des droits à l'intermittence (si ils ont des contrats pendant la saison). Cela peut leur permettre d'avoir un peu de temps pour se retourner, pour tenter des auditions ailleurs en ayant les moyens de vivre.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rothbart



Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 279

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2016 9:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Si ils ont 43 cachets sur 10 mois et demi, ce qui, pour un surnuméraire, doit être difficile à atteindre. Sauf s'ils cachetonnent ailleurs, ce qui, là encore, ne doit pas être évident dès le début.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Perle



Inscrit le: 20 Juil 2010
Messages: 156

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2016 12:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je confirme que c'est possible s'ils ont des contrats sur plusieurs productions. D'ailleurs certains ont peut-être déjà travaillé avec le ballet en étant à l'Ecole. Effectivement des heures ailleurs améliorent le total (sup à Bordeaux ou dans d'autres compagnies françaises). De toutes façons il est indispensable qu'ils regardent la question avec soin pour la suite. Cela fait partie de la vie des ces artistes qui ne rentrent pas dans le corps de ballet. Ce conseil que j'ai eu l'occasion de donner à plusieurs élèves de l'Ecole de danse s'est avéré fort utile.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 323

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2016 1:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
J'ai mené l'enquête - sous réserve d'erreurs (si Gimi ou quelqu'un d'autre se sent des ailes pour ... voir combien de concours avait passé tel ou telle)
N'étant pas à Paris ce wiken, je n'ai pas accès à mes fichiers; j'essaierai de relever le défi la semaine prochaine.
Amitié à tous les Dansomaniaques. Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 4 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com