Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Etés de la Danse 2014 : San Francisco Ballet
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2892

MessagePosté le: Mer Juil 02, 2014 8:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Y a-t-il une ou deux distributions à ne manquer sous aucun prétexte ? (j'ai prévu plusieurs soirées et je m'en voudrais de ne pas avoir réservé celle qu'il ne fallait pas manquer...)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Mer Juil 02, 2014 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, je vise plus des ballets en particulier et les combinaisons proposées selon les soirs que des distributions, car ça devient aussitôt très compliqué.
Je connais peu les garçons (souvenir lointain de Pascal Molat, souvenir plus précis de Taras Domitro, Cubain génial). Chez les filles, je pense qu'il ne faut pas manquer Sofiane Sylve, Yuan Yuan Tan et Maria Kochetkova, mais il me semble qu'elles sont très présentes de toute façon sur les distributions.
Maintenant je ne suis pas la mieux placée pour parler de la compagnie. Sad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Jeu Juil 10, 2014 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

D'un gala l'autre... Petit preview du festival par Philippe Noisette dans Les Echos.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Jeu Juil 10, 2014 12:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un reportage de Télématin avec Mathilde Froustey en guide de la compagnie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
serge1 paris



Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 820

MessagePosté le: Jeu Juil 10, 2014 11:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce gala aura au moins démontré que le San Francisco Ballet ne manque pas de danseurs de premier plan.

Les chorégraphies de la première partie étaient assez faibles mais la seconde partie a procuré plus de bonheur avec en particulier Balanchine et Wheeldon.

Pour la suite du programme, on pourra suivre les recommandations de Sophia et il ne faut pas manquer Sofiane Sylve, impeccable dans Agon, Mathilde Froustey d'une fluidité exquise dans Brahms-Schoenberg-Balanchine, Yuan Yuan Tan fascinante dans Wheeldon et évidemment Taras Domitro dont les sauts et le manège de grands jetés sont toujours aussi étincelants !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Jeu Juil 10, 2014 11:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

serge1paris a écrit:
Sofiane Sylve, impeccable dans Agon,


Et d'une classe folle dans Symphonie en ut! Elle a la danse ardente et qui mord tout à la fois. Simone Messmer pas mal non plus dans ce final, certes pas parfait, et même un peu brouillon, mais tellement dynamique et musical! Un bon réveil pour les balletomanes fatigués des galas qui s'enchaînent. Mathilde Froustey était bien dans Brahms / Schoenberg, mais ne se distinguait pas plus que cela à mon avis.

La deuxième partie était clairement meilleure, chorégraphiquement parlant, que la première, pourtant inaugurée par le merveilleux Taras. Mais dans l'ensemble, un beau gala prometteur.

Plus de détails plus tard.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2892

MessagePosté le: Jeu Juil 10, 2014 11:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un gala bien agréable, et ça fait plaisir de voir que les Etés de la Danse ont réussi à remplir la quasi-totalité du Châtelet, ce qui n'était pas gagné car la compagnie n'a tout de même pas le prestige du Bolchoi, et on sait qu'à Paris il n'est pas aisé de remplir les salles en juillet.

J'ai beaucoup aimé l'enthousiasme de la compagnie, la construction du programme, même si certaines chorégraphies sont un peu soporifiques (mais là-dessus je suis à contretemps avec le public, qui a déliré pour le Wheeldon sur lequel je me suis presque assoupi...). J'ai trouvé le niveau d'ensemble très satisfaisant et reviendrai avec plaisir voir la plupart des représentations de ce mini-festival.

Je réalise avec effroi que l'éblouissant Taras Dimitro ne reviendra danser qu'une seule fois au cours de ce mini-festival (samedi 19 soir), ce qui est très dommage car les toutes petites 2 minutes qu'il a dansées au début du gala donnent vraiment envie d'en voir BEAUCOUP plus !!

Mais il y a beaucoup d'autres sources de joie pour les futures représentations, parmi lesquelles Maria Kochetkova, brillante et charismatique en diable dans Voices of Spring, Sofiane Sylve, à la musicalité très touchante, la plupart des solistes masculins (entre autres le très bondissant duo dans "Les Lutins" de Kobborg, mais également Pascal Molat, impeccable dans le morceau d'ouverture), ... Tous ces très bons danseurs, aux personnalités bien tranchées, sont programmés quasiment tous les soirs, cela vaut donc la peine de faire un détour par le Châtelet dans les jours qui viennent, et sans risque de tomber sur un soir "sans" (alors que pour Vienne l'an dernier il fallait vraiment bien choisir les distributions).

Programme varié et original (ça change des galas habituels), orchestre "live", enchaînement des numéros sans temps morts.... : une soirée réussie, très chaleureusement applaudie.

Côté people, il y avait évidemment Bernadette Chirac, soutien historique de la manifestation, mais aussi Christopher Wheeldon, Elisabeth Platel, ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Ven Juil 11, 2014 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une première "vraie" soirée qui surprend très agréablement.

En bref :

Le "triple bill" du jour commence modestement avec une pièce décorative, incolore et inodore, d'Helgi Tomasson, Caprice. Rien de dérangeant, mais le genre de chorégraphie d'école à peu près sans intérêt pour moi, quelque chose comme de la "musique d'autoroute" transposée en danse, dont on admire toutefois la pertinence du cast, dominé par les prestations en contrepoint de Maria Kochetkova et Yuan Yuan Tan.

La tension monte et l'intérêt s'aiguise ensuite grâce à une superbe création atmosphérique de Wheeldon, Ghosts, sur une musique faite tout exprès, signée d'un compositeur inconnu, Kip Winger. On a beau dire (et détester After the Rain), Wheeldon, c'est pas le niveau 1 de la chorégraphie néo-classique. Sofiane Sylve, au charisme impressionnant, nous emmène ailleurs.

Enfin, le chef d'oeuvre, Les Quatre Tempéraments, soutenu par un bon corps de ballet, tranchant comme il le faut, et d'excellents solistes, aux fortes personnalités bien contrastées, le Mélancolique Taras Domitro (j'y étais un peu pour lui...Embarassed), à la danse ample et puissamment lyrique, le couple Sanguin, vif et acéré, Frances Chung et Joseph Walsh, le Flegmatique Davit Karapetyan, l'homme du jour qui portait bien son titre, et la Déesse de la Colère pour l'éternité, Sofiane Sylve, renversante.

Je ne suis pas sûre de ne pas me lasser de ce type de répertoire, mais profitons pour le moment de ce que nous offre cette compagnie, qui possède une homogénéité appréciable.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2892

MessagePosté le: Ven Juil 11, 2014 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Enorme surprise en ce qui me concerne, pour cette soirée que je qualifierais presque d'exaltante ! Very Happy

Le gala de jeudi soir laissait présager un festival agréable, mais ce soir on a eu bien plus que ça, on a eu une soirée consistante sur le plan émotionnel, d'un très bon niveau, excitante à plus d'un moment, et avec une très grande surprise au milieu, "Ghosts" de Christopher Wheeldon, sur laquelle je n'aurais rien parié sur le papier, et que pourtant je retournerai très certainement voir !

Oublions l'apéritif de Tomasson, qui m'a fait renier une pensée que j'avais émise à l'issue de Notre-Dame-de-Paris à l'ONP : finalement, Roland Petit c'est plutôt pas mal à côté de ça. En effet, "Caprice" propose le même mouvement lent de la IIIe Symphonie de St-Saëns que l'on trouve dans "Proust" de Roland Petit (PDD maintes fois joué au TCE par Lucia Lacarra et Cyril Pierre), eh bien il n'y a pas photo, là où Roland Petit sait créer de la sensualité (jusqu'à l'indigestion de sucre parfois), Tomasson ne nous livre que des exercices sans aucune correspondance avec la partition et sans intérêt artistique.

Mais après l'entracte vient l'énorme surprise. J'apprécie d'ordinaire Christopher Wheeldon (encore que j'aie toujours eu du mal avec DGV que je trouve indigeste), mais ne me suis encore jamais senti transporter sur une autre planète comme ce soir. Plus qu'un travail abouti, sa chorégraphie de Ghosts est envoûtante, émouvante, intelligemment construite, sachant merveilleusement alterner les climats. Elle est poétique, sensuelle, assez complexe dans la construction des ensembles, et très théâtrale bien qu'absolument pas narrative. Merveilleusement dansée par une Sofyane Sylve qui captive dès son entrée en scène, sombre, dense, intense, ces 35 minutes touchent à ce quelque chose d'irrationnel qui fait que l'on est emporté, sans qu'à aucun moment la danse ne recherche l'effet.

En conclusion de soirée, une magnifique interprétation des Quatre Tempéraments, par un corps de ballet parfaitement synchronisé, bondissant, très engagé et très bien préparé. On sent que ce type de chorégraphie fait partie de leur être...

Ce soir encore le Châtelet était presque plein. Il semblerait finalement que, malgré un programme fort peu "grand public", les Etés de la Danse aient réussi à mobiliser le public parisien autour de cette tournée. C'est réjouissant. Ah oui, petit détail qui mérite d'être souligné : ce Mixed Bill dure 2h30 avec deux courts entractes, la soirée est riche ! Le Royal Ballet, avec ses Mixed Bill de 2h à peine où les entractes cumulés totalisent plus de temps que la danse elle-même, devrait prendre des leçons auprès du San Francisco Ballet... Wink

Moins de people qu'hier soir, en dehors de C.Wheeldon à l'orchestre.




Dernière édition par paco le Ven Juil 11, 2014 11:32 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
serge1 paris



Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 820

MessagePosté le: Ven Juil 11, 2014 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les deux premiers ballets se laissent agréablement regarder et le ballet de Tomasson met superbement en valeur Yuan Yuan Tan et Maria Kochetkova mais la soirée a été effectivement largement dominée par Balanchine.

Car voilà la bonne nouvelle, non seulement le San Francisco Ballet maîtrise Balanchine avec une grande perfection formelle mais il le danse avec une joie, une sensualité, une gourmandise qui surclasse à mon sens largement un NYCB aujourd'hui de plus en plus aseptisé.

L'élan qui a emporté ces Quatre Tempéraments était absolument collectif, mais avec en plus une impériale Sofiane Sylve et Taras Domitro, inattendu dans ce répertoire, cela devient une incomparable friandise !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EmmaHK



Inscrit le: 04 Jan 2006
Messages: 46
Localisation: Hong Kong

MessagePosté le: Sam Juil 12, 2014 3:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Sophia pour le compte-rendu!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18968

MessagePosté le: Sam Juil 12, 2014 6:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

ça vient, ça vient...

Ariane Bavelier assistait au gala et j'avoue que de son compte-rendu il n'y a pas grand-chose que je partage (à commencer par le titre - le glamour, vraiment? ce n'est pas ce qui me saute aux yeux...).

Étés de la danse : San Francisco Ballet, l'école du glamour


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ritournelle



Inscrit le: 13 Juin 2013
Messages: 577

MessagePosté le: Sam Juil 12, 2014 9:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour ceux qui sont sur Instagram, l'Office de tourisme de Paris organise un concours avec en lots des places pour la soirée du vendredi 18 juillet.
http://i.instagram.com/p/qJksfLt-vh/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 976

MessagePosté le: Sam Juil 12, 2014 5:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nous comptons davantage sur vous Sophia que sur la critique française pour analyser cette soirée et nous mettre en appétit pour la suite... Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
EmmaHK



Inscrit le: 04 Jan 2006
Messages: 46
Localisation: Hong Kong

MessagePosté le: Sam Juil 12, 2014 7:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh que oui!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivante
Page 3 sur 8

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com