Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Les Applaudissements... (Maguy Marin) [ONP - 25/04-03/05]
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20341

MessagePosté le: Ven Avr 22, 2016 7:42 am    Sujet du message: Les Applaudissements... (Maguy Marin) [ONP - 25/04-03/05] Répondre en citant

Avec, en alternance :

Caroline Bance
Christelle Granier
Myriam Kamionka
Laurence Laffon
Emilie Hasboun
Camille de Bellefon
Lucie Fenwick
Sofia Rosolini
Vincent Chaillet
Mallory Gaudion
Aurélien Houette
Nicolas Paul
Alexandre Carniato
Takeru Coste
Antonin Monié
Simon Le Borgne


Quelques articles à signaler :

Interview de Maguy Marin dans Le Figaro
Interview de Benjamin Millepied dans Time Out
Reportage dans Les Inrocks
Présentation dans Les Echos

et un live-chat avec les danseurs Myriam Kamionka, Nicolas Paul et Vincent Chaillet.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3134

MessagePosté le: Ven Avr 22, 2016 9:33 am    Sujet du message: Re: Les Applaudissements... (Maguy Marin) [ONP - 25/04-03/05 Répondre en citant

sophia a écrit:
Interview de Benjamin Millepied dans Time Out

J'adore l'expression "Brahms-Schönberg" refait par Karl Lagerfeld" Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20341

MessagePosté le: Ven Avr 22, 2016 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Moi j'aime bien le constat sur la fin de saison : "Avec Justin Peck... + Brahms-Schönberg refait par Karl Lagerfeld et Forsythe, je ne pense pas que j’aurais pu faire mieux!"

Les directeurs passent, la modestie reste. Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25106

MessagePosté le: Sam Avr 23, 2016 8:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un préavis de grève a été déposé pour le 28/04/2016, et les risques d'annulations sont importants. Tous les théâtres parisiens sont d’ailleurs concernés. Les intermittents du spectacle se joignent à un mouvement national de protestation contre la loi dite "El Khomri".



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1100

MessagePosté le: Sam Avr 23, 2016 9:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Et c’était aussi important de souligner tout le chemin parcouru depuis que Rudolf Noureev l’a invitée pour faire une soirée entière.


Je ne sais pas si c'est le journaliste ou BM qui a fait une erreur, mais Leçons de ténèbres, le fameux Maguy Marin créé sous Noureev, n'était pas un ballet soirée (avec son décor de miroirs très long à monter) il y avait eu la soirée de création où le ballet servait de lever de rideau à la fille mal gardée version Lazzini et une seconde où le ballet était couplé avec Etudes et In the Middle.


Dernière édition par CatherineS le Sam Avr 23, 2016 3:49 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 927

MessagePosté le: Sam Avr 23, 2016 2:15 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les distributions sont sur le site de l'Opéra :
- les 25, 26, 29 et 30 avril : Bance, Granier, Laffon, Hasboun, Chaillet, Paul, Carniato et Le Borgne;
- les 27, 28 avril (ou Grève), 2 et 3 mai : Kamionka, de Bellefon, Fenwick, Rosolini, Houette, Coste, Monié et, à nouveau, Carniato (Gaudion ayant disparu)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Emilie1



Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 272

MessagePosté le: Mer Avr 27, 2016 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour les -28 ans, l'Opéra propose les places de 1ère catégorie à 25 euros sur leur site internet...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
silvia



Inscrit le: 24 Mai 2006
Messages: 183
Localisation: rome

MessagePosté le: Mer Avr 27, 2016 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Maugy Marin is the winner of Golden Lion for Life Achievement in Dance at Biennale di Venezia 2016 edition. The award will be assigned in the coming month of June during a ceremony with the Biennale President Paolo Baratta and Dance Session Biennale Venice director Virgilio Sieni


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25106

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2016 3:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'Opéra de Paris annonce que la représentation des Applaudis­sements ne se mangent pas est maintenue ce soir, malgré le préavis de grève. En revanche, les lyricomanes en seront pour leurs frais, car Rigoletto à l'Opéra Bastille est annulé.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 976

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2016 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

le New york Times dégaine plus vite que la critique parisienne…

http://www.nytimes.com/2016/04/30/arts/dance/review-maguy-marins-les-applaudissements-at-paris-opera-ballet.html?ref=arts


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20341

MessagePosté le: Sam Avr 30, 2016 9:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a eu quelques papiers sans grande passion dans Les Echos, Le Figaro et Le Point (plutôt complaisant en revanche).
Le FT est sans concession, interrogeant, à juste titre, la présence de cette pièce au répertoire de l'Opéra - à des tarifs de surcroît inappropriés.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25106

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2016 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques mots sur Les Applaudissements ne se mangent pas, dont je n’ai vu que la représentation du 29 avril.

Le tarif fort appliqué à un spectacle d’à peine une heure et les vacances scolaires auront eu raison des balletomanes, qui ont déserté le Palais Garnier au profit des touristes, qui constituaient l’essentiel du public. Sans doute certains d’entre eux ont-ils été surpris du programme qui leur a été servi, car il y a eu de nombreux départs en cours de représentation. Ceux qui s’attendaient à Giselle auront en effet eu quelques surprises.

Pourtant, il n’y a, dans la chorégraphie de Maguy Marin, pas de quoi fouetter un chat. Ni scènes trashy, ni exhibitions dérangeantes. C’est peut-être là le problème d’ailleurs…

Les Applaudissements ne se mangent pas, créé en 2002 à la Biennale de la danse de Lyon, est un avatar tardif des années Lang / Mitterrand, qui nous offre un retour incongru dans la décennie 1980-1990. L’ouvrage se veut politiquement engagé : « A bas les institutions, vive la rébellion ! », nous dit le programme. Indubitablement, l’Opéra de Paris est – a toujours été, que diantre! – le lieu privilégié de la contestation de l’ordre établi. Mais même pour des guérilleros en smoking ou robe longue, Les Applaudissements ne se mangent pas viennent à contretemps. Cette charge sabre au clair contre les dictateurs sud-américains est lancée alors qu’il n’y a plus l’ombre d’un ennemi en face. Les Stroessner, Pinochet, Videla et autres Somoza ont été mis hors d’état de nuire depuis belle lurette, et les Che Guevara de salon n’ont plus qu’à se presser au chevet d’un Fidel Castro désormais réconcilié avec l’Oncle Sam pour évoquer les homériques combats d’antan.

Le rideau chasse-mouche géant qui tient lieu de décor évoque davantage le général Alcazar et son collègue / ennemi Tapioca en train de s’étriper autour d’un verre de Téquila que les caves de la sinistre Ecole de Mécanique Navale de Buenos Aires, où les vrais révolutionnaires étaient soumis à la torture. Difficile donc d’adhérer au propos de la chorégraphe, qui n’a plus vraiment d’actualité. Les menaces sur la paix et la liberté se sont aujourd’hui déplacées en d’autres parties du monde.

La danse elle-même n’a aucun caractère figuratif ou descriptif. Les huit interprètes – quatre femmes, quatre hommes, parité parfaite, le Ministère de la culture et ci-devant bailleur de fonds sera content – vont et viennent, en marchant, en sautant, du lointain à la face, de jardin à cour, de cour à jardin… Quelques acrobaties, quelques renversés (les corps démembrés dans les salles de torture ?) viennent perturber la monotonie du mouvement. Maguy Marin est professionnelle. Les évolutions se font dans un ordonnancement qui intrigue et séduit même de prime abord. Mais au bout d’un quart d’heure, la messe zapatiste est dite. L’ennui s’installe fermement, seuls les costumes aux couleurs vives et les éclairages savants attirent encore l’œil. C’est trop peu pour tenir l’heure.

Les interprètes sont peu sollicités sur le plan technique, et seule la présence fait la différence. Emilie Hasboun a tiré le gros lot. Sa blondeur éclatante et sa robe rouge sang attirent l’attention. Pour cette danseuse habituée des emplois en tutu dans les grosses productions classiques, c’est l’occasion de sortir du rang et d’affirmer sa personnalité. Laurence Laffon, elle, n’a plus rien à affirmer. Elle possède de la présence et un caractère bien trempé. C’est l’autre figure féminine dominante de la soirée. Chez les hommes, on ne voit que Vincent Chaillet, ou presque.

Lorsque le rideau tombe, pas de sifflets, pas de bronca, mais des applaudissements à peine audibles – le titre choisi par Maguy Marin était prémonitoire. Rarement un ballet aura été accueilli dans une telle indifférence, une telle froideur.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Emilie1



Inscrit le: 29 Juin 2010
Messages: 272

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2016 6:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Myriam Kamionka annonce sur son compte Facebook qu'elle dansera ce soir pour la dernière fois sur la scène du Palais Garnier après 24 ans de maison.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25106

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2016 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Apparemment, il ne s'agit pas de sa soirée d'adieux, mais uniquement de sa dernière représentation au Palais Garnier. Elle est encore programmée sur la soirée Peck / Balanchine à Bastille en fin de saison.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25106

MessagePosté le: Mar Mai 03, 2016 9:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petit coup d'oeil "dietro il sipario", comme on dit en Italie :











_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com