Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Onéguine, ONP, Garnier du 09 12 au 31 12 2011
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23, 24  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Joël



Inscrit le: 11 Avr 2010
Messages: 112

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 6:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Imtheboy a écrit:
Quant au fait, évoqué plus haut, de "populariser" le ballet, je ne vois pas l'intérêt. L'art s'est adressé, s'adresse et s'adressera à un petit nombre de personnes.

La conséquence logique d'une telle énormité est qu'il faudrait couper tous les financements publics pour l'art (argument de droite : parce que c'est cher ; argument de gauche : parce que cela ne touche qu'une aristocratie). Même sans être excessivement gauchiste, on peut considérer qu'il est intéressant pour la société que l'art ne soit pas réservé à des classes sociales pour lesquelles aller à l'opéra, au ballet, au musée soit une évidence dès la naissance. Les freins économiques ne sont pas les seuls. Tant que l'art n'est pas dénaturé, je ne vois aucun mal à ce que des œuvres ou des artistes gagnent en « popularité ».


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19979

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 6:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas si c'est que voulait signifier Intheboy dans le contexte, mais pour ma part, j'avais plutôt compris la chose suivante : ce n'est pas un look jeune, mode et sympa qui va en soi changer les choses et rendre le ballet populaire.
De fait, tous les danseurs ou presque aujourd'hui ont l'air de "girls/boys next door" (avec bijoux Chaumet tout de même en bonus pour l'étoile en question), très loin de l'image bourgeoise et sophistiquée véhiculée en leur temps par Ghislaine Thesmar ou Margot Fonteyn, pour ne citer que deux exemples qui me viennent immédiatement à l'esprit.
Quant au film de Klapisch, je crains qu'il s'adresse - bien sûr à ceux intéressés par son cinéma -, avant tout aux balletomanes, et parmi eux, aux admirateurs d'Aurélie Dupont. Filmer cette normalité, c'est chez lui une sorte de principe esthétique, mais en même temps, ça ne fait que refléter une réalité actuelle du monde de la danse. Le glamour de cet art est désormais à chercher ailleurs que dans l'apparence - banale - de ses représentants, ou alors - plus insidieux - l'idée serait que le jean est justement "sublimé" par la bague Chaumet ou les escarpins Jimmy Choo... Pas sûre en tout cas qu'il ait contribué au regain d'intérêt pour les danseurs et le ballet, qui n'est effectivement pas un art populaire, pour des raisons qui sont autres que strictement financières. Un film comme Black Swan a sans doute davantage éveillé l'intérêt pour ce monde - sans doute pour de mauvaises raisons diront certains, mais là, c'est un autre débat.




Dernière édition par sophia le Mar Déc 20, 2011 1:26 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imtheboy



Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 77

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 8:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Dans mon esprit, en parlant d’un très petit nombre de personnes, je ne parlais pas d’un petit nombre de gens aisés socialement. Je parle tout simplement des gens sensibles à l’art, qui sont saupoudrés sur toutes les couches sociales. Ils sont malheureusement trop rares.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
NEOPHYTE



Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 944
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sur Arte+7 il y a l'opéra eugène Onéguine par le Bolchoi et à l'opéra Garnier


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc



Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 1157

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 11:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Imtheboy a écrit:
Dans mon esprit, en parlant d’un très petit nombre de personnes, je ne parlais pas d’un petit nombre de gens aisés socialement. Je parle tout simplement des gens sensibles à l’art, qui sont saupoudrés sur toutes les couches sociales. Ils sont malheureusement trop rares.


Pour moi, cette conception de l'art supposerait que l'art serait par définition noble et raffiné, et donc réservé à une petite élite, même si celle ci peut être saupoudrée dans toutes les couches sociales selon ce que vous dites. C'est une conception qui m'est complètement étrangère. Pour ma part, si j'aime la danse (=plaisir + émotion + passion), ce n'est certainement pas comme un esthète mais comme un plouc (=méconnaissance crasse de la technique et de l'art de construire un ballet). Après, on peut dire que ma façon d'aimer la danse est moins "noble" de celle d'un esthète, mais là on entre dans le domaine des jugements de valeur et de l'idéologie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc



Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 1157

MessagePosté le: Lun Déc 19, 2011 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

NEOPHYTE a écrit:
sur Arte+7 il y a l'opéra eugène Onéguine par le Bolchoi et à l'opéra Garnier


Et sur Arte tout court en ce moment il y a "Casse-Noisette" par le ballet de Dresde.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pink Lady



Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 307

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 1:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Imtheboy a écrit:
Quant au fait, évoqué plus haut, de "populariser" le ballet, je ne vois pas l'intérêt. L'art s'est adressé, s'adresse et s'adressera à un petit nombre de personnes.

Citation:
Dans mon esprit, en parlant d’un très petit nombre de personnes, je ne parlais pas d’un petit nombre de gens aisés socialement. Je parle tout simplement des gens sensibles à l’art, qui sont saupoudrés sur toutes les couches sociales. Ils sont malheureusement trop rares.

J'ai écarquillé les yeux devant la première énormité, je ne vous parle pas de la deuxième (je présume qu'il y en aura d'autres). L'art naît des pratiques traditionnelles, la danse est l'art populaire par excellence, et le ballet l'est à l'étranger. "Populariser" le ballet, c'est par exemple offrir des séries interminables de Casse-Noisette et autres classiques à Noël à des tarifs abordables, en faire un passage obligé de l'enfance - vous ne voyez pas l'intérêt ? Faire rêver, ouvrir l'esprit à l'art, partager un univers... c'est le cas en Angleterre, par exemple, ou dans les pays d'Europe de l'Est, et personne ne songe à nier le rôle de cet art dans la culture populaire russe.
Keynes je crois disait lors de la crise de 29, en voyant l’État se désengager des affaires culturelles, que c'était justement le moment où il fallait investir. La fonction de l'art dépasse largement la satisfaction d'une élite sensibilisée. Les politiques françaises de démocratisation de la culture sont sans doute souvent passées à côté de leur objectif, mais de là à en déduire que le commun des mortels est et restera insensible à l'art... l'idée d'élus "saupoudrés sur toutes les couches sociales" est du même calibre, alors plutôt que de gober la langue de bois institutionnelle, je vous conseillerais bien d'aller voir ce qui se fait ailleurs (ou avant).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
NEOPHYTE



Inscrit le: 25 Sep 2011
Messages: 944
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 7:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

NEOPHYTE a écrit:
sur Arte+7 il y a l'opéra eugène Onéguine par le Bolchoi et à l'opéra Garnier


vers 111',il y a la très belle musique du bal Grémine...
sauf que dans cette version tout se passe autour d'une table!
c'est le Bolchoi et il n'y a pas de danse pour le bal !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imtheboy



Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 77

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 10:20 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mon Dieu, dès qu'on appuie sur le bouton "égalité", je vois que la Garde se déchaîne ! Je n'ai, de mon côté, aucun talent particulier à me considérer comme un "plouc".

Quant à citer John Maynard Keynes pour parler du développement du domaine artistique, je me vois bien incapable de vous répondre, maîtrisant mal l'économie. Mais il va sans dire que Keynes est l'un des experts les plus autorisés sur notre sujet.

Dans mon rejet de l'élitisme, je pense, de mon côté, à ne plus fréquenter le ballet de l'opéra de Paris, qui fait subir aux apprentis danseurs des épreuves destinées à repérer, dès le plus jeunes âge, les plus doués. Notre respect de l'égalité doit fermement condamner ces principes. Et je ne parle pas de cette manie passéiste de nommer des "étoiles".




Dernière édition par Imtheboy le Mar Déc 20, 2011 12:34 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24923

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 10:29 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il y a un lien très direct entre Keynes et le sujet qui nous occupe, puisque cet éminent économiste britannique, diplômé de Cambridge et adepte de la relance par la consommation, était, à la ville, l'époux de Lydia Lopokova, danseuse russe émigrée en Grande-Bretagne, et fille d'un maître de ballet du Mariinsky...





_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurélie



Inscrit le: 27 Déc 2003
Messages: 1155
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 12:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Trop fort! Laughing

Et attention à ne pas faire de pub gratuite au ballet de paris (compagnie de l'école Stanlowa, si je ne m'abuse), en entretenant la confusion avec l'Opéra de Paris.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imtheboy



Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 77

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 12:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement :-S

Bon aller, je cours me marier à une économiste pour rattraper mon retard en économie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Swann



Inscrit le: 23 Mar 2007
Messages: 190

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si je peux me permettre, Aurélie, Imtheboy a parlé du ballet de l'opéra de Paris et non du ballet de Paris...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Imtheboy



Inscrit le: 06 Déc 2008
Messages: 77

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 3:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non, j'ai corrigé ma réponse grâce à elle !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Marie-Ange



Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 286
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je n'aime pas entrer dans ces conversations, néanmoins une remarque de danseuse à Imtheboy: si au nom de l'égalité vous supprimez les écoles d'art dont la mission est de former des professionnels et donc parmi eux de futurs solistes, vous tuez le métier tout directement. La France est en train de payer très cher ses années d'enseignement de la musique et de la danse 'égalitaires' qui se sont traduites en nivellement par le bas. Résultat les écoles à mission professionnelles remplissent leurs classes avec des asiatiques ou sont à moitié pleines parce que d'adolescents ayant suivi un enseignement en France avec un niveau suffisant pour espérer entrer dans le métier il n'y a pas! Alors que dans le même temps, il n'y a jamais eu autant de conservatoires et d'entreprises pour ouvrir l'art à tous en France...
Allez aussi en Angleterre et vous verrez la directrice de l'école du Royal Ballet vagabonder les concours de jeunes danseurs du monde entier pour essayer de dénicher des élèves qu'elle ne trouve pas en Angleterre.
Soyons réaliste, on ne devient pas danseur professionnel en claquant des doigts et en croyant qu'on peut se passer d'un bain d'enseignement spécialement conçu pour cette tache dès l'enfance. Ca n'est pas une question d'élitisme social, les danseurs sont de tous les milieux, c'est une question de nécessité.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 21, 22, 23, 24  Suivante
Page 22 sur 24

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com