Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Théâtre Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Shaleen



Inscrit le: 16 Juil 2011
Messages: 53

MessagePosté le: Dim Nov 05, 2017 6:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Shaleen a écrit:
Ce n'est pas du tout le répertoire que Laurent Hilaire remonte au Stanislavsky qui a desservi l'ONP.


Non, bien sûr. Pour ma part, je pensais que céline faisait plutôt allusion au mélange - extrême, bien plus extrême - des styles que pratiquait l'ONP et qui a été dénoncé comme source de blessures, y compris par Manuel Legris (mais concernant l'ONP, il y a sans doute bien d'autres facteurs).
Le Stanislavsky s'ouvre à d'autres styles, d'autres répertoires (cela avait commencé sous Serguei Filine toutefois), mais je pense que cela reste assez soft pour l'instant, avec du Balanchine, du Paul Taylor, un Forsythe qui est sans doute le plus classique de tous... Ekman est très théâtral et Aunis, franchement, ne me semble pas être une pièce bien périlleuse. D'une certaine façon, la faute de goût vient du Noureev, tellement peu organique par ailleurs.
La question est plutôt comment concilier séries de créations, avec des répétitions sans doute assez lourdes, et théâtre de répertoire, ce que continue à être onze mois sur douze le Stanislavsky.
Cela peut se faire. Le Mariinsky, le Bolshoï, ou ABT etc le font déjà. Plusieurs anciens danseurs de Noureev et de la génération précédente disent que le problème c'est le manque de répétitions, le manque de "repos" entre les différents styles. Tout est trop rapide. Je crois que Laurent Hilaire en est très conscient. Je trouve que ses saisons sont bien balancées.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Dim Nov 05, 2017 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Au Mariinsky, il y a quand même peu de créations et les soirées mixtes entièrement nouvelles sont rares.
Au Bolchoï, cela se fait, oui, mais non sans mal, et les chorégraphes déplorent souvent le manque de répétitions, très difficiles à caler pour tous du fait que c'est un théâtre de répertoire avant tout. Et les premières, souvent peu au point, s'en ressentent (voir Études par ex.).
Le Stanislavski est sans doute une structure moins lourde, moins "sous tension", mais il ne faut pas oublier que les danseurs n'ont pas vraiment de périodes "vides", ils dansent toute la saison, de septembre à juillet, le répertoire (que Laurent Hilaire a certes un peu réduit cette saison), le reste vient en plus.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Dim Nov 05, 2017 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Là, effectivement, ils ont trois-quatre semaines de "rabe" avant la première de la soirée Balanchine / Taylor / Garnier / Ekman le 25 novembre. Ce serait inconcevable au Bolchoï.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23859

MessagePosté le: Jeu Nov 09, 2017 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les bonnes idées font des petits... Après la Scala et l'Opéra de Paris, le Stanislavski va inaugurer le 24 novembre prochain (spectacle Garnier / Taylor / Ekman / Balanchine) les générales payantes, réservées aux 14-28 ans. Les places seront vendues au tarif unique de 200 Roubles (3 Euros environ, rapporté au salaire moyen en Europe occidentale, cela correspondrait en gros à 8-10 €). Les réactions à l'annonce faite par le Stanislavski sont plutôt négatives, les spectateurs critiquant principalement la limite d'age fixée (les retraités - dont les revenus sont, en Russie, généralement très modestes - semblent notamment mécontents d'être exclus de ce tarif préférentiel).

https://www.facebook.com/stanislavskymusic/posts/1927283780620189



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Ven Nov 10, 2017 1:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement, cette "sectorisation" ne semble pas très bien perçue. Surtout si - spéculation de ma part - ces générales, sur le modèle des AVP jeunes initiées à l'ONP (à la différence que l'ONP n'avoue pas que ce sont des générales payantes), succèdent à des générales moins officielles mais gratuites, et ouvertes, sinon à tous, du moins aux connaisseurs du système...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Sam Nov 11, 2017 8:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Suite en blanc est en ligne sur YT - grâce à Allga Smile : https://www.youtube.com/watch?v=YHbPmfpVoz0


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Ven Nov 17, 2017 4:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Anna Okuneva, la soliste qui a quitté le Bolchoï pour le Stanislavski, est interviewée sur le site La Personne (ex Ballet Insider). Le nom du site a changé, mais les traductions sont toujours aussi... exotiques.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Mer Nov 22, 2017 3:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bande-annonce pour la soirée Balanchine/Taylor/Garnier/Ekman, dont les distributions sont par ailleurs annoncées.
https://www.youtube.com/watch?v=NaN11KDbH94


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Sam Nov 25, 2017 9:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Kommersant publie une interview de Laurent Hilaire en prélude à la première de la soirée Balanchine/Taylor/Garnier/Ekman.
Le directeur du Stanislavski y justifie ses choix de programmation : Balanchine, parce que la compagnie n'avait jamais Balanchine et que c'est son premier ballet, le plus romantique, Taylor, parce que c'est la figure principale de la danse moderne américaine et qu'il adore visiblement le ballet Auréole - "tellement ensoleillé" -, Ekman - "un magicien de la théâtralité" -, parce que Tyll, "où tout est très, et même excessivement, académique", est un regard d'aujourd'hui sur le ballet classique. Quant à Aunis, il l'a conçu comme un contrepoint au très féminin Sérénade et un moyen de mettre en avant les jeunes talents de la troupe. A ce propos, il ajoute qu'il ne veut pas d'invités extérieurs (c'est même le titre de l'article) et que la troupe recèle d'incroyables solistes qui se révèlent dans ce nouveau répertoire. C'est Brigitte Lefèvre en personne qui fait répéter le ballet, Brigitte Lefèvre qui a, selon Laurent Hilaire, été stupéfaite de l'interprétation des danseurs du Stanislavski, qui ont apporté des nuances à la pièce qu'elle n'avait pas vues depuis très longtemps. Mais ce sont les spectateurs qui auront évidemment le dernier mot. Il dit à ce sujet faire entièrement confiance au public moscovite, a priori conservateur (ils ne voulaient pas de Forsythe et l'ont finalement accueilli de manière très chaleureuse), et en réalité "intelligent, émotionnel, ouvert".
A propos du Don Quichotte qu'il vient de monter à l'Opéra de Rome, d'après la version de Barychnikov (qu'il a retravaillée et étoffée), il précise que le projet était programmé avant sa nomination au Stanislavski. Il évoque la double influence de Noureev, qu'il a dansé à Paris, et des classiques russes qu'il a étudiés depuis son arrivée à Moscou et qui lui ont ouvert les yeux sur beaucoup de choses. Il s'agissait de sa première expérience en tant que chorégraphe, ce qu'il n'a toutefois pas l'intention d'être au Stanislavski dans les années qui viennent.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
céline



Inscrit le: 21 Oct 2016
Messages: 342
Localisation: province

MessagePosté le: Sam Nov 25, 2017 3:47 pm    Sujet du message: Stanisvlasky Répondre en citant

La compagnie ne dansera donc pas le DQ de Noureev, mais une création de Laurent Hilaire qui tient compte de son école, si j'ai bien compris. Si c'est le cas, je suis contente que le directeur s'adapte aussi à sa compagnie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Sam Nov 25, 2017 3:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

???
Je n'ai rien écrit en ce sens et il n'y a rien d'écrit en ce sens dans l'article, qui n'évoque d'ailleurs pas le Don Quichotte qui sera monté au Stanislavski en fin de saison (dans la version de Noureev).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Dim Nov 26, 2017 8:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un reportage sur cette nouvelle soirée de ballets en un acte, avec, en prime, notre Brigitte nationale : http://tvkultura.ru/article/show/article_id/200727/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Mar Nov 28, 2017 9:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

La soirée vue par Catherine Pawlick sur Vaganova Today : http://www.vaganovatoday.com/stanislavsky-balanchinetaylorgarnierekman


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Dim Déc 03, 2017 9:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un article de La Nouvelle République sur Gérard Baraton et Christian Pacher, les deux accordéonistes d'Aunis, qui ont accompagné les danseurs du Stanislavski.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18147

MessagePosté le: Jeu Jan 25, 2018 9:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

24 avril
Gala du 200e anniversaire de la naissance de Marius Petipa (1818-1910)




Programme

1ère partie
École du Ballet de l'Opéra national de Paris

Alexandre Glazounov
Fragments du ballet Les Saisons ("Printemps" et "Automne")
Chorégraphe : John Neumeier

2ème partie
Académie chorégraphique de Moscou

Fragments des ballets La Belle au bois dormant, Le Corsaire, Esmeralda
Chorégraphe : Marius Petipa

3ème partie
Troupe du Ballet du Théâtre musical Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko

Ludwig Minkus (1826 – 1917)
Grand Pas classique du ballet Paquita
Chorégraphe : Marius Petipa

Orchestre du Théâtre musical Stanislavski et Nemirovitch-Danchenko
Direction : Felix Korobov

https://stanmus.ru/event/441139


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15, 16, 17  Suivante
Page 14 sur 17

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com