Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Soirée Lifar - Ratmansky [ONP, 21 09 - 26 10 2011]
Aller à la page 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2011 4:45 pm    Sujet du message: Soirée Lifar - Ratmansky [ONP, 21 09 - 26 10 2011] Répondre en citant



Hervé Moreau devrait donc bien être de retour, comme annoncé.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
danse-0pera



Inscrit le: 29 Nov 2006
Messages: 406

MessagePosté le: Ven Mai 13, 2011 10:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et Aurélie Dupont ! Very Happy Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18820

MessagePosté le: Jeu Aoû 25, 2011 6:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le site de l'Opéra, une interview passionnante de Claude Bessy, qui remonte Phèdre de Lifar : http://www.operadeparis.fr/cns11/live/onp/actualites/index.php?lang=fr#news4214


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un collector :


Phèdre, de Lifar, dansé par le Ballet de la Deutsche Oper de Berlin et filmé par la télévision allemande en 1962. Il ne s'agit là que d'un extrait de 6mn, mais la totalité de l'ouvrage avait fait l'objet d'un enregistrement, qu'on doit pourvoir retrouver dans les archives de l'audiovisuel Outre-Rhin.

Malheureusement, un gougnafier a bricolé la bande son, et ce n'est pas la musique de Georges Auric qu'on entend, mais un galimatias informe...


(vimeo)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 10:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble que Phèdre était dansée par Tamara Toumanova, et Hippolyte par Youri Algaroff, qui étaient invités à Berlin.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gracian2



Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 147
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Effectivement Toumanova avait été invitée à la demande de Cocteau.

Théâtrale, tragique, n'hésitant pas à surjouer, le rôle lui convenait parfaitement. Son interprétation d'ailleurs s'harmonisait bien aux décors-costumes blanc cru, pourpre et noir, assez kitch de Cocteau.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 11:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

En 1966, l'Opéra de Paris a produit un nouveau ballet sous le titre de Phèdre, avec la même musique que Georges Auric avait composée pour Serge Lifar et Jean Cocteau en 1950.

Les décors et costumes, et surtout la chorégraphie, avaient été refaits, sous la houlette cette fois de Milko Sparemblek.

L'ouvrage fut créé en Tunisie, au Festival de Carthage, mais il était surtout destiné à être diffusé à la télévision. Ce fut le premier ballet retransmis intégralement par l'ORTF, le soir du 21 octobre 1966. Les rôles principaux étaient dansés par Claire Motte (Phèdre), Jean-Pierre Bonnefous (Hippolyte) et Thérèse Thoreux (Aricie, remplaçant en dernière minute Mireille Nègre, initialement prévue).

La presse française a été d'une très grande complaisance envers la chorégraphie de Milko Sparemblek, accueillie par une avalanche de superlatifs.

La substitution de la chorégraphie de Sparemblek à l'original de Lifar - qui, elle, allait pourtant entrer dans l'Histoire - obéissait en fait à des motivations très politiques. Seul un critique, le fameux Igor, qui s'exprimait dans les colonnes de l'Aurore et du journal Finance, a fait entendre une voix discordante, en affirmant : "la dé-lifarisation continue". Car c'était bien de cela qu'il s'agissait, d'autant que Phèdre devait être, comme signalé plus haut, représenté à Carthage, pour célébrer le 10ème anniversaire de l'indépendance de la Tunisie, dirigée par le socialiste Habib Bourguiba.

En France, syndicats et partis de gauche voyaient toujours en Lifar un ex-"collabo", dont on ne voulait clairement pas pour célébrer l'indépendance d'une ancienne colonie et pour une première à l'ORTF.

Apparemment, Georges Auric, le compositeur, qui était à l'époque également directeur de l'Opéra de Paris, n'était pas chaud pour remplacer la chorégraphie de Lifar par celle de Sparemblek, et la rumeur de sa démission a couru. Il n'en a finalement rien été.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 4:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Retour sur la Phèdre de Lifar, avec le programme de la création, le 14 juin 1950.


Phèdre


Tragédie chorégraphique de M. Jean Cocteau
Musique de M. Georges Auric
Action dansée de M. Serge Lifar
Rideau, décor, costumes de M. Jean Cocteau
Tableau vivant photographique de M. Brassaï
Costumes exécutés par la maison Karinska
Perruques de M. Chapelain
Décor exécuté par M. Laverdet


Phèdre................. Mlle Tamara Toumanova
Œnone................. Mlle Lycette Darsonval
Hippolyte.............. M. Serge Lifar
Thésée................. M. Roger Ritz
Aricie................... Mlle Liane Daydé
Neptune............... M. Lucien Legrand


Mlles Thalia, Rigel, Gérodez, Amigues, Mail, Sianin, delaplanque, Bessy, Devanel

Mlles Even, Million, Collement, Assemat, Bertheas, Naud, Rayet, Clavier, Perrot, Serval, Biet, Pregre, Clerambault, Maximy, Montbazon, Vauchelle, Delini, Forêt, Manal.

MM. Franchetti, Bari, Andreani, Duflot, Lemoine, Touroude, Sauvageot, Decarli

MM. Lacotte, Blanc, Descombey, Loinard, Jodel, Lefèvre, Reschal, Auburtin, Ernoux, Romand, Jamat, Duthoit.

Chef d'orchestre : M. Louis Fourestier.


On remarquera dans le corps de ballet quelques futures célébrités, comme Claude Bessy (qui aura le rôle principal lors de la reprise du 11 juin 1958, en tournée à Moscou), Jacqueline Rayet, Josette Clavier, Raymond Franchetti, Xavier Andreani (fils du danseur étoile Jean-Paul Andreani), Pierre Lacotte, Michel Descombey (qui sera une décennie plus tard nommé directeur du Ballet de l'Opéra de Paris) et Lucien Duthoit.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13977
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 4:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

The footage of final scene of Phèdre is filmed with Marcia Haydée in the episode 5 of Carnets de la Danse, the documentary series by Jean-Jacques Fourgeaud, Antenne 2, France, 1985. I have the video but I can't put it on YT or something.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 4:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Phèdre fut créé en seconde partie d'une soirée qui s'ouvrait par Jeux d'enfants (Bizet / Aveline) et qui se concluait par Divertissement, un ballet arrangé par Serge Lifar d'après La Belle au bois dormant (Tchaïkovsky / Petipa).


La deuxième représentation eut lieu le 21 juin 2011 à l'occasion d'une soirée de prestige dédiée à Nijinsky, dans le cadre des célébrations du 40ème anniversaire des Ballets Russes.


La distribution était identique à celle de la première, mais l'affiche était plus copieuse.

En ouverture, le Spectre de la rose, dans l'arrangement de Berlioz, d'après Weber, mais... sans la danse, la musique étant jouée par l'orchestre seul...

Venaient ensuite :

- Prélude à l'après-midi d'un faune (Debussy / Lifar), avec Serge Lifar dans le rôle du Faune

- La Mort du Cygne, dans la version de Lifar, qui utilisait non pas la musique de Saint-Saëns, mais des pièces pour piano de Chopin orchestrées par Szyfer (Szyfer, chef d'orchestre assez obscur à l'Opéra de Paris, s'était surtout fait connaître pour avoir servi de prête-nom à Arthur Honneger pour la partition d'Icare. Honneger, sous contrat d'exclusivité avec les Ballets Ida Rubinstein, ne pouvait signer lui-même officiellement un ouvrage destiné à l'Opéra). Le rôle du Cygne était dansé par Nina Vyroubova, et celui du Chevalier du Bois par Alexandre Kalioujny.

- Phèdre, même distribution que le 14/06, cf. supra

- Pétrouchka (Stravinsky / Fokine, arrangement Lifar), avec Lycette Darsonval en Ballerine, Michel Renault dans le rôle titre ; le Maure était incarné par Max Bozzoni.

Deux (!) chefs d'orchestre se partageaient la soirée, Louis Fourestier pour Phèdre et Robert Blot pour les autres pièces.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/


Dernière édition par haydn le Sam Aoû 27, 2011 6:58 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gracian2



Inscrit le: 25 Nov 2009
Messages: 147
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Aoû 27, 2011 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Abbagnato serait une Phedre époustouflante !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
pedro



Inscrit le: 12 Déc 2004
Messages: 188

MessagePosté le: Dim Aoû 28, 2011 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les interventions qui commencent à s'accumuler sur ce forum à l'approche de la reprise de Phèdre m'incitent à apporter quelques précisions. Spectateur dès la création en 1950, je commencerai par énumérer les principales Phèdre que j'ai applaudies: Toumanova, Vyroubova, puis Amiel, Thesmar, Motte, Bessy, Thibon, puis Plissetskaïa, Haydée... j'en oublie sûrement. Les Inoubliables? Toumanova bien sûr, Vyroubova, et la trop oubliée Nanon Thibon.
Maïa Plissetskaïa avait refusé d'être dirigée par Lifar et quand le pauvre Lifar est venu (malgré tout) la féliciter dans sa loge à l'Odéon, elle fit semblant de ne pas savoir qui lui parlait. Elle le raconte elle-même dans ses Mémoires. Lifar était politiquement incorrect. Il avait été interdit de voyage pour la tournée à Moscou de 1957 et lui parler était compromettant aux yeux des soviétiques. Maïa elle avait aussi un peu transformé le caractère du rôle, plus venimeuse que vénusienne "à sa proie attachée", ainsi que le costume (historique) de Phèdre et j'en profite pour affirmer que l'esthétique de Cocteau, qui a pu paraître kitsch, a tout intérêt à prendre de la bouteille, car elle rejoint celle de Matisse et de Picasso, qui ont tant fait eux aussi pour le ballet, on le redécouvre peu à peu.
Au départ, Cocteau voulait Greta Garbo. C'était une connivence très publicitaire entre Serge, Cocteau et Greta de laisser croire à ce scoop-bidon.
La version Sparemblek était bien une entreprise de dé-lifarisation comme l'écrivait Igor. Mais, dites-moi Haydn, cet Igor n'était-il pas le pseudonyme d'Igor Eisner qui a ensuite tant fait pour le ballet à la Direction de la Danse, au Festival d'Automne et à la Chaîne TV ARTE? Comme il manque aujourd'hui dans la politique artistique de notre pays!
En ce qui concerne Marcia Haydée, après avoir incarné Phèdre au Ballet de Nancy, elle nous reste dans une captation intégrale faite par Dominique Delouche pour la Chaine FR3 en 1987. Une partie de ce document a été repris par le même Delouche dans son film "Les Cahiers retrouvés de Nina Vyroubova" en 1995. Vyroubova y donne une leçon d'interprétation de Phèdre (la scène de déclaration) conjointement à Cyril Atanassoff, à Delphine Moussin et Yann Saïz. Je remarque que, à un an près, Delphine aurait pu être tenante du rôle cette année.
Je reviendrai peut-être sur mes souvenirs et impressions au fur et à mesure des commentaires de nos amis de Dansomanie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Dim Aoû 28, 2011 9:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup pour ces précisions, pedro! Pour Igor, vous avez raison, mais je pense qu'à l'époque (1966), il n'avait pas encore de fonctions officielles, et sa profession déclarée était journaliste.

Pour nos lecteurs moins érudits que vous, pedro, rappelons qu'Igor Eisner (1922-1994) fut Inspecteur général de la danse au Ministère de la Culture de 1975 à 1990.

Pour le film de France 3, je pense que c'est celui auquel notre modératrice japonaise, Mizuko, faisait allusion. Savez-vous si la version intégrale de ce document est accessible ailleurs que dans les archives de l'INA? Une diffusion commerciale serait-elle envisageable?

Une question encore, pedro. Savez-vous ce qui a motivé la suppression, intervenue très rapidement, des projections de photos de Brassaï? S'agit-il d'un choix artistique de Lifar et/ou Cocteau, d'une sombre histoire de droits d'auteur ou de querelles de personnes?



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13977
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Dim Aoû 28, 2011 1:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sorry, I lied. I have a bad memory. Embarassed It is exactly what Pedro says above. It's Dominique Delouche's Serge Lifar Musagète that I reminded and somehow I mis-thought it as Carnets de la Danse. I re-watched the video and there it was Maïa Plissetskaïa, rehearsing with le Ballet de Nancy, and the full PDD with Hippolyte (?) is captured there. Very impressive. Michel Meyer (not sure the spelling.) is rehearsing Phèdre with Le Ballet de Nancy for the performance at l'Odéon in 1985.

Found an article:
http://www.nytimes.com/1987/01/04/arts/dance-view-serge-lifar-an-unforgettable-star.html?pagewanted=4


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18820

MessagePosté le: Dim Aoû 28, 2011 4:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh, je pense que vous vouliez parler de Marcia Haydée avec le Ballet de Nancy, pas de Maïa Plissetskaïa... Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2, 3 ... 15, 16, 17  Suivante
Page 1 sur 17

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com