Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Les Enfants du Paradis [ONP - 29/06 - 15/07/2011]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
missmoon003



Inscrit le: 20 Jan 2010
Messages: 5

MessagePosté le: Ven Juil 01, 2011 1:34 am    Sujet du message: Les enfants du Paradis 30/06 Répondre en citant

Je serai moins prolixe qu'Haydn mais quelques mots cependant sur cette 1ère représentation.
Tout d'abord je trouve que ce ballet est magique et la représentation de ce soir était un vrai plaisir.
Stéphane Bullion était grandiose et touchant en Baptiste, et nous transmettait toutes ses émotions. Agnès Letestu, parfaite pour le rôle, l'accompagnait admirablement.
Mention spéciale pour Vincent Chaillet en Lacenaire et Valentine Colasante en Mme Hermine que j'ai trouvés tous deux dansant et jouant avec une grande justesse, en bref, admirables!
Le passage d'Othello sur le grand escalier reste toujours un moment fort et étonnant. Découverte pour ma part de Pauline Verdusen, à suivre et Bravo!
J'attends maintenant avec impatience les autres distributions et bien sûr le 15 pour voir José Martinez danser!



_________________
missmoon003
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
dusuau



Inscrit le: 30 Mar 2007
Messages: 325
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Juil 01, 2011 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Grand bonheur de retrouver ce ballet. C'est une belle Kermesse chorégraphique pour moi. Je me souviens que sa création apparaissait deux mois après un article du "Times" annonçant la mort de la culture française avec une photo d'un "Baptiste" tout triste en couverture. Ce ballet constitue toujours une belle réponse à cette fameuse "une".


Voici quelques photos que j'ai prises moi même et que je vous fais partager en exclu Wink .

[voir le lien]


Photos hébergées ici




Dernière édition par dusuau le Ven Juil 01, 2011 10:43 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24916

MessagePosté le: Ven Juil 01, 2011 10:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les liens n'ont pas trop l'air de marcher, je pense que l'hébergement sur Skydrive ne permet pas le hotlinking sur les forums.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 984

MessagePosté le: Sam Juil 02, 2011 1:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Représentation du 1er juillet :
- l'accueil tambourinant est toujours aussi sympathique Very Happy
- le Baptiste de Bouché n'a conservé du personnage de Prévert et Carné, tel qu'incarné par J-L. B. à l'écran, que la mélancolie triste, en oubliant la mélancolie joyeuse (si si ça existe Wink )... en revanche sa tristesse est tellement bien "jouée" qu'elle vous tirerait des larmes... ce n'est pas désagréable d'être ému(e) comme ça, de temps à autre
- Paquette a de la classe mais n'est pas assez "canaille", surtout avec ces dames... ça s'arrangera peut-être au fil des représentations ! Mais chapeau pour les partenariats (au moins 7 danseuses différentes lui sont tombées dans les bras ce soir Wink )
- Phavorin en Lacenaire est épatant, roublard, félin et élégant. La séquence du vol-à-la-tire est particulièrement drôle... Pierre-François Lacenaire était certes un voleur et un assassin, mais aussi un poète ne manquant pas d'humour, il suffit de lire ses chansons pour s'en convaincre.
- Le comte de Houette est très digne et très amoureux, j'aime !
- Toutes les dames et demoiselles sont très bien dans leur rôle - les deux danseuses du Rouge-Gorge en particulier. Le rôle de Nathalie est malheureusement très ingrat, l'interprète n'y peut pas grand chose...
- La séquence de l'escalier est toujours aussi magique Very Happy Very Happy
- "Robert Macaire" est toujours aussi long !! Je ne sais pas si Martinez a raccourci cette séquence par rapport à la création (possibilité envisagée à l'époque), si oui ça ne se voit pas Sad
- Et la musique mériterait un tiré à part (ah, l'air de flûte dans l'appartement du comte après Robert Macaire... ça c'est de la poésie ! Smile )
Bref... les applaudissements auraient pu durer un peu plus longtemps !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Gagar



Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 94

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 8:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Les signes multicolores de marquage au sol font-ils partie du décor, ou bien étaient-ils dus à la grève des techniciens?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19973

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 10:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non, ils font partie du ballet, je les ai toujours vus (leur utilité?).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24916

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 10:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Non non, ce ne sont pas des banderoles syndicales! Ce sont les repères pour l'emplacement des châssis mobiles qui constituent le décor, et comme les changements se font à vue, il faut que les machinistes puissent installer ces châssis au bon endroit du premier coup, sans risque d'erreur. Autrefois, on se contentait de marques plus discrètes à la craie ou au ruban adhésif blanc, mais depuis quelques années c'est devenu, chez les scénographes, une manie de rendre ces marquages très visibles, à grand coups de bandes fluorescentes, et d'en faire en quelque sorte un élément du décor. Une mode qui passera aussi, sans doute...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gagar



Inscrit le: 06 Mai 2011
Messages: 94

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 10:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

En tous cas, je l'espère: d'en haut, j'ai trouvé que cela gênait la vue globale et distrayait l'attention, en particulier dans les moments les plus dramatiques (mais ce n'est peut être pas aussi voyant du parterre...)!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19973

MessagePosté le: Dim Juil 03, 2011 3:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est déplaisant même vu de plus bas. De manière générale, je trouve la scénographie de Toffolutti, éclairages compris, très pauvre (on dirait la récup' de La Petite Danseuse de triste mémoire). On pense moins à tout cela lorsque la chorégraphie est inoubliable... Heureusement que les costumes sont, dans l'ensemble, plus réussis.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
marc



Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 1157

MessagePosté le: Lun Juil 04, 2011 12:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je l'avais déjà vu il y a bien longtemps, (deux ou trois ans) et je ne m'en rappelais plus bien.

Aujourd'hui, j'ai été frappé par deux périodes extrèmement différentes, qui correspondent aux deux actes.

Dans la première partie, j'ai vu essentiellement de la pantomime, et je me disais avec inquiétude "Mais quand est-ce qu'on danse ?" Le public, d'ailleurs, était très peu réactif, et a laissé s'écouler l'acte comme des étudiants studieux assistant à un cours universitaire.

Et puis, au deuxième acte, dès le début, avec l'hommage rendu par la chorégraphie à la danse traditionnelle de l'opéra, j'ai ressenti, et senti autour de moi, un véritable soulagement. Enfin, le ballet de l'Opéra de Paris était présent avec ce qu'il sait faire si bien ! Alors, le public s'est détendu, libéré, et il s'est mis à applaudir avec chaleur. Et tout l'acte, beaucoup plus "dansant" que la première partie, est passé comme "une lettre à la poste", d'autant plus que Mathieu Ganio, le danseur le plus fin et le plus subtil de l'Opéra de Paris, nous a livré une interprétation de son personnage vibrante d'émotion.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 984

MessagePosté le: Sam Juil 09, 2011 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ignore si c'était le fait de savoir qu'ils étaient suivis en direct par peut-être quelques milliers de personnes ou que leur prestation serait prochainement immortalisée sur DVD, mais ils se sont tous surpassés ce soir, du premier au dernier Very Happy
Une réserve : mais quel est le sombre Evil or Very Mad Evil or Very Mad Evil or Very Mad qui a eu l'idée d'affubler Houette d'une perruque digne d'une poupée Ken ??

(petite pensée pour Bruno Bouché : la semaine dernière, tête d'affiche... aujourd'hui figurant anonyme au premier acte... ainsi va la vie !)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
lalouveblanche



Inscrit le: 30 Oct 2005
Messages: 466

MessagePosté le: Dim Juil 10, 2011 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir,

J'ai été voir au ciné "Les enfants du Paradis", c'était vraiment un super ballet.

J'ai quelques questions :

Déjà, est-ce que la musique a été créée uniquement pour ce ballet ou bien existait-elle avant? C'est l'ONP qui a demandé à Martinez de faire la chorégraphie de ce ballet ou c'est lui qui a eu l'idée de mettre en scène ce film précisément?

Ensuite, qui est la danseuse très souriante qui dansait dans le bal populaire en bleu?

A la reprise, au 2° acte, en tenue de répétition (tutu blanc + justo gris bleu sans manche), était-ce la jeune fille qui étant dans "Un jour je serai danseuse?"

Merci pour vos réponses. Very Happy



_________________
http://www.keithewolf.com
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Jonquille



Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1466

MessagePosté le: Dim Juil 10, 2011 9:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
qui a eu l'idée d'affubler Houette d'une perruque digne d'une poupée Ken ?


Aurélien Houette a toujours une perruque pour les "classiques"...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pink Lady



Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 307

MessagePosté le: Dim Juil 10, 2011 9:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il me semble que c’est Brigitte Lefèvre qui a demandé à José Martinez de chorégraphier ce ballet, et la musique a bien été créée pour l’occasion. Je n’ai pas reconnu la danseuse bleue, mais pendant la répétition, c’était bien Camille de Bellefon, la jeune fille du documentaire (dont il est question dans le sujet sur le concours de recrutement 2011).

Marc, j’ai eu l’impression inverse de la vôtre vis-à-vis des attentes du public : j’entendais beaucoup de rires durant chaque scène de pantomime, et les gens qui m’ont accompagnée ont été déçus par le ballet Robert Macaire en trouvant le corps-de-ballet peu aligné. La chorégraphie peut donner cette impression.

Pour ce qui est des repères très voyants, je les ai toujours pris pour une volonté délibérée de distanciation, de la même façon qu’on aperçoit les marques des scènes au dos des éléments du décor. Je n’ai donc pas trouvé cela gênant... Il se voyaient du reste très peu au cinéma, grâce aux plans rapprochés assez plaisants et qui mettaient le jeu des personnages en valeur, aux dépens parfois de la mise en scène générale. La beauté de la salle ne transparaît pas du tout, dans des tons jaunes et rouge sombres (comme sur les DVDs). D’autre part, impossible de voir quoi que ce soit dès que l’on manque de lumière : ainsi Garance a disparu dès son entrée dans la fosse d’orchestre.
A noter enfin que les plans de la scène d'Othello dans le grand escalier avaient été tournés lors de la matinée du 3 juillet (et que si on m'avait prévenue, moi aussi j'aurais mis un ensemble élégant et je me serais postée au premier rang...)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24916

MessagePosté le: Dim Juil 10, 2011 10:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La scène du ballet de Robert Macaire pose problème. En effet, il y a une intention parodique (signalée par les costumes en papier journal) de chorégraphie "bancale" montée par des tocards avec des moyens de fortune, et qui se transforme finalement en réussite. Cependant, José Martinez n'appuie pas assez fortement la caricature (même les costumes susmentionnés sont quelque part trop joliment réalisés), et on ne saisit pas clairement qu'il s'agit de second degré. Je m'y suis moi-même laissé prendre lors de la création, et je n'étais sûrement pas le seul. La pagaille initiale (chez les messieurs, avec les erreurs de placement et les entrées décalées) ne contraste pas de manière suffisamment net avec l'ordre qui suit, et le spectateur est désorienté.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 3 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com