Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Ballet Nice Méditerranée
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22653

MessagePosté le: Sam Mai 27, 2017 11:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur un site, vous pouvez mettre des bandeaux, des annonces payantes, utiliser la régie publicitaire de Google, Adsense, des trackers (cookies) pour pister votre navigation sur le web et revendre les données à des annonceurs etc comme le font quasiment tous nos concurrents. Sur Dansomanie, il n'y a absolument rien de tout cela. Vous n'avez pas besoin de bloqueur de publicité, il n'y a rien à bloquer.

Donc si ce n'est pas la pub, et que l'accès au site est entièrement gratuit, il faut bien que quelqu'un paye l'hébergement et les noms de domaine. Comme je n'ai pas de généreux mécène, c'est avec mes sous que je finance cela. C'est aussi simple.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
céline



Inscrit le: 21 Oct 2016
Messages: 233
Localisation: province

MessagePosté le: Dim Mai 28, 2017 11:40 pm    Sujet du message: ballet de nice Répondre en citant

Merci pour vos efforts et aux quelques "éditorialistes" (dont vous même) qui nous informent sur les compagnies et les distributions.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16753

MessagePosté le: Mar Juin 27, 2017 9:57 am    Sujet du message: Répondre en citant

Éric Vu-An, qui dirige le Ballet de Nice-Méditerranée - il nous expliquera pourquoi il a tenu à cette dénomination - depuis 2009, a accepté de se confier à Dansomanie. Il revient bien évidemment sur son parcours, qui l'a mené de Paris à la Côte d'Azur, ainsi que sur son action et ses projets à Nice, désormais sa ville d'adoption. Le danseur surdoué devenu directeur de compagnie explique sans langue de bois, comment il a radicalement transformé l'ancien "Ballet de l'Opéra de Nice", devenu une compagnie autonome, détachée de la tutelle du théâtre, en renouvelant l'effectif et en rehaussant sensiblement le niveau technique.



    11 juin 2017 : Éric Vu-An, directeur du Ballet de Nice

      J'étais alors maître de ballet associé à la direction du Ballet national de Marseille. Christian Estrosi est arrivé à la mairie de Nice en mai 2008 et je l'ai rencontré l'été suivant, en juillet. Je lui ai d'abord proposé de faire un audit de la troupe. Elle comptait à l'époque dix-huit danseurs, qui participaient aux spectacles d'opéras et d'opérettes. Je souhaitais la transformer en une compagnie disposant d'une certaine autonomie artistique, qui pourrait défendre certaines pièces du grand répertoire classique, avec l'appui de stagiaires venant de conservatoires internationaux comme celui de Madrid, l'Académie Princesse Grace à Monte-Carlo, ou d'institutions locales ou d'écoles nationales comme celles de Marseille ou de Cannes. Christian Estrosi a donc accepté de créer vingt-six postes. J'ai réalisé tout ce travail pendant un an, alors que j'étais encore à Marseille, et j'ai pris en 2009 la direction de la compagnie nouvellement appelée Ballet Nice-Méditerranée. Jusqu'alors, elle portait le nom de Ballet de l'Opéra de Nice. Mais je trouvais important de souligner son appartenance au bassin méditerranéen. Cela s'est justement traduit par des tournées en Italie et en Espagne, même si depuis, on est allé beaucoup plus loin, jusqu'à Hong-Kong, ainsi qu'en Russie, à Cuba... Nous avons encore d'autres projets qui nous amèneront peut-être en Turquie et au Canada. Néanmoins, le berceau de notre culture et de notre langue se tient autour de cette Europe, de cette mer Méditerranée, de cette Mare Nostrum si importante...

      Lire la suite -->


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Delly



Inscrit le: 14 Juin 2016
Messages: 357

MessagePosté le: Mer Juin 28, 2017 1:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très intéressant !!

Comme le sont toujours les interview de Dansomanie, d'ailleurs, dans la diversité des personnalités qui s'y expriment. Merci à vous, car la qualité des questions est essentielle dans l'intérêt des réponses !!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22653

MessagePosté le: Mer Sep 27, 2017 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ouverture de saison au Ballet Nice-Méditerranée le 13 octobre prochain :




    BALLET NICE MEDITERRANEE

    Direction artistique ERIC VU AN


    VEN 13 OCTOBRE 2017 À 20H
    SAM 14 OCTOBRE 2017 À20H
    DIM 15 OCTOBRE 2017 À 15H
    JEU 19 OCTOBRE 2017 À 20H
    VEN 20 OCTOBRE 2017 À 20H
    SAM 21 OCTOBRE 2017 À 20H




    CANTATE 51[/b]
    Chorégraphie : Maurice Béjart (remontée par Eric Vu-An)
    Musique : Jean-Sébastien Bach
    Lumières : Patrick Méeüs

    [i]BELONG PAS DE DEUX

    Chorégraphie Norbert Vesak
    Musique Syrinx, Robert De LaRose
    Costumes et lumières Robert De LaRose

    ALLEGRO BRILLANTE
    Chorégraphie : George Balanchine
    Musique : Piotr Illitch Tchaïkovski

    VIVA VERDI
    Chorégraphie Luciano Cannito
    Musique : Giuseppe Verdi
    Lumières : Marco Policastro

    [size=9]C’est une quadrichromie chorégraphique que le ballet Nice Méditerranée, dirigé par Eric Vu-An qui entame sa neuvième saison à ce poste, propose sur la scène de l’Opéra de Nice les 13, 14, 15, 19, 20 et 21 octobre prochains.

    Quatre séquences très différentes avec notamment un tout nouveau pas de deux, Belong[i], extrait d’une œuvre que les danseurs niçois n’ont encore jamais inter/prétée : [i]What to do till the Messiah comes, écrite en 1973 par Norbert Vesak. Une étreinte chorégraphique au cœur d’une histoire d’amour : Belong est fait de cette palpitation entre deux danseurs.

    Quant aux autres ballets au programme, la compagnie reprend trois de ses « tubes : Cantate 51 de Maurice Béjart (on commémore cette année le dixième anniversaire de sa disparition), Allegro Brillante de George Balanchine et Viva Verdi de Luciano Cannito.

    Cantate 51 est une pièce délicate empreinte d’une dimension mystique puisqu’il s’agit d’une annonce faite à la Vierge.

    Avec Allegro Brillante, Balanchine a signé un manifeste esthétique pour une danse où tout ne serait que fluidité, épure et simplicité.

    Enfin, Viva Verdi est un véritable ballet bouffe. Une ode à une Italie aux parfums pittoresques et capiteux : tout y est mené en fanfare sur le musique enlevée de Verdi.


    RENSEIGNEMENTS- RESERVATION :
    04 92 17 40 79
    www.opera-nice.org

    Tarifs de 5€ (étudiants) à 23,50€


(Infos : service de presse du Ballet Nice-Méditerranée)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5
Page 5 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com