Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Soirée Mats Ek [20 04 2011 - 29 04 2010]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18953

MessagePosté le: Mar Avr 12, 2011 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les distributions en ligne.

20 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul

21 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda Kader Belarbi
La Servante Alice Renavand
La Soeur Ainee Mélanie Hurel
Hunchback Laure Muret
La Jeune Soeur Eleonora Abbagnato
1ère Jumelle Béatrice Martel
2ème Jumelle Christine Peltzer
Un Homme Audric Bezard
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Séverine Westermann, Vincent Chaillet
2ème Pas de deux Caroline Robert, Jérémie Bélingard
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Samuel Murez

22 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul

23 avril 2011 à 14h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul

23 avril 2011 à 20h00
La Maison de Bernarda

Bernarda Kader Belarbi
La Servante Alice Renavand
La Soeur Ainee Mélanie Hurel
Hunchback Laure Muret
La Jeune Soeur Eleonora Abbagnato
1ère Jumelle Béatrice Martel
2ème Jumelle Christine Peltzer
Un Homme Audric Bezard
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Séverine Westermann, Vincent Chaillet
2ème Pas de deux Caroline Robert, Jérémie Bélingard
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Samuel Murez

25 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda Kader Belarbi
La Servante Alice Renavand
La Soeur Ainee Mélanie Hurel
Hunchback Laure Muret
La Jeune Soeur Eleonora Abbagnato
1ère Jumelle Béatrice Martel
2ème Jumelle Christine Peltzer
Un Homme Audric Bezard
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul

26 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Séverine Westermann, Vincent Chaillet
2ème Pas de deux Caroline Robert, Jérémie Bélingard
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Samuel Murez

27 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul

28 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda Kader Belarbi
La Servante Alice Renavand
La Soeur Ainee Mélanie Hurel
Hunchback Laure Muret
La Jeune Soeur Eleonora Abbagnato
1ère Jumelle Béatrice Martel
2ème Jumelle Christine Peltzer
Un Homme Audric Bezard
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Séverine Westermann, Vincent Chaillet
2ème Pas de deux Caroline Robert, Jérémie Bélingard
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Samuel Murez

29 avril 2011 à 19h30
La Maison de Bernarda

Bernarda José Martinez
La Servante Marie-Agnes Gillot
La Soeur Ainee Ludmila Pagliéro
Hunchback Clairemarie Osta
La Jeune Soeur Charlotte Ranson
1ère Jumelle Aurélia Bellet
2ème Jumelle Amélie Lamoureux
Un Homme Stéphane Bullion
Un Technicien Andrey Klemm

A Sort of...
1er Pas de deux Nolwenn Daniel, Nicolas Le Riche
2ème Pas de deux Miteki Kudo, Benjamin Pech
Grey coat Caroline Bance
Swimming pans Nicolas Paul


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 979

MessagePosté le: Mer Avr 20, 2011 9:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Oh la la ce que ça fait plaisir quand la soirée se clôture par autant d'applaudissements ! surtout quand, fait rare pour moi, je suis assez près de la scène pour voir sans jumelles les visages réjouis des interprètes !
J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE !
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Qu'il me soit pardonné de ne pas approfondir le commentaire ce soir, je me sens incapable d'objectivité. Mille excuses. Quand j'aurai vu la deuxième distribution, peut-être... Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
laurence



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 430
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Avr 21, 2011 9:06 pm    Sujet du message: Soirée Mats Ek Répondre en citant

J'y avais été presque à reculons, un fond de loge, debout, de quoi décourager les plus téméraires, mais je considère que Mats Ek est le plus subtil des chorégraphes contemporains...
Pourquoi me direz vous tant d'admiration?
Parce que dans son mouvement, il y a quelque chose de jubilatoire, un humour étonnant qui teinte des gestes de la vie quotidienne pour les transformer en gestes de danse.
Entre ce subjectif et cet objectif, nait une sorte d'émotion qui peut être poignante et infiniment drolatique, en tout cas toujours étonnante, tant l'observation est précise et l'imagination colorée.
La vie toute entière est contenue dans cette danse là avec ses hauts et ses bas.
La maison de Bernarda est donc une transcription d'une pièce de Federico Garcia Lorca écrite en 1936. Elle est la description d'un monde clôt sur un deuil.
La mère dansée par José Martinez dont la silhouette et la gesticulation caricaturale, tendue et autoritaire, s'oppose à celle de la servante .
Marie-Agnès Gillot est éblouissante, rieuse et gracieuse, dans ces danses espagnoles traditionnelles. Elle donne du mouvement... et elle est belle dans ce personnage de villageoise.
Les 5 filles qu'elle tente de sauver de l'anéantissement ont chacune une gestuelle bien particulière: Ludmila Pagliero, Clairemarie Osta, Charlotte Ranson, Aurélia Bellet, Amélie Lamoureux et sur scène passe vraiment l'impression d'un rythme propre à chacune et d'un travail de groupe très précis.
L'homme est dansé par Stéphane Bullion qui me surprend toujours tant ces apparitions sont pensées, il ne ment pas dans sa danse... Le pas de deux est toujours un peu long à mon avis, mais chacun des danseurs donne une belle tension à ce récit dramatique.

« Une sorte de » a été créé en 1997, c'est un récit onirique où les lumières d'Ellen Ruge et les décors et costumes de Maria Geber jouent un grand rôle.
Nolwenn Daniel et Nicolas Le Riche (toujours un peu trop sûr de son fait) font le premier pas de deux tandis que la très attachante Miteki Kudo et Benjamin Pech le deuxième. Il y a des tas de choses dans ce ballet: un mur qui va se disloquer, l'évocation de comédies musicales un peu superficielles et la vision d'un monde compliqué mais qui avance dans l'histoire ...
Le public a été conquis et Mats Ek est venu saluer à la fin avec une grande simplicité...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24458

MessagePosté le: Ven Avr 22, 2011 5:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Laurence Very Happy

En ce qui me concerne, je vous parlerai plus tard de ce spectacle, car je ne pourrai voir que les toutes dernières représentations de la série.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
JMJ



Inscrit le: 16 Mai 2009
Messages: 613

MessagePosté le: Sam Avr 23, 2011 12:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

LucyOnTheMoon a écrit:
Oh la la ce que ça fait plaisir quand la soirée se clôture par autant d'applaudissements ! surtout quand, fait rare pour moi, je suis assez près de la scène pour voir sans jumelles les visages réjouis des interprètes !
J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE J'ADORE !
Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy Very Happy
Qu'il me soit pardonné de ne pas approfondir le commentaire ce soir, je me sens incapable d'objectivité. Mille excuses. Quand j'aurai vu la deuxième distribution, peut-être... Wink


Vous nous faites languir LucyOnTheMoon.
On ne veut pas d'objectivité, on veut savoir vos impressions Exclamation


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 979

MessagePosté le: Lun Avr 25, 2011 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Patience Wink

En attendant, et mieux que tous les mots, je vous invite à jeter un oeil ici :
http://www.annedeniau-fromztoa.com/article-v-like-violent-andtender-times-71954157.html
et là : http://www.nicolasleriche-lelivre.com/article-nlr-in-a-sort-of-72450883.html
et sur les pages avant-après. Je ne sais pas comment elle fait, mais c'est toujours beau, pas seulement "plastiquement" beau, mais beau parce que poétique aussi, souvent.
Quand je pense à la manière dont "ils" gâchent les visuels sur les programmes depuis un certain temps - avec ce grain brouillé (on dirait que les photos ont été plongées trop longtemps dans le brouillard anglais !) et ce papier de mauvaise qualité... j'ai renoncé à l'achat du programme Mats Ek cette année, seules les photos prises "en répétition" sont à peu près potables...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
laurence



Inscrit le: 16 Juin 2006
Messages: 430
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Avr 25, 2011 3:57 pm    Sujet du message: Mats Ek Répondre en citant

Les photos sont très belles merci


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 979

MessagePosté le: Lun Avr 25, 2011 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De retour de Garnier ! deuxième distribution pour Bernarda, et la même que pour la "première" (à deux danseuses près) pour A sort of. Et au pifomètre, autant d'applaudissements ce soir que pour la première Very Happy
Retour des "anciens" pour Bernarda, avec bien sûr Kader Belarbi, et aussi Béatrice Martel - je n'ai rien compris au film ou elle venait plus ou moins de faire ses adieux non officiels à la scène ?? - dans le rôle d'une des deux "jumelles". A part peut-être sur ces rôles de jumelles justement, qui sont les moins "caractérisés" de la chorégraphie de Mats Ek, et sur celui du "technicien" toujours confié à Andrey Klemm, les interprétations entre les deux soirées sont radicalement différentes. José Martinez est une Bernarda sèche comme un coup de trique, le regard noir, le geste ample et incisif. En face, il fallait bien les jambes et bras immenses d'une Gillot pour équilibrer un peu la balance. Kader Belarbi propose une mère "épaissie", au sens propre comme au figuré Wink Techniquement, c'est moins "parfait", mais le jeu est plus nuancé (particulièrement dans la scène de deuil en ouverture et dans la toute dernière séquence) et cela donne au rôle une certaine humanité. Voir Alice Renavand danser est toujours un plaisir pour moi, tant elle semble prendre de plaisir à être en scène. Par rapport à Gillot, ayant moins de différence de taille avec ses petites camarades, elle s'intègre mieux à la "fratrie", plus "chef de bande" que figure protectrice. Là encore les jambes montent un peu moins haut et les grands jetés sont moins impressionnants, mais ça pète le feu !! (désolée je n'ai pas trouvé d'équivalent en bon français Razz ) Eleonora Abbagnato, par rapport à Charlotte Ranson - toutes les deux excellentes sur le plan technique, à ce qu'il m'en semble - gagne beaucoup en sensualité mais perd beaucoup en fraîcheur. On sent plus chez elle ce qui peut détourner le fiancé, mais on comprend moins le désespoir et le suicide final. Je n'ai pas grand chose à dire sur Stéphane Bullion et Audric Bezard - c'est propre mais ça manque quand même un peu de "chair" dans le pas de deux. Pas grand chose à dire non plus sur la soeur aînée - ce n'est clairement pas un rôle qui peut valoriser son interprète, et ni Ludmila Pagliero ni Mélanie Hurel n'y peuvent rien. Cette dernière apparaît cependant bien trop "jeune" (je ne sais pas quel âge elle a, c'est juste en termes d'impression visuelle) pour le rôle, par rapport aux autres danseuses censées interpréter ses cadettes. Un dernier mot sur "la soeur bossue", deux interprétations très différentes là aussi, et aussi intéressantes l'une que l'autre, même si j'avoue une petite préférence pour celle de Clairemarie Osta, qui fait preuve de plus d'ambiguité et de perfidie, parfois presque sympathique, parfois carrément odieuse. Laure Muret, elle, est une vraie "méchante" du début à la fin !
Et que dire sur A sort of ? bah, que ça faisait rudement du bien de revoir danser Le Riche après un jeûne de... ouh la la, trop longtemps Wink Que son duo avec Nolwenn Daniel est très émouvant tant elle paraît frêle et fragile à ses côtés. Que Miteki Kudo a des airs de Clotilde Courau - désolée, j'avais prévenu, sur A sort of je n'ai que des opinions 100 % subjectives ! Qu'Aurélien Houette serait très bon en tueur à gages dans un film noir. Que la scénographie est géniale. Et que c'est BEAUCOUP, BEAUCOUP plus anxiogène que Bernarda (faire exploser un ventre de femme enceinte comme un ballon, quelle horreur !)... ça doit être pour ça que cette deuxième pièce est encore plus applaudie que la première : pour chasser les éventuels cauchemars à venir !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Florestiano



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1802

MessagePosté le: Mar Avr 26, 2011 10:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le vieux Crisp a laissé place à Laura Cappelle pour reviewer la soirée Mats Ek.

Résultat : des commentaires enthousiastes dans le FT, qui ont le bon goût de ne pas se limiter à saluer Nicolas Le Riche, mais mettent en avant Charlotte Ranson et Miteki Kudo.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24458

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2011 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Petit moment de tristesse ce soir, car cela devait être la dernière fois que Béatrice Martel montait sur scène en tant que danseuse de la troupe ; dans trois jours, elle sera officiellement Assistant Maître de Ballet.

Mais le sort en aura décidé autrement, elle finalement été remplacée par Aurélia Bellet (au demeurant tout à fait enthousiasmante) dans La Maison de Bernarda, et son ultime spectacle a donc eu lieu en toute discrétion le 25 avril dernier, sans que la ballerine ne le sache elle-même sans doute.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 979

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2011 10:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas le 25 elle était en forme, et visiblement très heureuse au moment des saluts. Je suis contente de garder cette image là... et je ne doute pas qu'à l'exemple d'Andrey Klemm ou de Wilfried Romoli, elle ne soit amenée à nous faire profiter encore de temps à autres de ses talents scéniques... à moins que le "règlement" interdise aux maîtres de ballet ce qu'il autorise aux professeurs ? ça serait dommage...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24458

MessagePosté le: Jeu Avr 28, 2011 10:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On s'est longtemps plaint que l'Opéra se débarrassait sans ménagement de ses danseurs retraités, qui étaient oubliés sitôt le rideau baissé pour la dernière fois, alors que d'autres compagnies, telles le Ballet Royal du Danemark, faisaient régulièrement appel à leurs anciens. A Paris, Jean-Marie Didière faisait figure d'exception. Depuis quelques années, la politique de la direction de la danse a, en la matière, radicalement changé, et on peut se féliciter du rappel de Richard Wilk, Danièle Doussard, Kader Belarbi, Wilfried Romoli, Michael Denard etc... à l'occasion de certains spectacles. Espérons qu'il en sera de même pour Béatrice Martel. Il ne me semble pas que quelque chose l'interdise dans le règlement, même si, lorsqu'on est Maître de Ballet, il est toujours périlleux de se soumettre au jugement de ses pairs...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24458

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2011 7:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

A mon tour d'y aller de mon petit compte-rendu...

La Maison de Bernarda m'avait, je dois le dire honnêtement, laissé un sentiment un peu mitigé lors de son entrée au répertoire de l'Opéra de Paris. Cette chorégraphie très noire est souvent dure a supporter, et met les nerfs à rude épreuve.

Curieusement, lors de cette reprise, j'ai été beaucoup plus réceptif à l'ouvrage de Mats Ek. Il ne me semble pas que ce soit imputable à l'interprétation, l'ouvrage ayant été très bien servi par les danseurs de l'Opéra en 2008. On peut d'ailleurs dire de même pour cette reprise, Mats Ek faisant partie depuis quelques années déjà du répertoire "naturel" de la troupe. Seule me dérange toujours le recours, pour l'illustration sonore de la première scène, à la Toccata en ré mineur BWV 565 de Bach, si galvaudée et lestée de toutes les poncifs du "tragique" à bon marché qu'on ne peut décemment plus y croire...

On ne sais toutefois s'il faut se réjouir ou s'inquiéter du retour à la scène de Kader Belarbi dans le rôle principal de ce ballet : l'ancienne étoile y est d'une noirceur et d'une expressivité remarquables, et n'a manifestement rien perdu de ses moyens, dans un ouvrage où, il est vrai, la technique ne prédomine pas. Mais qui d'autre, hormis José Martinez - qui n'est là que pour quelques mois encore - pourrait, au sein de la compagnie, s'imposer dans un tel rôle? La question de la relève se pose ici avec une acuité toute particulière.

Pour les rôles féminins, la situation parait moins délicate. En Servante, Alice Renavand marche une fois de plus dans les traces de Marie-Agnès Gillot, dont elle est devenue bien plus qu'une doublure. Mlle Renavand se hisse à l'égal des stars les plus prestigieuses dans le répertoire contemporain, et peut déjà y justifier de brillants états de service.

Bref moment de détente dans l'ambiance sinistre de La Maison de Bernarda, le duo qui la réunit avec Andreï Klemm, visiblement heureux de jouer le machiniste - trouble-fête.

Eleonora Abbagnato est une Jeune sœur poignante, et l'incarnation qu'elle en donne, sur le fil de l'hystérie, est parfaitement justifiée. On remarquait également Aurélia Bellet, qui remplaçait Béatrice Martel initialement prévue, ainsi qu'Audric Bezard, aussi inquiétant que bestial.


En deuxième partie de programme venait A Sort of..., une pièce d'apparence beaucoup plus légère - mais à l'ironie grinçante -, qui rappelle l'atmosphère déjantée d'Appartment.

Mats Ek y utilise au mieux la musique discutable d'Henryk Gorecki, compositeur au style convenu et académique, et qui sut, en Pologne, s'attirer les honneurs du régime communiste avant de se faire, sur le tard, zélateur de Lech Walesa et Karol Wojtyla... L'ensemble n'en est pas moins dynamique et pétillant.

On retrouve, parmi les interprètes, des habitués des créations contemporaines, telles Caroline Bance, Adrien Couvez, Samuel Murez ou Alexandre Carniato.

On y remarque aussi de nouvelles personnalités, ce qui, ici, est rassurant en ce qui concerne la relève : Amandine Albisson, Camille de Bellefon, Takeru Coste - brillant acteur - ou encore Letizia Galloni, qui s'est vu attribuer le rôle loufoque de la femme enceinte gonflée comme une baudruche, qui finit évidemment par éclater. Mlle Galloni apparaît encore un peu intimidée, mais fait montre d'un très joli potentiel qui ne demande qu'à être développé.

Les deux paires de solistes sont constitués par Séverine Westermann - à qui échoit la corvée de se plier dans la valise - et Vincent Chaillet - toujours à son affaire dans ce style de ballet - d'une part, et de Caroline Robert et Jérémie Bélingard d'autre part.

On aurait pu craindre que la personnalité extravertie de M. Bélingard n'écrase complétement celle de Caroline Robert, modeste coryphée mise ici en situation de donner la réplique à une étoile. Il n'en a rien été, et Mlle Robert à su crânement s'imposer, par un un jeu imaginatif et drôle qui rendait justice à la chorégraphie aigre-douce de Mats Ek, et dans laquelle la hiérarchie habituelle du corps de ballet était abolie.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 979

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2011 10:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
Seule me dérange toujours le recours, pour l'illustration sonore de la première scène, à la Toccata en ré mineur BWV 565 de Bach, si galvaudée et lestée de toutes les poncifs du "tragique" à bon marché qu'on ne peut décemment plus y croire...


C'est plutôt dans la scène finale, la Toccata, non ?

haydn a écrit:
On ne sais toutefois s'il faut se réjouir ou s'inquiéter du retour à la scène de Kader Belarbi dans le rôle principal de ce ballet


Je m'en réjouis et j'applaudis Very Happy

haydn a écrit:
Mais qui d'autre, hormis José Martinez - qui n'est là que pour quelques mois encore - pourrait, au sein de la compagnie, s'imposer dans un tel rôle? La question de la relève se pose ici avec une acuité toute particulière.


J'avais posé la question dès janvier à l'annonce des pré-distributions et j'avais été désolée de constater que personne ne semblait vouloir ouvrir le débat Sad :

LucyOnTheMoon a écrit:
y a-t-il actuellement une deuxième étoile masculine (ou un 1er danseur) encore en activité et ayant "l'envergure" du rôle de la mère ? Bullion à la rigueur ? (même s'il ne danse pas assez "grand" à mon goût, il a la noirceur requise, et pour le coup, voilà un ballet où le sourire est proscrit, donc il pourrait s'en tirer de façon tout à fait acceptable) Il est déjà re-programmé dans le rôle du financé... Si un même danseur peut être alternativement Prince et précepteur dans le Lac, la même duplicité (d'un soir à l'autre, être mère ou fiancé) est-elle soluble dans du Mats Ek ? Plus sérieusement, qui d'autre ? Moreau ? j'ai du mal à imaginer... Le Riche ? certainement puisqu'il peut (presque) tout faire, mais il faut croire que Mats Ek le voit mieux dans les rôles "roses" (voir ses costumes dans A sort of ou Appartement) que dans les rôles "noirs".

Après avoir revu le ballet, j'ajouterais que l'âge et la taille ont sûrement aussi leur importance : il me semblerait difficile de confier ce ballet à un danseur de taille moyenne, ou à un trop jeune interprète... ce serait un contresens complet.

Je suis assez déçue de lire aussi peu de commentaires sur ce programme Mats Ek... il est vrai qu'il y avait peu de dates et que la concurrence avec Roméo et Juliette est redoutable, mais tout de même, c'est dommage...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24458

MessagePosté le: Ven Avr 29, 2011 10:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Non non la Toccata c'est bien dans la première scène (même si l'orgue revient tout à la fin...) Wink

Pour la taille du danseur, je ne sais pas si c'est d'une telle importance. Ni Manuel Legris, qui avait dansé lors de la création, ni Kader Belarbi ne sont particulièrement grands. Mais effectivement, on imagine mal un interprète trop jeune dans un tel rôle...

En ce qui concerne Kader Belarbi, il ne faut pas prendre ma question au pied de la lettre. Bien évidemment je me réjouis de le revoir, et de plus en pleine possession de ses moyens artistiques. L'inquiétude, c'est parce justement on est obligé de faire appel à lui, étant donné que hormis José Martinez, il n'y a personne d'autre que M. Belarbi qui semble capable, à l'Opéra de Paris, d'assumer le rôle. Peut-être un jour quelqu'un comme Aurélien Houette? Personnellement je n'imagine pas vraiment Stéphane Bullion jouer ce rôle de femme, certes dure et à l'âme noire. J'aurais été plutôt tenté d'aller voir du côté de Sébastien Bertaud, mais, hiérarchie oblige... Stéphane Phavorin aussi, il était malheureusement blessé me semble-t-il.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com