Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Opéra de Paris (et ailleurs...) / Réservations, placement...
Aller à la page 1, 2, 3 ... 78, 79, 80  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24293

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 10:31 am    Sujet du message: Opéra de Paris (et ailleurs...) / Réservations, placement... Répondre en citant




J'ouvre ce fil de discussion pour éviter que les doléances concernant les réservations par internet sur le site de l'Opéra de Paris (et, le cas échéant, d'autres théâtres français ou étrangers) ne viennent polluer de manière aléatoire d'autres sujets. Vous pourrez y exposer les difficultés rencontrées lors des ouvertures de réservations et les éventuels dysfonctionnements constatés. Même si l'informatique est souvent source d'énervement et de stress (qui n'a pas eu envie un jour de passer son ordinateur par la fenêtre!), merci de rester zen et courtois Wink




Dernière édition par haydn le Lun Avr 04, 2011 6:20 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18663

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

A 9h42, toujours dans la file d'attente et ça n'avance pas! Twisted Evil


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Dansesaveclaplume



Inscrit le: 14 Jan 2010
Messages: 54
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 11:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Est-ce moi qui suis vraiment chanceuse ? Je me suis mise sagement dans la file d'attente à 8h30, j'ai pu accéder au site vers 9h10, et ai payé pour les places que je souhaitais vers 9h40. Techniquement, j'ai eu droit à quelques déconnexions impromptues et des pages qui mettaient un certain temps à s'afficher.

Je peux en tout cas toujours accéder au site normalement, même 1/2 heure après. Pour l'instant, il reste des places uniquement le 12 mai pour Don Quichotte, en cat. 3 et 4, et quatre dates pour Flammes de Paris, avec pas mal de choix. J'imagine donc que nous avons été très peu d'internautes à avoir pu accéder à la billetterie...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18663

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je viens de redescendre subitement dans la file, en gros comme si je venais de me connecter! Twisted Evil Je suis maudite!! Evil or Very Mad Evil or Very Mad Crying or Very sad Crying or Very sad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2835

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 11:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

*** a écrit:
Est-ce moi qui suis vraiment chanceuse ?


en ce qui me concerne, je suis déconnecté pour la 4e fois... J'y renonce, vivent les fonds de loges aux guichets !!

c'est la première fois que j'utilise la fameuse file d'attente de l'ONP, je comprends les récriminations, elle n'a rien à voir avec celle du Royal Ballet. A Londres, on nous attribue un numéro, par exemple "vous êtes numéro 150 dans la file d'attente", et on voit ce numéro diminuer au fur et à mesure que notre tour approche. A l'ONP, on me dit qu'il y en a pour plus de 15 minutes, sans autres précisions si ce n'est un sablier qui redémarre à zéro toutes les 10 minutes environ sans nous dire où on est précisément dans la file, puis ça se déconnecte...
Nullissime !!! Evil or Very Mad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Florestiano



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1802

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 11:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

paco a écrit:
Nullissime !!! Evil or Very Mad


On ne peut que souscrire Very Happy

De mon côté pour autant, j'étais dans la queue à 8h37 et mis à part les quelques remises à zéro de sablier (ou bien du genre on arrive à 2 minutes et on retombe à 8 minutes...), je n'ai pas été déconnecté et le paiement s'est bien passé. Bref, j'ai constaté un mieux sensible par rapport à la dernière fois (le Lac, me concernant), catastrophique.

Choix pauvre pour Don Quichotte le 12 mai (alors des places côte à côte, n'y songeons pas...), plus florissant pour Flammes de Paris (et dans toutes les catégories pour le coup).

Attendons maintenant l'ouverture des locations par téléphone Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24293

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 11:33 am    Sujet du message: Répondre en citant

Même (mauvaise) blague pour moi que pour paco et sophia, je viens de me faire jeter de la file et de repartir à zéro...

Et pour les fonds de loge, on ne peut même plus y compter, les voyous du marché noir commençant aussi à s'y intéresser (pour Balanchine / Brown / Bausch), je m'étais retrouvé au fond de la 1ère loge 25-27, repère des habitués, aux côtés de deux touristes anglais qui n'avaient pas hésité - en toute connaissance de cause, et en favorisant de la sorte ce commerce illicite - à payer 120 € une place dont la valeur faciale était de 12 €.

Pour ces places, il faut maintenant aussi se lever à 3 h du matin les jours d'ouverture de la location au guichet. et même aux heures les plus indues, on se retrouve déjà derrière un groupe de petits vieux semi-clochardisés, avec sandwichs et thermos de café, qui organisent une distribution officieuse - mais apparemment tolérée - de tickets avec numéro d'ordre (les contrôleurs de l'ONP donnent vers les 10h ensuite les tickets d'attente "officiels") pour faire la queue...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
doudou



Inscrit le: 03 Mai 2005
Messages: 1054
Localisation: PARIS

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 12:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La file d'attente est un éternel recommencement.
Rolling Eyes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18663

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fini par obtenir à l'arraché deux places pour deux dates de Flammes de Paris (non contiguës, faut pas pousser, hein... Evil or Very Mad ). Il n'y avait déjà plus rien pour DQ, de très nombreuses dates en revanche pour RetJ, mais à condition d'y mettre le prix (+ 50€).
Faites très attention, ce site anxyogène m'a compté dans mes achats 2 programmes pour le Bolchoï que je n'avais même pas demandés, il n'y a manifestement pas de petits profits... Et c'est sûr, deux programmes au lieu d'un, ça me sera bien utile! Twisted Evil


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Bernard45



Inscrit le: 06 Avr 2008
Messages: 480
Localisation: Orléans

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 3:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est fait : 2 places pour Roméo et Juliette. Cela m'a quand même pris une heure.
Les programmes étaient proposés, mais non cochés par défaut.
Il y a deux ans, sur le site internet des Chorégies d'Orange, c'était l'envoi en recommandé à l'étranger qui était proposé par défaut. Et comme je n'avais pas fait attention...
En ce qui concerne l'impression des billets à domicile, il n'y a pas de réduction proposée, j'ai donc opté pour l'envoi au tarif normal.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
marc



Inscrit le: 16 Fév 2009
Messages: 1157

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 7:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'impression des billets à domicile, j'ai abandonné l'option car je ne les imprime jamais tout de suite, et sans support matériel je risque d'oublier le jour du ballet.

Aujourd'hui, hélas, je n'ai rien à signaler. Tout s'est passé correctement. Il faut dire que je m'étais connecté à 8h30 tapantes, comme il avait été conseillé sur ce forum. J'ai fait une demie heure de queue, et, vers 9h05, j'ai eu une poussée d'adrénaline quand s'est affiché sur mon écran d'ordinateur un compte à rebours qui égrénait toutes les secondes depuis 3 minutes jusqu'à 0. "Pourvu que ça ne saute pas !" ne pouvais-je m'empêcher de penser Smile . Après, j'ai fait mes emplêtes à peu près tranquillement, avec un choix à peu près correct. Ainsi, j'ai pu obrtenir un "Don Quichotte", 2 "Flammes de Paris" (dont deux places en loge un dimanche, ce qui m'enchante car je comptais bien sur ce spectacle d'un abord facile et agréable pour faire découvrir à un de mes proches l'univers du ballet et du Palais Garnier), un "Roméo et Juliette", un "Mats Ek", un "Rain". Inconvénient cependant, la carte bleue a franchement chauffé aujourd'hui, et je n'ose pas faire le total des différentes transactions Crying or Very sad (car j'ai fait une transaction par spectacle compte tenu du délai très court qui est accordé pour valider une commande). C'est étonnant d'ailleurs : Pourquoi avoir ouvert à la réservation tant de ballets d'un coup, quand les deux fois précédente, seul un ballet était proposé ?

Mais bon, j'espère bien dire du mal la prochaine fois, car je n'aime pas la politique de réservation de l'Opéra de Paris qui s'oriente vers le "tout abonné". J'ai de plus en plus la conviction que les réservations par internet, qui s'amenuisent comme peau de chagrin, deviennent de la poudre aux yeux pour justifier les subventions publiques en laissant croire que l'Opéra est ouvert à tous les vents, alors que c'est de moins en moins le cas : J'ai l'impression que par le biais des abonnés, l'Opéra de Paris a fait le choix de se tourner désormais vers une petite élite parisienne, locale et fortunée, pour laquelle l'opéra est un marqueur social. Un retour aux sources du XIXème siècle en quelque sorte...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Quetzal



Inscrit le: 11 Jan 2008
Messages: 56
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour répondre aux propos de marc :

je ne sais pas si l'ONP pousse vers le "tout abonné", mais en tant qu'abonnée depuis quelques saisons, je ne me considère pas comme faisant partie d'une "petite élite parisienne, locale et fortunée".
L'abonnement présente indéniablement des avantages pratiques. Notamment la garantie d'avoir des places pour les spectacles souhaités, sans louper les dates d'ouverture des réservations de chaque spectacle. Cela évite évidemment les crises de nerf devant les files d'attente virtuelles ou réelles. Et généralement, les dates d'ouverture tombant des jours de semaine, mon employeur serait en droit de m'opposer ce détournement du temps de travail Rolling Eyes

Il me semble aussi que l'ONP a "désavantagé" les abonnés ballet puisque la réduction de 10% accordée au Champ Libre Danse a été supprimée cette année.

Certes, il faut "sortir" une somme d'argent importante en mars/avril pour des spectacles des fois qui se tiennent plus d'un an plus tard. Et aussi se projeter dans l'avenir et lire une boule de cristal pour les disponibilités. J'avoue construire un peu mon agenda sur le rythme des représentations de l'ONP Wink

Mon propos n'est pas de faire la promotion des abonnements (et l'ONP ne me rémunère pas pour ça Laughing ) mais de donner un éclairage sur un profil d'abonnée.
Pour avoir suivi les échanges ici même au moment de l'annonce de la saison 2010-11, il semblerait que les dansomaniaques soient réticents (pour ne pas dire plus) aux abonnements.
Le faible nombre de places mises en vente n'est pas seulement imputable aux abonnements. Il faudrait aussi penser aux ventes faites aux CE, aux sponsors et autres événements d'entreprise (Noël, conclusion de deal, invitations de clients,...). Dans ce dernier cas, vous avez certainement une certaine "élite" qui se rend alors à Garnier ou Bastille sans véritable intérêt pour ce qui se passe sur scène.[/code]


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LysNoir



Inscrit le: 18 Déc 2009
Messages: 329

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 8:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi aussi, je suis abonnée, depuis que je suis étudiante. A l'époque, ce n'était vraiment pas cher. j'ai longtemps bifurqué vers le lyrique, toujours en abonnement. J'ai suspendu cette formule pour des raisons financières (double abonnement car j'entraîne mon époux) mais j'y suis vite revenue devant les crises générées pour avoir une place du spectacle de mon choix. Quand le catalogue de la prochaine saison arrive, je m'installe avec mon calendrier de vacances scolaires, ma calculette et une tasse de thé. Je renvoie sans tarder afin d'avoir les dates et les places qui me conviennent et je suis tranquille avec l'assurance quelques belles sorties pendant l'année. Je paye en plusieurs fois sans frais - c'est possible et puis, je prévoie, voilà tout! En fonction des salles, je jongle avec les places et ma foi, j'arrive à m'en sortir...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ingrid



Inscrit le: 18 Fév 2006
Messages: 195

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Moi non plus, je suis commissionnée par l'ONP, mais étant abonnée, je souhaite préciser qu'en effet il m'est impossible de prévoir plus qu'un an d'avance mon planning, mais à ce jour le Service des Abonnés a toujours pu me dépanner en trouvant une autre date dans la même série.
Autre avantage non négligeable : à maintes fois j'ai pu faire des heureux parmi mes amis en leur trouvant des places en plus dans mon abonnement bien avant l'ouverture de la réservation au grand public. Oui, cela veut dire que vous devriez avancer le paiement, mais là aussi il y a des solutions que je vous laisse deviner.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Pink Lady



Inscrit le: 18 Nov 2010
Messages: 307

MessagePosté le: Lun Jan 03, 2011 10:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Puisqu'il paraît que les blogueurs ont trop tendance à se parler d'eux à eux-mêmes, je viens mettre mon grain de sel dans cette conversation sans cesse renouvelée, mais qui n'en perd pas son intérêt... Wink
Coup de chance ou statistiques, il me semble quand même que le site plante moins qu'avant. Bon, passé sous les 10 min, il est vrai que le temps d'attente avait plutôt tendance à augmenter qu'à diminuer. Mais en ce qui me concerne, c'est bien plus l'entêtement de l'Opéra à vendre les places des dernières catégories au guichet qui me chagrine. Ce matin, pas moyen de trouver une place à moins de 50€ sur le site, et les seules disponibles à 34€ disparaissaient dès qu'on tentait de les obtenir.
Et merci Haydn de rappeler à quoi ressemblent les matinées d'ouverture des guichets. Je trouve la distribution officieuse de numéros proprement scandaleuse, d'autant qu'elle bénéficie encore aux Parisiens, en permettant aux plus fortunés de retourner tranquillement chez eux en attendant l'appel de 9h. Je me souviens de ma frustration lorsqu'on m'a dit un matin au téléphone qu'il y avait eu des retours de places de 8ème catégorie pour le Lac des Cygnes... disponibles seulement au guichet ! Même de la banlieue où je me trouvais, impossible d'arriver à temps pour les saisir. Pourquoi faut-il qu'on se retrouve toujours à supplier pour qu'on nous vende ces places peu chères ?
En résumé, pratiquement pas moyen de payer votre place d'Opéra moins de 50€ si vous n'habitez pas Paris. Bonjour le service public... D'autant qu'en effet cela favorise le marché noir - j'ai eu des mots un jour avec l'un de ces gus, et après lui avoir démonté quelques arguments fallacieux, j'ai eu la surprise de le voir se moquer avec toupet des touristes qui passent des heures à faire la queue le jour-même, alors que lui-même avait acheté ses places des semaines auparavant... mais ces mêmes touristes sont en général ravis de ces places dites (qu'on nous rabâche, même) "sans visibilité", alors qu'on y voit en général relativement bien ! D'ailleurs beaucoup n'aiment pas particulièrement la danse ou l'opéra mais veulent seulement y avoir été, pour découvrir la salle. Alors encore une fois, pourquoi ne pas les mettre en vente sur le site ?
Raison supplémentaire, elles permettraient de mieux remplir les salles, Garnier en particulier, et de rendre plus faciles d'accès les classiques. Beaucoup de spectateurs de passage préféreraient sans doute des places en 4èmes loges de côté ou en stalles à petit prix, pour venir en famille, que des places de 1ère catégories, souvent les seules qui restent. Personne ne s'attend à avoir une visibilité parfaite pour une place à 10€, surtout que c'est très bien indiqué lors de l'achat. Et c'est trop injuste de se réjouir dans notre petit monde d'habitués de pouvoir mettre la main facilement sur ces places justement parce qu'elles ne sont pas accessibles à tous (on saura toujours s'en procurer avant les autres).
Prochaine étape, avoir la chance de choisir nos places... mais le système de réservation est tellement critiquable (en particulier sur le nombre de places disponibles pour certains spectacles), voire parfois opaque, que c'est à se demander s'ils ont peur qu'on découvre en un coup d'œil ce qu'il en reste à l'ouverture des réservations... Rolling Eyes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page 1, 2, 3 ... 78, 79, 80  Suivante
Page 1 sur 80

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com