Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Le Ballet du Capitole de Toulouse - news
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> ダンソマニ 日本語バージョン- Dansomanie en Japonais
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Lun Mai 28, 2012 2:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ベラルビ振付の 『海賊』 について。

mizuko a écrit:
しかし、やはり注目は、バイロンの詩にインスパイアされてベラルビが脚本を書き振り付ける 『海賊』 全幕の制作でしょうかね~。 ベラルビによる古典の読み直しで、よりバイロンの詩に近いストーリーになるみたいです。


本家でいくつかのやりとりがあったのをまとめました。

記者発表の時は、マジリエによる原振付 (1858年、パリ) から作品を作ることを示唆していて、プティパについては言及していないようですね。 それに対し、Martine Kahane がベラルビに芸術面で協力するということは、まずは文献を調べることから製作を開始することを示唆しているのではないかというコメントがありました。 ただ、音楽についてはプティパの 『海賊』 で使用されたものを使うみたいです。

JMJ a écrit:
La présence de Martine Kahane laisse penser en effet qu'il y aura de la recherche bibliographique. Mais une recréation ou une reconstitution, je n'y crois guère. Il faudrait davantage de moyens, et ce serait annoncé comme tel. Je pense plutôt que Belarbi veut nous faire une version personnelle, sur des musiques utilisées par Petipa, et d'autres, d'inspiration orientalisante.


あと、こんなコメントもあったみたい。 男のロマン。

JMJ a écrit:
Il est dit très exactement par les services du théâtre: "Kader Belarbi réorganise la cohérence narrative du poème initial, en créant un grand ballet épique, académique autant qu'orientaliste. La chorégraphie joue sur la virtuosité des ensembles et des variations solistes, l'esprit du ballet romantique et ses entrelacs, les péripéties de l'action et l'exotisme des divertissements."



で、この 『海賊』 は、フランス・テレビジョンが収録するそうです!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Lun Mai 28, 2012 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

ドーベルヴァル版 『ラ・フィーユ・マル・ガルデ』 について。

オリジナルは 1789年 (ボルドー) ですが、来シーズン上演されるのは1989年に Ivo Cramér が復刻して振り付けたものです。 フランス革命200年を記念してナント・オペラ座でまず上演され (これはテレビ放送用に収録されたようです)、その後ミュルーズのライン・バレエが再演したのだそうです。 Ivo Cramér はストックホルム王立図書館でスコア、原画、振付ノート (notes chorégraphiques) を発見し、これにより "Arlequin, magicien par amour" (1984) や "Jason et Médée"(1992)、そして 『ラ・フィーユ・マル・ガルデ』 の復刻が可能になったのだそうです。 ただ、『ラ・フィーユ・・・』 については、振付ノートは発見できなかったという説もあります。 原画を元に美術と衣装を製作したのは、ドミニク・ドルーシュ。 Haydn さんの呼びかけに応じて本家にコメントを書いてくださってます。

dominique delouche a écrit:
Pour répondre au souhait d'Haydn, je transcris ici un passage du livre de Dominique Delouche sur la Danse concernant La Fille mal gardée.
"...Cramer est parti des lettres de Noverre et a fouillé la Bibliothèque Royale de Stockholm où il a trouvé des partitions, des maquettes et des notes chorégraphiques qui lui ont permis de reconstituer les bijoux que sont "Arlequin, magicien par amour" (1984) et "Jason et Médée"(1992). Mais le chef-d'oeuvre de Cramer reste La Fille mal gardée (1789) d'après Dauberval auquel j'ai eu la chance de participer et que j'ai tourné pour la télévision. Lors de la tournée aux Etats-Unis, Anna Kisselgoff écrivait dans le New-York Times que "La Fille" était l'évènement artistique de plus important de l'année 1991...."
extr. de Corps Glorieux, éd. La Renaissance du Livre



それと、私が書いた部分についての参考もとを貼っておきますね。

Masajaki a écrit:
En 1993, les Ballets du Rhin basés à Mulhouse reprennent la production d'origine par Dauberval exécutée en 1789. La mise en scène est d'Ivo Cramér, un spécialiste du théâtre dansé de la fin du XVIIIe siècle et du début du XIXe avec Jean-Paul Gravier à la direction artistique. Ils ont recherché assidument des éléments décrivant la production originale dont des passages mimés localisés à Stockholm. La mise en scène est restaurée à l'identique et la musique réorchestrée par les soins du chef d'orchestre Charles Farncombe. Le décorateur Dominique Delouche crée les décors et les costumes d'après les dessins originaux. La chorégraphie de Dauberval n'ayant pas été retrouvée, Cramér a redécrit les mouvements des danseurs d'après des danses traditionnelles de l'époque. Cramér a également réinséré le final original du ballet au cours duquel les interprètes chantent le refrain Il n'est qu'un pas du mal au bien. Cette production est présentée sous son titre original Le Ballet de la paille.


haydn a écrit:
C'est une production "classique" qui date de 1989, montée dans le cadre des célébrations du bicentenaire de la Révolution française. Intialement présentée (et filmée pour la TV je crois) à l'opéra de Nantes, puis reprise à l'Opéra du Rhin, il s'agit d'une tentative de reconstitution de l'ouvrage de Dauberval créé à Bordeaux en 1789, justement. La musique était un pot-pourri d'airs populaires français et d'extraits de musique symphonique et d'opéras de Haydn, Mozart, Pleyel, Franz Beck (alors "directeur musical" au Grand théâtre de Bordeaux) etc.

La chorégraphie a été reconstituée par Ivo Cramer, avec une scénographie de Dominique Delouche, qui nous fera peut-être l'amitié de nous en dire quelques mots. Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Lun Mai 28, 2012 2:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

それから、先日トゥールーズが上演した Mauricio Wainrot による 『テンペスト』 のレビューがあります。 JMJ さんによるものです。 劇場の広報室が変わったのか、今までよりも写真が少ないそうですが、それでも3枚あります。



Photo : Ballet du Capitole de Toulouse- non créditée


12 mai 2012 : La Tempête, de Mauricio Wainrot, à la Halle aux Grains


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Dim Juin 10, 2012 12:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

キャピトールの今シーズン最後のプログラムは、ミックスプロです。 「コンチェルト・バロッコ」(バランシン)、「海賊」 のパドドゥ、「ドン・キホーテ」 のパドドゥ、「小さな死」(キリアン)、「10番街の殺人」(バランシン) というもので、「10番街の殺人」 を上演するのは珍しい気がします。







Citation:
UN VOYAGE D’OUEST EN EST

Avec ce programme, Nanette Glushak, directrice de la danse du Théâtre du Capitole, nous invite à une petite histoire de la danse illustrée. D’ouest en Est, puis d’Est en Ouest, nous suivrons les nombreuses pérégrinations accomplies par la danse classique, du XIXe siècle à nos jours.

Pour être tout à fait explicite, sans doute aurait-il fallu intituler ce programme D’Ouest en Est – Aller et Retour. Les points cardinaux désignent ici l’origine géographique, à l’Ouest, puis les itinéraires suivis par la danse classique : d’Europe - et plus particulièrement de France - en Russie, par le biais de nombreux maîtres de ballet français dont le plus connu est assurément Marius Petipa ; puis de Russie vers la France et les Etats-Unis, grâce aux Ballets russes de Serge de Diaghilev et à George Balanchine.

C’est Louis XIV, le Roi danseur qui, en codifiant la Belle Danse, en fait l’une des plus prestigieuses écoles européennes et la première Académie française en 1661. Caractérisé par l’élégance, la pureté des lignes, la majesté, ce style français du ballet est réclamé aux quatre coins de l’Europe d’alors et notamment en Russie où il est introduit au XVIIIe siècle par Jean-Baptiste Landé. Lui succèderont de nombreux maîtres de ballet
français, parmi lesquels Charles Didelot et Arthur Saint-Léon, jusqu’au dernier en date, le très renommé Marius Petipa (1818-1910).

En hommage au Maître français du ballet, le Ballet du Capitole présente deux Pas de deux parmi les plus connus du chorégraphe, le Grand Pas de deux du dernier acte de Don Quichotte et celui du Corsaire. Tous deux suivent le schéma codifié par Petipa lui-même avec un adage introductif, la variation du danseur suivie de celle de la ballerine puis, la coda finale, véritable feu d’artifice de virtuosité technique.

Avec le Russe Balanchine, le ballet français – qui, pendant près de deux siècles, a eu le temps de se russifier – s’expatrie en 1933 aux Etats-Unis d’Amérique. La spécificité de la vie new-yorkaise, faite de rapidité, de stress, de tension, de métissages… va conduire Mister B. à créer son propre style, sa propre signature.

Concerto Barocco sur la musique de Jean-Sébastien Bach est un joyau d’épure du Maître, un diamant de la plus belle eau. Quant à Slaughter on 10th Avenue, il s’agit d’un clin d’oeil plein d’humour de Balanchine aux années difficiles et aux ouvrages plutôt « alimentaires » créés pour Broadway et Hollywood.

De nombreux chorégraphes d’aujourd’hui estiment encore avoir une dette à l’égard de Balanchine, pour avoir su porter le néoclassicisme chorégraphique à son apogée. C’est le cas du grand Jiří Kylián qui, à partir
de la technique classique, crée un univers unique et inimitable fait de poésie, d’onirisme et d’humour. Avec Petite Mort, Kylián nous réconcilie avec la beauté du monde. A ce degré-là, la danse se fait alchimie.


Conférence
Lundi 18 juin à 18h
Théâtre du Capitole
par Carole Teulet,
dramaturge
Entrée libre



Citation:
SLAUGHTER ON 10th AVENUE
Meurtre sur la 10e avenue

Première par le New York City Ballet le 2 mai 1968 au New York State Theater
Entrée au répertoire du Ballet du Capitole le 28 octobre 2004
George Balanchine Chorégraphie
Richard Rodgers Musique
Hershy Kay Arrangements
Farouk Ratib Décors
Marianne Levasseur Costumes
Paul Heitzmann Lumières

Au départ, Balanchine crée la chorégraphie de Meurtre sur la 10e Avenue, en 1936 pour On Your Toes, la première des quatre comédies musicales de Rodgers et Hart chorégraphiée par Balanchine. Le spectacle était une parodie de Broadway et du Ballet russe. Il s’agit de l’histoire d’une Etoile russe, qui engage un gangster pour tuer un rival durant la première d’un nouveau ballet. Les scènes suivantes se déroulent dans un cabaret new-yorkais où un client tombe amoureux de la fiancée du patron.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Sam Juin 30, 2012 2:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

Jean-Marc Jacquin さんによるレビューのページができました。 写真で彩られていて、そのなかには 「10番街の殺人」 もあります。




Ballet du Capitole de Toulouse / 21 juin 2012 : «D'Ouest en Est», au Casino-théâtre Barrière


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Mar Juil 03, 2012 3:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

今シーズン最後の演目をもって、4人のダンサーが引退するようです。

Paola Pagano, Magali Guerry, Lucille Robert, Marina Laffargue

それと、契約が更新されなかったダンサーもいるようですね。 1年前に入団した Emily Kadow は、サンフランシスコ・バレエに行くそうです。


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Mer Sep 19, 2012 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

さて、カデ・ベラルビの初シーズンがはじまりますね~。 インタビューが出てます。 「僕にとってダンスとは、大いなる神秘だ」

http://www.toulouscope.fr/article/2012/09/13/310-l-invite-de-toulouse-mag-kader-belarbi.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Lun Oct 22, 2012 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

お知らせするのが少々遅くなりましたが、キャピトルのメンバーのページが最新情報に更新されています。 JMJ さんによると、新メンバーは、プルミエール・ソリストが1名(女性)、ドゥミ・ソリストが1名(女性)、コール・ド・バレエは女性3名、男性4名で、風間自然さんもコール・ドの新メンバーの一人です。

http://www.theatre-du-capitole.fr/1/le-theatre/le-ballet-du-capitole/les-danseurs/corps-de-ballet/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Mer Oct 31, 2012 2:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

カデ・ベラルビのファーストシーズン、最初のプログラム 「Stravinsky et la Danse」 の公演が終了したところです。 えぇ、私がモタモタしている間に終わっちまったのですが、とりあえずプログラムの概要を貼り付けておきます。。。






PULCINELLA



Entrée au répertoire
Igor Stravinski Musique
Nils Christe Chorégraphie
Tom Schenk Décors et costumes
Kees Tjebbes Lumières
Olga Savova Mezzo-soprano
Vasily Efimov Ténor
Gennady Bezzubenkov Basse


Citation:
Créée en 1987 pour le Scapino Ballet de Rotterdam, cette version de Pulcinella de Nils Christe est un petit bijou d’unité dramatique, de musicalité et d’inventivité chorégraphique et scénographique. Dès le lever du rideau, on est instantanément transporté à Naples, patrie de Pulcinella, avec son linge aux fenêtres, ses personnages truculents comme le Docteur et Tartaglia, ses jeunes gens facétieux qui ne pensent qu’à l’amour, ses quiproquos, ses mystifications et sa grosse farce, ressorts dramatiques indispensables de toute commedia dell’arte qui se respecte.




SYMPHONIE DE PSAUMES



Entrée au répertoire
Igor Stravinski Musique
Jiří Kylián Chorégraphie
William Katz Décors
Joop Stokvis Costumes
Joop Caboort Lumières originales, récréées par Kees Tjebbes


Citation:
Composée par Stravinski en 1930 « dans un état d’ébullition religieuse et musicale », cette oeuvre de l’après Ballets Russes n’a pas initialement été composée pour le ballet. Mais elle porte en elle tant de spiritualité et d’éléments physiques qu’elle appelle la danse. Ce n’est que beaucoup plus tard qu’elle a commencé à intéresser les chorégraphes, Milko Šparemblek, Françoise Adret, Fernand Nault, Mauricio Wainrot, Jiří Kylián… pour n’en citer que quelques uns.

Le chorégraphe tchèque nous en offre une interprétation spirituelle et mystique, traversée d’un souffle et d’un lyrisme puissants. Dans un espace délimité par des prie-Dieu et des tapis orientaux descendant des cintres en une flamboyante mosaïque, Kylián dessine une chorégraphie inspirée, poignante, humaniste, qui veut traduire en quelque sorte le syncrétisme ambiant.

En parfaite cohérence avec l’écriture musicale de Stravinski qui, aspirant à une transcendance oecuménique, l'a placé au même rang, sans aucune prédominance de l’un sur l’autre, l’ensemble instrumental et l’ensemble choral, Jiří Kylián donne autant d’importance aux ensembles qu’aux pas de deux.




LES NOCES



Entrée au répertoire
Igor Stravinski Musique
Stijn Celis Chorégraphie et décors
Catherine Voeffray Costumes
Marc Parent Lumières
Gennady Bezzubenkov Le Père
Olga Savova La Mère
Vasily Efimov Le Fiancé
Anastasia Kalagina La Fiancée



Citation:
Pour le chorégraphe Stijn Celis, le rituel de ces noces paysannes russes est une occasion de critiquer la tradition du mariage arrangé où la promise, pareille à une poupée de chiffons, se laisse manipuler sans rien dire et n’a pas du tout voix au chapitre à un moment aussi crucial de sa vie. Sur la partition de Stravinski, mélange unique de rusticité truculente, d’humanité profonde et de foi religieuse, c’est à la fois à une parade nuptiale et à un combat que se livrent les mariées, toutes de blanc vêtues, et les mariés, en traditionnel costume noir, à grand renfort de déhanchements et de mouvements de bassin racoleurs, de sauts rageurs et de gestes répétitifs et saccadés, qui exploitent avec pertinence les rythmes complexes et changeants de la partition. Ce ballet expressionniste, d’une beauté austère, n’est pas sans rappeler Le Sacre du printemps ; par la partition, tonitruante, barbare et implacable, et surtout par la thématique, ces noces rituelles n’étant en somme que le sombre sacrifice de la vierge sur l’autel de la religion et des convenances sociales.





Ballet du Capitole
Orchestre national du Capitole
Tugan Sokhiev Direction musicale
Choeur du Capitole
Alfonso Caiani Direction


Théâtre du Capitole
24, 25, 26, 27 octobre 2012 à 20h
28 octobre à 15h
Répétition générale : 24 octobre à 14h
Durée : 2h15 – Tarifs : 8 € à 50 €
RESERVATIONS
www.theatre-du-capitole.fr
+33 (0)5 61 63 13 13


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Mer Oct 31, 2012 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

それで、Jean-Marc Jacquin さんがレビューを書いてくださってますので、ご紹介しま~す。





24 octobre 2012 : «Stravinsky et la danse», au Théâtre du Capitole


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Mer Oct 31, 2012 2:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

それと、カデ・ベラルビのインタビューです。 来年5月にお目見えする予定のベラルビ振付 『海賊』 についても話してるみたいですよ。

http://www.anaclase.com/content/kader-belarbi-danseur-et-chor%C3%A9graphe


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Jeu Nov 08, 2012 4:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

JMJ a écrit:
Sans beaucoup de promotion sur le site du théâtre, il y a une exposition à voir de photographies de David Herrero, des danseurs du Ballets du Capitole, intitulée "Danseurs dans la ville".

Lieu: pourtour du jardin Raymond VI (entre le musée d'art moderne et le centre de l'Affiche).
Dates: jusqu'au 4 janvier.

Je ne manquerai pas d'y faire un tour,
et je vous conseille amicalement de faire de même.


バレエ・デュ・キャピトールのダンサーたちを撮影した David Herrero の写真展 "Danseurs dans la ville" が開かれているそうですよ。 1月4日まで。


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2012 1:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

本日更新の Dance Cube に 「Stravinsky et la Danse」 公演のレポートが載っています。
http://www.chacott-jp.com/magazine/world-report/from-paris/paris1211b.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2012 3:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

本家よりお知らせ。





Halle aux grains
5, 6, 7, 8 décembre 2012 à 20h
9 décembre à 15h
Répétition générale : 4 décembre à 20h
Durée : 2h15 - Tarifs : 6,50 € à 40 €
RESERVATIONS
www.theatre-du-capitole.fr
+33 (0)5 61 63 13 13



ETRANGES VOISINS
Création
Musique : Philippe Hersant, Antonio Vivaldi, Anthony Rouchier
Chorégraphie : Kader Belarbi
Costumes : Philippe Combeau
Lumières : Patrick Méeüs


Citation:
Vivaldi et l’électroacoustique constituent le fonds musical dans lequel a puisé le chorégraphe d’Etranges voisins, Kader Belarbi. Tel un palimpseste, le montage musical est si savamment imbriqué, enchevêtré, que l’on finit par ne plus percevoir laquelle, de la musique de Vivaldi ou de la musique contemporaine, est en filigrane et laquelle domine. Cette hésitation sonore appelle une équivoque chorégraphique à la grammaire
fantasque. Entre humanité et animalité pour une anomalie animalesque.

Note d’intention de Kader Belarbi

Les rapports de l’homme et de l’animal sont depuis la nuit des temps complexes. La conviction se perpétue que les animaux sont peut-être les ancêtres et les cousins de l’homme. Je suis donc parti d’une première question lancée aux danseurs sur ce que les animaux leur inspiraient. Il existe quantité de métaphores qui circulent dans notre imaginaire et qui convoquent des animaux. En prenant comme point de départ, le choix d’un animal préféré pour chaque danseur, la représentation animale a opéré en chacun d’eux.

Au cours du travail, la coexistence ou plutôt l’imbrication entre animal et humain est une notion que chacun découvre progressivement avec sa propre énonciation. Se dévoile un autre corps que l’on pourrait dire animal, pour autant que la traversée par cette sensibilité animale soit rendue perceptible. Chaque danseur se met à son travail selon sa propre perception, laissant émerger une traduction personnelle du geste revisité ou réinventé. Là réside une réponse qu’à l’appel du modèle animal éveilleur, le danseur recueille et condense sous la forme d’une coloration particulière. Mon travail est de faire surgir et de révéler cette sorte de métamorphose du geste humain qui s’animalise dans les qualités de circulation du geste.

Penser l’animal ou éprouver une sensibilité animale est une relation physique que je souhaite mettre en jeu, pour que le danseur l’incorpore et la traduise dans le mouvement dansé. Chacun filtre son rapport à l’animal, il est proche ou lointain. Il n’est pas question d’illustrer un animal, mais de frémir comme lui à travers le geste. Devenir animal transforme notre manière de sentir et de bouger, c’est emprunter à l’animal des traces, des signaux et des impulsions comme la hardiesse du héron. De toutes les chorégraphies de signes et d’expressions renvoyées par le monde des animaux, j’essaye que les danseurs se laissent traverser et rendent avec exactitude la sensation de la ressemblance. L’animal en miroir, guide le ballet dans un voisinage étrange.



LA STRAVAGANZA
Créé par le New York City Ballet, au New York State Theater le 22 mai 1997
Entrée au répertoire
Musique : Antonio Vivaldi, Evelyn Ficarra, Serge Morand, Robert Normandeau, Åke Parmerud
Chorégraphie : Angelin Preljocaj
Décors : Maya Schweizer
Costumes : Hervé Pierre
Lumières : Mark Stanley


Citation:
Des danseurs à la technique néoclassique, habillés de costumes d’aujourd’hui, se meuvent sur Vivaldi alors que des interprètes à la technique contemporaine, vêtus de costumes sortis tout droit des tableaux de Vermeer, bougent sur des musiques électroacoustiques. Que veut-nous dire Angelin Preljocaj ici ? Que la véritable modernité est de tous les temps ? Qu’il faut toujours aller au-delà des apparences et ne pas s’arrêter au premier regard ? Oui, car « ce sont les gens qui reviennent de la poussière (en l’occurrence ici les personnages des toiles de Vermeer) qui apportent la nouveauté », donnant lieu à une interpénétration, à une « porosité des langages ».

Le choix des deux univers musicaux a été inspiré à Preljocaj par les capacités techniques des danseurs du New York City Ballet. La musique de Vivaldi notamment - d’où La Stravaganza, directement emprunté au titre collectif regroupant plusieurs concerti du « Prêtre roux » ; Preljocaj utilise ici le n°8 - se caractérise par la virtuosité, la brillance, la vivacité, qualités développées par les danseurs new-yorkais. Cette musique très savante, très écrite, très construite, comme le ballet classique et néoclassique, va se confronter à des sons plus organiques tirés de compositions de Åke Parmerud, Evelyn Ficarra, Robert Normandeau, Serge Morand.



WALKING MAD
Créé par le Nederlands Dans Theater 1, au Lucent Danstheater de La Haye le 17 mai 2001
Entrée au répertoire
Musique : Maurice Ravel, Arvo Pärt
Chorégraphie, décors et costumes : Johan Inger
Lumières : Erik Berglund


Citation:
Pièce d’une énergie fulgurante et d’un rythme effréné, Walking Mad a été inspirée à Johan Inger par une citation de Socrate qui dit que « les plus grands bienfaits nous viennent de la folie », et cette folie-là tient du génie. Walking Mad place le chorégraphe suédois à mi-chemin entre son maître Jiří Kylián et Mats Ek, à qui il a d’ailleurs succédé pendant cinq saisons à la tête du Cullberg Ballet de Stockholm.

Avec un style très personnel fait de sensibilité et de tendresse, d’humour et d’images poétiques improbables et surréalistes, il nous parle avec simplicité et pudeur des douloureuses choses de la vie, et notamment de la difficulté à aimer et donc, à vivre. Mais rien d’érotique dans le traitement des relations entre hommes et femmes car le Boléro de Ravel, sur lequel l’ouvrage est chorégraphié, porte en lui-même cet érotisme dont Johan Inger a voulu ici se détacher avec force. Avec son personnage principal à la Magritte, il nous présente l’homme comme un clown pathétique, mais jamais ridicule. La scénographie, au même titre que la danse, est ici un élément essentiel de la pièce. La longue et haute palissade de bois, percée de portes, permet à Johan Inger de trouver le parfait équilibre entre chorégraphie et effets théâtraux et offre de saisissantes surprises au spectateur par les effets qu’elle réserve.

Note d’intention de Johan Inger

« Dans Walking Mad, on s’attache toujours à la beauté des corps, à l’exaltation des sens et des sentiments, à la liberté de l’expression et des échanges, mais il y a aussi entre l’homme et la femme quelque chose de l’ordre de la gêne, voire de la dureté. Il y a de la peur, de la maladresse, la conscience des limites et c’est cet ensemble d’éléments, parfois contradictoires, qui traversent Walking Mad.»




AUTOUR DE FRICTIONS

"Carnet de danse"
Démonstrations-débats commentées et illustrées par des artistes participant aux spectacles du Ballet du Capitole.

Théâtre du Capitole
Samedi 1er décembre à 18h
Entrée libre - Durée : 1h - A partir de 10 ans

Conférence
Le son et le geste
Michel Lehmann, musicologue
Kader Belarbi, chorégraphe
Carole Teulet, dramaturge

Théâtre du Capitole
Lundi 3 décembre à 18h
Entrée libre

Danse à la Cinémathèque
Cycle de films en écho à la saison du Ballet du Capitole.
En partenariat avec la Cinémathèque de Toulouse
"Angelin Preljocaj", montage documentaire réalisé par la Cinémathèque de la danse

Cinémathèque de Toulouse
Mardi 4 décembre à 19h
Tarifs : 6,50 € / 3 € (enfants) – Durée : 2h
www.lacinemathequedetoulouse.com - 05 62 30 30 10


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
mizuko



Inscrit le: 16 Avr 2006
Messages: 13486
Localisation: tokyo

MessagePosté le: Dim Nov 18, 2012 3:43 pm    Sujet du message: Répondre en citant

[本家より]

それと、バレエ・デュ・キャピトルが 「Stravinsky et la Danse」 でリモージュ公演を行うようですね。 12月16日です。

Infos-réservations :

http://www.operalimoges.fr/categorie/danse-1213


それで、リモージュのオペラ劇場のサイト内にあるこの公演についてのページに、こ~んな写真があるそうですよ。 カデ・ベラルビ、当時10歳、バレエ学校にて。 わはっ。



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> ダンソマニ 日本語バージョン- Dansomanie en Japonais Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 5 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com