Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Ballet Biarritz
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Laurine



Inscrit le: 18 Oct 2006
Messages: 88

MessagePosté le: Ven Nov 20, 2015 11:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

À l’occasion de l’avant-première du nouveau ballet de Thierry Malandain, La Belle et la Bête, Repetto, Château de Versailles Spectacles et le Malandain Ballet Biarritz offrent le privilège de passer une journée exceptionnelle en compagnie des danseurs et du chorégraphe du Malandain Ballet Biarritz et de profiter de la magie de cette création, le dimanche 13 décembre 2015 à l’Opéra Royal du Château de Versailles.

Des places pour l’avant-première mondiale de la Belle et la Bête qui aura lieu le vendredi 11 décembre 2015 – 20h00, à l’Opéra Royal du Château de Versailles, sont aussi à gagner…

Pour participer c’est très simple, il vous suffit de remplir le formulaire et 10 personnes seront tirées au sort le 1er décembre 2015.

http://www.vis-une-journee-de-danseur.com


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Jeu Déc 10, 2015 5:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Belle et la Bête de Thierry Malandain, c'est à partir de demain soir et jusqu'au dimanche 13/12 (attention, représentation à 16h00) à l'Opéra Royal de Versailles :












Ballet pour 22 danseurs

Durée 70 minutes

Chorégraphie : Thierry Malandain
Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
Décor et costumes : Jorge Gallardo
Conception lumière : Francis Mannaert
Réalisation costumes : Véronique Murat
Conception décor et accessoires : Frédéric Vadé
Réalisation masques : Annie Onchalo

Avec : Ione Miren Aguirre, Raphaël Canet, Mickaël Conte, Ellyce Daniele, Frederik Deberdt, Romain Di Fazio, Baptiste Fisson, Clara Forgues, Michaël Garcia, Jacob Hernandez Martin, Irma Hoffren, Miyuki Kanei, Mathilde Labé, Hugo Layer, Guillaume Lillo, Claire Lonchampt, Nuria López Cortés, Arnaud Mahouy, Ismael Turel Yagüe, Patricia Velázquez, Laurine Viel, Daniel Vizcayo, Lucia You González

Orchestre Symphonique d’Euskadi, direction musicale Ainars Rubikis


Infos-résas : http://www.chateauversailles-spectacles.fr/spectacles/2015/la-belle-et-la-bete

Vendredi 11 décembre 2015 - 20h
Samedi 12 décembre 2015 - 20h
Dimanche 13 décembre 2015 - 16h


Tarifs (royaux) : 50€ - 75€ - 100 € - 130€ - 150€



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16926

MessagePosté le: Sam Déc 12, 2015 3:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Raphaël de Gubernatis n'est pas ressorti vraiment convaincu de La Belle et la Bête. Par-delà les critiques, son papier est une belle "défense et illustration" du Malandain Ballet, aux forts relents parisianistes néanmoins : Danse : "La Belle et la Bête", un conte chorégraphique de Thierry Malandain


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
juthri



Inscrit le: 31 Mar 2015
Messages: 65

MessagePosté le: Dim Déc 13, 2015 12:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Chouette un nouveau Malandain Smile
C'est dans cet esprit que j'ai pris le RER vendredi soir pour aller à l'Opéra Royal du Château de Versailles (mazette), pour assister à une Création Avant Première (re-mazette), le nouveau conte dansé de Thierry Malandain et de son ballet, accompagné par l'Orchestre Symphonique d'Euskadi (ou Pays Basque Espagnol)

Sa nouvelle création, après Cendrillon, repose toujours sur une relecture d'un conte, cette fois-ci La Belle et la Bête. Mais cette histoire n'est finalement que la moitié de l'argument, d'où probablement une relecture très fidèle, et un synopsis quasiment pas-à-pas, très figuratif, voire explicatif. L'autre moitié de l'argument repose sur une mise en abyme du travail de création artistique (ici la chorégraphie) et une présence continue de l'Artiste sur scène, accompagné de deux figures abstraites, son Ame et son Corps.

Il en résulte presque deux ballets sur scène, jusque dans les costumes, l'un narratif et onirique, purement Malandain, l'autre suggestif et réaliste, plus surprenant. Ces deux mondes interagissent finalement assez peu dans la scénographie (sauf la scène finale), mais se rejoignent dans une juxtaposition de chorégraphies identiques, en particulier lors de longs duos entre l'Artiste et la Bête.

La scénographie du ballet repose sur l'utilisation de rideaux, noirs, verticaux, glissant latéralement sur toute la largeur de la scène, qui sont manipulés par les danseurs, et permettent de définir les espaces figurant les différentes scènes du conte.
L'effet est effectivement astucieux et réussi, leur utilisation par les danseurs inventive et évolue suffisamment pour ne pas lasser, avec un clin d'oeil aux murs de Mats Ek de son Juliette et Romeo (y compris l'apparition d'une danseuse qui "monte latéralement" sur le côté d'un rideau).
Thierry Malandain évoque la symbolique de pages de livre qui se tournent. Là j'ai dû passer à côté car ce n'est pas du tout ce que j'ai vu : ces tentures noires qui s'ouvrent latéralement pour laisser voir des scènes, le cliquetis métallique des tringles, j'ai tout de suite pensé au cinéma, à l'écran qui se découvre derrière le rideau, et surtout aux bobines des vieilles salles de projection, et le bruit caractéristique de la bobine totalement évidée qui tourne encore sur le projecteur...
L'impression était renforcée par la frénésie quasi constante du ballet, et quelques courtes scène de mime, dont les gestes accélérés évoquaient immédiatement le cinéma muet.
Muet d'ailleurs comme le public entre les tableaux, très surprenant pour un ballet, mais c'était le cas au cinéma...

Concernant l'écrin à la danse, rien d'autre, pas de décor à part une table mi-refuge, mi-autel sacrificiel. Les costumes sont magnifiques, à l'exception peut-être de celui de la Bête, un peu simpliste, et surtout affublée d'une cagoule intégrale qui empêche de voir le visage du danseur.

Venons-en à la danse, conforme à ce qu'on attendait : du néo-classique, certes pas révolutionnaire, mais très fluide et aérien, avec des ensembles réussis, le tout agrémenté par de très jolies demi-pointes, surtout de la Belle, interprétée par Claire Lonchampt, ou de ses soeurs (en particulier Ione Miren Aguirre). Quelques portés inventifs néanmoins, et une référence constante aux pas classiques, jusqu'à une courte variation sur pointes (de l'Amour, évidemment), initiée par un très joli équilibre (par Patricia Velazquez).
Les deux scènes les plus marquantes du ballet sont d'ailleurs des scènes d'ensemble, les deux fois figurant le voyage (du Père puis de la Belle) vers le Château de la Bête et leur interaction avec les éléments. Celle du Père luttant durement pour avancer de l'arrière à l'avant scène, enjambant un à un les danseurs roulant en vague sous ses pieds, le tout accompagné par la violence de la 6e Symphonie de Tchaïkovski magnifiée par l'orchestre d'Euskadi. Cela résonnait fort dans le petit théâtre, et même si certains trouveront l'effet facile, le résultat était bien là. Deuxième scène qui restera, celle de la Belle littéralement portée par les éléments qui s'agrègent puis s'égrènent en un tourbillon majestueux.
Bref l'univers onirique attendu est bien au rendez-vous.

Les solos, pas de deux ou de trois les plus réussis étaient eux plutôt l'apanage de la partie réaliste du ballet. En particulier par l'Artiste (intense Arnaud Mahouy, réalisant un porté à 3 avec son Ame et son Corps très physique, mais très enlevé) et son Ame (Miyuki Kanei, en accord parfait avec son rôle). Cette dernière interprétant également le rôle de la Rose, avec un pas de deux émouvant avec le Père (Frederik Deberdt).

Mais tout n'était pas cependant réussi et deux points en particulier m'ont gêné.

Le premier concerne la Bête qui n'était pas assez animale à mon goût. Le problème est que le costume rendait la tâche ardue (pas d'expression de visage visible), alors en l'absence de mise en scène suggérant la bestialité, tout reposait sur la chorégraphie, et celle-ci était un peu trop faible, malgré une tentative de jouer sur la hauteur (la Bête au sol, la Belle aérienne). Au final on voyait sans doute trop le prince dès le début (peut-être était-ce voulu ?), bref la Bête était un peu trop belle...

Et cette absence de sauvagerie de la Bête était accentuée par le deuxième problème : l'omniprésence de l'Artiste sur scène qui tout à tour guide, conduit, corrige, ou accompagne la danse. Cela m'a fait l'effet d'un surmoi inquisiteur qui par ricochet m'a empêché de m'abandonner à la magie du conte et l'émotion de la relation Belle/Bête.
On percevait d'ailleurs plus la souffrance de l'Artiste que de la Bête, qui semblait presque tenue sous contrôle pendant les scènes communes. J'aurai préféré une ébauche de révolte, peut-être une agression de l'Ame de l'artiste par la Bête, que serait venu sauver la Belle par exemple.
Bref l'aspect réaliste du ballet dominait parfois trop l'autre, et c'est tout l'univers si poétique de Malandain qui semble soudain restreint.

Reste la résolution par la magnifique scène finale : après la transformation de la Bête en Prince et le retour de la vie au Château, vite expédiés, un dernier rideau, horizontal et doré cette fois, est tiré du fond vers le devant pour recouvrir un à un les danseurs du conte, telle une vague venant recouvrir la plage et en effacer le château (de sable).
Subsiste seul en scène l'Artiste, dans un final empreint de mélancolie, figurant l'épuisement et le dénuement de fin de processus créatif, et l'expose ainsi face au public, qui retarde ses applaudissements, l'orchestre étirant au maximum un long decrescendo jusqu'au dernier souffle de la note finale.

Un mot justement sur l'orchestre : grandiose, bien plus un niveau concert qu'un simple accompagnement de ballet, rendant pleinement justice aux oeuvres de Tchaïkovski. Notamment une grande richesse des bois, au rendu différent de ce qu'on peut entendre à Paris, plus incisifs dans les graves, moins clairs peut-être mais plus sombres et intenses. Ceux-ci furent d'ailleurs distingués par le Chef au moment des saluts, avec une double ovation largement méritée.

Pour conclure, malgré mes réticences sur le concept du ballet dans le ballet, l'ensemble fonctionne, la poésie est là, perceptible, même si un peu voilée tel le visage de la Bête, la capacité de Malandain à raconter en danse un conte toujours aussi grande, et le final assez inattendu et fort emporte mon adhésion pour cette création.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Dim Déc 13, 2015 1:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Juthri Smile Je compte aussi aller découvrir ce ballet pour me faire ma propre opinion. Je vous ai mis un message par ailleurs. Pouvez-vous consulter votre boîte de messagerie?



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Lun Déc 14, 2015 11:44 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je mets ici un lien vers une vidéo signalée par Laurine, avec les bonnes balises :




Reportage : La Belle et la Bête (Thierry Malandain) sur France 3 Pays Basque



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Jeu Jan 21, 2016 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Bal public :

    Dans le cadre de la ligne de programmation « Conversations » de Donostia / San Sebastián 2016, Capitale Européenne de la Culture, nous vous convions à participer au Bal de la Belle et la Bête qui se déroulera au Teatro Victoria Eugenia de Donostia / San Sebastián, le Samedi 6 février.

    Sous l’égide du maître à danser, Arnaud Mahouy accompagné des danseurs du Malandain Ballet Biarritz, vous célèbrerez de manière originale et conviviale « le danser ensemble » en étant invité à passer la frontière entre la salle et la scène, et vivre le spectacle d’un point de vue inédit.

    Après un premier échauffement et l’apprentissage de phrases chorégraphiques, vous pourrez vous s’exprimer pleinement dans une ambiance festive et vivre une expérience inédite sur la scène du Théâtre Victoria Eugenia de Donostia/San Sebastián en compagnie de l’ensemble de nos danseurs.

    Informations pratiques :

    Attention : places limitées ! (80 personnes max.)
    Nous vous proposons deux sessions de Bal : 17h et 20h
    Durée : environ 1h20
    Age minimum : 9 ans
    Dress code : Noir et or (munissez-vous de vêtements et chaussures confortables pour danser)

    Gratuit sur inscription dans la limite des places disponibles : malandainballet.com/bal +34 943 48 38 60 / +33 (0)5 59 24 87 65





_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Lun Fév 01, 2016 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Diffusion sur Arte Concert de la Belle et la Bête de Thierry Malandain, enregistrée à San Sebastián, au Pays basque espagnol, à partir du 04.02.2016 à 16h00 :




    "La Belle et la Bête" de Thierry Malandain à San Sebastián
    Date de diffusion 04.02.2016 | 16h00

    Après Cendrillon, Thierry Malandain continue son exploration du monde des contes avec La Belle et la Bête. Aux commandes du Malandain Ballet Biarritz, le chorégraphe donne corps à cette aventure initiatique, riche en interprétations et en tensions. Dans le style raffiné et néo-classique qu'on lui connait l'artiste s'applique à mettre en avant le thème de la dualité qui se trouve au coeur de cette histoire d'amour : opposition entre le corps et l'esprit, le féminin et le masculin, le libre-arbitre et le destin...

    Le Malandain Ballet Biarritz est accompagné en fosse par l'Orchestre symphonique d'Euskadi. Sous la direction du chef letton Ainars Rubikis, l'ensemble va interpréter un pot-pourri d'oeuvres de Tchaikovsky : extraits d'Eugène Onéguine, des symphonies n°5 et n°6... Une sélection de compositions d'une grande expressivité pour souligner la psyché des personnages.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Mar Fév 02, 2016 8:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'Académie de danse de Biarritz 2016 se tiendra du 7 au 12 août prochain dans la cité basque. Comme chaque année, des professeurs prestigieux seront invités : Carole Arbo et Bertrand Belem, de l'Opéra de Paris, Lienz Chang du Ballet National de Cuba, Isabel Hernandez, de l'English National Ballet... A noter qu'Andrey Klemm n'est plus présenté comme venant de l'ONP, mais du Bolchoï.






_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Mar Fév 23, 2016 1:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant



    Répétition publique "Kukai dantza konpainia"
    Dans le cadre des projets euro-régionaux Ballet T & Ezsena T et du dispositif Accueil Studio, le CCN - Malandain Ballet Biarritz et la Scène nationale du Sud-Aquitain proposent une répétition publique de la nouvelle création de Kukai dantza konpainia : Oskara

    Jeudi 25 février à 19h dans le Grand Studio de la Gare du Midi

    Cette pièce rappelle quelques moments de la culture basque : mythes, traditions, symboles, depuis son origine jusqu’à l’époque contemporaine.

    La compagnie de danse Kukai propose une danse contemporaine qui puise ses racines au plus profond de la culture du Pays Basque. Son style nouveau et original, identifiable sur la scène internationale, la convertit en une référence de la culture basque actuelle. Elle créé des spectacles contemporains à partir de danse traditionnelle basque.

    Entrée libre sur réservation : Tél. 05 59 24 67 19
    (entrée par le haut de la Gare du Midi, rue François Mauriac)

    Le spectacle Oskara sera présenté le mardi 1er mars à 20h30 au théâtre de Bayonne – Scène nationale.



    Bande-annonce du spectacle


(Infos : service de presse du Ballet Biarritz)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Laurine



Inscrit le: 18 Oct 2006
Messages: 88

MessagePosté le: Mar Mai 10, 2016 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

"Roméo et Juliette" du Malandain Ballet Biarritz sera diffusée ce soir à 22h sur Mezzo.

Roméo & Juliette, c’est évidemment la haine séculaire existant entre les deux familles les plus puissantes de Vérone, les Montaigu et les Capulet. C’est aussi, bien sûr, le sort funeste de deux amants innocents.
S’appuyant sur la « Symphonie dramatique » d’Hector Berlioz, Thierry Malandain s’empare de cette histoire d’amour et de mort mythique entre toutes pour soulever la pierre de ce rêve qui était trop beau.
Thierry Malandain

http://www.mezzo.tv/nos-programmes/romeo_et_juliette_de_thierry_malandain_?date=2016-05-10


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Lun Mai 16, 2016 5:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Roméo et Juliette va apparemment quitter le répertoire du Ballet Biarritz et les dernières représentations, prévues le 26 et le 28 mai 2016, seront accompagnées de toute une série de manifestations :




    Roméo et Juliette, dernières représentations
    dans le cadre de "Rendez-vous sur le quai de la Gare" les 26 et 28 mai prochains



    Du 26 mai au 28 mai à la Gare du Midi de Biarritz, le Malandain Ballet Biarritz organise la 5ème édition de «Rendez-vous sur le quai de la Gare».


    Au programme de cette manifestation dédiée à la sensibilisation du jeune public : des spectacles, une exposition de photographies d’Olivier Houeix sur La Belle et la Bête, la dernière création de Thierry Malandain, des ateliers pour tous les âges, une classe publique… En association avec Biarritz Culture, deux représentations de Roméo et Juliette seront également données pour un public scolaire le vendredi 27 mai à 10h et 14h.


    Dernières représentations de Roméo et Juliette

    Après plus de 130 représentations en France et à l'international, le Roméo et Juliette chorégraphié par Thierry Malandain tire sa révérence. Les dernières représentations auront lieu à la Gare du Midi de Biarritz les jeudi 26 et samedi 28 mai à 20h30. L'occasion de découvrir ou revoir cette création.
     
    S’appuyant sur la Symphonie dramatique d’Hector Berlioz, Thierry Malandain s’empare de cette histoire d’amour et de mort mythique entre toutes pour soulever la pierre de ce rêve qui était trop beau.


    Billetterie
    Tarifs : de 10 à 35€
    Office de tourisme de Biarritz tourisme.biarritz.fr
    Tel. 05 59 22 44 66
    Points de vente habituels Fnac, Carrefour, Leclerc, Géant...



    Autour des spectacles


    * Ateliers

    Parallèlement aux représentations, trois ateliers animés par des anciennes danseuses de Thierry Malandain sont proposés au public dans le Grand Studio de la Gare du Midi :

    Jeudi 26 mai 18h30-19h30
    Barre à terre animée par Carole Philipp
    Etudiants et adultes, danseurs ou pas, pourront pratiquer des exercices d’étirements de danse au sol afin d’améliorer la maîtrise de leurs corps.

    Vendredi 27 mai - 18h30-20h
    Atelier de Répertoire animé par Aureline Guillot
    Pour étudiants et adultes, même non initiés, cet atelier propose une immersion dans une œuvre du répertoire classique.

    Samedi 28 mai - 18h30-19h30
    Atelier Danse en famille animé par Nathalie Verspecht
    Pour parents et enfants de 4 à 6 ans, cet atelier est l’occasion de partager un moment dansé en famille dans une ambiance conviviale et ludique.

    Une formule Duo "Atelier(s) + spectacle" est proposée.
    Adultes : 20€ / Enfants : 10€
    Réservations auprès de Malandain Ballet Biarritz 
    Tél. 05 59 24 67 19


    * Classe publique

    Une classe publique des danseurs du Malandain Ballet Biarritz suivie d'un échange entre le public et les artistes, aura lieu samedi 28 mai à 16h sur la scène de la Gare du Midi. Une occasion unique de découvrir le travail quotidien des danseurs !

    Gratuit sur réservation
    Malandain Ballet Biarritz Tél. 05 59 24 67 19


    * Exposition photos

    Le photographe de la compagnie, Olivier Houeix présentera des photos de la dernière création de Thierry Malandain La Belle et la Bête.

    Originaire de Mayenne, Olivier Houeix a appris la photographie à Limoges au temps de l’argentique puis a migré vers les outils du numérique où son talent a pu s’épanouir dans ce nouveau champ d’exploration de l’image. En couvrant le premier Festival de Danse de Cannes en 1988, il découvre l’univers de la Danse puis celui des chorégraphes tels que Carlson, Decouflé, Marin pour n'en citer que quelques-uns. Il est aujourd'hui le photographe attitré du Malandain Ballet Biarritz.

    A l'occasion de cette exposition à découvrir dans le hall de la Gare du Midi, les portes ouvriront à 19h avant les spectacles.





_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Mar Juin 07, 2016 12:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le programme de l'édition 2016 du festival "Le Temps d'aimer la danse" à Biarritz vient d'être publié :





    VENDREDI 09 / 09

    21h00 - GARE DU MIDI
    HOFESH SHECHTER COMPANY
    "BARBARIANS"


    SAMEDI 10 / 09

    11h00 - STUDIO (GARE DU MIDI)
    STAGE - HOFESH SHECHTER COMPANY

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE

    14h00 / 16h00 / 18h00 - PHARE
    CIE MANSO’O’BIGI
    "CONTAINER"

    17h00 - PARVIS DU CASINO
    ZARENA ZARELAKO
    "HERRIKOA"

    19h00 - COLISEE
    TEATRO FISICO
    "UN POYO ROJO"

    21h00 - CASINO
    EVA YERBABUENA
    "APARIENCIAS" (première française)


    DIMANCHE 11 / 09

    11h00 - GRANDE PLAGE
    GIGBARRE - RICHARD COUDRAY / MALANDAIN BALLET BIARRITZ

    12h15 - ESPLANADE CASINO
    LAURÉATS DU CONCOURS UPPA / LE MICROSCOPE

    14h00 / 16h00 / 18h00 - PHARE
    CIE MANSO’O’BIGI
    "CONTAINER"

    17h00 - PLACE BELLEVUE
    KEPA AGUIRRE ET ZAM EBALE
    "ALTER EGO" - Création

    19h00 - CASINO
    CIE SAMUEL MATHIEU / KORZO PRODUCTIONS
    "ASSASSINS"

    21h00 - GARE DU MIDI
    BALLET DE L’OPÉRA NATIONAL DU RHIN
    "LA CRÉATION / DIE SCHÖPFUNG" (Haydn / Uwe Scholtz)


    LUNDI 12 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE

    19h00 - COLISEE
    CONCOURS RECONNAISSANCE
    LUCIE EIDENBENZ - ROY ASSAF

    21h00 - CASINO
    CIE RÊVOLUTION / ANTHONY ÉGÉA
    "LES FORAINS" - BALLET URBAIN (version "hip-hop" du ballet de R. Petit)


    MARDI 13 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE - CCN DE LA ROCHELLE / KADER ATTOU


    15h00 - AUDITORIUM DE LA MEDIATHEQUE
    PROJECTION DU FILM "L’HOMME QUI DANSE" - VALÉRIE URRÉA

    19h00 - COLISEE
    CIE ILLICITE / FABIO LOPEZ
    "POIL DE CAROTTE" (Création)

    21h00 - GARE DU MIDI
    CCN DE LA ROCHELLE / KADER ATTOU
    "OPUS 14"


    MERCREDI 14 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE

    15h00 - AUDITORIUM DE LA MEDIATHEQUE
    PROJECTION DU FILM "HIP HOP BGIRLS" - NADJA HAREK

    19h00 - CASINO
    CIE PERNETTE
    "LES OMBRES BLANCHES" (Jeune public dès 6 ans)

    21h00 - COLISEE
    ANDREA BESCOND
    "LES CHATOUILLES OU LA DANSE DE LA COLERE"


    JEUDI 15 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE - DANTZAZ

    15h00 - AUDITORIUM DE LA MEDIATHEQUE
    PROJECTION DU FILM "PASSEURS DE DANSE" - JEAN-LOUIS SONZOGNI

    19h00 - COLISEE
    CIE LIMINAL / AURÉLIEN RICHARD
    "REVUE MACABRE"

    21h00 - CASINO
    DANTZAZ
    "AUREO" (Première française)


    VENDREDI 16 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE - ANDO DANSE CIE / DAVY BRUN

    19h00 - CASINO
    ANDO DANSE CIE / DAVY BRUN
    "COMBAT"

    21h00 - GARE DU MIDI
    BALLET NATIONAL DE MARSEILLE
    "LE CORPS DU BALLET NATIONAL DE MARSEILLE" (Emio Grecco / Pieter Scholten)


    SAMEDI 17 / 09

    12h30 - JARDIN PUBLIC
    RÉPÉTITION PUBLIQUE

    14h00 - STUDIO (GARE DU MIDI)
    STAGE - NICOLAS LE RICHE & CLAIREMARIE OSTA

    16h00 - PARC MAZON
    CIE PERNETTE
    "BAL"

    19h00 - COLISEE
    CIE PEDRO PAUWELS
    "SORS"

    20h00 - PARVIS DU CASINO
    CIE LASALA
    Création

    21h00 - CASINO
    CIE HORS SÉRIE / HAMID BEN MAHI
    "TOYI TOYI"


    DIMANCHE 18 / 09

    11h00 - GRANDE PLAGE
    GIGBARRE - CIE HORS SÉRIE / HAMID BEN MAHI

    15h00 - PLACE BELLLEVUE / PASSAGE CLEMENCEAU
    CIE MANIFESTE
    "POINT DE VUE SUR COIN DE RUE"

    17h30 - HALLES / PLACE DU MARCHE (CASABLANCA)
    CIE MANIFESTE
    "POINT DE VUE SUR COIN DE RUE"

    19h00 - COLISEE
    CIE INBILICO / LUIGIA RIVA
    "INNESTI" (Création)

    21h00 - GARE DU MIDI
    NICOLAS LE RICHE & CLAIREMARIE OSTA
    "PARA-LL-ELES"




    Tarifs :

    TARIFS PLEINS
    GARE DU MIDI : 40€
    CASINO : 30€
    COLISÉE: 18€


    TARIFS DÉCOUVERTE
    12€
    Jusqu’à 18 ans, étudiants jusqu’à 26 ans, demandeurs d’emploi, bénéficiaires du RSA, intermittents du spectacle, carte Biarritz 15-20ans, carte Permission de minuit 2016-2017.

    FORMULES**
    2 spectacles : 22€
    4 spectacles : 18€
    6 spectacles : 15€
    10 spectacles : 14€
    *Tarif par place
    *Hors frais de location

    CARTE PERMISSION DE MINUIT*
    Comme tous les ans, la carte permission de minuit sera distribuée début septembre 2016 à tous les enfants scolarisés à Biarritz. Elle leur permettra pour eux et pour les deux adultes les accompagnant, de bénéficier du Tarif Découverte. Présence de l’enfant indispensable au spectacle !
    *Sur présentation de justificatifs valides



    ACCUEIL DU FESTIVAL ET BILLETTERIE
    POINTS DE VENTES
    Office de tourisme de Biarritz
    Square d’Ixelles 64200 Biarritz
    Réservations par téléphone tous les jours, Tel : 05 59 22 44 66
    Possibilité de paiement par carte Bleue visa
    Office de tourisme de Saint Jean de Luz / Anglet / Bayonne / Hendaye
    www.letempsdaimer.com
    Billetterie en ligne
    www.biarritz.fr
    Rubrique accès direct : billetterie en ligne
    www.digitick.com
    0892 700 840 (0,34 € /min)
    Du 29 août au 18 septembre de 11h à 17h30
    Et le soir des spectacles à la Gare du Midi de 19h à 21h.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Lun Oct 17, 2016 8:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

    Xorien ihesa / La fuite des oiseaux
    Création de Mizel Théret


    Dans le cadre de la Saison Danse à Biarritz, Mizel Théret présentera sa nouvelle création Xorien ihesa / La fuite des oiseaux en avant-première vendredi 21 octobre à 20h30 au Colisée de Biarritz. Le spectacle sera suivi d’un échange avec le public.

    Chorégraphie : Mizel Théret
    Musiques, sons : Serge Rachmaninov, chants polyphoniques basques, chant migratoire des grues
    Conception lumière : Frédéric Bears
    Interprètes : Matxalen Bilbao, Eneka Bordato-Riaño, Gaël Domenger, Johanna Etcheverry, Robert Jakson

    Première le 9 novembre au CDC Le Cuvier / Artigues-près-Bordeaux


      « Xorien ihesa est une pièce pour 5 danseurs qui puise sa matière dans la thématique des migrations d’oiseaux. Les corps se meuvent ensemble, s’accordent et se désaccordent, avec la nécessité permanente de « faire groupe ». Il s’agit pour chaque danseur d’inventer sa propre danse, en interaction avec les autres, hors de tout naturalisme, pour cheminer vers des ailleurs communs. Etre ensemble, sans pour autant recourir à l’unisson, là est tout l’enjeu de cette création. »

      Mizel Théret

      Qui n’a jamais été happé par un vol de grues bruyantes ou de canards sauvages, collectifs planants prêts à se reconfigurer au gré des vents et des courants ? Le chorégraphe basque Mizel Théret les observe depuis longtemps. De ces mouvements aériens il a fait pièce plusieurs fois, avec Les Oiseaux (2014), et Les Derniers chants du cygne (2015). La Fuite des oiseaux, xorien ihesa en basque, clôt une trilogie où les migrations ont inspiré une mise en mouvement. Comment les interprètes se lancent-ils à leur tour dans cet envol commun ? Comment faire groupe sans passer par l’unisson ? Sur la base d’une danse « à l’abstraction lyrique » Mizel Théret évite le mimétisme dans une gestuelle graphique. Les cinq interprètes s’observent, s’agencent au gré d’une symphonie abstraite et minimaliste, portés par le chant des oiseaux et des plages de silence intenses. Sur le plateau se recompose, en toute liberté, ce qui se joue de si beau là-haut, dans le ciel.




    Tarifs de 12 à 14 €
    Informations / Réservations :
    www.malandainballet.com
    www.tourisme.biarritz.fr / Tel. 05 59 22 44 66





_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/


Dernière édition par haydn le Lun Jan 16, 2017 10:29 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22859

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2016 5:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant




Programme de Noël au Ballet Biarritz, avec une reprise de La Belle et la bête, évidemment chorégraphiée par Thierry Malandain :


    Rendez-­‐vous habituel des fêtes de fin d’année, La Belle et la Bête sera donnée à la Gare du Midi les 21, 22 et 23 décembre à 20h30, dans le cadre de la saison Danse à Biarritz.

    Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski
    Chorégraphie : Thierry Malandain

    Sans se pencher sur toutes les interprétations du conte, on peut y déceler un récit initiatique visant à résoudre la dualité de l’être : la Belle incarnant l’âme de l’être humain et la Bête sa force vitale et ses instincts. Avec Jean Cocteau, dont le film sortit sur les écrans en 1946, le regard se porte sur la représentation des démons intérieurs de l’artiste à travers la double nature de la Bête. Unité perdue ou nature humaine déchirée, quoiqu’il en soit, sur des pages symphoniques de Tchaïkovski, dans notre proposition la Bête, délivrée de ses démons intérieurs, épousera la Belle sous un soleil ardent.

    Thierry Malandain



Billetterie :

Tarifs de 10€ à 35€
Office de tourisme de Biarritz [05 59 22 44 66]

www.tourisme.biarritz.fr
www.malandainballet.com
www.biarritz-­‐culture.com



Parallèlement aux représentations, Dominique Cordemans animera des master-­‐classes et des ateliers de répertoire destinés aux élèves des conservatoires, des écoles de danse et des centres de formation, ainsi que des ateliers.

"Voulez-­‐vous danser avec nous ?" pour adultes non-‐initiés. Une formule DUO à 15 € donne à la fois accès à une master-class / atelier et à une place pour l’une des représentations de La Belle et la Bête.


Master-­classes et ateliers de répertoire

Samedi 17 et dimanche 18 décembre – Grand Studio de la Gare du Midi.
10h30 à 12h30 Niveau moyen et avancé (12 à 14 ans)
13h30 à 16h30 Niveau supérieur et pré–professionnel (15 ans et +)

Jeudi 22 et vendredi 23 décembre – Grand Studio de la Gare du Midi
14h00 à 16h00 Niveau moyen et avancé (12 à 14 ans)
16h30 à 19h00 Niveau supérieur et pré–professionnel (15 ans et +)


Ateliers "Voulez-­‐vous danser avec nous?"

Lundi 19 et mardi 20 décembre – Grand Studio de la Gare du Midi
19h00 à 21h00 pour adultes non-initiés

Renseignements et inscriptions :
Malandain Ballet Biarritz
Tél. 05 59 24 67 19





_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 12, 13, 14, 15  Suivante
Page 13 sur 15

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com