Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Bolchoï à Paris : le Lac des cygnes : deux heures au paradis
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Erda



Inscrit le: 12 Jan 2004
Messages: 28

MessagePosté le: Lun Jan 12, 2004 11:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On dirait qu'Haydn a tellement ouvert les yeux que cela lui a bouché les oreilles. Lors de la représentation de jeudi dernier, l'orchestre Colonne était bien médiocre, notamment la petite harmonie..., et je ne pense pas que cette métamorphose se soit accomplie en une nuit...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23290

MessagePosté le: Mar Jan 13, 2004 1:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Haydn était-il tellement subjugué par la grâce de Maria Alexandrova et de Svetlana Zakharova que ses facultés auditives en ont été altérées? Wink J'ai sans doute été [trop?] indulgent, la qualité du ballet, l'ambiance de la soirée et tout et tout, mais la différence entre la première et la seconde représentation était vraiment considérable.

Ce qui m'avait immédiatement séduit, c'était une direction très différente de ce que les chefs anglo-saxons habituellement missionnés pour les représentations de ballet à l'Opéra de Paris nous servaient habituellement. Une approche plus rèche, plus franche, moins "sirupeuse" et plus passionnée de la partition de Tchaïkovsky, des dynamiques bien maitrisées, ni fortissimi tonitruants ni "dzim-boum-boum" vulgaire. Pour moi, même si des défauts m'ont échappé, cela fut une vraie redécouverte du Lac des cygne, tant sur le plan de la musique que sur celui de la chorégraphie. Et cette soirée restera pour moi un très grand souvenir.

Pour le reste, je ne comparais évidemment l'orchestre Colonne qu'à lui-même, et, quoique sa prestation me soit apparue fort correcte, il n'en demeure pas moins un ensemble de second ordre.

Le jeudi soir, les choses étaient assez différentes, et tant les danseurs que chez les musiciens semblaient avoir de sérieuses difficultés pour se concentrer sur leur tâche. Et, Erda, que n'auriez vous dit si vous aviez assisté au spectacle de samedi soir ; tout particulièrement dans le second acte, l'orchestre fut très médiocre, avec même un violon solo déficient.

De fait, même dans un bon jour, le niveau de l'orchestre Colonne est fort éloigné de celui de l'Opéra, et la question que l'on est en droit de se poser est à mon sens la suivante : lorsque l'on invite une compagnie aussi prestigieuse que le Bolchoï, ne peut-on lui témoigner du respect en mettant à sa disposition un ensemble instrumental d'un niveau de qualité approprié? Ces danseurs n'auraient-ils pas mérité que l'orchestre de l'Opéra leur fasse les honneurs de la fosse?

Bien sûr, la programmation d'une saison est très complexe, les deux orchestres (bleus et verts, pour les non-initiés, pardon pour les autres) de l'Opéra National de Paris sont employés au maximum de ce qui est permis par les conventions collectives, et qu'au delà d'un certain nombre de "services", il n'y a pas d'autre choix que de recourir à une formation extérieure. Mais bon, peut-être aurait-il fallu "sacrifier" un autre spectacle, pour permettre à l'orchestre de l'ONP d'accompagner les danseurs du Bolchoï?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Camille



Inscrit le: 12 Jan 2004
Messages: 11

MessagePosté le: Mar Jan 13, 2004 9:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Aurélie.
J'espère en tous cas que mon intervention d'hier soir ne sera pas prise comme une agression envers Haydn, mais bien comme un droit de reponse a un accusation fausse. Je ne suis pas de nature à créer des tensions, mais putôt diplomate, donc je ne voudrais pas être mal interprétée.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
TeacherScotland



Inscrit le: 13 Jan 2004
Messages: 6

MessagePosté le: Mar Jan 13, 2004 7:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En ce qui concerne les scenes "en pente", je croyais moi que les Russes les connaissaient justement plus que les Francais/Anglais/Americains, et y etaient donc plus habitues... A ma connaissance, les eleves etudiant le style Vaganova, et au Kirov (naturellement, les 'purs' produits russes, pas ceux qui etudient Vaganova dans le reste du monde) sont habitues a ce genre de "plancher en pente"..
En plus, beaucoup de scenes sont en pente... La Royal Opera House avait une telle scene jusque dans les annees '60, il me semble... J'y ai danse a cette epoque donc le seul souvenir que j'en ai, c'est cette scene penchee... Je ne sais pas quand exactement elle a ete changee...

Ne pas savoir danser sur une scene en pente, c'est pour moi ne pas savoir s'adapter (et ce n'est pas tres convainquant, quand le danseur est international) Rolling Eyes Les danseurs du Bolshoi auraient meilleur temps de passer quelques repetitions sur une scene "en pente"... Ce ne serait pas du temps perdu a mon avis... Shocked Rien que la collophane ne peut resoudre... C'est tout une technique qu'il faut reapprendre...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com