Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Tournées et galas de l'Opéra de Paris / Invitations
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 54, 55, 56  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24190

MessagePosté le: Mar Jan 13, 2009 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas du tout si c'est en raison d'une blessure ou pour des questions d'organisation qu'Agnès Letestu ne dansera pas à Genève, finalement. En tout cas, c'est vrai que dans Suite en blanc, il parait difficile de se passer de ses services.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Amarie



Inscrit le: 15 Mai 2006
Messages: 22

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 4:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai assisté hier soir à la représentation de Giselle au Grand Théâtre de Genève. Je n'ai de loin pas le même oeil avisé que la plupart des commentateurs de ce forum, mais je me permets quand même de faire quelques commentaires qui n'engagent que moi, pour si jamais certains d'entre vous sont intéressés.

Giselle était donc interprétée par Delphine Moussin, que je n'avais jamais vu danser, et que j'ai trouvée absolument sublime. Elle m'a fait penser à Audrey Hepburn par la grâce de ses attitudes et la fragilité gracile qu'elle parevenait à mettre dans son jeu. La scène de la folie et de la mort m'a laissée sans voix tellement j'étais prise par son personnage.

José Martinez interprétait Albrecht. Impeccable, comme les autres fois où je l'avais vu, particulièrement impressionnant dans ses sauts du 2e acte où l'on croyait le voir s'envoler!

Le pas de deux du 2e acte a failli me tirer des larmes (mais je suis bon public, comme vous pouvez vous en rendre comtpe). Les deux évoluaient avec tellement d'harmonie et j'ai trouvé également avec beaucoup d'émotion. Delphine Moussin dansait avec une fluidité et une légerté sublimes que complétait Martinez par un jeu désespéré.

J'ai eu un coup de coeur pour Emilie Cozette en Myrtha, que je n'avais jamais vu danser non plus. Quand elle est apparue, semblant flotter, elle avait une noblesse qui m'a coupé le souffle. J'ai beaucoup aimé sa danse, admiré ses ports de bras très élégants, son côté puissant et léger à la fois. Je me réjouis de pouvoir la revoir à une autre occasion.

J'ai par contre moins aimé Mélanie Hurel dans le pas des deux paysans avec Thibault. Je ne la connaissais pas non plus, mais j'ai trouvé que sa danse était un peu rigide et manquait légèrement de grâce. Ce n'est que mon opinion (qui vaut ce qu'elle vaut vu mes faibles connaissances techniques), je vous le dit tel que je l'ai ressenti.

Le corps de ballet, était tout à fait bon, quoiqu'il m'a semblé qu'ils avaient parfois du mal à se synchroniser sur la musique et manquait parfois d'ensemble. Mais surtout pendant le 1er acte car les wilis du 2e acte étaient absolument parfaites (à part un deux tout petits cafouillages de mise en place parfois), leurs lignes et leurs mouvements étaient effectués dans un très bel ensemble et donnaient à l'acte toute l'atmosphère mystérieuse et fantômatique qu'il convient.

Encore un autre coup de coeur mais qui ne date pas d'hier, celui-ci, il s'agit de Laura Hecquet qui dansait une des deux wilis avec Aurélia Bellet. Je trouve que cette danseuse est absolument superbe! Elle a une grande noblesse quand elle danse, une très forte présence, on ne peut pas faire autrement que de la remarquer, même lorsqu'elle est perdue dans le corps de ballet. Je l'apprécie vraiment beaucoup, et j'espère la voir évoluer au sein du ballet de l'opéra. Aurélia Bellet était également très bien, même si je l'ai moins remarquée.

Bref, un très beau spectacle. Mes commentaires ne sont pas très objectifs, comme je vous l'ai dit, ils sont plus dictés par ce que je ressens que par un savoir technique, j'en suis désolée, je n'ai pas autant que je le voudrais l'occasion d'aller voir des ballets, et encore moins à Paris, malheureusement. Mais j'ai été ravie de voir le ballet de l'opéra hier soir!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
LucyOnTheMoon



Inscrit le: 18 Nov 2008
Messages: 978

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 6:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ne vous excusez pas Amarie !! Si on va voir un ballet, c'est d'abord dans l'espoir d'être ému, remué, émerveillé, touché... plutôt que pour surveiller si untel saute assez haut ou si untelle a de plus jolis ports de bras que sa voisine... enfin j'espère Wink Je ne sais pas si les danseurs que vous avez vus avaient une technique "parfaite", mais puisqu'ils ont réussi à vous émouvoir, le pari est gagné Very Happy C'est sans doute le plus important


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2813

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

je comprends tout à fait que vous ayez été émue aux larmes par une représentation avec Delphine Moussin. La seule fois où je l'aie vue j'ai craqué moi aussi... Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Buddy



Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 334
Localisation: Etats Unis et La Suisse

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 8:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ballet de l'Opera de Paris a Geneve--"Giselle"

'La Beaute' peut arriver n'importe ou.

Hier soir elle etait ici--en particulier dans le personnage de Giselle de Delphine Moussin !

L'expression de son visage dans l'acte de 'reve' (Acte II) etait d'un monde enchante, "D'une autre planete" ! --si convainquante , si naturelle, si merveilleuse !

Sa danse--merveilleuse aussi !

[PS--Je suis completement d'accord avec les mots d'exaltation ecrits au-dessus pour Delphine Moussin]




Dernière édition par Buddy le Ven Jan 16, 2009 8:44 pm; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Berlioz



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 88
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 8:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Rassurez vous Amarie, je serai demain soir à Genève pour assister à la dernière représentation de Giselle et les commentaires que j'en ferai seront, à l'instar des vôtres, ceux d'un parfait néophyte qui ne réagira
qu'à travers les émotions qu'il aura ou non ressenties.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24190

MessagePosté le: Ven Jan 16, 2009 9:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Tout Dansomanie est en train de passer en Suisse où quoi? Wink Après tout...


Je n'ai malheureusement pas eu la possibilité de me rendre à Genève pour assister aux débuts de Delphine Moussin en Giselle, puisqu'aussi étrange que cela puisse paraître, elle n'avait jamais abordé ce rôle célèbre auparavant. Elle avait néanmoins marqué l'œuvre de Jules Perrot et Jean Coralli par une interprétation très émouvante de Myrtha, personnage qu'elle a en revanche souvent incarné à la scène.

N'ayant pas vu le spectacle genevois, je ne peux évidemment porter de jugement. je me bornerai donc à rappeler ce que j'ai souvent dit ici, et qui abondera dans le sens de Buddy, Paco ou Amarie : Delphine Moussin est une artiste qui sait dépasser les contingences techniques comme peu d'autres, et même lorsque tout n'est pas impeccable, son sens dramatique, son lyrisme, sa force expressive parviennent toujours a toucher le spectateur au plus profond de lui-même. L'un de mes plus beaux moments à l'Opéra fut sa Sylphide, qu'elle avait dansée aux côtés de Benjamin Pech. Là aussi, j'avais versé une larme. A chacun ses faiblesses... Embarassed


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18566

MessagePosté le: Sam Jan 17, 2009 8:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le journal suisse Le Temps consacre un long article aux répétitions de Giselle au Grand Théâtre de Genève et plus spécialement à Delphine Moussin.

«Giselle», le ballet sans pitié, par Valérie Fromont (17 janvier 2009)

Une série de photos des répétitions accompagne l'article.

«Giselle» danse au Grand Théâtre


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Buddy



Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 334
Localisation: Etats Unis et La Suisse

MessagePosté le: Sam Jan 17, 2009 5:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup, sophia, pour cet article. Je vai le lire dès que possible. Laissez-moi, s'il vous plaît, vous offrir quelques mots en plus de spectacle.


Delphine Moussin

Temps en temps le côntrole de sa danse était exceptionnel. Dans la fameuse danse sur pointe (Act I), dans quelques tours en attitude(?) et dans les autres choses, elle les a accompli dans une façon si exacte et si suspendue en temps. Elle a du soutenir son équilibre, le conserver pour un long éspace de temps et faire les mouvements exacts au meme temps.

Elle a fait beaucoup de gestes en étendant ses bras et son corps entier. Ca a donné beaucoup d'impression puissante et elle les a fait avec exactement la propre mesure et avec un sentiment si attirant.

Elle a aussi fait les gestes de son corps dans une façon très remarquable pour la souplesse. C'était le plus remarquable pendant ses caresses de la robe de Bathilde (Act I) et pendant les pas de deux de l'Act II. Elle a sculpté son corps dans un objet d'art d'une beauté exceptionnelle.

Sa découverte de 'l'erreur' d'Albrecht (la fin de l'Act I) était surtout de La Poésie. Elle est arrivée si doucement aux enfants assis autour de moi dans le théâtre et à l'enfant en moi aussi. Elle était si getille et si nuancée. De mon point de vue, c'est la meilleure façon pour le faire et Delphine Moussin l'a fait dans peut-être la meilleure façon que j'ai jamais vu.

Le Pas de Deux (Acte II) est peut-être la plus belle danse de ce ballet. Cette danse, que j'aime peut-être le mieux, est l'une de Natalia Makarova et Mikhail Baryshnikov en video. C'est peut-être ma video préférée. Dansé par Delphine Moussin et Jose Martinez, elle est arrivée aux mêmes sommets.

Mais surtout c'est l'Expression du Personnage de Giselle qui m'a touché profondement !

"Emu, remué, émerveille, touché," LucyOnTheMoon--Delphine Moussin m'a laissé comme ça !


Jose Martinez (Albrecht)--suprême poète-maître de son art. C'est tout !

Dans Le Pas de Deux Paysanne (Acte I) Emmanuel Thibault a donné la première 'grande impression' que c'est l'art de ballet que vous regardez ce soire. Melanie Hurel, j'ai trouvé être très 'sympa' et la danse de ses jambes était très belle.

Emilie Cozette (Myrtha) a dansé très bien.

J'ai aimé beaucoup la danse de Laura Hecquet et Aurelia Bellet (Les Deux Wilis).

J'ai aimé beaucoup 'les acteurs'. J'ai remarqué en particulier Vanessa Legassy (Bathilde, la fiancée d'Albrecht). Aussi leurs costumes étaient très beaux.

Le corps de ballet a donné une très bonne prestation. La technique est toujours de la meilleure qualité. Les femmes sont toujours si charmantes et si fines dans leur danse. Les hommes je trouve être parmi les plus 'ensembles' de tous les hommes que j'ai jamais vu danser le ballet sur scène. Il me semble finalement que ces danseurs essayent si fort de toujours donner le meilleur spectacle possible.


C'est la première fois depuis 25 ans que Le Ballet de L'Opera de Paris rend visite à Genève.

Ce soire beaucoup de très belle lumières étaient mises sur les marches de l'entrée de Théâtre.

C'était une soirée pour le soutien d'une societé bénévole. Les gens-là étaient tres bien habillés. Ils étaient là pour une soirée spéciale.

Il me semble qu'ils ont reçu un cadeau tres spécial. Moi, je l'ai reçu aussi.


Ce jeudi soire, Le Ballet de l'Opera de Paris a gagné un peu plus de mon coeur.


[ j'ai oublié mettre ici le nom de Nicolas Paul (Hilarion) qui était très réel et très convainquant dans son personnage.]




Dernière édition par Buddy le Dim Jan 18, 2009 2:30 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Buddy



Inscrit le: 04 Juil 2008
Messages: 334
Localisation: Etats Unis et La Suisse

MessagePosté le: Dim Jan 18, 2009 2:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il m'a pris 'un peu' de temps et un peu 'd'invention' mais j'suis arrivé à ajouter les accents !!!! (voir mon post au-dessus, svp).

Un grand sourire !!!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Berlioz



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 88
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim Jan 18, 2009 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques impressions contrastées de la soirée du 17 janvier.

J’avoue être resté perplexe face à l’interprétation de Mélanie Hurel dans le rôle de Giselle. Etait-ce pour elle une première prise de rôle ? Je l’ignore, mais en revanche (et à cet égard, la vision que l’on a d’un premier rang d’orchestre est sans concession) je l’ai trouvé un peu tendue.
Sans être résolument palpable, cette tension s’est exprimée à plusieurs reprises dans le premier acte par de légères défaillances techniques, notamment dans l’exécution de certains tours arabesque ou relevés sur pointe (je suis loin d’être sûr de mon vocabulaire technique).

Au titre de l’interprétation, sa pantomime dans le même acte m’est apparue assez juste au regard du personnage : de la jeune paysanne enjouée, amoureuse et rêveuse à la jeune fille meurtrie, désemparée et qui sombre (peut-être un peu trop brutalement) dans la folie qui la mène à la mort.
Cette justesse d’interprétation s’est cependant émoussée dans l’univers des Wilis au deuxième acte. Mademoiselle Hurel, plus en confiance et manifestement libérée sur le plan technique m’est par contre apparue un peu trop « terrienne » et fébrile dans son interprétation d’une Giselle de l’au-delà qui laisserait plutôt augurer une certaine évanescence et une danse assez fluide (sauf à ce que je n’ai rien compris à l’esprit du livret et à son expression chorégraphique).

Que dire maintenant de l’interprétation de Mathieu Ganio dans le rôle d’Albrecht … un grand moment !
Après l’avoir découvert sur scène dans l’Oiseau de feu de Maurice Béjart, je le retrouvai dans ce nouveau registre du ballet romantique. Certes le premier acte favorise t-il pour ce personnage la pantomime par rapport à la danse, mais à cet égard Monsieur Gagnio a su être totalement convaincant dans sa gestuelle, ses attitudes et ses expressions.
Quant à sa danse, notamment au deuxième acte… époustouflante d’élégance de légèreté, de précision. Le public genevois ne s’y est d’ailleurs pas trompé, qui a accueilli par des applaudissements nourris sa première variation, suivis d’une véritable ovation à l’issue de la seconde (la succession de « chats huit »).

A contrario, j’ai trouvé que le personnage d’Hilarion, assumé par Nicholas Paul, manquait un peu de substance et d’engagement, mais probablement étais-je encore sous l’influence rétrospective de l’interprétation de Wilfried Romoli, exacerbant sans retenue sa frustration, sa rage et… sa souffrance.

Le pas de deux des paysans au premier acte associait Myriam Ould-Braham et Emmanuel Thibault.
Elle, lumineuse et d’une technique sure empreinte d’une joie de vivre et de danser particulièrement communicatives. Son partenaire, probablement pas au mieux de sa forme ce soir là, manquait un peu du légendaire ressort qui avait en son temps incité notre ami Pierre de lui conférer le sobriquet de « Zébulon Thibault ».

Le corps de ballet quant à lui avait manifestement trouvé ses marques à l’issue des deux premières représentations dans le premier acte (je fais là référence aux observations émises par Amarie dans son post) et nous a offert des ensembles particulièrement homogènes,

Enfin, un satisfecit en direction de l’Orchestre de Chambre de Genève qui, sous la direction musicale de Philippe Béran, a plus qu’honorablement servi la musique d’Adolphe Adam, malgré quelques tempi exagérément retenus pour certains adages au deuxième acte.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Berlioz



Inscrit le: 07 Juin 2006
Messages: 88
Localisation: Lyon

MessagePosté le: Dim Jan 18, 2009 4:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un double clic malencontreux!!!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24190

MessagePosté le: Dim Jan 18, 2009 4:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est réparé Berlioz, le serveur répond assez lentement en ce moment ; on peut croire qu'un message n'est pas passé et être tenté de cliquer une seconde fois.

Merci pour vos impressions, Berlioz!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18566

MessagePosté le: Lun Jan 19, 2009 9:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Bref article dans La Tribune de Genève:

La «Giselle» de Paris a enchanté les Genevois, par Benjamin Chaix (19 janvier 2009)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24190

MessagePosté le: Mar Jan 20, 2009 11:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le public parisien devrait aussi pouvoir découvrir la Giselle de Delphine Moussin dont la prise de rôle, bien que tardive, a manifestement été un succès. Il semblerait que le ballet soit repris en ouverture de la saison 2009-2010. Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4 ... 54, 55, 56  Suivante
Page 3 sur 56

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com