Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Saison 2008-2009 à l'Opéra de Paris
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
tuano



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 849
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mar 28, 2008 7:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le 4e programme très "Broadway" m'attire bien. Je ne sais pas ce qui sera présenté de Carousel et de West Side Story mais j'aime beaucoup certaines chansons de ces comédies musicales alors je compte bien y aller !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 976

MessagePosté le: Sam Mar 29, 2008 11:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

en passant: nabucco, je vous trouve bien sévère pour le boléro. Cette pièce- dont je ne me lasse jamais- a été dansée par les meilleurs danseurs du monde, de Plissetskaya à Guillem sans oublier évidemment le magistral et sublime Jorge Dunn. Savez vous que l'on peut aussi danser très bien sans pointes ni tutus???...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24806

MessagePosté le: Sam Mar 29, 2008 11:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pas d'attaques ad hominem, seules les idées importent. Nabucco me paraît aussi un peu sévère en ce qui concerne Boléro, un ballet qui remporte toujours un vif succès public même s'il est un peu galvaudé, mais il n'est certainement pas un adepte du "tutu-pointes" à tout crin... Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
nabucco



Inscrit le: 14 Mar 2007
Messages: 1462

MessagePosté le: Sam Mar 29, 2008 1:17 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais j'accepte volontiers le débat... Je ne cache pas que je n'aime pas du tout Béjart (il y avait déjà eu une discussion à ce sujet au moment de son décès), mais ce n'est certainement pas une attaque contre la danse contemporaine en général, qu'au contraire je vais voir avec autant de passion que la danse classique (je me suis d'ailleurs intéressé au contemporain avant le tutu-pointes).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Sam Mar 29, 2008 11:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sylvia par le Ballet National de Chine, avec Yan Zhu, Jian Zhang, Jie Sun: Extrait vidéo

Le Détachement Féminin Rouge: Extraits vidéo


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Mar Avr 15, 2008 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Annoncé également dans le fil sur la saison 2008-2009 du Ballet du Grand-Théâtre de Genève:

Le Ballet de l'Opéra de Paris donnera trois représentations de Giselle les 15, 16 et 17 janvier 2009 (20h) au Grand-Théâtre de Genève.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
akhmatova



Inscrit le: 27 Mar 2007
Messages: 341

MessagePosté le: Mar Avr 15, 2008 10:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Heureusement pour les danseurs, au moins eux vont pas oublier leurs classiques. Tandis que nous, il faudra aller voir ailleurs


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Jeu Avr 17, 2008 10:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Selon une information donnée par le Sidney Morning Herald, le Ballet de l'Opéra de Paris devrait effectuer en juin 2009 une nouvelle tournée en Australie, au State Theatre de Melbourne, avec La Bayadère.

La Bayadere Australia-bound, par Valerie Lawson


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24806

MessagePosté le: Lun Mai 05, 2008 8:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

L'Opéra de Paris sera à Monaco, les 17, 18 et 19 octobre 2008, avec trois représentations de Giselle. Rappelons que cette même Giselle sera également à l'affiche du Grand Théâtre de Genève les 15, 16 et 17 janvier 2009.


Billets : de 35 € à 160 € (on est à Monaco...) tarif normal et de 28 à 128 € pour les étudiants et les groupes.


Informations et réservations : http://www.grimaldiforum.com/fre/culturel/concerts.aspx?ID=132&p=1


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rothbart



Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 360

MessagePosté le: Dim Mai 11, 2008 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quitte à passer pour un dangereux réactionnaire,je trouve quand même lamentable qu'il n'y ait que deux grandes oeuvres classiques du répertoire:En l'occurence ,"Raymonda" et "la fille mal gardée".L'un vue en partie cette saison ci et l'autre en Juin dernier.C'est totalement insuffisant.Faut il toujours tourner autour des quinze mêmes spectacles ou va t-on enfin se souvenir de la richesse de notre répertoire?
Il y a beaucoup d'oeuvres sur lesquelles il me semble intéressant de travailler.Certaines que l'on avait ressortis des malles pour mieux les y remettre seraient bonnes à repasser notamment "Marco Spada".De plus il serait appréciable aussi que l'on ne donne pas obligatoirement les grands classiques dans les chorégraphies et mises en scène de Noureev.Si ça continue comme ça ,on sera comme le Bolchoï qui 40 ans plus tard se complait indéfiniement dans le Grégorovitch et les vieilles toiles de Virszaladze.
La ligne de la prochaine saison est très néo classique.Moi qui suis ,sans être restrictif,un amateur de "tutu - pointe" comme dirait certains ,je n'ai plus qu'à voyager ou acheter des DVD.(Maigre cadeau de consolation:Le lac et la bayadère au TCE et Sylvia dans la choré de Mérante grâce aux Chinois...)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Lun Mai 12, 2008 12:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En tant que "versions" des ballets de Petipa, les chorégraphies de Grigorovitch sont évidemment discutables (on peut trouver matière à critique sur de nombreux points, et notamment les scénographies de Virsaladze, pour ma part, je lui prête un talent certain pour chorégraphier les ensembles et les danses de caractère, et avoir donné une place de choix aux danseurs masculins - bien avant Noureev - dans un univers culturel – celui de Petipa - où seule la ballerine était reine), mais je crois néanmoins que la place et le statut des chorégraphies de Grigorovitch au Bolchoï (que ce soit ses propres ballets ou ses "relectures" de classiques) ne se situent pas du tout sur le même plan que celles de Noureev à l'Opéra de Paris.

Grigorovitch, tout en s'inscrivant dans un contexte politique particulier, a perpétué une certaine tradition russe et apporté au Bolchoï un style et un répertoire qui l’ont distingué et marqué durablement (qu’on l’apprécie ou non), tandis que Noureev a fait à l'Opéra oeuvre d'importation d’un répertoire en partie neuf (on pourra toujours me rétorquer que ce répertoire est dansé partout dans le monde, il n'en reste pas moins russe et lié à une certaine école), et pour l’essentiel assez étranger au style de l'Opéra. Le constat en paraît d’autant plus évident aujourd’hui qu’il n’y a plus de maître(s)…

La question de la révision du répertoire classique au sein d’une compagnie est récurrente et riche de débats. A un niveau superficiel, on peut évidemment revoir les scénographies (au bout de 30 ans comme vous dites…, et quand bien même Noureev a bénéficié de moyens considérables pour offrir un cadre somptueux à ses chorégraphies parisiennes…) - cela a d'ailleurs été fait pour le DQ de Noureev ou pour Le Lac de Grigo -, néanmoins, c’est la qualité de la danse - Noureev ou pas – qui doit rester primordiale, et quand elle est là, on se pose peut-être moins de questions… Mais je suis d’accord, le répertoire maison est d’une richesse inouïe et personne ne le connaît (cela dit, cet oubli ne date pas d’aujourd’hui, et un Lifar en est aussi largement responsable…).

Pour en revenir à la saison, elle peut plaire plus ou moins (personnellement, sur un plan vaguement émotionnel, je la trouve spontanément variée, avec des programmes dans l’ensemble attirants, de grands noms... Quant aux "classiques" – au singulier – avec Raymonda, il me semble toujours préférable de voir les grandes compagnies russes, donc "no regrets" pour moi...), mais je crois qu’en tant que spectateur régulier, on se doit d'essayer de prendre du recul par rapport à une saison A ou B et de voir comment celles-ci sont construites et élaborées sur plusieurs années (c’est le répertoire qui détermine en partie les qualités et les spécificités d’une compagnie - je ne crois pas pour ma part à la spécificité du "tout danser" -, et c'est aussi un enjeu fondamental pour les générations de danseurs), et là, en effet, on ne perçoit pas vraiment le fil conducteur ni la cohérence artistique…

Bref...

En attendant la saison prochaine...

Troisième Symphonie de Gustav Mahler (chor. John Neumeier) - Pas de deux: Silvia Azzoni et Alexandre Riabko (Ballet de Hambourg) - Gala d'adieux d'Alessandra Ferri, 2007

http://www.youtube.com/watch?v=GIk-03axLNo


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tuano



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 849
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 13, 2008 3:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci pour ce lien.

Comme c'est un gala, le ballet est-il privé de son décor ou bien est-ce pareil dans la version complète (qui sera présenté à Bastille) ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Mar Mai 13, 2008 7:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne peux pas vraiment vous répondre, car je ne connais pas le ballet. Mais d'après les quelques photos qui apparaissent sur le site du Ballet de Hambourg et ailleurs, il semblerait qu'il n'y ait pas de décor à proprement parler, et qu'on assiste plutôt à un travail sur la lumière.

http://www.hamburgballett.de/e/rep/3_mahler.htm


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rothbart



Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 360

MessagePosté le: Mar Mai 13, 2008 7:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Juste une précision ,je ne fais aucun jugement de valeur sur les deux importants créateurs cités plus haut.J'ai trop de respect pour eux.Je viens d'acheter les deux coffrets de ballets du BolchoÏ et je "mange" du Grigorovitch tous les 2 soirs depuis 10 jours.L'exemple de Grigorovitch était pris pour critiquer l'esprit de stagnation qui a vite fait de présider dans une institution comme l'opéra de Paris ou le BolchoÏ et qui fait qu'on ne s'autorise plus d'autres chorégraphies et mises en scène que celles instituées.Je suis spectateur des productions de l'opéra depuis une vingtaine d'années et ,par exemple,j'aurai bien aimé voir le "casse noisette" dans la version de Rosella Hightower alors que je déteste la version "Freudienne" de Noureev.J'adore sa version de "la belle" ou de "Don Quichotte".Je hais son "Cendrillon".Peu importe mes gouts,à vrai dire mais je pense que ce coté définitif et perdurant du leg Noureev a atteint une limite.
Et quand je vois que le seul ballet classique à grand spectacle est encore une fois une production maintes fois repassée de Noureev et l'un des deux seuls ballets classiques (académiques si vous préférez) avec "la fille mal gardée",je me dis qu'on atteint une limite .


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19765

MessagePosté le: Mer Juin 04, 2008 3:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Ballet de l'Opéra de Paris en Australie, suite...

L'article, signalé sur ballet.co.uk, est publié dans le quotidien australien The Age. Sa parution fait suite à la rencontre entre Olivier Aldeano, administrateur du Ballet de l'Opéra, et les producteurs australiens de la tournée, Leo Schofield et Ian McRae.

Nureyev's grand ballet, par Robin Usher

Passées les premières lignes qui font un peu sourire - décidément, tout semble toujours "bigger than ever" en Australie -, l'article nous apprend que le Ballet de l'Opéra de Paris se produira à Melbourne du 24 juin au 4 juillet 2009. Douze représentations de La Bayadère sont prévues. Elles seront précédées d'un gala, le 20 juin, avec les solistes des différentes distributions (trois ou quatre sont envisagées).

La tournée figure dans la saison de l'Australian Ballet à Melbourne. Un orchestre australien, dirigé par un chef français, accompagnera ainsi les danseurs. Huit élèves de l'Australian Ballet School et trente danseurs "surnuméraires" seront sélectionnés pour participer au spectacle. Les deux compagnies envisagent également un échange de professeurs.

L'article évoque incidemment le projet d'une tournée à New-York en 2009 qui a finalement été annulée, en raison des travaux de réfection du Lincoln Center.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com