Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Ballet du Rhin (Mulhouse - Colmar - Strasbourg)
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Marie-Ange



Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 245
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Déc 20, 2011 4:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Cavallari, bonne idée ! Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Masajaki



Inscrit le: 29 Déc 2011
Messages: 110

MessagePosté le: Dim Jan 01, 2012 1:49 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi Marie-Ange? Pouvez-vous être plus explicite?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Angela



Inscrit le: 29 Avr 2011
Messages: 158

MessagePosté le: Mar Jan 10, 2012 8:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Well, it IS Ivan Cavallari, former Principal with Stuttgart Ballet:

"WA Ballet Artistic Director Ivan Cavallari is calling it quits at the end of 2012 after overseeing five highly successful seasons which have seen Australia’s oldest ballet company reach unprecedented artistic heights. In 2013 he will take up the position of Artistic Director with Ballet du Rhin in Alcase, France."

http://au.news.yahoo.com/thewest/entertainment/a/-/arts/12535669/wa-ballet-director-s-last-dance/
http://www.theaustralian.com.au/news/arts/changes-at-top-ballets/story-fn9d344c-1226239308048


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Masajaki



Inscrit le: 29 Déc 2011
Messages: 110

MessagePosté le: Mer Jan 11, 2012 12:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est tout de même hallucinant que la presse australienne annonce la nomination d'un nouveau directeur à la tête d'une compagnie française alors qu'en France il ne semble pas qu'il y ait eu la moindre annonce officielle...C'est tout de même consternant!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Ven Jan 13, 2012 10:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans un tout autre registre, le Ballet du Rhin a organisé hier soir un happening ferroviaire dans la gare de Mulhouse (ville qui abrite aussi le principal musée du chemin de fer en France, d'où le clin d’œil) :




Citation:
Les 32 danseurs du Ballet de l’Opéra national du Rhin ont offert une jolie surprise, hier à 17 h 15 précises, à la gare centrale de Mulhouse : une « flash mob » de trois minutes sur le titre de David Bowie « Let’s Dance ».

Moment magique pour les clients de la SNCF très nombreux à cette heure de pointe, dans le hall d’entrée comme dans le hall de sortie… Les danseurs qui s’étaient discrètement mélangés à la foule ont rapidement convergé vers les rampes d’accès sous les panneaux d’affichage et le temps d’une chanson pleine d’énergie, ont fait voyager des spectateurs du hasard. Un public étonné et ravi qui affichait, tout comme le personnel de la SNCF, un large sourire, la plus belle récompense pour les artistes.


http://www.lalsace.fr/actualite/2012/01/13/le-ballet-du-rhin-s-invite-a-la-gare-de-mulhouse


On ne sait pas si les danseurs ont eu une pensée particulière pour leur célèbre collègue, feu Rudolf Nouréev, né "par accident" dans un wagon du Transsibérien, et par ailleurs grand amateur de trains miniatures...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16925

MessagePosté le: Lun Jan 16, 2012 12:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il aura fallu attendre le 16 janvier pour que la France confirme officiellement la nomination d'Ivan Cavallari à la direction du Ballet du Rhin.

Citation:
Nomination de Ivan Cavallari à la direction du Centre chorégraphique national

Frédéric Mitterrand - Ministère de la Culture et de la Communication - 16/01/2012 11:46:42

Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, annonce la nomination de Ivan Cavallari à la direction du Centre chorégraphique national - Ballet de l'Opéra national du Rhin.

En accord avec les collectivités territoriales, Frédéric Mitterrand, ministre de la Culture et de la Communication, annonce la nomination de Ivan Cavallari à la direction du Centre chorégraphique national - Ballet de l'Opéra national du Rhin (CCN-BONR).


Chorégraphe et interprète italien, formé à l'école de ballet du Teatro alla Scala de Milan (Italie), Ivan Cavallari a notamment dansé au Ballet de Stuttgart (Allemagne) de 1986 à 2000 pour les chorégraphes Jiri Kylian, William Forsythe, Uwe Scholz, John Cranko.

Après une activité de collaborateur artistique indépendant auprès de nombreuses compagnies internationales, tel le Ballet national tchèque (République Tchèque), le Royal Ballet à Londres (Royaume-Uni), ou le Staatsoper de Vienne (Autriche), il dirige depuis 2007 le ballet d'Australie occidentale (West Australian Ballet) à Perth.

Son parcours est ancré dans les danses classique et néo-classique qu'il a longuement interprétées en tant que danseur-étoile.

Le projet de M. Cavallari pour le Centre chorégraphique national - Ballet de l'Opéra national du Rhin portera sur le développement de la création et du répertoire en danses classique et néo-classique, avec une ouverture aux écritures contemporaines.

Ivan Cavallari succèdera à Bertrand d'At à la direction du CCN-BONR et prendra ses fonctions à compter du 1er janvier 2013 au terme de ses engagements auprès du West Australian Ballet.

Source : http://www.newspress.fr/Communique_FR_250178_583.aspx


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
souriedanse



Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Ven Fév 17, 2012 5:40 pm    Sujet du message: Ballet opéra du Rhin et la St Valentin en gare de Strasbourg Répondre en citant

Belle Initiative Very Happy et surtout remerciements à tous ces danseurs pour cette Démo chaleureuse dans ce froid glacial ... on a envie de leur dire" Let's Dance" plus que jamais
http://youtu.be/DCgN28QzdME


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
souriedanse



Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Sam Fév 18, 2012 11:28 am    Sujet du message: Programme " Let's dance " Répondre en citant

Judicieuse idée de la part de Bertrand d'At, directeur du Ballet du Rhin à Mulhouse, d'imaginer un programme "so british" pour honorer l'année de la présidence britannique du Conseil de l'Europe à Strasbourg : une œuvre de référence, "Le Jardin aux Lilas" d'Antony Tudor, et deux créations. Pour cette pièce, pas une ride depuis 1936, date de sa création pour le Ballet Rambert. Beaucoup de grâce, de nostalgie dans une danse qui en découd avec l'académisme et retrouve fraîcheur, innocence et fluidité d'un lexique néoclassique, sobre, enjoué, léger et quasi romantique.
Avec "Many" en seconde partie de la soirée, c'est à Thomas Noone qu'est confié le soin de diriger la compagnie sur les pas de la création. Il signe décors et costumes pour évoquer la foule, l'anonymat, et ceci avec un don inné de l'unisson, légèrement décalée. Une danse "chorale" qui parfois rompt avec l'unité pour isoler l'un ou l'autre de ces personnages interchangeables, vêtus à la citadine, sobrement "quotidiens" dans leurs évolutions, déplacements et agencement de foule. Deux pans de murs laissent par un interstice passer les corps, à reculons, à rebrousse poil. La danse y gagne en fluidité, les portés se font électriques, les gestes tétaniques et architectoniques. La musique de Philip Sheppard est un pur bijou d'orfèvrerie musicale, la composition est juste, en adéquation avec le dynamisme, le suspens engendré par les groupes. La sensibilité d'un duo, les interprètes, en sont plus que magnifiques, la nouvelle génération de danseurs est bel et bien assurée, et avec Thomas Noone, nous découvrons de véritables nouveaux talents.
Avec la troisième pièce, le rythme de la soirée s'amplifie : "Tea for six (or ten)", une chorégraphie "maison" de Mathieu Guilhaumon, danseur au Ballet. Pour un coup d'essai, voici un coup de maitre!
Hymne aux objets emblématiques de la vieille Angleterre, à savoir la couronne, le parapluie, la tasse de thé, les roses et les gardiens du Royaume. Cette pièce est riche, pleine de surprises agréables, de clins d'œils humoristiques!
Du bel ouvrage sur du Purcell avec des costumes superbes et innovants, à la coupe très "design", qui magnifient un style tonique où l'espace est judicieusement partagé par les danseurs qui semblent se fondre dans cet univers légèrement déjanté, et malgré tout "pas sage" pour autant. Un nuage au-dessus de tout cela fait la pluie et le beau temps de la chorégraphie, changeante comme la météo capricieuse. On y convoite la couronne, on y manie le parapluie, on y partage une tasse de thé géante, surdimentionnée à l'envi!
Voici une pièce inattendue, réjouissante et pleine d'allant pour le juste bonheur d'un "tea for two" pris en compagnie d'interprètes radieux et pleins d'un discret talent, porté ici au zénith en "interne".
So british, so design aussi que cette soirée astucieuse, à l'image de son directeur qui se plait à décaler, surprendre et oser parcourir avec bravoure les sentiers de la création autant que du répertoire. Pour nous rappeler que la danse vient bien de quelque part et non pas de nulle part.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Sam Fév 18, 2012 12:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci souriedanse pour ces nouvelles du Ballet du Rhin. A quel endroit avez vous vu le spectacle? Strasbourg, Colmar ou Mulhouse?



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
souriedanse



Inscrit le: 18 Sep 2011
Messages: 6

MessagePosté le: Dim Fév 26, 2012 11:48 pm    Sujet du message: programme " Let's dance " Répondre en citant

Excusez moi Haydn de ne pas vous avoir répondu plutôt mais vacances obligent ..... J'ai assisté à 2 représentations à l'Opéra de Strasbourg.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Ven Mai 11, 2012 8:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Ballet du Rhin, désormais dirigé par Ivan Cavallari, qui prend la succession de Bertrand d'At, a annoncé sa nouvelle saison.

Quatre productions seulement, dont aucun "vrai" classique. A noter cependant l'entrée au répertoire des Variations Goldberg de Spoerli, avec de nouveaux costumes... d'Agnès Letestu Smile


Les Variations Goldberg
Heinz Spoerli
ENTRÉE AU RÉPERTOIRE


Sous les nuages d'un ciel argenté passent la vie, l'amour. Des couples s'unissent et se désunissent, tandis qu'alternent solos, duos, trios ou groupes portés par le chef-d'œuvre d'expression, de rythme et de raffinement qu'est la musique de Jean-Sébastien Bach.
La danse du chorégraphe Heinz Spoerli,
grande figure du ballet suisse, s'y déploie en finesse et en énergie, abstraite, intemporelle, presque géométrique. Pièce phare de l'œuvre de Spoerli, Les Variations Goldberg mêlent émotion, musique et pureté du mouvement.



Chorégraphie Heinz Spoerli
Assistant à la chorégraphieGuy-JocelynAlizart
Musique Jean-Sébastien Bach
Décors Keso Dekker
Costumes Agnès Letestu
Lumières Martin Gebhardt

Piano Alexey Botvinov
Ballet de l'OnR
_______________________________

Don Quichotte
Rui Lopes Graça - Marius Petipa
CRÉATION


Entre rêve d'aventure et nostalgie du passé, le génie de Don Quichotte, c'est l'audace, ce noble élan teinté de folle inconscience.

Afin de saisir cette oscillation entre désuétude et avant-gardisme, ridicule et panache : deux chorégraphes. Dans le premier acte, Rui Lopes Graça, jeune chorégraphe portugais, présente une version contemporaine de Don Quichotte pour déceler dans l'œuvre de Cervantes ce qu'elle possède de plus actuel. Mais dès le second acte, notre héros picaresque hors normes se retrouve catapulté dans l'univers bien plus classique de la version virtuose de Marius Petipa. De véritables morceaux de bravoure viendront non pas célébrer les splendeurs du ballet classique d'antan mais plutôt servir d'inspiration, de souffle pour oser penser l'avenir.



Direction musicale Myron Romanul

Chorégraphie Rui Lopes Graça - Marius Petipa
Musique Léon Minkus, musiques du XVIIe siècle à aujourd'hui

Ballet de l'OnR
Orchestre philharmonique de Strasbourg
_______________________________

La Folie dans la danse
Yuval Pick - Ivan Cavallari - Stephan Thoss - Marco Goecke


Et si le sucre était une cure de jouvence ? Si notre corps ne nous appartenait plus vraiment ? Et s'il n'y avait plus que des clones sur terre ? Si l'univers n'était composé que de ballons noirs comme le plomb mais légers comme la plume ? Et si, et si...
Dans ce programme délirant, quatre chorégraphes déchaînent leur imagination. Stephan Thoss, directeur du Ballet de Wiesbaden, présente un Boléro détonant. Yuval Pick, successeur de Maguy Marin à la tête du Centre chorégraphique national de Rillieux-la-Pape, entraîne les danseurs sur le rythme obsédant de la musique du groupe rock « New Order ». Marco Goecke, espoir de la scène allemande, fascine et inquiète avec Sweet, Sweet, Sweet. Tandis qu'Ivan Cavallari, nouveau directeur artistique du Ballet de l'OnR, mène une réflexion sur notre quête incessante d'éternité dans Dolly.


The Him
Entrée au répertoire
Chorégraphie
Yuval Pick
Musique
New Order, Section 25
Costumes
Éric Martin

Boléro
Entrée au répertoire
Chorégraphie, costumes, lumières
Stephan Thoss
Musique
Maurice Ravel, Max Raabe
Décors
Arne Walther

Dolly
Création
Chorégraphie
Ivan Cavallari
Musique
Sergueï Prokofiev,
Concerto piano n°2, op.16
Décors et costumes
Bruno de Lavenère

Sweet, Sweet, Sweet
Entrée au répertoire
Chorégraphie et décors
Marco Goecke
Musique
Chants sacrés tibétains, Jimmy Scott
Dramaturgie
Nadja Kadel
Costumes
Michaela Springer

Musique enregistrée
_______________________________

Peer Gynt
Mathieu Guilhaumon
CREATION


Loin bien loin, tout au nord, dans un pays de fjords, en Norvège, un jeune homme d'à peine vingt ans rêve de devenir prince, roi ou même - on ne se refuse rien - empereur ! Menteur, prétentieux, effronté et discourtois, il sacrifie tout à son ambition. Son cas s'aggrave : enlèvement de jeune fille, tractations douteuses avec une sorcière, affrontement à main armée avec le roi des trolls... Rien ne l'arrête. Au cours de ses voyages, il exerce toutes sortes de métiers mais jamais ceux de prince, roi ou empereur. Peut-être finira-t-il par comprendre que la vie recèle bien d'autres trésors... Accompagné de la fameuse partition orchestrale d'Edvard Grieg, Mathieu Guilhaumon revisite le « poème dramatique » d'Henrik Ibsen où se mêlent truculence populaire et questionnement philosophique, féérie et réalité.


Chorégraphie Mathieu Guilhaumon
Musique Edvard Grieg
Décors et costumes Christelle Reboulet
Lumières Thierry Robert

Ballet de l'OnR
Musique enregistrée


http://www.operanationaldurhin.eu/danse-12-13--peer-gynt.html



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Mer Oct 10, 2012 9:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

A lire dans l'Alsace : ouverture de saison au Ballet du Rhin, avec Les Variations Goldberg de Heinz Spörli, dans une nouvelle production dont les costumes sont signés Agnès Letestu :


Citation:
La création française des Variations Goldberg, outre qu’elle « permet de faire danser toute la compagnie ensemble », est aussi l’occasion pour Ivan Cavallari de marquer sa première saison d’une empreinte transfrontalière : la Suisse avec Heinz Spoerli, donc, mais aussi le Portugal avec Rui Lopes Graça ( Don Quichotte en janvier-février), l’Allemagne avec Stephan Thoss et Marco Goecke (programme « La folie dans la danse » en mars-avril)…


Première française pour Spoerli avec le Ballet du Rhin, par Gilles Haubensack (L'Alsace)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Ven Déc 21, 2012 12:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Reportage sur ... Don Quichotte, dans une chorégraphie moderne de Rui Lopes Graça, qui va être monter au Ballet du Rhin en janvier-février 2013 :




Citation:
Le Ballet National du Rhin ouvre la nouvelle année avec un Don Quichotte revisité par le chorégraphe espagnol Rui Lopes Graça. Une adaptation contemporaine du ballet classique, qui oppose les illusions du passé à la réalité de nos vies aujourd'hui. Avant de découvrir cette création très attendue, à Strasbourg et à Mulhouse en janvier et février 2013, petit coup d'oeil aux répétitions.


Un Don Quichotte résolument moderne, en 2013 au Ballet du Rhin, par Odile Morain (CultureBox)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Diversions



Inscrit le: 25 Déc 2012
Messages: 1
Localisation: Alsace Bourgogne Franche-Comté

MessagePosté le: Mar Déc 25, 2012 11:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

bonjour à tous,

je me permets de prendre part à cette conversation car nous avons rencontré Rui Lopes Graça lundi dernier, lors des répétitions de Don Quichotte à Mulhouse. Nous en avons rapporté un reportage sur cette nouvelle création qui mêle habilement, selon moi, classique et contemporain.
bonnes fêtes à tous,

Dominique

Voici le lien vers le reportage :
http://artsenscene.tv/2012/12/don-quichotte-opera-national-du-rhin/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22855

MessagePosté le: Mar Déc 25, 2012 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ce lien et bienvenue Diversions (Rui Lopes Graça est le chorégraphe du Don Quichotte présenté au Ballet du Rhin).



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4  Suivante
Page 2 sur 4

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com