Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Danse à Marseille : BNM, Ballet d'Europe, Festivals...
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Jeu Nov 08, 2007 10:55 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je vous rappelle que les attaques envers les personnes n'ont pas lieu d'être ici et que Dansomanie n'est pas un tribunal où l'on juge et condamne tel ou tel danseur, chorégraphe ou directeur de compagnie et je veillerai scrupuleusement à ne pas laisser dégénérer des discussions en querelles d'individus.


Et encore une fois, les compte-rendus argumentés des moments importants de la vie chorégraphique à Marseille et dans sa région seront, eux, toujours les bienvenus.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
noone



Inscrit le: 14 Juin 2005
Messages: 108
Localisation: france

MessagePosté le: Ven Nov 09, 2007 1:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vous avez raison Haydn, d'autant plus que Mr. Flamand n'est pas vraiment chorégraphe, puisqu'il travaille à partir des compositions proposées par ses danseurs...disons qu'il est plutôt scénographe.
Mais allez sur le site du New York Times, pour vous faire une idée de comment sont ressenties ses créations à l'étranger, c'est important pour l'image de la danse française..
je ne sais toujours pas mettre de lien, mais bon allez, j'essaye www.nytimes.com/2007/07/27/arts/dance


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eurydice



Inscrit le: 16 Avr 2005
Messages: 226

MessagePosté le: Sam Nov 10, 2007 8:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Personnellement, bien que dans le coin, je suis mal placée pour parler des spectacles que je vois, je préfère m'abstenir que de paraître ou d'être partiale....

En revanche, si quelqu'un ici va voir le Ballet d'Europe le week end prochain, j'aimerais beaucoup savoir ce qu'ils en pensent...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
valérie65



Inscrit le: 14 Mai 2007
Messages: 7
Localisation: Paris

MessagePosté le: Sam Nov 10, 2007 2:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Désolé, je n'ai voulu faire le procès de personne, encore moins de Mr Vu An que j'admire beaucoup en tant que danseur. Ma question était une réflexion et une vraie question que je me pose et que je voulais partager.

Dans la programmation 2007-2008 du BNM, il est écrit
"le BNM persiste dans sa volonté de stimuler les talents créatifs des danseurs de la compagnie..."
Je me suis laissée emportée et j'ai pensé voir plusieurs créations. En fait, effectivement, seule une création de Julien Lestel (somewhere) figure cette année. Néanmoins, l'an dernier et (je crois) aussi cette année en décembre a lieu une "ouverture" avec les créations des danseurs dans le studio du BNM. Mais cela reste assez "confidentiel". La classe d'insertion professionnelle y participe.

Sur un autre sujet, je regrette beaucoup le manque de salle dédiée au BNM. Le grand studio n'est pas une salle digne d'un ballet national. Ce manque de scène contraint le BNM à limiter ses prestations??? Peut-être aurions-nous une autre programmation si un lieu adapté existait?

Dernière info: spectacle de l'école de danse (reprise de l'an dernier) le 15 et 16 décembre.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Sam Nov 10, 2007 2:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci de ces précisions valerie65 ; le spectacle de l'Ecole de danse du BNM, si je me souviens bien, avait eu beaucoup de succès, et lui, n'avait pas fait l'objet de contestations. Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
lol



Inscrit le: 28 Oct 2007
Messages: 5

MessagePosté le: Dim Nov 11, 2007 2:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme valerie65 je ne veux pas faire de procès d'intention et me suis laissée emporter, mais juste souligner que le ballet national de marseille devrait me semble t il avoir une image beaucoup plus "glorieuse" qu'actuellement. Je suis en effet deçue de ne pas voir davantage de representations, ainsi qu'un repertoire beaucoup plus varié, ce qui me semble apparemment logique pour une compagnie qui se qualifie de pluridiciplinaire


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PapaRat



Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 15
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2007 10:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour Haydn (et bonjour tous les autres "fidèles" à Dansomanie),

J'ai cherché, c'est vrai pas trop longtemps, mais je n'ai pas trouvé.

Y-a-t'il eu un post sur le spectacle de l'ENSDM de juin dernier repris en décembre cette année ?

Quelqun l'a-t-il vu ?

Merci par avance.

Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2007 10:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il y avait eu un fil de discussion ouvert au sujet du spectacle de l'Ecole de Danse du BNM, en effet, Paparat :


Spectacle de l'Ecole de danse de Marseille / Nathalie Aubin


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PapaRat



Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 15
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2007 10:46 pm    Sujet du message: Répondre en citant

PS : Entre temps j'ai trouvé cet article sur internet "larevuemarseillaisedutheatre.com"

" Pour son spectacle de fin d'année, l'école nationale supérieure de danse de Marseille, dirigée depuis peu par Jean-Christophe Paré, se produisait dans le grand studio du BNM, avec des extraits de "Giselle", du "Lac des Cygnes", de"La Sylphide" et de "la Bayadère" revus selon une thématique nouvelle ou traversés de quelques digressions en danse contemporaine pour permettre aux élèves d'exercer leur imagination ou de réfléchir sur leur parcours futur.

Bâti à la hâte en quatre actes, avec un prologue et un épilogue sur le vol des oiseaux, "Danses d'envol" veut aussi faire dialoguer des oeuvres célèbres en évoquant tour à tour la découverte d'une Sylphide, le sombre envol de Giselle, la glissade des cygnes, des faunes à la recherche de nymphes, les ombres de la Bayadère, et au final les oiseaux dans la ville, en hommage à "Beach Bird" de Merce Cunningham.

Les premières évolutions, sans difficultés techniques, mettent en scène tous les enfants en oisillons et ornithologues en herbe sur des extraits de Satie et de Dutilleux. Réalisant de jolis sauts de chat ou des gestes d'envol malhabiles, le port de bras hésitant, ils émeuvent incontestablement le public de parents et d'amis acquis d'avance. Des adolescentes prennent le relais, Wilis d'aujourd'hui en chemises blanches, couronnées de fleurs, pour exprimer sur des pièces contemporaines de Katemitsu et Dusapin, leur ressentiment devant la perte de l'être aimé. Sur la musique d'Adam, les Hilarions multipliés exécutent alors des sissones parfaits en attitude ou en arabesque. Ils sont rejoints dans la séquence suivante par une dizaine d'Alberts et de Giselles en tutus pour le grand pas de deux dansé en choeur, avec plus ou moins de bonheur selon les couples, dans un tableau très réussi où les jeunes filles s'inclinent délicatement sur leur partenaire après des promenades, des développés, des pirouettes, des courus sur pointes particulièrement réussis.

Après l'entracte, c'est devant la vidéo d'un cygne filmé en gros plan, qui semble regarder la scène avec stupeur, que défilent ironiquement le cortège des jeunes filles-cygnes, amies d'Odette, ensorcelées par Rothbart. Mais il ne s'agit hélas que d'un envol vers l'univers imaginaire de la musique de Tchaïkovski que des Faunes en habit de gala, appelés à la rescousse par le"Prélude à l'après-midi d'un faune" de Debussy, vont venir insolemment dissiper en cherchant à saisir les ex-cygnes devenus nymphes et surtout en reproduisant ensemble les célèbres positions de profil de la tête et des pieds ou le jeu géométrique des bras de Nijinski.

Sur la lancée de ce clonage comique, se produit alors le plus agréable moment de la soirée que l'on doit à la classe d'insertion professionnelle interprétant l'entrée des ombres de "La Bayadère" dans la chorégraphie de Petipa. Créant après la première arabesque penchée de profil, une impression hypnotique étrange de mouvement perpétuel en crescendo, ces jeunes danseurs donnent une impression de perfection magique à leur évolution saisie dans une vision hallucinatoire. On ne saurait assez féliciter à ce sujet Dominique Boivin pour la mise en situation scénographique de ces créatures féminines idéalisées, et Nathalie Aubin, danseuse étoile de l'Opéra de Paris, pour la transmission de ces extraits du répertoire.

Après "La Bayadère", on passe sans transition à l'univers de paysages urbains vus d'autoroutes, ou à des plans d'éoliennes, sur des compositions musicales de John Cage et Jean-Claude Risset, qui inspirent une chorégraphie décontractée, relâchée, parsemée de sautillements, de courses, de tours en l'air, de vrilles, où le Truc en Plumes qui permettait l'envol n'est malheureusement plus de saison.

En tout cas, malgré un épilogue terne et décevant, il faut reconnaître que ce premier spectacle de fin d'année de Jean-Christophe Paré, très applaudi, ouvre à l'école de nouvelles perspectives et laisse augurer d'un renouveau séduisant pour la formation des danseurs en classique et en contemporain.

Philippe Oualid. "


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PapaRat



Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 15
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Lun Nov 12, 2007 11:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Haydn


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Lun Déc 10, 2007 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
COMMUNIQUE



Le Ballet d’Europe reprend ses Ateliers Chorégraphiques




Dès le mois de janvier, le Ballet d’Europe – Jean-Charles Gil reprend ses Ateliers Chorégraphiques menés par Christophe Roméro, danseur-tuteur de la Compagnie, titulaire du Diplôme d’Etat.

Deux sessions auront lieu d’ici à la fin de l’année scolaire, du 8 janvier au 19 février et du 22 avril au 10 juin. Ces ateliers sont ouverts à tous, sur inscription (nombre de places limité). Ils se tiendront les mardis de 18h15 à 20h à l’ancienne Usine Electrique d’Allauch, lieu de travail de la Compagnie.



Une participation aux frais de 12 € pour chaque session de 7 ateliers (10 € pour les étudiants, chômeurs, titulaires du RMI) est demandée.



Renseignements et inscriptions auprès de Julie au 04 96 13 04 53 ou regieartistique@balletdeurope.org



Ballet d’Europe, quartier Saint Roch, avenue Général de Gaulle, 13190 Allauch


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
noone



Inscrit le: 14 Juin 2005
Messages: 108
Localisation: france

MessagePosté le: Lun Déc 17, 2007 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

j'ai assisté au spectacle de l'école nationale supérieure de danse de Marseille . J'avais déjà vu le spectacle au mois de juin. C'est donc une reprise qui a été donnée cette fin de semaine, mais un peu modifiée. Chaque pièce fait référence au répertoire (Coppélia, Giselle, Le Lac...)sauf la dernière pièce qui traite de "l'envol" de la classe supérieure des garçons, parfaitement mis en valeur par le professeur de contemporain C.Cancciani : sauts, prises d'espace, courses, beaucoup de respiration.
Les filles qui font les Willi et les cygnes sont parfaitement ensemble, beau travail d'écoute, de legato, de moelleux. On peut juste regretter un manque de mobilité dans le haut du corps, dû peut-être au fait que les élèves de ce niveau n'ont pas d'autres disciplines que le classique dans leur formation, ce qui à notre époque est un peu étonnant!
Dans l'ensemble c'était un spectacle de qualité, mettant en valeur de belle qualités chez ces jeunes élèves, une réelle volonté du directeur J.C Paré de faire évoluer l'ensegnement à Marseille. On peut déplorer quelques longueurs dans les pièces (en particulier celle de la classe insertion professionnelle) qui brisent le rythme du spectacle. Après peut aussi se poser la question de l'insertion des élèves dans la compagnie, la formation à l'école étant classique (pas de vrai cursus contemporain) et la compagnie étant plutôt contemporaine, en dehors de quelques malheureux spectacles classiques donnés par un groupe de danseurs


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
PapaRat



Inscrit le: 10 Oct 2006
Messages: 15
Localisation: Strasbourg

MessagePosté le: Dim Jan 13, 2008 5:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques photos des spectacles de juin et décembre 2007 "L'Envol" sur le site du photographe Pascal Delcey, auteur par ailleur d'un beau livre sur l'Opéra Garnier...

http://www.delcey.com/ENSDM

Surprised


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Mar Jan 15, 2008 2:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant





Citation:
COMMUNIQUE



Ballet d’Europe : MIREILLE à Marignane, Samedi 19 janvier



Créé en 2004 à partir du poème de Mistral, Mireille de Jean-Charles Gil reste l’une des pièces les plus appréciées du Répertoire du Ballet d’Europe.

Après le Festival de Madrid en avril dernier, ou celui de Carthage en octobre, et avant le Théâtre du Châtelet les 8&9 avril prochain, Mireille est programmé au Théâtre Molière de l’Espace Saint Exupéry à Marignane ce samedi 19 janvier à 21h.

Une occasion unique de voir Mireille en Provence en 2008 !



Renseignements pour le public et réservations : 04 42 10 14 51

Tarifs de 7 à 10 €

Espace St Exupéry

53-55 bld Jean MERMOZ – 13700 MARIGNANE


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24574

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2008 4:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mezzo diffusera Schubert In Love et Mozart Requiem de Jean-Charles Gil, le Dimanche 20 janvier prochain à partir de 20h30.

Rediffusions le 5 février à 10h00 et le 11 février à 17h00.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9, 10  Suivante
Page 2 sur 10

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com