Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Royal Ballet / News from the Royal Ballet
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 153, 154, 155  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20038

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2020 5:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nunez / Muntagirov dans le pas de deux de Don Quichotte lors du gala d'octobre : https://youtu.be/xhjSXEv_APQ


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 20038

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2020 8:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Royal Ballet en direct vendredi soir avec des extraits de ballet et Within the Golden Hour de Wheeldon : https://stream.roh.org.uk/packages/the-royal-ballet-live-within-the-golden-hour/videos/the-royal-ballet-live-within-the-golden-hour


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3098

MessagePosté le: Mer Nov 11, 2020 9:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Le Royal Ballet en direct vendredi soir avec des extraits de ballet et Within the Golden Hour de Wheeldon : https://stream.roh.org.uk/packages/the-royal-ballet-live-within-the-golden-hour/videos/the-royal-ballet-live-within-the-golden-hour


Finalement, pour cette retransmission, le PDD du Corsaire sera dansé par Marianela Nunez et Vadim Muntagirov, ... ça va décoiffer ! Very Happy Very Happy Very Happy

Sont également prévus :
- le PDD de Swan Lake par Francesca Hayward et Cesar Corrales,
- la Mort du Cygne de Fokine par Natalia Osipova
- "Scherzo", une création chorégraphiée par Valentino Zucchetti (il avait déjà créé quelques oeuvres pendant le confinement du printemps, qui avaient été diffusées en vidéo)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Jeu Nov 12, 2020 9:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai beaucoup aimé la répétition de Scherzo lors du World Ballet day. Plutôt chouette de voir qu'il va être diffusé !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Jeu Nov 12, 2020 1:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La bande annonce de la soirée, il y a également le Tchaïkovsky pas de deux, Mononotones

https://stream.roh.org.uk/videos/trailer-watch-the-royal-ballet-live-within-the-golden-hour
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3098

MessagePosté le: Ven Nov 13, 2020 2:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le détail des distributions pour ce soir :

Swan Lake with Francesca Hayward and Cesar Corrales

Frederick Ashton’s Rhapsody with Akane Takada and Alexander Campbell

Kenneth MacMillan’s Manon with Laura Morera and Federico Bonelli

Le Corsaire with Marianela Nuñez and Vadim Muntagirov.

Natalia Osipova will also be performing the famous Dying Swan solo by Mikhail Fokine

Pour Within the golden hour :
Anna Rose O'Sullivan
James Hay
Fumi Kaneko
Reece Clarke
Sarah Lamb
Ryoichi Hirano

Pour Scherzo, ce seront probablement les Soloists du World Ballet Day, où a brillé la toute récente génération de jeunes danseurs du RB.

Tout ceci s'annonce fort enthousiasmant ! Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Ven Nov 13, 2020 7:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le lien pour le programme complet en ligne

https://static.roh.org.uk/digital/cast-sheets/The-Royal-Ballet-Live-Within-The-Golden-Hour/The-Royal-Ballet-Live-Within-the-Golden-Hour-cast-sheet-13-Nov.pdf
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24963

MessagePosté le: Ven Nov 13, 2020 8:05 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci!



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3098

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2020 12:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Que ces "galas" du Royal Ballet font du bien ! Very Happy Un océan de joie de danser, un programme riche, des opportunités pour toute la nouvelle génération de se frotter à des pièces difficiles, et aux stars consacrées de montrer qu'il est encore possible de prendre du plaisir à danser du classique même après 20 ans de carrière ...

Parmi les moments d'excitation et de joie pure : le rayonnement décidément irrésistible d'Anna-Rose O'Sullivan, les fouettés toujours aussi surréalistes de Marianela Nunez, le charisme grandissant de Vadim Muntagirov, qui devient plus qu'un partenaire solide et un virtuose exceptionnel : un interprète au charisme de plus en plus imposant.

Il y eut aussi ce magnifique duo de Manon, ensoleillé, lyrique, par le tandem désormais habitué de ces rôles au RB, Laura Morera et Federico Bonelli. Lui, du haut de ses 42 ans, semble prendre le chemin des Guillem, Bolle et autres Ferri : la technique est toujours aussi fraiche (malgré les multiples opérations d'il y a une dizaine d'années), la joie de danser perceptible et communicative. Encore un dont la prochaine retraite sera purement administrative ...

La Mort du Cygne ultra expressionniste de Natalia Osipova a dû en faire hurler plus d'un : personnellement j'aime bien ces interprétations très personnelles, et l'expressionnisme dans une pièce de 1905 ne me gêne pas outre-mesure.

Plaisir aussi de voir William Bracewell, si souvent blessé au cours des saisons précédentes, nous délivrer un solo de toute beauté sur une musique de Glück, élégant, plein de grâce.

Et puis, encore une fois le RB fait preuve d'une vitalité réjouissante : à peine créée lors du gala de début octobre, la nouvelle pièce de Cathy Marston sur un Prélude de Rachmaninov nous revient ce soir, avec une autre distribution, permettant ainsi, petit à petit, aux principaux solistes de se l'approprier et à cette pièce d'entrer au répertoire. (Personnellement j'ai préféré l'interprétation qu'en avaient donné Kaneko et Clarke, plus sombre, plus profonde).

Il y eut bien çà et là des petits ratés, un porté-poisson juste juste, un autre porté un peu laborieux (dans Scherzo), ceux-ci correspondaient à des débuts dans les pièces concernées, par une nouvelle génération de solistes à qui il faut bien permettre de se lancer. De ce point de vue, l'exercice du streaming pour un soir unique, sans filets, est sans doute plus difficile et nerveusement éprouvant que danser les mêmes pièces au sein d'une série de représentations.

Mais la fluidité et la synchronisation parfaite de Within the golden hour a permis de montrer à quel point la compagnie était en forme et maîtrisait son répertoire "maison" avec toute la précision que l'on est en droit d'attendre. Quant à la création de Scherzo, de Zucchetti, qui démarrait la soirée, très franchement c'était déjà bien en place, avec une virtuosité assez saisissante et beaucoup de précision dans les ensembles.

Au global, on en redemande et on aimerait que ces galas ne s'arrêtent pas là.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2020 11:31 am    Sujet du message: Répondre en citant

Comme vous dites Paco, que ces galas font du bien, il y a une joie de danser qui en sort, il était sans doute plus austère que celui du retour de la compagnie sur scène, mais tout aussi séduisant, même si Monotones m'ennuie toujours un peu !

Au départ de sa prestation, j'ai détesté la vision "bouche ouverte" de douleur de Natalia Osipova dans la Mort du cygne, puis d'un coup, je suis entrée dedans, j'ai vu l'oiseau blessé, l'oiseau mourant, ah ces frémissements de plumes évoqués par les doigts. Le dos cassé, d'un seul coup ce n'était plus une danseuse, mais un animal qu'on avait devant soi ! Et malgré l'écran, elle sait émouvoir et tirer les larmes...

Je n'avais pas remarqué l'incident de porté dans Scherzo, je l'ai vu en revoyant la vidéo mais j'ai bien aimé ce petit pas de deux, même si finalement on sent l'influence de Wheeldon dans ces pas décalés repris en "canon". Mais ça danse vraiment, il y a une construction, je ne sais pas qui était qui, mais j'ai été séduite par ces danseurs.

J'ai été un peu déçue par Anna Rose O'Sullivan dans Tchaïkovsky pas de deux, (alors qu'elle m'avait emballée dans Lise au gala précédent) mais bon je crois que je n'aime pas la vision anglaise de ce pas de deux, car je n'avais pas non plus été emballée par la version de Nunes en répétition du World Ballet Day. Elle était très bien par contre dans le Wheeldon.

J'aime bien ce que fait Cathy Marston... Il faut que je découvre sa violoncelliste !

Par contre Vadim Muntagirov et Nunes furent magnifiques dans le Corsaire. A noter qu'ils utilisent toujours les costumes immortalisés par Fonteyn et Noureev ! La danse classique semble si facile avec eux. Ils dansent avec tellement de naturel, il semble parfois en apesanteur.
Il y a aussi eu un petit accroc dans Manon, mais pas grave, Morera et Bonelli forment effectivement un couple aguerri dans ce ballet.

Je ne sais pas quels étaient les danseurs du pas de deux masculin dans Within the Golden Hour, mais quelle synchronisation...

En tout cas, qu'est-ce que ça fait du bien, de voir de la danse qui danse, de la musicalité, des interprètes heureux d'être sur scène... Si j'ai bien compris c'était d'autres danseurs de la compagnie qui étaient dans la salle... Visiblement ils étaient à fond derrière leur collègue
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3098

MessagePosté le: Sam Nov 14, 2020 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CatherineS a écrit:

Au départ de sa prestation, j'ai détesté la vision "bouche ouverte" de douleur de Natalia Osipova dans la Mort du cygne, puis d'un coup, je suis entrée dedans, j'ai vu l'oiseau blessé, l'oiseau mourant, ah ces frémissements de plumes évoqués par les doigts. Le dos cassé, d'un seul coup ce n'était plus une danseuse, mais un animal qu'on avait devant soi ! Et malgré l'écran, elle sait émouvoir et tirer les larmes...

Oui, son interprétation est très loin de la tradition dans cette pièce, j'ai eu quelques instants de stupeur au début. Et puis après j'ai compris son approche : Natalia Osipova fait toujours beaucoup de travaux de recherche avant d'aborder un rôle, elle ne fait jamais rien au hasard. Et là je pense qu'elle a clairement voulu ancrer cette pièce de Fokine dans l'univers expressionniste qui commençait seulement à émerger à l'époque. Cette vision "bouche ouverte", comme vous dites, n'était pas loin de me faire penser au cri de Munch ... (dont la 1ère version date de 1893).
Je n'ai pas encore parcouru les forums britanniques, mais j'imagine que les puristes doivent crier au scandale avec cette interprétation tellement en dehors des codes habituels pour cette oeuvre. Personnellement j'ai trouvé cela audacieux, fascinant et finalement très convaincant, je me suis laissé entièrement émouvoir.

CatherineS a écrit:
J'aime bien ce que fait Cathy Marston... Il faut que je découvre sa violoncelliste !

J'avoue que ce Pas de Deux me convainc beaucoup plus que The Cellist (qui était un peu brouillon). Je trouve ce Pas de Deux très réussi, émouvant, bien construit, une oeuvre capable d'entrer au répertoire de la compagnie. La musique sublime de Rachmaninov doit sans doute y être aussi pour quelque chose ...

CatherineS a écrit:
Par contre Vadim Muntagirov et Nunes furent magnifiques dans le Corsaire. A noter qu'ils utilisent toujours les costumes immortalisés par Fonteyn et Noureev !

Quand on voit le niveau de la compagnie depuis quelques années, on regrette que le Corsaire ne soit pas à leur répertoire et on se demande ce que Kevin O'Hare attend pour réparer ce manque Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Mar Nov 17, 2020 8:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La mort du cygne est en ligne sur la chaine youtube du Royal Ballet

https://youtu.be/kJ4uowripdw
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1198
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Nov 17, 2020 9:22 pm    Sujet du message: Osipova Répondre en citant

Interesting interpretation.

First time I've been moved by this in about, euh, 60 years.

Osipova seems to have taken Anna Pavlova's interpretation seriously, a detail which few seem to have bothered with.

It is not about the steps, as such, nor "whether I look good in this"?

The question is what was Fokine trying to say.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1020

MessagePosté le: Mar Nov 17, 2020 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Quand je l'ai vue, j'ai été émue aux larmes à la fin. C'est aussi la première fois dans à peu près le même nombre d'années que vous que je suis émue par ce ballet à ce point. Je me souviens juste de Plissetskaya dans un gala aux TCE dans les années 80 qui m'avait aussi emballée, mais par la fluidité de ses ports de bras. En voyant Natalia Osipova, j'ai vu un cygne mourir, pas juste une danseuse.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3098

MessagePosté le: Mar Nov 17, 2020 11:44 pm    Sujet du message: Re: Osipova Répondre en citant

Katharine Kanter a écrit:
IIt is not about the steps, as such, nor "whether I look good in this"?.

Oui, j'aime bien le côté "cru", sans concession, de son interprétation. On a l'impression d'un cygne qui se bat, qui se rebelle jusqu'au dernier souffle contre son destin. D'ailleurs, quand on y regarde de près, son cygne ne "meurt" jamais : il reste en mouvement même sur la dernière note de la partition, lorsque la lumière s'éteint totalement.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 153, 154, 155  Suivante
Page 154 sur 155

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com