Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Programmes danse - Télévision/Radio
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 151, 152, 153 ... 155, 156, 157  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
ElenaK



Inscrit le: 24 Avr 2013
Messages: 799

MessagePosté le: Jeu Déc 26, 2019 2:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Apparemment, c'est le Casse-noisette filmé avec Renata Shakirova et David Zaleev. Mais ce site de France TV, où l'on ne trouve aucune grille de programmes, simplement des rubriques thématiques, est invraisemblable.

Oui, c’est le spectacle avec Chakirova et Zaleev dirigé par VAG enregistré en juin 2017. En effet, il avait été diffusé en direct sur Mezzo. Cet enregistrement est nettement mieux réussi que le précédant avec Alina Somova et Vladimir Chkliarov, dont les réalisateurs ont commis un véritable carnage en 2012, en découpant systématiquement les danseurs en deux.

Après avoir passé des années à jurer en errant sur les sites de France télévision avec l’espoir d’y trouver la grille de programmes, je me suis résignée. Je me demande si ce n’est pas parce qu’ils ne veulent pas faire concurrence aux fournisseurs "traditionnels" de ce genre d’informations.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19785

MessagePosté le: Jeu Déc 26, 2019 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce soir, récital de Nikolaï Luganski en direct sur Mariinsky TV dans le cadre du festival de piano de Gergiev (d'autres diffusions de concerts sont programmées jusqu'au 31/12) :

https://youtu.be/stXk0hSnaI0

https://www.mariinsky.ru/en/playbill/playbill/2019/12/26/3_2030


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rail45



Inscrit le: 02 Déc 2016
Messages: 208

MessagePosté le: Jeu Déc 26, 2019 9:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonsoir.
En ce moment sur France 5 documentaire sur l'Opéra à l'occasion des 350 ans de l'Opéra de Paris.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adagio



Inscrit le: 21 Fév 2019
Messages: 47

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 1:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

rail45 a écrit:
Bonsoir.
En ce moment sur France 5 documentaire sur l'Opéra à l'occasion des 350 ans de l'Opéra de Paris.


Le replay est désormais disponible :https://www.france.tv/documentaires/art-culture/1130025-les-tresors-de-l-opera-de-paris.html

L'émission était très intéressante, notamment la partie sur la création des costumes. L'occasion d'admirer de près les tutus de Raymonda, dont celui de l'acte 3, sans doute l'un des plus beaux du répertoire.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19785

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 8:26 am    Sujet du message: Répondre en citant

La diffusion de ce documentaire au ton ravi et à la mise en scène ultra-léchée (dans le style bernien de "Secrets d'histoire") dans le climat actuel a quand même quelque chose de vaguement surréaliste. France 5, dans son touite promotionnel partagé par le compte Opéra de Paris, évoque "le plus grand opéra d'Europe (en taille? en prestige?...) envié par le monde entier". Difficile quand même de ne pas sourire.
Le côté "grand public" ne me gêne pas en soi, même si celui-ci ne renouvelle vraiment pas le genre, mais comme souvent, les belles images semblent autoriser à laisser passer, au-delà des lieux communs, pas mal d'erreurs factuelles (non, le titre d'étoile n'existe pas qu'à l'Opéra, non, la Bibliothèque de l'Opéra ne conserve pas les costumes des productions actuelles, etc., etc.).
Je n'ai pas regardé jusqu'au bout (c'est vraiment long!), mais je trouve dommage - c'est l'impression générale qui se dégage en tout cas - que l'on ne fait que conforter le public amateur dans l'idée que le ballet, ce ne sont que de beaux costumes, dans lesquels l'étoile va pouvoir "se sentir belle".
Enfin, grâce à la présentatrice, on a su que Raymonda était un ballet de Petipa. Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adagio



Inscrit le: 21 Fév 2019
Messages: 47

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 12:09 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je me suis insurgée également devant ma télé en m’exclamant « Et Petipa alors ?! ». Je sais bien qu’à l’ONP on ne jure que par Noureev, et que son nom parle davantage au public non averti, mais tout de même !

J’ai aussi pesté sur le montage du Défilé : couper le plan avant que toute la compagnie soit placée et que le Foyer soit illuminé, quelle idée...

Pour le reste, j’ai trouvé intéressant de voir les métiers qui gravitent autour des artistes. Et l’entretien du lustre est toujours impressionnant. Tout comme voir la cage de Bastille descendre Smile

Cela dit, le timing de diffusion est assez inopiné...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
céline



Inscrit le: 21 Oct 2016
Messages: 380
Localisation: province

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 2:58 pm    Sujet du message: programme danse-télévision,radio Répondre en citant

Dans un document de L'INA, Noureev était le premier à "recadrer" un reportage qui annonçait son nom uniquement pour dire que c'était du Petipa ( La Belle).A propos de celui-ci de documentaire, peu de danse encore et toujours en France. Les décors et les costumes...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adagio



Inscrit le: 21 Fév 2019
Messages: 47

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 3:08 pm    Sujet du message: Re: programme danse-télévision,radio Répondre en citant

céline a écrit:
Les décors et les costumes...

Ce sont des métiers qui méritent aussi qu'on les mette en valeur. Le titre de l'émission était après tout "les trésors de l'Opéra de Paris".

Après, la balletomane que je suis aurait évidemment souhaité voir plus de danse, mais j'ai déjà été surprise qu'on en voie bien plus que du lyrique, pour ainsi dire quasiment totalement absent de l'émission, ce qui m'a beaucoup déroutée. J'aurais apprécié aussi voir l'Orchestre et le Chœur...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 174

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 3:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Est-il pertinent (et est-ce lui faire honneur ?) d'associer le nom de Petipa aux productions actuelles de ses ballets ? Qu'il s'agisse des productions de Noureev ou d'autres chorégraphes "majeurs" (Grigorovitch...), je ne suis pas certain que Marius apprécierait, quand bien même il pourrait y voir quelques vestiges de ses ballets.
Les reconstructions de Ratmansky, Vikharev, Burlaka sauvent les meubles.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 859

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 3:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katsu a écrit:
Est-il pertinent (et est-ce lui faire honneur ?) d'associer le nom de Petipa aux productions actuelles de ses ballets ? Qu'il s'agisse des productions de Noureev ou d'autres chorégraphes "majeurs" (Grigorovitch...), je ne suis pas certain que Marius apprécierait, quand bien même il pourrait y voir quelques vestiges de ses ballets.
Les reconstructions de Ratmansky, Vikharev, Burlaka sauvent les meubles.
    Ce qui est plus étonnant, c’est le passage aux oubliettes de Lev IVANOV dans Le Lac des Cygnes qui respecte peu ou prou les actes blancs. Wink


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19785

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 4:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katsu a écrit:
Est-il pertinent (et est-ce lui faire honneur ?) d'associer le nom de Petipa aux productions actuelles de ses ballets ? Qu'il s'agisse des productions de Noureev ou d'autres chorégraphes "majeurs" (Grigorovitch...), je ne suis pas certain que Marius apprécierait, quand bien même il pourrait y voir quelques vestiges de ses ballets.
Les reconstructions de Ratmansky, Vikharev, Burlaka sauvent les meubles.


Un "d'après Petipa" est quand même le minimum (mention disparue, comme je l'avais signalé, des fiches de distribution de Raymonda pour cette série qui n'a finalement pas eu lieu). Car il faut bien le dire, à peu près tout ce qui est intéressant et mémorable dans les ballets de Noureev est issu, même si le style en a changé et que Marius n'y reconnaîtrait sans doute pas ses enfants, de Petipa ou de ses proches collaborateurs, Ivanov (pour le Lac) ou Gorski (pour le DQ).
On comprend bien qu'il y ait parfois des raccourcis de langage (on parle bien du Lac de Grigorovitch, de la "Cinquième" de Karajan, etc), mais à ce niveau d'insistance sur Noureev-Noureev-Noureev, comme si c'était lui le vrai créateur, franchement... il faut s'imaginer que pas mal de gens présumés naïfs le croient vraiment. Après, je pense qu'il y a aussi une "idéologie Noureev" à l'Opéra, qui, elle, n'est pas si naïve.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19785

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 4:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

céline a écrit:
Dans un document de L'INA, Noureev était le premier à "recadrer" un reportage qui annonçait son nom uniquement pour dire que c'était du Petipa (La Belle). A propos de celui-ci de documentaire, peu de danse encore et toujours en France. Les décors et les costumes...


Je n'y vois pas d'inconvénient en soi, cela a toujours été une spécialité de l'Opéra après tout, mais ce "parler chiffons", conjugué aux platitudes énoncées à propos de Raymonda (le résumé du livret est anthologique!) et au chapelet de lieux communs autour de l'"élégance française' ou du "savoir-faire d'excellence que le monde entier nous envie"... Et tout ça, en plus, dans l'actualité que l'on sait... Rolling Eyes Bref, il y a juste un moment où l'on a envie de dire "pouce"! Cool




Dernière édition par sophia le Dim Déc 29, 2019 11:24 am; édité 3 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 832

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et je me demande qui y croit réellement maintenant Rolling Eyes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 19785

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 5:06 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Festival de piano du Mariinski (suite) : hier soir, Nikolaï Luganski et l'orchestre du Mariinski dirigé par Valéry Gergiev, entre autres dans des extraits de Cendrillon.

https://youtu.be/_y-QKpBNoZc

https://www.mariinsky.ru/en/playbill/playbill/2019/12/27/3_1800

Cette chaîne est d'une qualité visuelle et sonore remarquable!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 174

MessagePosté le: Sam Déc 28, 2019 6:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

"Reconstruction, "reconstitution", "adaptation", "d'après X", "dans une production/version de", "réécriture", "recréation", "avec des idées inspirées de" : le vocabulaire utilisé pour présenter les auteurs d'une oeuvre est vaste et subjectif. Ce vocabulaire doit être capable d'exprimer le degré de fidélité à l'oeuvre originale.
L'expression "d'après X" est si répandue qu'on ne sait plus précisément ce qu'elle exprime.

De manière générale, je n'aime pas l'usage qui est fait de l'expression "d'après Petipa". Son usage devrait être cantonné aux productions qui respectent l'oeuvre originelle (sans nécessairement qu'il s'agisse d'une reconstruction "archéologique").
Respecter l'oeuvre originelle, qu'est-ce (à mon sens) ? C'est...
1- Respecter le livret ; ne pas modifier le récit, ne pas l'intellectualiser, ni le psychologiser.
Cela implique notamment de respecter la mise en scène, en conservant l'usage de la pantomime, et en ayant des décors de style classique qui correspondent au contexte du récit.
2- Respecter l'architecture de l'oeuvre.
3- Respecter la chorégraphie ; avec des adaptations mineures possibles, notamment pour revaloriser raisonnablement la danse masculine ou lorsque la chorégraphie originelle ne peut être pleinement restituée (à condition que ces adaptations s'inscrivent dans le style académique, sans esbrouffe).

Dans cette logique terminologique, la Belle de Ratmansky est une reconstruction.
Les lacoteries seraient plutôt "d'après X avec des adaptions de Pierre Lacotte", ou alors des "reconstitutions dans le style de l'époque".
La Raymonda de l'ONP serait de Noureev "avec des idées inspirées de Marius Petipa (récit + grand pas)".
Eliminer totalement Petipa du programme de Raymonda est une falsification de l'histoire ; dire "d'après Marius Petipa" est excessif.

Idéalement, le programme devrait renseigner précisément le spectateur sur l'histoire des différentes parties du ballet plutôt que de se contenter de ces formules génériques, peu honnêtes.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 151, 152, 153 ... 155, 156, 157  Suivante
Page 152 sur 157

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com