Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Mariinsky et du Bolchoï
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 32, 33, 34 ... 144, 145, 146  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 18704

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2007 11:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mathieu Ganio serait (l'un?) des danseurs pressentis pour représenter l'Opéra de Paris au Festival du Mariinsky cette année. A suivre...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Ven Fév 09, 2007 11:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Deux nouvelles galeries de photos sur le site de Marc Haegeman:
- Maria Allash, à présent danseuse principale au Bolchoï (dans le rôle notamment de la Danseuse des Rues de Don Quichotte):
http://www.for-ballet-lovers-only.com/Allash_th.html
- Ivan Vassiliev, le nouveau soliste de 17 ans:
http://www.for-ballet-lovers-only.com/vasiliev_th.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Azulynn



Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 659

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 5:07 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Washington Post publie un très intéressant article sur les difficultés que connaît Alexei Ratmansky, le directeur artistique du Bolshoi, pour introduire des chorégraphes modernes et changer le "star system" en vigueur dans la compagnie. Des mots très durs de Nikolai Tsiskaridze sont cités, entre autres, et l'article commente les difficultés d'adaptation rencontrés par les danseurs du Bolshoi qui répètent à l'heure actuelle "In The Upper Room" (Twyla Tharp), dont la première russe aura lieu le 13 février.
L'article : For Bolshoi Ballet, Two Steps Forward, One Step Back

Citation:
Bolshoi dancer Ekaterina Krysanova, 21, performs a nearly 180-degree arabesque, her body stretched like hot taffy. Her movement is stunning, yet this rehearsal is a bit of a struggle. She screws up her face and lifts her leg again, counting the beats out loud.

This is not "Cinderella," nor is it "Don Quixote," full-length ballets any Bolshoi dancer knows by heart (and which the company will perform later this month in Washington). This is Twyla Tharp's "In the Upper Room," an American contemporary dance with twists and shimmies, falls and backward running. It's the running blind that gives the Russians the most trouble. That and wearing sneakers.

(...) "The most important thing about Alexei Ratmansky is that he doesn't deny our traditions, but he is revitalizing them," says Anna Galayda, ballet critic for the newspaper Vedomosti. "He knows Russian dance and he worked in the West. He synthesizes classical traditions with a modern approach. He has been able to change our attitudes. He is the first native choreographer who is not a copy of Grigorovich."

(...) One of Ratmansky's first pieces as artistic director for the company, "Game of Cards," was an ensemble work with the idea of encouraging teamwork between the soloists and the corps.

This, at the Bolshoi, was travesty.

"None of the Bolshoi stars respect him and I don't know an important dancer who has not had a scandal with him," says Nikolai Tsiskaridze. "I know [him] from my childhood. We had the same teachers. He is a good middle dancer, but he has never danced in theaters such as the Bolshoi. Grigorovich is on an absolutely different level than Ratmansky. Imagine how long the Bolshoi existed and what kind of people worked here."




Dernière édition par Azulynn le Sam Fév 10, 2007 5:19 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 18704

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 5:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'article est un peu curieux, car on ne sait jamais exactement quand le journaliste cite textuellement les propos du danseur, et quand il y met son propre commentaire. Le procédé est un peu gênant, car justement, lorsque des propos pareils sont tenus, il aurait peut-être mieux valu publier le document sous la forme d'une interview, où les questions sont clairement dissociées des réponses faites par le danseur.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Azulynn



Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 659

MessagePosté le: Sam Fév 10, 2007 5:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Euh... Nikolai Tsiskaridze n'est cité qu'une fois, et entre guillemets, je pense qu'on peut donc affirmer qu'il s'agit bel et bien de ses paroles. Wink S'il y a quelque chose de douteux, c'est plutôt l'attitude du danseur étoile qui se permet des propos aussi durs sur son directeur artistique dans la presse américaine...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Mer Fév 14, 2007 2:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le site du Bolchoï, des photographies de la soirée inédite (et quasi-révolutionnaire!) consacrée à trois chorégraphes américains (Balanchine, Christopher Wheeldon et Twyla Tharp) dont la première avait lieu hier soir.

Sérénade (Balanchine): http://www.bolshoi.ru/ru/season/press-service/foto/serenade/ (avec notamment Svetlana Zakharova et Andreï Uvarov)
Misericordes (Wheeldon): http://www.bolshoi.ru/ru/season/press-service/foto/serenade/ (avec notamment Anastasia Yatsenko et Viacheslav Lopatin)
In The Upper Room (Tharp): http://www.bolshoi.ru/ru/season/press-service/foto/intheupperroom/ (avec notamment Natalia Osipova, Denis Medvedev, Mariana Ryzhkina, Yan Godovsky)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
friday



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 160

MessagePosté le: Jeu Fév 15, 2007 11:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l'AFP les danseurs du Bolchoï découvrent l'Amérique
De la pureté ensorcelante de George Balanchine à une danse expressive mêlant pas classiques, jazz et claquettes, les danseurs du Bolchoï découvrent la chorégraphie américaine, très peu connue en Russie.
"Sérénade" de Tchaïkovski, mise en scène en 1934 par Balanchine qui avait fui l'Union soviétique et créé l'école de danse classique aux Etats-Unis, ouvre la soirée de chorégraphie américaine donnée au Bolchoï de mardi à jeudi.
Ce ballet est suivi de "Misericors", création exclusive pour le Bolchoï du britannique Christopher Wheeldon qui dirige Le City Ballet de New York fondé par Balanchine, et de "In the upper room" de Twila Tharp dansé avec succès dans des théâtres classiques occidentaux.
"Ce programme montre l'évolution de la danse classique américaine de sa fondation à nos jours", explique Alexeï Ratmanski, directeur du ballet du Bolchoï, qui n'arrête pas de révolutionner ces dernières années le répertoire du théâtre longtemps critiqué pour ses mises en scène figées.
"Il a fallu 70 ans pour que le Bolchoï touche à Sérénade, ce chef-d'oeuvre qui n'a ni dramaturgie, ni sujet littéraire mais représente de la danse pure pour traduire les mouvements de l'âme", déplore Ratmanski lors de la répétition générale.
Ce ballet à la scénographie dépouillée et à la géométrie parfaite est un défi pour les danseurs du Bolchoï habitués à une autre tradition.
Les vedettes du Bolchoï Svetlana Zakharova et Artem Chpilevski qui mènent le ballet sont familiers toutefois des chorégraphies de Balanchine : elle les avait interprétées il y une dizaine d'années au théâtre Mariinski de Saint-Pétersbourg, lui lors de sa carrière à l'étranger.
"L'essentiel c'est de ne pas manquer d'haleine", confie Svetlana Zakharova, danseuse connue pour ses performances techniques hors du commun.
Interprété dans un décor sombre, le sensuel et spirituel "Misericors" sur une musique d'Arvo Pärt contraste avec la blancheur de Sérénade mais est inspiré du même langage de la "danse pure" vénéré par Christopher Wheeldon, que certains critiques appellent le "nouveau Balanchine".
Le chorégraphe laisse entendre que tout n'était pas facile avec les danseurs du Bolchoï au début mais qualifie ce ballet de "grand aboutissement dans sa carrière".
Les danseurs "m'ont fait une très bonne impression. Mais si vous m'aviez demandé il y a quatre semaines, ma réponse n'aurait pas été si directe", dit-il.
Le jeune Britannique fait l'éloge de son collègue Ratmanski qui "pousse le Ballet du Bolchoï vers l'avenir en respectant la riche tradition tout en réalisant qu'il est important pour la troupe d'avancer".
"C'est une impression inoubliable d'essayer autre chose et de participer à un ballet mis en scène pour toi", s'enthousiasme la danseuse Anastassia Iatsenko.
Alors que les deux premiers ballets sont créés sur "la base de l'exercice classique", le troisième "In the upper room", sur une musique de Philip Glass, mis en scène par la chorégraphe américaine Twila Tharp "est le plus inhabituel", estime Ratmanski.
Les danseurs en costumes blanc-noir rayés et les danseuses en maillots et chaussettes rouges, tantôt en pointes tantôt en baskets, engagent à un rythme fou pendant 40 minutes un tourbillon de danse classique, de swing, de claquettes et de yoga.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Ven Fév 16, 2007 9:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Kevin Ng nous signale l'article qu'il publie aujourd'hui dans le St Petersburg Times à propos de Evgenia Obraztsova et Vladimir Shklyarov, deux jeunes talents du Mariinsky: An intimate partnership


For The St. Petersburg Times
Obraztsova and Shklyarov onstage in ‘The Sleeping Beauty’ at the Mariinsky Theater.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Sam Fév 17, 2007 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Une nouvelle galerie de photos de Marc Haegeman consacrée une nouvelle fois à Svetlana Zakharova, cette fois répétant Le Lac des cygnes:
http://www.for-ballet-lovers-only.com/bolshoi-swan-zakharova2006.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Azulynn



Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 659

MessagePosté le: Lun Fév 19, 2007 8:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

De nouvelles vidéos sur le site videobalet.net, prises lors de la soirée "American Choreography" donnée récemment par le Bolshoi. On peut y voir :
- Sérénade (Balanchine), avec Svetlana Zakharova, Andrei Uvarov et Natalia Osipova
- Misericordes (création de Christopher Wheeldon) avec entre autres Dmitri Gudanov, Svetlana Lunkina et Maria Alexandrova
- In the upper room (Twyla Tharp), vidéos des deux distributions - la première distribution contient notamment Natalia Osipova et Ekaterina Shipulina parmi les "stompers", et Ekaterina Krysanova dans le rôle d'une des danseuses classiques


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Dim Fév 25, 2007 2:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le livejournal de Jorgen http://jorgen-w.livejournal.com/

- La jeune Anna Nikulina, récemment promue "soliste" (coryphée/sujet) du Bolchoï, fait ses débuts en 2007 dans le rôle de Masha dans Casse-Noisette aux côtés d'Alexander Volchkov:
http://www.dropshots.com/daymainframe.php?userid=171017&cdate=20070225&cimg=2

- Maria Allash, récemment promue principale, dans Le Lac des cygnes avec Artem Shpilevsky:
http://www.dropshots.com/daymainframe.php?userid=171017&cdate=20070225&cimg=1

- Svetlana Lunkina, Nikolaï Tsiskaridze...etc... en répétition avec Christopher Wheeldon:
http://www.dropshots.com/daymainframe.php?userid=171017&cdate=20070225&cimg=0

- Les 80 ans de Yuri Grigorovitch - Gala à Covent Garden le 27 janvier 2007 (Casse-Noisette avec Svetlana Lunkina et Alexander Volchkov, L'Age d'Or avec Anna Antonicheva et Ruslan Skvortsov):
http://www.dropshots.com/day.php?userid=171017&cdate=20070202&ctime=210430


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 12408

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 11:12 am    Sujet du message: Répondre en citant

Kevin Ng nous fait parvenir sa critique publiée sur ballet.co.uk de deux soirées de ballet auxquelles il a récemment assisté au Théâtre Mariinsky: d'une part, une soirée dédiée à Balanchine et présentant La Valse, Ballet Impérial et Sérénade et d'autre part, l'événement du mois de janvier, à savoir Raymonda avec Ulyana Lopatkina et Danila Korsuntsev, - évoqué plus haut dans le fil au travers de photographies -, un ballet bizarrement assez peu représenté à Saint-Pétersbourg, comme il nous le rappelle, alors même qu'il révèle le meilleur de la troupe.

http://www.ballet.co.uk/magazines/yr_07/mar07/kn_rev_kirov_0107.htm


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Azulynn



Inscrit le: 13 Nov 2004
Messages: 659

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 1:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Bolshoi est à Washington avec Cendrillon et Don Quichotte, et les deux jeunes stars de la compagnie, Natalia Osipova et Ivan Vasiliev, ont littéralement ébloui les critiques dans ce dernier ballet :

Washington Post : Bolshoi's Wondrously Heated "Don Quixote"

Citation:
Fireworks in the role of flirtatious Kitri and her wily beau, Basil, are nothing new. But 21-year-old Osipova, with her generous, catlike spring, and 18-year-old Vasiliev, who balances power with precision, dethrone the stars of the recent past.

It's no exaggeration to say that the stage was scarcely big enough to contain them. In the second-act tavern scene, Osipova shot through the air with such speed, and Vasiliev caught her with such daredevil, last-minute timing, backing up as she flew toward him, that he was nearly in the orchestra pit when she landed in his arms. At the ballet's climax, Osipova traveled across the stage with such a blistering series of turns that she was all but in the wings by the time her music ended.



Washington Times : Bolshoi's visit magical

Citation:
At Saturday's matinee two young dancers -- Natalia Osipova and Ivan Vasiliev (mark those names) -- tore up the stage in "Don Quixote," breezing through the difficult pyrotechnics of this most virtuosic of ballets.
Their astounding technical aplomb was only a portion of what made their performance memorable. They radiated joy and youthful freshness, and also a daring that led them to add even more brilliant challenges to roles already full of them.
She has just turned 21; he, a mere stripling of 18, is making his debut with the company in "Don Quixote" and also his American debut. It's safe to predict they will be ballet's next superstars.
Miss Osipova has an airy, soaring leap that rises higher than any dancer I've ever seen. It recalls descriptions of Vaslav Nijinsky's famed leaps -- she rises in the air and at height she hangs suspended for a moment, her body floating. When the role calls for fouettes -- fast spectacular turns -- she makes them into double turns.
All companies have individual virtues, and Miss Osipova, as the heroine Kitri, has Bolshoi virtues writ large: a feminine, womanly quality that keeps virtuosity from looking brittle; sky-high extensions; and arm movements that grow from deep in the back, giving them a plushy eloquence. These qualities shone especially in her beautiful serene dancing of Act II's vision scene.


Allez, on veut bien passer beaucoup de Benjamin Millepied et de Carolyn Carlson à Brigitte Lefèvre pour la saison prochaine - pourvu que le Bolshoi ne manque pas d'amener à Garnier ce Don Quichotte d'anthologie, qui avait déjà enflammé Covent Garden l'été dernier Wink


Photo de Damir Yusupov pour le Washington Post


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aurélie



Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 921
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 1:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si Osipova vient, je m'engage à aller revoir Caligula Laughing !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 788
Localisation: Paris

MessagePosté le: Lun Fév 26, 2007 1:57 pm    Sujet du message: Party-pooper ? Répondre en citant

Wouldn't like to be a party-pooper, but the photograph above prompts but one question: What was that?


PRAY that Ould-Braham as Kitri will not attempt, not for ONE SECOND, to launch herself like the above human missile - she is one very brainy girl, and one would therefore hope that ten years on, for the benefit of all, she will still be on stage. Whereas, I am not AT ALL sure that Osipova will still be dancing in ten years. Or even, that she would want to.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 32, 33, 34 ... 144, 145, 146  Suivante
Page 33 sur 146

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com