Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

La Scala à Paris [05/11-13/11/2016] - Le Lac des cygnes
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Malixia



Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 371

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2016 1:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je rejoins paco concernant le déplaisir de découvrir un ballet dans un tel endroit ; c'était la première fois que je mettais les pieds au Palais des Congrès et le seul avantage que j'ai pu trouver au lieu a été la facilité de se replacer dès le début du spectacle (à une place dont je n'ose imaginer le tarif...).

Dans l'ensemble, j'ai beaucoup aimé cette production en terme de décors et de costumes, très "médiéval romanesque" et bien tournés.
Le corps de ballet de la Scala nous a offert une belle prestation - belles lignes et bons ensembles - dans les actes blancs, je dois dire que je ne l'attendais pas à un tel niveau et il a été, en ce qui me concerne, le véritable "highlight" de la soirée, avec les danses de caractère de l'Acte III (ici Acte II si je me fie au seul entracte de la soirée - je n'ai pas souhaité acheter le programme). Ces dernières ont constitué une belle surprise, emmenées comme elles l'ont été avec enthousiasme et vivacité - mention spéciale au couple soliste de la Mazurka et un bémol toutefois aux Czardas qui, en fin de course et avant le fameux pas de deux, m'ont plongée dans un simple intérêt poli.
De manière générale, les tempi rapides pris pour cette production ajoutent un intérêt indéniable au ballet, même s'ils peuvent parfois surprendre (notamment dans les actes blancs où l'on a plutôt l'habitude de tempi très allongés).

La seule véritable ombre à cette agréable soirée a cependant été pour moi Vittoria Valerio, qui campe une Odette anguleuse et assez morose, dont les quelques instants d'autorité (lorsqu'elle s'interpose entre ses suivantes et les arbalètes de la petite compagnie de chasseurs par exemple) viennent trop rarement épaissir le caractère. Son travail de buste, avec les épaules souvent portées vers l'avant et des ports de bras assez maniérés, ne mettait guère en valeur sa proposition de princesse-cygne. Elle aura été une Odile plus naturelle, mais ce fut une petite déception à ce niveau, donc.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17682

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2016 4:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

L'avis de Philippe Noisette dans Les Echos


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2692

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2016 4:16 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Claudio Coviello est très bien en Siegfried et celui que l'on remarque le plus. Son physique, plutôt demi-caractère, très italien, se prête bien au style chorégraphique, et sa variation, souple, légère, bondissante, est enthousiasmante.

De là où j'étais (4e rang) je ne l'ai pas trouvé si "demi-caractère" que cela. Il a quand même bien une plastique de Prince, beau gosse de magazine comme un Bolle ou un Bonelli l'étaient à son âge...
Pour le reste, c'est vrai qu'il danse très bien, même s'il m'a manqué, dans sa variation, la puissance qu'y mettent d'autres, mais c'est question de goût. Il est par ailleurs un partenaire très attentionné.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17682

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2016 4:23 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il ne m'a pas semblé si grand, notamment par rapport à sa partenaire et à Benno, un visage de médaille romaine à la Bolle, mais un physique bien plus compact que ce dernier, un peu à la Alessio Carbone... je peux toutefois me tromper dans ma perception.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2692

MessagePosté le: Jeu Nov 10, 2016 5:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ah oui d'accord je comprends. Effectivement il n'est pas grand.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17682

MessagePosté le: Ven Nov 11, 2016 9:58 am    Sujet du message: Répondre en citant

Quelques photos sur le FB de la Scala avec la première distribution (Manni/Andrijashenko) et la deuxième (Valerio/Coviello).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2692

MessagePosté le: Ven Nov 11, 2016 5:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après avoir vu ce Lac une deuxième fois jeudi soir, cette fois dans la distribution « A », plusieurs points se confirment :

- d’une part cette production est vraiment agréable, très variée dans ses figures, et se laisse voir plusieurs fois sans lassitude, on peut donc très légitimement l’imaginer ancrée durablement au répertoire d’une grande institution comme la Scala ;

- d’autre part il se confirme que le rôle de Benno est essentiel, du moins au 1er acte. C’est apparu cruellement jeudi soir, l’interprète du rôle étant à des années lumière de la belle prestation de Marco Agostino la veille, ce qui retira beaucoup d’impact au 1er tableau. Donc, pour programmer cette version, il faut disposer de 2 interprètes masculins de haut vol, pas seulement le Prince…

En revanche, si décidément il est difficile d’accrocher complètement à un ballet classique au Palais des Congrès, force est de reconnaître qu’avec une Odile/Odette de haut vol, comme ce fut le cas avec Nicoletta Manni jeudi soir, on en ressort tout de même avec beaucoup plus de sensations que la veille.

Je ne connaissais pas cette étoile de la Scala, que je découvrais pour la première fois, et j’ai été très agréablement surpris. Nous avons là plus qu’une excellente danseuse, une véritable personnalité très affirmée. D’une très grande beauté (oups je m’égare… Embarassed ), cette artiste à la technique impeccable (des fouettés dignes de ceux de Tamara ou de Natalia…) dégage beaucoup de lyrisme. Elle est très investie dans son rôle, qu’elle vit avec beaucoup de densité et elle fait preuve de beaucoup de charisme. Sur la base de ce que j’ai vu jeudi soir je ne comprends pas qu’elle soit aussi peu connue dans le monde du ballet classique, très franchement elle ferait honneur en « guest » au Royal Ballet ou à l’ENB.

En revanche, si pour la voir il faut subir son partenaire qui semble lui être attitré, alors je préfère passer mon tour. On a du mal à comprendre comment celui-ci peut représenter la Scala dans le rôle de Siegfried, tant sa technique est limitée et nous rappelle les pires moments de la reprise de l'ONP il y a deux ans. Avoir un physique de Prince ne suffit pas… La comparaison avec l’excellent Coviello la veille fut cruelle…

En conclusion, idéalement il aurait fallu les deux interprètes masculins de mercredi soir avec l’Odile/Odette de jeudi soir, et on aurait eu un excellent Lac ! Ceci étant, la version de Ratmansky est vraiment intéressante et se reverra avec grand plaisir.
A noter que l’orchestre était moins catastrophique jeudi soir que mercredi…


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
blaesm



Inscrit le: 11 Oct 2006
Messages: 148

MessagePosté le: Ven Nov 11, 2016 6:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour,
Je vais finir par donner l'impression que je ne viens sur le forum que pour revendre des places, mais un spectacle à Paris impliquant pour moi entre 12 et 18h de train, il m'arrive trop souvent de devoir y renoncer en fonction des impératifs du moment...
Bref, je dispose d'une place en catégorie 3 (très loin de la scène évidemment : série 7, rang S, place 10) pour la représentation de demain après-midi de ce Lac des Cygnes, que je revends 20 euros (tarif normal : 42 euros, mais je l'avais payée 26 par vente-privée) ; c'est un billet électronique que je peux donc envoyer par mail.

(promis, la prochaine fois que je poste, ce sera pour un petit compte-rendu de spectacle... Embarassed )


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Danseur en bleu



Inscrit le: 08 Juin 2014
Messages: 53

MessagePosté le: Ven Nov 11, 2016 8:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci paco pour vos impressions, cela confirme les miennes, et me rassure. En effet, n'ayant vu que cette représentation de jeudi soir, je trouvais que l'orchestre manquait certes de couleurs mais n'était pas catastrophique.

Nicoletta Manni, que je découvrais aussi (du moins sous un nouveau jour; après vérification, j'avais déjà vu sa Myrtha dans Giselle, semble-t-il, mais je pense être resté trop sous le charme de Zakharova alors pour m'en souvenir bien), est une très belle Odette/Odile. Quant à son Siegfried, il semblerait qu'il le soit aussi à la ville... et ceci explique sans doute cela.
Elle était en effet sublime dans sa série de fouettés, et portait avec beaucoup de charme ce tutu d'Odile que je trouve très réussi.
J'avais pourtant plutôt des petites réserves dans sa variation d'Odette: ce n'était pas la technique, je ne sais pas si c'est le tempo plus rapide ou mon habitude à ne la voir qu'avec des interprètes (avec des bras) de grande qualité, mais j'avais trouvé qu'il manquait un peu de noblesse à ce grand oiseau blanc à ce moment-là.

Reste qu'elle était bien la star de la soirée. J'ai trouvé que sa variation d'Odette avait d'ailleurs été fraîchement accueillie par rapport aux danses des quatre petits cygnes et des quatre grands cygnes (que j'ai trouvées un peu décevantes mais acclamées).
Siegfried et son ami Benno n'ont pas spécialement impressionné pour ma part, mais le reste de la troupe, bien que manquant un peu de coordination parfois, m'a laissé une impression correcte et comparable à celle du Giselle d'il y a un an.

Le décor, je l'ai trouvé très bien, mais peut-être était-ce facilité par le fait que j'étais centré, au quinzième rang (suite à replacement, pas si aisé, ce jeudi étant plutôt plein... les gens arrivant jusqu'à presque 21h alors que la représentation débutait à 20h20). La barque-cygne de la fin est peut-être de trop, mais bon...
Les costumes étaient tous très bien, sauf celui de Rothbart qui peut sembler un peu cheap (la cape de l'ONP, c'est moins premier degré et plus classe tout de même). Avec une mention spéciale au tutu d'Odile, avec un joli dégradé et du scintillement juste ce qu'il faut.

La salle du Palais des Congrès est horrible par contre, et le public y est pour quelque chose, autant que la gestion de la salle: les gens parlent, et vont et viennent pendant la représentation. Sans compter ceux à qui il faut dire d'arrêter avec le portable parce qu'il n'y a pas que leurs yeux que ça éclaire. Mais il faut dire que, si l'on laisse les gens entrer et sortir pendant la représentation, notamment pour aller chercher des bières vendues au bar, cela encourage tout de même les gens à s'imaginer un peu à un concert de rock avec des tutus...
A demi-pardonné le Palais des Congrès car, c'était aussi grâce à ces grosses affiches tout public que j'avais vu, il y a quelques années, mon premier ballet, un Lac encore et toujours...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Entrechat 4



Inscrit le: 05 Mai 2009
Messages: 80

MessagePosté le: Sam Nov 12, 2016 4:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je suis en colère aussi contre le palais des congrès : des spectateurs arrivent et sont installés jusqu'à la fin du 1er acte et tout ça est bien gênant... entre chuchotis et bruits de pas. On se demande pourquoi être à l'heure. Quel manque de respect pour les artistes et pour les spectateurs qui ont la bêtise d'arriver à l'heure. Je m'en suis plainte auprès d'un ouvreur en lui demandant de faire remonter auprès de la direction. Ensuite, il y a encore beaucoup de déplacements et de portables qui s'allument. Je suis vraiment dégoûtée de cette salle et je crois que je n'irai plus.
J'y étais jeudi soir et j'ai donc vu aussi N. Manni que j'ai beaucoup appréciée dans le rôle d'Odile. Sa variation était très réussie avec de beaux tours attitude. Les fouettés étaient parfaits, ils ont déjà été évoqués. En revanche, son Odette m'a un peu déçue, ses bras n'étant pas aussi beaux que désirés, et j'ai même eu l'impression qu'elle oubliait parfois qu'elle en a deux, le bras gauche traînant un peu derrière dans certaines diagonales.
Je ne serais pas aussi sévère que d'autres dansomaniaques pour Siegfried. J'ai trouvé ses sauts dans la coda tout à fait corrects, les tours en l'air en particulier. Je n'ai pas beaucoup aimé la variation mais c'est plutôt la chorégraphie qui posait problème, les cabrioles ouvertes me paraissent peu esthétiques.
Je suis d'accord pour dire que le bateau en forme de cygne est un peu kitchounet, ainsi d'ailleurs que les faux cygnes qui nagent sur le faux lac... et que le costume de Rothbart, dont le rôle manque de profondeur (quand on connaît celui de Noureev).
Les cygnes avaient des problèmes de placement, sans doute le manque de répétitions sur cette scène qui m'a parue assez petite.
Globalement, j'ai préféré les actes qui se passent à la cour plutôt que les actes des cygnes : la nouvelle mise en scène apporte vraiment quelque chose de nouveau et d'intéressant dans le 1er et le 3è actes.
Une assez bonne soirée en général.... mais SVP changez de salle de spectacle !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2692

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 2:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

Entrechat 4 a écrit:
mais SVP changez de salle de spectacle !

Le ballet de l'Opéra de Rome (qui ne compte quand même pas parmi les 15 ou 20 meilleures compagnies mondiales) a droit au TCE.
La Scala, elle, est reléguée dans un centre commercial Porte Maillot.
Cherchez l'erreur... Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandorine



Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 208

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 9:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Plus que la salle en elle-même, ce sont l'organisation un peu aléatoire de la représentation, les spectateurs que l'on fait entrer jusqu'à la fin du 1er acte (mais jeudi il y avait de terribles bouchons dans la zone), qui se lèvent quand bon leur semble et j'en passe, qui perturbent l'expérience.

Le point positif, c'est quand même de rassembler 3700 personnes pour un ballet, certes un Lac des Cygnes, dans une version a priori savante. C'est réjouissant de voir la danse comme un spectacle familial et populaire. Alors le TCE serait sans doute plus sympa comme écrin pour la Scala et le travail de Ratmansky mais le public touché serait bien plus restreint.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 450

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 9:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui c'est un bonne chose que le ballet puisse toucher un public plus "populaire" mais un public non éduqué gâche quand même le spectacle Sad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17682

MessagePosté le: Dim Nov 13, 2016 10:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le public du Palais des Congrès n'est absolument pas un public "populaire" (vu le prix des places et le style général), ce n'est simplement pas un public de "balletomanes", qui vont au ballet comme à la messe.
N'exagérons rien quand même. Je trouve cette salle épouvantable, l'installation des spectateurs y est interminable et les ouvreurs dépassés, mais pour ma part, je n'ai vu ni portables allumés en masse (phénomène que l'on constate dans des salles bien plus cotées) ni personnes circulant durant le spectacle.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Isabelle dupuys



Inscrit le: 30 Déc 2015
Messages: 66

MessagePosté le: Mar Nov 15, 2016 10:14 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un petit retour sur ce Lac vu en début de série qui m'a amusée. Je ne sais pourquoi, mais je n'ai pas passé un mauvais moment. Sans doute grâce aux danseurs qui se sont habilement glissés dans cette "reconstruction" et ces bizarreries pour nous aujourd'hui (utilisation massive des demi-pointes, retirés au tibia, levers de jambes à 90°). Sans doute pour nous rappeler l'évolution de la technique. Nicoletta Manni est une belle danseuse qui, en raison des exigences du chorégraphe exposées plus haut, ne nous a sans doute pas livré toutes ses qualités.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivante
Page 5 sur 6

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com