Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Robbins/Millepied/Balanchine ONP 22/09-11/10/2015
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 14, 15, 16  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Ambrine



Inscrit le: 10 Déc 2008
Messages: 277

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 10:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alors que le rideau se levait sur Mathieu Ganio hier soir, un monsieur âgé derrière moi a laissé échapper, suffisamment fort pour que je l’entende, « encore un mec à poil ?! » Shocked et a été heureusement rappelé à l’ordre d’un ton péremptoire par sa voisine : « chut ! tais-toi !».
A la fin du ballet, ce même monsieur s’est exclamé « j’ai préféré celui-là ! », rejoint par un concert de « moi aussi ! » « moi aussi ! » « moi aussi ! » (c’est qu’il n’était pas seul le bougre …).
Amusée j’ai pensé très fort, silencieusement « moi aussi. »

C’était l’anecdote, sinon globalement déçue mais pas tant que ça.
Je ne connaissais pas Thème et Variations dont j’attendais beaucoup et que j’imaginais de la trempe des Diamants de Joyaux. Ce n’est pas sympa ce que je vais dire mais je sens bien que j’adorerais ce ballet dansé par d’autres plus investis ou, désolée pour le gros mot, plus virtuoses. Je ne remets pas en cause la chorégraphie mais plutôt l’exercice certes propre mais mou, en tout cas insuffisamment énergique et efficace à mon goût. Je ne me suis toutefois pas ennuyée alors que cela a été le cas dans CLBF pourtant pas si mal. J’avais assisté à la répétition publique animée par BM, j’avais été touchée par le pas de deux et là encore j’espérais beaucoup de l’ensemble. Tous ces jeunes danseurs ont été bien épatants (gros bravos pour Letizia Galloni hier soir), servis par une scénographie attrayante, de très beaux pas de deux, trois, seize, des costumes dépouillés (encore des mecs à poil ?) mais … c’est l’assemblage qui cloche.
Je sens bien que ce ballet dansé par d’autres ne transporterait pas plus.
J’en arrive à mon « moi aussi » : The Dreamer est bien ce que j’ai préféré.
D’ordinaire pas emballée par Amandine Albisson, je l’ai trouvée hier à sa place, parfaite face à un rêveur éveillé ou en tout cas bien réveillé (quelle pêche !). D’emblée je n’ai cherché à comprendre ni le titre, ni l’intention du chorégraphe, l’esthétisme de cette pièce épurée se suffisant à lui-même.
Et pour boucler l’anecdote, mon petit groupe de personnes âgées semble être rentré chez lui guilleret et content. Il l’a fait savoir très distinctement.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18078

MessagePosté le: Mar Oct 06, 2015 4:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Critique très lisse dans Télérama.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23754

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2015 10:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Josua Hoffalt est rétabli et assurera comme initialement prévu la représentation avec Laura Hecquet (Thème et variations, Balanchine)



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23754

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2015 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore un changement c'est finalement Hugo Marchand qui dansera avec Laura Hecquet ce soir dans Thème et Variations.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joelle



Inscrit le: 06 Avr 2013
Messages: 805

MessagePosté le: Mer Oct 07, 2015 5:58 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J. Hoffalt pas bien remis alors !
Super opportunité pour H. Marchand !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 678

MessagePosté le: Jeu Oct 08, 2015 8:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Alors ? personne n'a vu le Thème et variations d'Hugo Marchand ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
eloisa



Inscrit le: 24 Sep 2009
Messages: 96

MessagePosté le: Jeu Oct 08, 2015 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'aurai pourtant bien voulu le voir!!!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Nati



Inscrit le: 06 Nov 2013
Messages: 123
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2015 8:46 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alexis29 a écrit:
Alors ? personne n'a vu le Thème et variations d'Hugo Marchand ?

Moi si Wink et je trouve qu'il a été très bon. Le début était parfait, Laura Hecquet et lui étaient très bien assortis et n'avaient pas l'air de se découvrir. H Marchand a une allure princière sans forcer et c'est vraiment la première impression que j'ai eu en début de ballet. Par la suite sur les difficultés, les réceptions finales étaient moins parfaites mais rien de choquant. Surtout si on considère qu'il avait quand même un ballet de 35 minutes dans les pattes en début de soirée !
Pour le concours et l'unique place de 1er danseur, je vote pour lui assurément !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Malixia



Inscrit le: 28 Jan 2008
Messages: 371

MessagePosté le: Ven Oct 09, 2015 10:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'y étais également, et je dois dire que j'ai beaucoup aimé la prestation d'Hugo Marchand, surtout en solo où il a fait montre de ses belles qualités de danse : l'allure princière évoquée par Nati, une belle saltation, un travail propre malgré des réceptions effectivement fatiguées sur la fin de la pièce.
Le partenariat avec Laura Hecquet a naturellement moins été assuré (la pose finale a été notamment assez crispée), mais j'ai eu l'impression qu'il n'aurait pas fallu beaucoup plus de temps de répétition pour qu'ils nous proposent tous deux un partenariat harmonieux !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2732

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 12:06 am    Sujet du message: Répondre en citant

Rapide sentiment sur la représentation de ce vendredi soir. J'ai finalement surtout été épaté par la direction du chef Maxime Pascal, qui nous a envoyé un Thème et Variations (Tchaikovski) proprement ébouriffant, d'une grande variété d'ambiances, dense quand il le faut, explosif d'énergie dans le Finale, bref, épatant !! Very Happy Un écrin parfait (et rare dans ce ballet) pour le tandem Bourdon-Heymann, qui ont bien assuré leur partie même si je dois avouer que je n'ai pas franchement sauté au plafond (peut-être manquait-il ce petit "+" de personnalisation dans l'interprétation, ce quelque chose qui fait que l'on passe d'une prestation de bonne tenue à quelque chose qui transporte). Ils ont été très applaudis.
Il faut bien dire que ce Thème et Variations était bien le seul moment un peu fort de la soirée. Opus 19 / The Dreamer m'a touché, sans doute en partie par la sublime partition de Prokofiev remarquablement interprétée par le soliste de l'Orchestre de l'Opéra et par l'orchestre, et par une prestation que j'ai trouvée très correcte des solistes principaux (Raveau et Hecquet), mais à vrai dire ce ballet ne m'aura pas laissé un souvenir marquant.
Je me suis profondément ennuyé dans le Millepied qui introduit la soirée : quelle déception quand on sait à quel point ce dernier sait, en d'autres occasions, créer des chorégraphies personnelles et intéressantes. Ici on a ce que j'appelle une "oeuvre pour cocktail de vernissage" : une succession de mouvements d'une grande banalité, teintés d'une surface de modernisme bon teint, sur une musique vaguement minimaliste des années 70 (mais créée il y a un mois...), qui permet au mondain qui vient au vernissage de dire "tout ceci est d'une modernité ma chèèèère, ouh là là je ne m'imaginais pas voir ça à Garnier, it's amaaaazing !". Mais le tout dans les limites de ce que ce mondain est capable d'encaisser, c'est très lisse, déjà vu, BCBG, de la modernité pour coupe de champagne et soirée Fundraising...
Espérons que la saison nous réservera des moments autrement plus intenses, parce que pour le moment ça part de façon fort mollassonne...

Pour l'anecdote, j'ai découvert que les séparations des loges aux 1er et 2e étages de face ont été supprimées, pour former désormais des balcons "à la française", sans loges (pour gagner, selon mes voisines, 30 places). Le résultat est assez moche visuellement (on y perd en homogénéité architecturale, il n'y a plus de cohérence dans l'agencement de la salle), en revanche j'ai l'impression qu'on y gagne très clairement en acoustique, qui m'a semblée ce soir bien moins cotonneuse et plus claire que d'habitude. Une initiative malheureuse pour le touriste qui visite le lieu dans la journée, en revanche peut-être une bonne idée pour le spectateur en soirée et notamment le mélomane !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 806

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 8:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Pour l'anecdote, j'ai découvert que les séparations des loges aux 1er et 2e étages de face ont été supprimées, pour former désormais des balcons "à la française", sans loges (pour gagner, selon mes voisines, 30 places). Le résultat est assez moche visuellement (on y perd en homogénéité architecturale, il n'y a plus de cohérence dans l'agencement de la salle), en revanche j'ai l'impression qu'on y gagne très clairement en acoustique, qui m'a semblée ce soir bien moins cotonneuse et plus claire que d'habitude. Une initiative malheureuse pour le touriste qui visite le lieu dans la journée, en revanche peut-être une bonne idée pour le spectateur en soirée et notamment le mélomane !


C'est quand même choquant de supprimer les séparations qui font l'Opéra de Paris. Je sais que j'avais déjà été choquée par la suppression des séparations entre les deux loges entre "colonnes" liaison entre les loges de face et les loges de côté. En plus ça doit faire bizarre si les séparations sont maintenues sur le côté ! Mais là c'est du n'importe quoi au nom sacré du profit ! Apparemment ils n'ont pas supprimé toutes les séparations si j'en crois le nouveau plan de salle mais réuni trois loges ensemble. Le charme de l'Opéra passait aussi par cette architecture. Qu'ils suppriment les séparations pour certains évènements pourquoi pas mais de manière constante, non !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 678

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 8:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je peux très bien comprendre que l'on puisse s'ennuyer pendant le Millepied et trouver cela creux mais je trouve faux d'écrire que sa chorégraphie est sans inventivité. Les pas de deux sont notamment truffés de pirouettes qui s'enchaînent d'une manière particulière. Je pense à ces moments où le partenaire fait tourner la danseuse avec une main. Le travail avec le groupe m'apparaît également comme très intéressant dans l'utilisation de l'espace et des différentes dynamiques. Enfin on sent bien le soin avec lequel Millepied a travaillé sur cette chorégraphie, chaque partie est pensée, peaufinée. On peut sûrement dire qu'on peut créer avec soin pour un résultat sans inventivité mais s'agissant de cette pièce cela me semble une erreur.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Joelle



Inscrit le: 06 Avr 2013
Messages: 805

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 9:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Très belle soirée hier pour l'amie italienne qui m'accompagnait. Placées au premier rang, nous n'avons rien perdu des spectacles et ne voulions pas rater le retour de PA Raveau, en compagnie de Laura Hecquet, et ma foi il a fort bien assuré, ainsi que LH. Le style Robbins semble très bien leur aller !

Et je ne voulais pas non plus rater la prise de rôle d'H. Bourdon avec M. Heymann dans Thèmes et Variations. Je les ai trouvés un peu (beaucoup) stressés au départ, mais la situation s'est débloquée... et ils ont été fort acclamés. C'est vrai que c'est un ballet où on aimerait que cela dure plus longtemps... Trop courtes ces 23 minutes !

En ce qui concerne CLBF, il me semble que la durée a augmenté de deux ou trois minutes par rapport à la première version du 21 septembre... Il va falloir que je consulte mes fiches de distribution... J'ai trouvé les ensembles peut-être un peu plus brouillons hier soir, mais L. Baulac et H. Marchand nous ont gratifié d'un très beau Pas de Deux.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2732

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 9:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alexis29 a écrit:
Je peux très bien comprendre que l'on puisse s'ennuyer pendant le Millepied et trouver cela creux mais je trouve faux d'écrire que sa chorégraphie est sans inventivité. Les pas de deux sont notamment truffés de pirouettes qui s'enchaînent d'une manière particulière. Je pense à ces moments où le partenaire fait tourner la danseuse avec une main. Le travail avec le groupe m'apparaît également comme très intéressant dans l'utilisation de l'espace et des différentes dynamiques. Enfin on sent bien le soin avec lequel Millepied a travaillé sur cette chorégraphie, chaque partie est pensée, peaufinée. On peut sûrement dire qu'on peut créer avec soin pour un résultat sans inventivité mais s'agissant de cette pièce cela me semble une erreur.

Inventivité je ne sais pas, en revanche oui il y a indéniablement beaucoup de travail derrière cette pièce, tant du côté du chorégraphe (l'ensemble est assez sophistiqué, voire complexe) que du côté des danseurs. C'est d'ailleurs ce dernier point qui est le plus positif selon moi dans cette pièce : on sent une énergie, une concentration très intense chez chacun et beaucoup d'engagement. Visiblement cette création a bénéficié de beaucoup de soin en amont et c'est très bien.
Après, peut-être ai-je tendance à placer mes attentes trop haut : d'une part parce que je suis un "enthousiaste a priori" de l'arrivée de Benjamin Millepied à l'ONP, du coup j'en attends peut-être trop, d'autre part parce qu'avec les tarifs exorbitants pratiqués par l'ONP désormais, même pour de simples soirées mixtes comme celle-là, le risque est redoublé qu'à la fin de la soirée je me dise "mouaich, franchement c'est cher payé pour ce que c'est" : ça reste un programme en demi-teinte (je comprends mieux désormais les compte-rendus déçus, lus ici, à l'issue de la soirée Fundraising de début de saison).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2732

MessagePosté le: Sam Oct 10, 2015 9:50 am    Sujet du message: Répondre en citant

Joelle a écrit:
le retour de PA Raveau

Benjamin Millepied lui a tweeté un mot de félicitations à l'issue de la représentation


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... , 14, 15, 16  Suivante
Page 15 sur 16

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com