Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Entretien : MARIA SASCHA KHAN (Ballet d'Ekaterinbourg)

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Interviews et reportages : Archives
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22829

MessagePosté le: Mer Fév 25, 2015 9:01 pm    Sujet du message: Entretien : MARIA SASCHA KHAN (Ballet d'Ekaterinbourg) Répondre en citant

Au Prix de Lausanne, il y a les candidats, et il y a les sœurs de candidats... Sophia, juste avant la finale, est allée interviewer Maria Sascha Khan, venu soutenir son frère cadet, Julian MacKay -> portrait.

Dans cette famille américaine, on a un tropisme russe marqué, et Maria Sascha, après avoir roulé sa bosse à Berlin et à Munich, exerce aujourd'hui ses talents... en Sibérie, au Ballet d'Ekaterinbourg. Sa sœur Nadia a pour sa part choisi les cieux plus cléments de l'Espagne, et travaille à la Compañía Nacional de Danza, auprès de José Martinez.




    07 février 2015 : Maria Sascha Khan, du Montana à l'Oural


    Tout est venu d'un homme qui avait été formé à l'Académie du Bolchoï. J'ai grandi à Bozeman dans le Montana, où le ballet est une chose inexistante. C'est un magnifique endroit, il y a beaucoup de montagnes, des cow-boys, mais il n'y a rien du tout en matière de ballet. Quand j'étais petite, je prenais des cours de «danse», mais cela s'apparentait davantage à un éveil au mouvement. Ce n'était pas vraiment de la danse, pas au sens classique du terme. Un jour, un groupe d'anciens danseurs du Bolchoï, installés au Colorado, est venu au Montana. Ils cherchaient du travail pour l'été et tout ce qu'ils ont trouvé, c'est cette petite école où j'étais élève. L'un des danseurs, Misha Tchoupakov, nous a donné une master-class. Après le cours, il est venu me voir et m'a demandé si je voulais devenir danseuse professionnelle. J'étais vraiment surprise qu'il me pose cette question. Je n'avais jamais vu un ballet complet de ma vie, je n'avais même jamais vu de vidéos de danse et je n'imaginais même pas que l'on pouvait faire de la danse son métier. Tout ce dont j'avais conscience, c'était que la danse me procurait un plaisir immense. Je lui ai répondu «Vous voulez dire que je peux en faire mon métier»? Je ne dirais pas qu'il considérait ma question comme stupide, mais comme il venait du Bolchoï, il a lui-même été très étonné qu'on lui demande ça. Pour lui, être danseur, c'était quelque chose de tout à fait normal. En Russie, c'est très prestigieux. C'est là que j'ai commencé à comprendre que je pouvais faire ça de manière professionnelle et y consacrer ma vie.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/


Dernière édition par haydn le Jeu Déc 24, 2015 11:11 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16904

MessagePosté le: Sam Avr 04, 2015 8:04 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le gala en hommage à Marika Besobrasova, dont parle Maria Sascha Khan dans l'interview, se tiendra le 5 avril au Théâtre de la Pergola à Florence.


http://www.marika-besobrasova.org/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Interviews et reportages : Archives Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com