Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Les confessions de Sylvie Guillem
Aller à la page Précédente  1, 2
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24260

MessagePosté le: Lun Fév 16, 2004 10:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sylvie Guillem revendique trois chorégraphies :

Classic instinct, solo créé en 1998

Giselle, pour le Ballet national finlandais, en 1998 aussi, et représenté à Paris au Théâtre du Châtelet en 2001. C'est à propos de cette tournée qu'elle mentionne la remarque désobligeante de Pierre Bergé.

Une seconde Giselle pour la Scala de Milan, en 2001.


C'est tout, et dans son interview, elle reste assez sibylline sur ses projets en matière de chorégraphies, ce qui peut vouloir dire qu'elle en a, et qu'elle guigne peut-être la direction d'une compagnie... Mais là, on entre dans le domaine des spéculations hasardeuses.


Pour mémoire, le site officiel de Sylvie Guillem, à la présentation très sophistiquée et professionnelle, mais qui ne semble malheureusement plus mis à jour depuis un certain temps (sur la page d'accueil figure toujours l'annonce de son anniversaire, le 30 octobre 2003...) :

http://www.sylvieguillem.com/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Aude



Inscrit le: 03 Fév 2004
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Fév 17, 2004 7:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J’avoue que je suis un peu surprise par les réactions assez négatives suscitées par l’article du Monde. Je vous trouve bien puritains, à tout le moins bien intransigeants.

D’abord, ce n’est pas la 1ère fois que Melle Guillem fait des photos un peu dénudées, je me souviens notamment d’une série de photos publiées dans Vogue il a quelques années…mais Vogue n’a pas l’impact du Monde…

Ensuite il y a un prétexte artistique puisque la danseuse a pris elle-même ces clichés. Elle se met donc en scène non seulement en tant que modèle mais aussi en tant que photographe.

Enfin, le corps féminin a toujours été considéré comme un objet d’art et photographié comme tel depuis l’invention de cette technique, après avoir été dessiné et peint. Il ne me semble pas inintéressant de prendre le corps d’une danseuse pour modèle, ce corps si particulier sculpté par des années de travail et de discipline. Ca change des mannequins stéréotypés.

Dès lors, je ne comprends pas ce qui vous gène: que ce soit une danseuse qui s’expose ainsi plutôt que de se consacrer à son art, qu’elle choisisse la publicité facile plutôt que le travail acharné ? Il n’y a pourtant rien d’incompatible. En tout cas il ne me semble pas que Sylvie Guillem ait renoncé à être exigeante vis-à-vis d’elle-même et des autres dans l’exercice de son art à cause d’une quelconque médiatisation.
S. Guillem est une star, elle assume son statut en acceptant une forme de médiatisation, et la médiatisation n’est pas forcément nuisible à la danse…sauf si l’on considère qu’elle doit rester un divertissement réservé à un petit groupe d’initiés et auquel on ne doit pas faciliter l’accès sous peine de la galvauder.

Une dernière chose pour Mme Kanter, qui a bien évidemment le droit de ne pas aimer ce que fait S. Guillem : Darwin et Hobbes sont des penseurs qui sont au fondement même de notre civilisation. Nous vivons tous dans un monde qui subit leur influence, et heureusement.
Si vous préférez vivre dans un endroit où l’on croit que Dieu a créé le monde en 7 jours et que l’homme est un petit lapin rose pour l’homme, je vous conseille de quitter cette chère vieille Angleterre et d’aller faire un tour de l’autre côté de l’Atlantique. Il y a là bas, dans une grande maison blanche au cœur de Washington, une secte de fondamentalistes texans qui vous plairait beaucoup Wink.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18614

MessagePosté le: Mar Fév 17, 2004 8:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas sûre que ces dernières lignes tellement nuancées dans leur contenu aient vraiment leur place sur un forum consacré à la danse; en tout cas, elles témoignent d'une vision du monde au moins aussi binaire que celle revendiquée par la personnalité politique qui est ici visée.
Je suis loin de partager le point de vue radical de Katharine Kanter sur Sylvie Guillem, bien que j'en comprenne et en approuve parfaitement les présupposés (elle incarne, entre autres, cette danse athlétique qu'elle exècre), mais votre conclusion me semble relever du procès d'intentions. Je crois qu'elle ne faisait que dénoncer les excès d'une société individualiste et libérale, (dont se réclament justement ceux que vous dénoncez), cette société que décrit Hobbes dans le "Léviathan", celle du "struggle for life" de Darwin, dans laquelle la compétition à n'importe quel prix est reine.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24260

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2004 12:01 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aude, je partage l'avis de Sophia ; j'avoue qu'en d'autres lieux, j'ai commis la même méprise que vous, en prenant au pied de la lettre les propos délibérément provocateurs - art auquel je m'excerce aussi d'ailleurs... - de Mme Kanter, et en pensant qu'elle nourrissait de la sympathie pour les néoconservateurs du style de M. Bush. Je sais à présent que bien au contraire, elle les exècre, et que sa description d'un "monde Darwinien où l'homme est un loup pour l'homme" est à prendre comme une métaphore et non comme la revendication d'un retour à je ne sais quel obscurantisme religieux tel qu'on le souhaiterai dans certains milieux politiques Nord-Américains. Je crois, sans trahir la pensée de Mme Kanter - elle me corrigera si elle le juge nécessaire - qu'il s'agit de refuser un Monde fondé sur la domination du plus fort, sur une idéologie eugéniste où le faible, le déviant, doivent, selon de soi-disant principes de sélection naturelle, être impitoyablement éliminés. Le sport tel qu'il est pratiqué aujourd'hui relève quelque part de cette idéologie de sélection par la compétition à outrance, et où seul le vainqueur a le droit de survivre. Toutes proportions gardées, l'on assiste à une dérive de même nature dans le domaine de la danse , et notamment en France, où la performance athlétique prime à présent sur tout le reste, et où l'on hésite pas à sacrifier sans états d'âme des jeunes gens, quelques soient leurs mérites artistiques, s'ils ne satisfont pas à d'impitoyables critères de résistance physique.




Dernière édition par haydn le Mer Fév 18, 2004 12:36 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alex
Invité





MessagePosté le: Mer Fév 18, 2004 12:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Aude, je n'ai plus l'article sous les yeux mais si je me souviens bien Sylvie Guillem anticipe d'elle-même la réaction négative des amateurs de ballet au moins à deux reprises... Si certaines formulation peuvent étonner(merci les montgolfières) là-dessus elle a vu juste.
Ce qui est un peu dommage c'est qu'à mes yeux (d'homme pourtant), l'interview est bien plus intéressante que les photos et j'ai l'impression que la nudité des photos élude le reste ...


Revenir en haut
Aude



Inscrit le: 03 Fév 2004
Messages: 4
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mer Fév 18, 2004 12:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Sans doute ai-je tort de prendre les propos de Mme Kanter au pied de la lettre…mais c’est plus fort que moi, il y a certaines choses que j’ai du mal à laisser passer.
Sophia et Alex, je pense que vous avez raison dans la manière d’interpréter l’idée qu’elle a voulu exprimer, mais cette façon de voir me semble dévoyer à la fois la philosophie de Hobbes et les théories de Darwin.
Le premier n’a jamais fait l’éloge d’un monde où l’homme est un loup pour l’homme et où règne la loi de la jungle, bien au contraire. Après avoir constaté que l’homme livré à lui-même était un danger pour ses semblables, il prône la réalisation d’un contrat social où chacun abandonnerait l’usage de la force à l’Etat, qui aurait seul le monopole de la violence légitime, afin d’assurer la sécurité de chacun.
Quant à Darwin, la théorie de l’évolution n’est pas une apologie du struggle for life mais un constat biologique : les espèces les plus fortes se développent au détriment des plus fragiles qui finissent par disparaître. Y voir une métaphore de la société libérale me paraît totalement erroné.
Mais je vous l’accorde nous sommes bien loin de la danse…

Pour revenir à celle-ci, et mettre tout le monde d’accord, la compétition forcenée, la prime à la performance athlétique, le sacrifice des plus « faibles » sur des critères de résistance physique ou morale d’ailleurs, voir l’Ecole de l’Opéra de Paris, au détriment de la personnalité artistique me semble être une aberration qui malheureusement, a tendance à se développer un peu partout. Cependant, je ne sais pas si on peut considérer Sylvie Guillem comme représentative de cette tendance…Elle est certes terriblement performante, mais sa danse n’est pas sans âme.

PS : je ne crois pas avoir une vision binaire du monde, mais il faut voir la réalité en face quant à l’actuel équipe présidentielle américaine…dois-je vous rappeler, pour en revenir à Darwin, que ces gens se prononcent contre l’enseignement de la théorie de l’évolution dans les écoles parce qu’elle est contraire aux principes de la Genèse? Refuser de voir l’obscurantisme religieux là où il est manifeste (et d’autant plus dangereux qu’il s’agit de l’homme le plus puissant du monde) relève de l’aveuglement.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shylock



Inscrit le: 04 Jan 2004
Messages: 367
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Jeu Fév 19, 2004 12:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La rédaction du Monde a déjà dû recueillir des échos des lecteurs étonnés par la première du nouvel hebdomadaire people Le Monde 2. Des corrections de tir sont à prévoir...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24260

MessagePosté le: Jeu Fév 19, 2004 1:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En attendant, aller demander aux lecteurs, après un article pareil, s'ils ont trouvé le poulet "pas assez" ou "suffisamment" racoleur (ils n'ont pas pensé à proposer "trop"? tiens donc), c'est carrément se payer leur tête... Je sens que je vais finir par m'abonner à Gala, l'information y sera plus sérieuse...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shylock



Inscrit le: 04 Jan 2004
Messages: 367
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Jeu Fév 19, 2004 7:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Chacun sait que le nu féminin fait vendre. La représentation du nu féminin sans justification fait du corps féminin une simple chose. Les Chiennes de Garde sont là pour dénoncer de tels excès, voire y remèdier. Le numéro du Monde 2 consacré à Guillem va donc connaître un trés bon tirage, peut-être même un record. Dans ce cas particulier, l'alibi culturel invoqué par l'artiste ("briser l'image que le public s'est faite de moi") coupe court à toute discussion possible, même si l'intention comerciale est transparente. Le sondage express n'est sûrement pas innocent, et on peut s'attendre à de nouvelles audaces si les résultats sont bons. Il est maintenant clair que Le Monde n'est plus un journal qui cherche à former le jugement de ses lecteurs, mais se borne désormais à leur offrir ce qu'ils veulent y trouver. Si le pourcentage de réponses à "pas assez racoleur" domine (çà m'étonnerait quiand même!), on peut s'attendre à d'autres excès.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eric



Inscrit le: 07 Jan 2004
Messages: 8

MessagePosté le: Mar Fév 24, 2004 8:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour casser l'image que le public a d'elle, il faudrait d'abord qu'elle dissimule tout ce qui la trahit, à commencer par l'en-dehors et le coup de pied !
S'il n'y avait pas eu les photos, qui aurait parlé de l'article ?
Vous avez vu l'article de Libération, pas terrible au demeurant, sur le couple Le Riche-Dupont dans Giselle ? Non forcément, tout le monde est resté habillé !
Et puis il y aurait beaucoup de chose à dire sur le fait de montrer son corps, son corps de danseur.
Une amie me disait, dans un curieux raccourci, que danser c'est se regarder en collant dans une glace.
Le classique est une expérience assez indépassable du corps transformé. COCTEAU, je crois, disait de NIJINSKI que "tout en lui, corps et esprit, n'était que déformation professionnelle".
C'est ce corps que montre Sylvie GUILLEM, un corps magnifique mais loin de l'érotisme qui a fait vendre des exemplaires à des lecteurs qui auraient sûrement préféré, tout compte fait, une meneuse de revue ou une "gouvernante de Chippendale".
Pour les lecteurs du Monde2 déçus, trompés par l'accroche de cet excellent article, je conseille le site de Playboy, www.playboy.fr, en français s'il vous plaît !
Sur ce forum, toutes les réponses sont apportées !!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2
Page 2 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com