Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

4 - 5 octobre 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 23852

MessagePosté le: Mar Oct 04, 2011 7:16 am    Sujet du message: 4 - 5 octobre 2011 Répondre en citant

L'Opéra de Paris «en danger», par Ariane Bavelier (Le Figaro)

Citation:
Nicolas Joel, son directeur, s'insurge contre les grèves à répétition qui menacent l'institution. Samedi, une nouvelle représentation de Faust n'a pas pu être être donnée en version de scène. Nicolas Joel, directeur de l'Opéra de Paris, explique les conséquences de ces grèves contre la réforme de la retraite des personnels de la maison..


Crazy horse, par Yal Sadat (Chronicart)

Citation:
On a vite fait de se méprendre sur la vocation d'un documentaire comme celui-là, tant le malentendu est probable : pourquoi, en effet, ne pas voir Crazy horse comme un plongeon éperdu dans l'océan des plaisirs plastiques, comme une escapade friponne mais distinguée dans un paradis suave, où les croupes veloutées ondulent et s'emboîtent sans arrière-pensées libidineuses, puisque tout ce qui les entoure, précisément, n'est que libido exaltée ? Le film s'éprouve facilement de la sorte, puisque la somptuosité du traitement, qui répond à celle des sujets, en fait d'abord une expérience contemplative intense. Mais comme toujours chez Wiseman, la fascination n'est pas qu'une fin en soi ; et à un certain point, par un stratagème dont lui seul a le secret, la subjuguant spectacle ne fait plus qu'un avec l'ethnologie...


Paul McCartney entre dans la danse, par Adèle Smith (Le Figaro)

Citation:
On a vite fait de se méprendre sur la vocation d'un documentaire comme celui-là, tant le malentendu est probable : pourquoi, en effet, ne pas voir Crazy horse comme un plongeon éperdu dans l'océan des plaisirs plastiques, comme une escapade friponne mais distinguée dans un paradis suave, où les croupes veloutées ondulent et s'emboîtent sans arrière-pensées libidineuses, puisque tout ce qui les entoure, précisément, n'est que libido exaltée ? Le film s'éprouve facilement de la sorte, puisque la somptuosité du traitement, qui répond à celle des sujets, en fait d'abord une expérience contemplative intense. Mais comme toujours chez Wiseman, la fascination n'est pas qu'une fin en soi ; et à un certain point, par un stratagème dont lui seul a le secret, la subjuguant spectacle ne fait plus qu'un avec l'ethnologie...


Entretien / Jean-Guillaume Bart : La Source, par Nathalie Yokel (La Terrasse)

Citation:
Je connaissais depuis très longtemps le livret original de Nuitter, qui date énormément, avec beaucoup d’aspects « XIXème siècle ». C’est un livret très touffu, nous avons dû le réadapter. L’histoire de La Source est celle de l’esprit de l’eau qui tombe amoureux d’un être humain, qui lui est amoureux de la belle caucasienne destinée au harem du Khan. Au final l’esprit de la Source va se sacrifier grâce à son talisman et rendre possible l’amour entre les deux mortels. On est dans l’enchantement, le merveilleux. L’œuvre résonne à la fois dans le champ invisible, immatériel, et dans des domaines beaucoup plus terrestres. On peut aussi la lire comme une métaphore de la société dans laquelle on vit, où l’on a tendance à gaspiller la nature, en l’ignorant de plus en plus, toujours au profit des êtres humains aux besoins grandissants...


Contrastes inattendus, par Gérard Mannoni (AltaMusica)

Citation:
Pour ouvrir sa saison 2011-2012, la Ballet de l’Opéra de Paris a mis en miroir au Palais Garnier deux visions en contraste de l’Antiquité, séduisantes pour des raisons bien différentes. Face à la reprise du mythique Phèdre de Serge Lifar, une création mondiale d’Alexei Ratmasky sur la musique du Psyché de César Franck...


Marie-Agnès Gilot : "Je danse avec les cygnes", par Gaëlle Guitard (France-Soir)

Citation:
Danseuse étoile à l’Opéra de Paris, la jurée porte un regard émerveillé autant sur le classique, sa formation, que sur le hip-hop. Un enthousiasme communicatif...


Entretien / Trisha Brown et Neal Beasley, par Agnès Santi (La Terrasse)

Citation:
La grande artiste américaine Trisha Brown présente au théâtre de Chaillot I’m going to toss my arms ; if you catch them, they’re yours, une création mondiale, ainsi que la première européenne de la pièce Les Yeux et l’âme, sur des extraits de Pygmalion de Rameau, et deux reprises : Watermotor (1978) et Opal Loop / Cloud Installation (1980). Des œuvres représentatives d’un parcours remarquablement fécond et vivace. Sans oublier ses Early Works dans le foyer. Entretien Trisha Brown et Neal Beasley, danseur de la compagnie depuis 2003...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com