Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

01 juin 2011

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24389

MessagePosté le: Mer Juin 01, 2011 1:57 pm    Sujet du message: 01 juin 2011 Répondre en citant

Emanuel Gat à l’épreuve de Bach, par Muriel Steinmetz (L'Humanité)

Citation:
Emanuel Gat a créé Préludes et Fugues, d’après le Clavier bien tempéré de Bach joué par Glenn Gould (1). C’est le directeur du Ballet du Grand Théâtre de Genève qui a suggéré le choix de l’œuvre au chorégraphe, qui ne s’est pas fait prier. N’est-ce pas avec Bach qu’il a appris son art ? Les vingt interprètes (dix hommes, dix femmes) du Ballet de Genève, jeunes gens aguerris aux techniques classiques et contemporaines, vêtus de hauts sombres, de jupe ou de pantalon, évoluent sur une scène nue. Avec quelle sûreté Emanuel Gat a-t-il choisi de ne rien mettre en couleur ! Ce refus de costumes voyants colle parfaitement à son choix de ne rien illustrer, et surtout pas la musique au moyen de la danse. Danse et musique sont donc mises sur un pied d’égalité...


Emanuel Gat : créations, par Raphaël de Gubernatis (L'Humanité)

Citation:
Etabli dans le sud de la France, à Istres, où cette ville offre l’hospitalité à sa compagnie qui y jouit de beaux studios, de conditions de travail remarquables dans le calme et la solitude et d’où elle rayonne dans l’Europe entière, Emanuel Gat compte évidemment parmi les meilleurs des chorégraphes travaillant aujourd’hui sur le territoire français. On n’oubliera pas cependant, même s’il est de culture européenne, qu’il est né Israélien. Ses origines se lisent dans la gravité, la profondeur de son style, dans son énergie aussi, son extraordinaire appétit de vie. Hôte du Festival de Montpellier Danse, les 2 et 3 juillet prochains, puis de Paris Quartiers d’été du 4 au 6 août, où sa troupe dansera dans la Cour d’honneur de l’Hôtel des Invalides, Emanuel Gat y présentera la nouvelle chorégraphie qu’il aura créée en juin à l’Arsenal, lors de la Biennale de Venise...


Hommage au Maître! Le Béjart Ballet fête encore «Le sacre du printemps», par Jean Pierre Pastori (La Tribune de Genève)

Citation:
Il en est de certains ballets comme de certaines partitions musicales. Bien que portant la marque de leur époque, ils ne «vieillissent» pas. Le sacre est de ceux-là. Lorsque Béjart, 32 ans, se met à l’œuvre, sur les instances de Maurice Huisman, nouveau directeur du Théâtre royal de La Monnaie, à Bruxelles, il est au sommet de sa forme artistique. Le critique belge Marcel Lobet le tient alors pour un «pionnier de la modernité». N’empêche! Se colleter aux scansions rythmiques de Stravinsky n’est pas sans l’inquiéter. Il consulte alors le Yi-King, ce traité des mutations issu de l’art divinatoire chinois, qui, pour lui, a réponse à tout. L’hexagramme qu’il décrypte lui indique: «Réussite sublime grâce au sacrifice du printemps.» Mais Béjart voit également un signe propice dans l’enseigne d’un café devant lequel il est passé avant de rencontrer Huisman: le Triomphe!...


Au Mail Le ballet, beau comme jamais (L'Union de Reims)

Citation:
Alors que la musique de Tchaïkovski s'enfle jusqu'à remplir la salle du Mail, une foule de danseurs entre en scène. Tout laisse supposer une soirée de ballet romantique, adapté peut-être au goût du jour, mais sublime, forcément sublime. En fait, Thierry Malandain, chorégraphe du Ballet de Biarritz, joue avec les attentes. La ligne, la discipline des danseurs sont classiques, mais les mouvements vont au-delà de la grâce aérienne attendue, jusqu'à des gestes qui frisent le comique...


Der Tanz ist nicht die gehorsame Tochter der Musik, par Hartmut Regitz (Die Welt)

Citation:
Wenn sich die Stille verdichtet: In Genf bringt der israelische Choreograf Emanuel Gat sein Bach-Stück "Préludes & Fugues" heraus. Bevor die Aufführung überhaupt beginnt, wird das Publikum eingestimmt auf die "Préludes & Fugues", die in der kommenden Stunde immer wieder zu hören sind. Und selbst wenn sich der Vorhang endlich gehoben hat, scheinen sich die Tänzer und Tänzerinnen des Grand Théâtre de Genève erst einmal geistig warm zu machen für die strenge Tonartenfolge von Johann Sebastian Bachs "Wohltemperierte Klavier", dem die titelgebenden Präludien und Fugen entnommen sind...


Ein ziemlich weit gespannter Fächer, par Annette Mahro (Badische Zeitung)

Citation:
Extremklassik auf Spitze zum Entree, Szenisches um die Liebe zur Kunst als Hauptgang und mehr als ein theatrales Dessert um Maurice Ravel und Arvo Pärt zum Schluss: Der Fächer, den das "Ballet de l’Opéra National du Rhin" am Donnerstagabend in der Saint-Louiser Coupole aufschlug, war weit gespannt. Man hätte meinen können, die 1972 noch unter dem Namen "Ballet du Rhin" ins Leben gerufene und längst zu Weltrang gekommene Compagnie hätte auch dem Südelsass noch einmal in Erinnerung rufen wollen, was sie kann und wie weit ihr Spektrum reicht. Die "Coupole", die in dieser Spielzeit ihr zehnjähriges Jubiläum feiert, empfing die Mulhouser nach 2001 nun erst zum zweiten Mal...


Hightech trifft Zarenprunk, par Moritz Gathmann (Russland Heute)

Citation:
Hier sang Fjodor Schaljapin, hier tanzte Maja Plissezkaja, hier schlägt das Herz der russischen Kultur. Sechs Jahre hat die aufwendige Restaurierung des Bolschoi gedauert. Die warme Maisonne lässt die frisch renovierten Kalksteinsäulen an der Frontseite des Bolschoi hell erstrahlen, von hoch oben grüßt Apollon auf seiner Quadriga. Viele Moskauer verbringen ihre Mittagspause im Park vor dem 
herausgeputzten Theater, und fast scheint es, als sei es längst schon wieder eröffnet. Aber der Eindruck täuscht: Erst ab dem 28. Oktober, nach über sechs Jahren, wird das weltberühmte Opern- und Balletttheater seine Tore öffnen, erst dann werden wieder „Schwanensee“, der „Nussknacker“ und „Boris Godunow“ zu sehen und zu hören sein...


Bolshoi heartbreak for British ballet girl after she was offered a place but can't afford fees (The Daily Mail)

Citation:
A teenage dancer could be forced to turn down a place at Russia’s Bolshoi Ballet Academy – despite being only the fifth Briton to be selected in its 230-year history. Heather McGowan, 16, has beaten thousands of hopefuls from around the world to win a place at the dance school in Moscow. But despite training since the age of four she may have to turn down the opportunity because her family cannot afford the crippling £15,000 per year cost...


Triple Bill - Scenes de Ballet, Voluntaries, The Rite of Spring, par Neil Norman (The Stage)

Citation:
The pick’n’mix of the triple bill is often regarded as an evening of ballets for those who lack the stamina to sit through a single three-act work. This depends on the choice of works, of course, as three different ballets in one sitting can prove as taxing for the spectator as for the performer. The Royal Ballet’s last triple bill of the current season is a textbook example of how to get it right. Frederick Ashton’s Scenes de Ballet, wherein his fluid, elegant phrasing is honed to a contemporary edge by Stravinsky’s Broadway/jazz score, is tough on dancers. Angular, jagged and very fast, his bouncing steps are nimbly capered by Sergei Polunin and Lauren Cuthbertson, a dozen girls in modernist tutus and a whipcracking male quartet...


First night review: Triple Bill, Royal Ballet 4/5, par Neil Norman (express.co.uk)

Citation:
WHETHER you regard the triple bill as an evening of highlights or an insubstantial pageant depends on the programme. The final triumvirate of works in the Royal Ballet’s current season is a fine example of assiduous selection. Frederick Ashton’s Scènes De Ballet, often cited as his most contemporary work, unfolds against a stark viaduct-like set that might have come from a de Chirico painting. The sudden shifts and abrupt steps are spiky and sharp, as if Ashton had taken his flowing, elegant vocabulary and turned it into shorthand...


Shows of strength by The Royal Ballet, par Sarah Frater (The Evening Standard)

Citation:
For its last programme of the 2010-11 season at the Opera House, The Royal Ballet is performing this triple bill of two big ballets and one dainty one. All three are significant works but together they make for an unbalanced trio as Kenneth MacMillan's The Rite of Spring and Glen Tetley's Voluntaries are so robust that they muscle out the deceptively delicate charms of Frederick Ashton's Scenes de Ballet...


Cédric Andrieux settles in under the spotlight, par Erica Jackson Curran (Charleston City Paper)

Citation:
Cédric Andrieux, as evidenced by its title, is an autobiographical piece about contemporary French dancer Cédric Andrieux. The dancer wrote and stars in the one-man show, which was conceived and choreographed by Jeróme Bel as part of a series focusing on the lives of dancers. Bel examines Andrieux's time with seminal choreographers and companies like Merce Cunningham, Trisha Brown, and the Lyon Opera Ballet. But if you ask Andrieux, the show isn't really even about him...


Большой театр открыл двери детям из неблагополучных семей / Le Théâtre du Bolchoï ouvre ses portes aux enfants défavorisés (Культура - TV Kultura)

Citation:
В День защиты детей особое внимание стараются уделить тем малышам, которые родились в неблагополучных семьях или остались без родителей. Встреча таких детей с известными деятелями культуры прошла в Большом театре. Эту акцию организовал благотворительный фонд «Федерация» при поддержке Министерства культуры России и Правительства Москвы [...] Обычно для зрителей спектакль заканчивается, когда опускается занавес, но на этот раз было все иначе. После того как сказка завершилась, началось самое интересное. Исчез барьер, отделяющий оркестровую яму от зрительного зала, и дети увидели тех, кто аккомпанировал танцорам. Дирижер Большого театра Павел Клиничев рассказал об инструментах оркестра и объяснил, почему сто музыкантов, прекрасно играющих на этих инструментах, спрятаны в яме. Почему у балерин не кружится голова, когда они крутят фуэте, чем батман тандю отличается от батман жете, дети узнали от лучших танцоров театра Елены Андриенко и Николая Цискаридзе. Самые голосистые спели вместе с детским хором Большого театра. А тем, кто умет играть на рояле, посчастливилось сыграть на сцене прославленного театра. / La "Journée de l'enfance" est destinée à porter une attention particulière aux orphelins et aux jeunes issus de fammilles en difficulté. Ces enfants ont été reçus au Bolvhoï par des personnalités du monde de la culture. Cette action de bienfaisance a été rendue possible grâce au soutien du Ministère Russe de la Culture et de la municipalité de Moscou [...]. Habituellement, le spectacle s'achève lorsque le rideau se baisse. Mais cette fois, il en est allé autrement. Après la fin de la représention, la barrière entre la salle et la scène s'est rompue, et les enfants ont pu rencontrer, dans la fosse d'orchestre, les musiciens qui accompagnaient les danseurs. Le chef Pavel Klinichev à montré les différents instruments et a expliqué pourquoi on cache la centaine de musicien qui composent l'orchestre dans une fosse. Les enfants auront également appris de la bouche de certains des meilleurs artistes du théâtre, Elena Andrienko et Nikolaï Tsiskaridzé, pourquoi les danseurs ne ressentent pas le vertige quand il font des pirouettes et des fouettés. Les gamins les plus courageux ont ensuite pu chanter avec les choeurs du Bolchoï, tandis que ceux qui avaient des notions de piano ont eu la chance de pouvoir jouer sur la scène du célèbre théâtre.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> La presse au quotidien Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com