Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Etés de la Danse 2010 : Ballet de Novossibirsk / Barychnikov
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 16, 17, 18  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
CarolinaM



Inscrit le: 19 Jan 2007
Messages: 244
Localisation: Barcelona

MessagePosté le: Lun Juil 12, 2010 7:39 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci beaucoup Dansomanie!!!!! Very Happy Very Happy

Je ne suis pas fan futbol mais quand même je m'en réjouis bien sûr.

Et en plus c'est si sympa de votre part!!! Smile

Un tout petit secret... Monica (Madrid), Carolina (Barcelona) ont presque feté la victoire ensemble car samedi nous avons eu le plaisir de voir deux Belles au Liceu, avec des autres amis de plusiers coins de l'Espagne venus pour l'ocassion.

Pour moi ça si a été vraiment merveilleux!! Very Happy


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18949

MessagePosté le: Lun Juil 12, 2010 10:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Retour en Sibérie... Wink avec un article de Philippe Noisette dans Les Echos, qui évoque le programme Balanchine.


Le Ballet qui venait du froid, par Philippe Noisette (12/07/10)


Je me permets de signaler quand même que Philippe Noisette fait une petite erreur en parlant d'une compagnie de 55 danseurs, je ne sais pas à combien ils sont venus à Paris (rien qu'au cours, ils avaient l'air d'être plus nombreux?), mais c'est une compagnie qui comprend tout de même une centaine de danseurs (dont un cdb de 60 environ).


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Monica



Inscrit le: 17 Jan 2006
Messages: 327
Localisation: Madrid

MessagePosté le: Lun Juil 12, 2010 11:05 am    Sujet du message: Répondre en citant

MERCI!!

on n'a pas trop dormi ce soir, mais comme dit Carolina, après la Belle du Royal Ballet à Barcelona, la Coupe du Monde Very Happy Very Happy Quel week-end!!!!



en revenant au Ballet de Novosibirsk , nous lisons très attentivement vos commentaires car nous les aurons la prochaine saison à Madrid!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18949

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 3:52 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Les Etés de la Danse se décident enfin à donner l'ensemble des distributions du Lac et de La Bayadère. Igor Zelensky dansera bien avec Diana Vichneva le 20 dans La Bayadère.

Le Lac des cygnes

Mardi 13 Juillet 20h : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Mercredi 14 juillet 15h : Ivan Kuznetsov et Natalia Ershova danseurs étoiles du Ballet de Novossibirsk
Mercredi 14 juillet 20h30 : Olessia Novikova et Leonid Sarafanov (étoiles du Mariinski de Saint-Pétersbourg)
Jeudi 15 juillet 20h : Polina Semionova (étoile du Staatoper de Berlin) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Vendredi 16 juillet 20h : Olessia Novikova et Leonid Sarafanov (étoiles du Mariinski de Saint-Pétersbourg)
Samedi 17 juillet 20h30 : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)


La Bayadère

Mardi 20 juillet 20h : Diana Vishneva (étoile du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Igor Zelensky (directeur artistique du Ballet de Novossibirsk)
Mercredi 21 jullet 20h : Leonid Sarafanov (premier soliste du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Natalia Ershova (étoile du Ballet de Novossibirsk)
Jeudi 22 juillet 20h : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Samedi 24 juillet 15h : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Samedi 24 juillet 20h30 : Diana Vishneva (étoile du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Igor Zelensky (directeur artistique du Ballet de Novossibirsk)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
maraxan



Inscrit le: 24 Nov 2006
Messages: 600

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 4:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme c'est mon moment grognon entamé sur le Bolshoi, je regrette qu'on ne voit pas plus de solistes du ballet de Novossibirsk Question C'est même limite vexant pour eux, non?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18949

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Surtout qu'ils ont quelques solistes tout à fait à même de tenir des premiers rôles...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Florestiano



Inscrit le: 28 Mai 2010
Messages: 1802

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 10:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:

La Bayadère

Mardi 20 juillet 20h : Diana Vishneva (étoile du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Igor Zelensky (directeur artistique du Ballet de Novossibirsk)
Mercredi 21 jullet 20h : Leonid Sarafanov (premier soliste du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Natalia Ershova (étoile du Ballet de Novossibirsk)
Jeudi 22 juillet 20h : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Samedi 24 juillet 15h : Elena Vostrotina (étoile du Semperoper de Dresden) et Roman Polkovnikov (premier soliste du Ballet de Novossibirsk)
Samedi 24 juillet 20h30 : Diana Vishneva (étoile du Mariinski de Saint-Pétersbourg) et Igor Zelensky (directeur artistique du Ballet de Novossibirsk)


Merci pour ces informations, sophia ! Je me réjouis d'avance du programme du 20 juillet ! Auriez-vous par hasard la distribution du vendredi 23, qui edt précisément ma seconde date ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18949

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 10:59 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai fait un simple copier-coller de la page du site... Embarassed


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
serge1 paris



Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 820

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 11:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Soulagement... le Lac est très bon !

Il faudrait être grincheux pour trouver à redire à cette production de bon aloi, ce corps de ballet discipliné, ces petits cygnes aussi bons que les grands....

Curieusement, Polkovnikov était plus à son avantage en Apollon mais c'est un bon partenaire et ses variations étaient plutôt réussies.

Elena Vostrotina a effectivement des bras et des jambes interminables. Elle a vraiment trés bien dansé. C'est en tout cas bien meilleur que ce que l'on voit d'elle dans ce rôle sur U Tube.

On va probablement gravir quelques marches dans le domaine de l'expression poétique demain et après demain, mais à l'ONP on en ferait nos dimanches...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
frederic



Inscrit le: 23 Jan 2007
Messages: 976

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 11:20 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Premières impressions du Lac!...Commencons par la bonne surprise: un orchestre tout à fait convenable dans cette sublime partition avec un chef qui en connait toutes les difficultés; certes certains solis étaient un peu justes mais dans l'ensemble une fort belle exécution.
La production! Aie...Les costumes et décors de Spinatelli sont à mon sens consternants et ils ont déjà l'air d'avoir 100 ans. Du rose passé à l'envie au 1er acte, un bouffon déguisé avec sa culotte bavarois bariolée, le prince en collant mauve ridicule. Le pire est sans doute dans le 3ème acte où les danseuses hongroises ont l'air de bécassines...Les couleurs des décors sont disharmonieuses. Bref! pas de " golden mask" en vue.
Le corps de ballet? Très inégal, pas toujours très propre et visiblement géné par l"étroitesse de la scène. Ce sera sans doute mieux pour les autres représentations.
La déception: Roman Polkovnikov. Je l'avais trouvé superbe en Apollon. Son Siegried est bien décevant. Certes, il n'y a pas grand chose à danser mais on attend un personnage, une proposition. Néant. Il semble n'avoir qu'une seule expression à sa disposition , hagard, vide, et il ne s'en départira pas. Le spectacle se termine sans que l'on sache qui il est. Pour le reste, sa danse est convenable quand il est seul. Plus compliquée avec sa partenaire, Elena Vostrotina. Je ne la connaissais pas et rien que pour elle, je ne regrette pas cette soirée. Belle technique bien sur, un adage impeccable, des variations de l'acte 2 merveilleusement interprétées avec des bras qui n'en finissent pas, une Odile acérée, souveraine. Du grand art. Le seul problème, c'est qu'elle est très grande et sur pointes, elle dépasse largement ses partenaires . Mais le plus compliqué est pour Rothbart, Mikhail Lifentsev qui souffre et nous fait souffrir dans tous les porters tant il est à la peine.
Mention speciale pour Semyion Velichko qui livre un superbe pas de 3: pour un peu, on croirait que c'est lui le prince tant il est impérial. On l'aurait volontiers vu en Siegried. Qui sait: samedi à 15h?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2882

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2010 11:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

contrairement à vous frederic j'ai trouvé le corps de ballet de très haute tenue et assez impeccable, bien supérieur en tous cas à de récentes reprises du Lac à Bastille... Notamment les femmes, parfaitement synchro et très impliquées.

Dans l'ensemble on passe une agréable soirée (Vostrotina est effectivement excellente), mais je trouve que ça manque d'émotion. Sans doute le carton pâte suranné du décor y est-il pour quelque chose, ou bien les éclairages trop brillants, ou tout simplement le fait qu'après des années de chorégraphie Nureyev à l'ONP j'ai beaucoup de mal à accrocher à un Lac où le rôle du Prince est réduit à un personnage vide, un simple faire-valoir sans étoffe. A aucun moment on ne sent une histoire romantique, c'est juste un alignement de beaux numéros extrêmement bien dansés.

Orchestre remarquable, j'ai beaucoup aimé le fait que le chef ait livré une véritable interprétation et non une simple battue d'accompagnement. Intéressants rubati de la harpe soliste

Au global une bonne soirée et une compagnie de très haut niveau


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
serge1 paris



Inscrit le: 06 Jan 2008
Messages: 820

MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 8:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que le nouveau chef Alexandre Novikov est un phénomène !

Non seulement il connait parfaitement son affaire mais il vit cette musique avec une passion bouillonnante qui ne se relâche pas un seul instant.

L'Orchestre National d'Ile de France sort ses tripes à la russe et il n'y a pas photo avec Colonne.

Mais aussi on pourra oublier tous les solos de violons indignes servis régulièrement dans les ballets et pour une fois on n'a pas honte pour le violon solo ... D'ailleurs, le chef est ravi, l'encourage, la félicite et va jusqu'à lui baiser la main en fin de parcours !!!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2882

MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 9:11 am    Sujet du message: Répondre en citant

serge1 paris a écrit:
Mais aussi on pourra oublier tous les solos de violons indignes servis régulièrement dans les ballets et pour une fois on n'a pas honte pour le violon solo ... D'ailleurs, le chef est ravi, l'encourage, la félicite et va jusqu'à lui baiser la main en fin de parcours !!!


magnifique en effet, hier c'était à un point où pendant ce solo j'ai quasiment zappé ce qui se passait sur scène, malgré le très bon niveau des solistes


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24452

MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 11:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

serge1 paris a écrit:
Alexandre Novikov est un phénomène !


Sauf qu'hier soir, c'était un autre chef, Evgueny Volinsky, qui officiait dans la fosse. Wink

Il a peut être moins de charisme qu'Alexandre Novikov, mais il a bien fait son travail aussi. Seul le solo de trompette au 1er acte et quelques broutilles dans la 4ème partie peuvent être reprochées à l'orchestre, toujours d'excellente tenue. Pour les soirées de ballet, l'Opéra de Paris pourrait avantageusement remplacer l'orchestre Colonne par l'Orchestre National d'Ile-de-France, encore qu'après avoir entendu les musiciens de la Deutsche Oper de Berlin véritablement saccager La Bayadère, je serais porté à une certaine indulgence...

Je ne partage pas l'avis de frederic en ce qui concerne la production, j'ai beaucoup aimé tant les costumes que les décors (suffisamment discrets pour ne pas trop encombrer la scène), ainsi que la chorégraphie.

En ce qui concerne le Corps de ballet, il a effectivement été gêné par un plateau manifestement trop étroit (même si les Cygnes avaient été réduits à 18 au lieu de 24, qu'il aurait été impossible de "caser" sans dégâts). Mais de manière générale, la troupe était tout de même de très belle tenue, avec un avantage certain aux dames (la batterie des messieurs dans la Danse des coupes et la Valse était un peu molle et parfois en retard sur la musique).

Là où je rejoins entièrement frederic, c'est à propos du Siegfried très médiocre de Roman Polkovnikov, ce qui est d'autant plus surprenant qu'il s'agit a priori d'un danseur de qualité. En fait, c'est surtout le premier acte qui était calamiteux, avec beaucoup d'hésitations et des tours mal finis. Il s'est un peu rattrapé ensuite, mais il manquait vraiment de personnalité face à une Elena Vostrotina conquérante dans le rôle d'Odette / Odile. Cette danseuse immense (le genre à dépasser Agnès Letestu d'une demi-tête...) est aussi douée d'un grand talent, avec des ports de bras et un style général qui rappellent les grandes heures de la vieille école russe. Du très très beau travail (sauf la série des fouettés du Cygne noir, au III, un peu étriquée).

Je partage également l'opinion de frederic au sujet de Semyion Velichko, qui possède une superbe prestance. Et quand je l'ai vu entrer pour le pas de trois, j'ai eu la même réaction : "il va remplacer Roman Polkovnikov au pied levé en Siegfried", rôle dans lequel il aurait certainement mieux donné toute la mesure de son talent.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
shylock



Inscrit le: 04 Jan 2004
Messages: 367
Localisation: Nanterre

MessagePosté le: Mer Juil 14, 2010 12:34 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Récit d'une soirée-cauchemar. Hier soir, j'ai découvert le théâtre du Châtelet, où je n'avais encore jamais mis les pieds. Quand on est habitué aux fastes du Palais-Garnier, la comparaison avec le théâtre-prison du Châtelet ne peut, évidemment, que décevoir, sans parler de l'exiguïté et de l'inconfort des sièges. Sitôt les lumières éteintes, tout va mal. Le rideau de scène (d'une rare laideur) se lève sur un décor on ne pet plus conventionnel. Bientôt, la scène se remplit de danseurs et de danseuses revêtus de costumes dont les plis amples dissimulent les mouvements du corps. Avec de tels costumes, il n'est même plus besoin de danser. Il suffit de bouger. Et que dire des couleurs des étoffes, comme sales et passées? Très rapidement, il apparaît que les danseurs manquent totalement d'aisance. Il semble qu'ils recherchent leurs marques en permanence, se retiennent, et ne se laissent jamais aller. Pendant un bon moment, j'ai même cru assister à la répétition générale... A aucun moment, le spectacle ne décolle. D'ailleurs, le public ne s'y trompe pas et, devant le manque d'engagement des danseurs, ne sait plus quand ni si il doit applaudir. Bref, une ambiance à rendre l'âme, avec un Siegfried empoté et gauche à souhait. Heureusement, au 2ème acte, l'apparition d'Odette sauve la représentation. Magnifique danseuse, avec une technique impeccable, Melle Vostrotina, que je ne connaissais pas, défend le rôle avec autorité. On devine l'immensité du travail accompli pour atteindre ce niveau d'incarnation. Au 3ème acte, son Odile est évidente, à couper au couteau, fatale et ricanante à souhait. Cette magnifique artiste sauve, à elle seule, une représentation vouée à l'oubli. La musique fut l'autre vedette de la soirée, avec un orchestre et un chef pleins de peps, qui ont livré une interprétation soignée et tonique de la magnifique partition de Tchaïkovski. Oublions vite cette soirée calamiteuse et attendons avec impatience les représentations de la saison à venir, où notre cher corps de ballet et ses étoiles, que nous aimons tant, nous régaleront de leur immense talent.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 9, 10, 11 ... 16, 17, 18  Suivante
Page 10 sur 18

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com