Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Tournée du Bolchoï à Londres, Juillet 2004
Aller à la page 1, 2  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Mar Juil 13, 2004 8:33 am    Sujet du message: Tournée du Bolchoï à Londres, Juillet 2004 Répondre en citant

Un premier article du Times pour annoncer la venue du Bolchoï, avec quelques déclarations ironiques de la belle Maria Alexandrova, au sujet de la valse des directeurs à la tête de la célébre institution moscovite. En substance : "Les chefs passent, moi, je reste".

Citation:
I cannot concern myself with the rotation of the bosses, says Alexandrova. They do what they want and then they leave, but I am still here.


L'article du Times de Londres


En prime, sur le CD-rom joint en prime à la prochaine édition du Sunday Times (Dimanche 18 juillet), il y aura quelques video-clips du Bolchoï avec Maria Alexandrova... (J'ai pas d'intérêts financiers au Times, promis-juré Mr. Green )


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Ven Juil 23, 2004 12:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Suite de la petite revue de presse, avec un article du Guardian, en date du19 juillet, où Charlotte Higgins s'interroge sur les nouvelles orientations prises par Alexeï Ratmanski à la tête du Bolchoï.

L'article du Guardian


Source : http://image.guardian.co.uk/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Ven Juil 23, 2004 12:35 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et la critique de la première de Don Quichotte, le 20 juillet. La correspondante du Guardian a beaucoup aimé Serguei Filin, mais pas du tout Maria Alexandrova Sad

L'article de Judith Mackrell dans le Guardian

Même son de cloche au Times, où l'on a trouvé la Kitri de la belle Russe "pas suffisamment sexy" Exclamation Evil or Very Mad (ah, ils voulaient peut-être qu'elle émoustille les business-men cravatés qui lisent ce canard?).

Citation:
Monday night’s audience loved it, and so evidently did the dancers. The big disappointment, though, was our star ballerina, Maria Alexandrova, not the most charming or sexy of Kitris


Le serveur du Times ayant actuellement des problèmes, je ne peux vous mettre le lien sur l'article complet, désolé Sad


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Ven Juil 23, 2004 12:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une petite interview (en excellent Anglais!) d'Alexeï Ratmansky, sur le site de la BBC, où il est question de sa nouvelle production, un peu provocatrice, de Romeo et Juliette.




Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Sam Juil 24, 2004 12:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La critique enthousiaste cette fois, de Luke Jennings, qui, pour le Guardian, a assisté à la première du Lac des Cygnes jeudi soir ; c'est Svetlana Zakharova qui était Odile / Odette :

Citation:
Svetlana Zakharova has had her ups and downs on the London stage, but in Swan Lake she has always produced grand-scale ballerina performances.


L'article du Guardian


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Sam Juil 24, 2004 12:33 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Autre article enthousiaste du Daily Telegraph (journal de droite, alors que le Guardian est à gauche), annonçant les représentations de la Fille du Pharaon.

L'article d'Ismene Brown


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Sam Juil 24, 2004 12:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Et deux papiers de The Independent (centre-droite) sur Don Quichotte et une présentation générale du Bolchoï, à chaque fois très élogieux!


Citation:
The rebirth of the Bolshoi
It's been a turbulent decade for Russia's finest. But with a new artistic director at the helm, the company has finally landed on its feet


La renaissance du Bolchoï, par Zoe Anderson

Citation:
Bolshoi dances around Cervantes with gusto and passion


Seule petite réserve, la prestation de Maria Alexandrova ( Question Question ), une fois de plus, alors que Sergei Filin (Basilio) fait l'unanimité.

Citation:
Maria Alexandrova is a rising star at the Bolshoi, but her Kitri is brassily short of nuance. She has an elegant physique, with long legs and a long neck, and she jumps and turns triumphantly. But she doesn't do much to engage with her partner and she's careless with the music.



Don Quichotte, par Zoe Anderson


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Inga



Inscrit le: 30 Jan 2004
Messages: 15
Localisation: Moscow, Russia

MessagePosté le: Dim Juil 25, 2004 7:32 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.telegraph.co.uk/arts/main.jhtml?xml=/arts/2004/07/21/btdon21.xml&sSheet=/arts/2004/07/21/ixartright.html
The Telegraph

Sunny smiles and sorry seducers

Ismene Brown reviews the Bolshoi Ballet at Covent Garden

Citation:
Kitri is a firecracker of a role, and Maria Alexandrova is a real opening-night girl, with powerful legs and breathtaking jumps, needle-sharp turns, and a large and vivacious smile. Not a shred of 19th-century allure does she have; she looks like a gorgeous modern girl who earns more than her boyfriend, and Sergei Filin, a courteous and handsome Basil, gave in gracefully to her. It's been a while since the Bolshoi (Russian for "big") had such a "bolshoi" ballerina.

Other dancers, like Ekaterina Shipulina leading the "dream" ballet, also dance "bolshoi" but lack Alexandrova's interesting mix of jazzy blatancy and occasional fastidious surprises. Alexandrova might suit Balanchine. The ballerina I really wanted to see as Kitri was wonderful Maria Allash, the sensually light-footed Street Dancer.


I think Ms Brown gave good picture of Alexandrova's Kitry, and explain, why some London critics dont understand Masha in the role. I suppose London people like "good girls" who suit their notions about aristicratic ballerinas of the 19 century, whereas Alexandrova gave more modern rendition and show real innkeeper daughter, simple girl who can work and earn. I suppose it close to Gorsky's traditions but it's not an image some people used to.


Another review:


ARTS: Don Quixote Royal Opera House, London CLEMENT CRISP
By Clement Crisp
Financial Times; Jul 21, 2004
https://registration.ft.com/registration/sub/barrier.jsp?location=http://search.ft.com:80/search/article.html%3Fid%3D040721001028%26query%3DDon%2BQuixote%26vsc_appId%3DtotalSearch%26state%3DForm&resource=ftarc

Citation:
Maria Alexandrova was Kitri, brilliant in step, with diamantine points, vivid legs, brightest effects and, withal, a winning manner to beguile both us and her Basilio, Sergey Filin. He is a clean, elegant virtuoso, cooler than many another interpreter but charming, quick-witted in dramatic playing. The classical numbers were done with élan: Ksenia Tsareva has a deliciously light jump; and the dryad scene was as pretty as can be. The Hispanic jinks could not have been higher - Maria Allash is adorably the Street Dancer - and I salute Viktor Alekhin's spindle-shanked Gamache, with his wonky knee and his heron's walk, and Alexey Loparevich as a noble Don and Alexander Petukhov as a funny and endearing Sancho. All in all, a most happy start to the season.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Dim Juil 25, 2004 8:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Inga,

Heureusement qu'il y a d'autres articles pour soutenir Maria Alexandrova. Ayant vu ce dont elle était capable à Paris, cela m'aurait étonné, à moins d'une blessure ou d'une maladie, qu'elle n'ait pas réalisé une très bonne prestation. Je ne sais pas quelle a été la réaction générale du public. Le Telegraph est de manière générale très favorable au Bolchoï. De la même façon, Clement Crisp prend toujours des positions courageuses et défend une danse moins consensuelle et superficielle que celle qu'on veut nous imposer aujourd'hui. C'est aussi un grand admirateur d'Emmanuel Thibault Mr. Green


Attention : le lien sur l'article du Financial Times ne fonctionne pas car, pour accéder au texte intégral de Clement Crisp, il faut malheureusement souscrire un abonnement payant Sad

Une partie de la critique est sans doute trop influencée par le style mièvre et sucré qui est de mise depuis trop longtemps au Royal Ballet, et évidemment, les thuriféraires de MacMillan & co. ont du être assez brutalement secoués par le style flamboyant et sans affetterie de Maria Alexandrova. Ca doit les changer des Cojocaru et autres Bussell... Mr. Green

En ce qui concerne Maria Alexandrova, enfonçons encore une fois le clou, c'est pour moi l'une des danseuses les plus extraordinairement douées qu'il m'ait été donné de voir, et si vous avez la possibilité d'assister à un spectacle où elle est distribuée, ne manquez surtout pas cela!




Dernière édition par haydn le Dim Juil 25, 2004 1:13 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1284
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 25, 2004 10:22 am    Sujet du message: Maria Alexandrova Répondre en citant

Des personnes à Londres qui ont assisté à la première m'ont fait remarquer que c'était la première fois de sa vie que Mlle. Alexandrova ouvrait une grande tournée internationale du Bolshoi, et sa première représentation à l'étranger en tant que étoile, rang auquel elle vient d'être nommé il y a dix jours par M. Ratmanskii, le nouveau directeur.

Dans ces conditions, ces personnes, qui connaissent bien le travail remarquable de cette dame, ont trouvé qu'elle souffrait le soir de l'ouverture de la tournée, d'un petit peu de trac. Normal, non ?

Quand au jugement de ceux qui se sont emballés depuis 20 ans pour certaines oeuvres incroyablement vulgaires et voyeuristes de Kenneth MacMillan, M. Haydn a raison, je crois, de souligner un dévoiement du goût !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Inga



Inscrit le: 30 Jan 2004
Messages: 15
Localisation: Moscow, Russia

MessagePosté le: Lun Juil 26, 2004 6:25 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.ballet.co.uk/magazines/yr_04/aug04/jt_rev_bolshoi_0704.htm

Bolshoi Ballet ‘Don Quixote’

July 2004
London, Covent Garden

© Jeffery Taylor
Former dancer, Critic and an Arts feature writer for the Sunday Express. Pub 25 07 2004

Citation:
The ballet was Don Quixote, the company was Moscow's Bolshoi Ballet and the latest sensation is young Maria Alexandrova. Following 9 years of turmoil since the sacking of legendary director, Yuri Grigorovich, the Bolshoi is bidding to reclaim its jewel-in-Russia's-cultural-crown status from its rival, St Petersburg's Kirov Ballet. Former dancer and choreographer Alexei Ratmansky, 36, with an extensive Western experience, is the forward thinking new director, and his secret weapon is 24-year-old, Alexandrova. Mind you little is mysterious about the Muscovite missile as she hurtles on stage as heroine Kitri. She is big in every way; on pointe, taller than her partner Sergei Filin (Basil), and so exuberant a jump she seems to leap out his arms instead of into them. She gambles outrageously with her powerful technique, certain in the knowledge she has us in the palm of her hand.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Lun Juil 26, 2004 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Thanks a lot Inga!


Une autre critique dans l'Observer d'hier, où Jann Parry compare les Kitri de Maria Alexandrova et Galina Stepanenko.

Citation:
The two casts I saw pointed up the contrast between new and old styles. Maria Alexandrova, recently promoted to principal, was the first-night Kitri: her glossy technique and equally shiny smile barely compensated for the blandness of her interpretation. Still essentially a soloist, she hasn't yet grasped how to play with a fan or a man.

Galina Stepanenko, more experienced, treated the tricksy choreography as fun. A team player, she responded to the action around her and to her attentive partner, Yuri Klevtsov. They brought the ballet riotously to life after the first night's somewhat stilted account.


Elle instiste aussi sur l'impressionant renouveau du Bolchoï auquel on assiste actuellement.

La critique de Jann Parry


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Inga



Inscrit le: 30 Jan 2004
Messages: 15
Localisation: Moscow, Russia

MessagePosté le: Mer Juil 28, 2004 9:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

http://www.guardian.co.uk/arts/reviews/story/0,,1270727,00.html

Romeo and Juliet
Royal Opera House, London

Luke Jennings
Wednesday July 28, 2004
The Guardian

Citation:
Of the protagonists, only Alexandrova's disco-bunny Juliet is able to build any kind of character, forcing life into Poklitaru's inert choreography by her sheer force of will. Savin's Romeo does his best, but comes across as if he were Gareth from The Office, and he is unconvincingly roused to a frenzy of stabbing when Denis Medvedev's spivvy Tybalt murders Yuri Klevtsov's cross-dressing Mercutio.

<....>

That the production ever saw the light of day suggests a troubling lack of discrimination on the part of Alexei Ratmansky, the Bolshoi's new director. His dancers clearly saw the way the wind was blowing - of the 13 principals on this tour, only Alexandrova has had anything to do with it. The single star rating above this review is hers. For valour.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2004 12:13 am    Sujet du message: Répondre en citant

Compte-rendu de Romeo et Juliette (Prokofiev), où Ismene Brown, la critique du Telegraph a beaucoup apprécié Maria Alexandrova et Denis Savin, mais pas du tout la nouvelle chorégraphie de Radu Poklitaru...


Citation:
The leading performances are all sparky and magnetic, the urchin Maria Alexandrova and rosy-cheeked Denis Savin as the lovers, Denis Medvedev, Yuri Klevtsov and Ilze Liepa as the supporting trio.
But positives run out just as we reach the central element. The choreography looks as if Poklitaru fast-forwarded videos of the ballroom dances in Matthew Bourne's Swan Lake, and reckoned he could do this. He can't. The adult chorus/crowd is adequately manipulated, but the lovers, far from soaring over them, become quite ridiculous whenever alone together...


L'article du Telegraph


Source : http://www.telegraph.co.uk/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25780

MessagePosté le: Sam Juil 31, 2004 12:17 am    Sujet du message: Répondre en citant

Même son de cloche dans le Guardian, qui a adoré Maria Alexandrova, et détesté tout le reste, à commencer par la chorégraphie :

[url]Of the protagonists, only Alexandrova's disco-bunny Juliet is able to build any kind of character, forcing life into Poklitaru's inert choreography by her sheer force of will. Savin's Romeo does his best, but comes across as if he were Gareth from The Office, and he is unconvincingly roused to a frenzy of stabbing when Denis Medvedev's spivvy Tybalt murders Yuri Klevtsov's cross-dressing Mercutio. [/url]

La critique de Luke Jennings


Source : http://image.guardian.co.uk/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page 1, 2  Suivante
Page 1 sur 2

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com