Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Giselle - 2 mai au 1er juin 2024
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1937

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 10:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ballerina a écrit:
Pour demain c'est très urgent.
    C’est finalement Sae-Eun PARK qui s’y colle pour les 4 prochaines dates au côté de Guillaume DIOP - nouveau partenariat❓
    Pour l’instant, aucune autre modification annoncée : Sae-Eun PARK se trouve donc avec 7 Giselle, et Dorothée GILBERT est toujours annoncée pour le 1er juin.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Adagio



Inscrit le: 21 Fév 2019
Messages: 162

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 6:25 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il faut espérer que la blessure de Dorothée Gilbert ne soit pas trop sérieuse. Elle doit être très déçue de manquer ce qui était certainement sa dernière série de Giselle. A moins qu'elle demande à partir sur ce rôle au moment de ses adieux, ce qui ne serait pas impossible compte tenu de l'importance qu'il a eu dans sa carrière. Elle est l'une de ses meilleures interprètes.
Je ne suis pas disponible le 1er juin mais avant même sa blessure, j'étais déçue de ne pouvoir assister à son unique représentation avec Hugo Marchand.

Et il serait vraiment triste qu'elle ne puisse pas assurer ses dates sur le Lac en juillet.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 26525

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 7:53 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En fait, ce qui avait vraiment été le point de départ de la carrière de Dorothée Gilbert, c'était sa prestation dans le "Pas de deux des Paysans", en juillet 2003, où elle avait fait un tabac. Dans mon souvenir, c'était avec Julien Meyzindi, mais Memopera vient contredire ma mémoire défaillante et affirme que c'était avec Mallory Gaudion...



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1937

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 10:27 pm    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
En fait, ce qui avait vraiment été le point de départ de la carrière de Dorothée Gilbert, c'était sa prestation dans le "Pas de deux des Paysans", en juillet 2003, où elle avait fait un tabac.
    Pour moi, son véritable “décollage” remonte à juin 2001 où elle était la Sylphide dans le Pas de Trois avec Juliette GERNEZ et Julien MEYZINDI, lors du Spectacle Jeunes Danseurs.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 1248

MessagePosté le: Lun Mai 06, 2024 11:04 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne veux pas trop m'écarter du sujet mais, lisant le message d'Adagio, je me dis que Le Lac des Cygnes en juillet, au terme de la saison, c'est ambitieux pour l'Opéra de Paris....


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1592

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 9:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pourquoi?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 1248

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 9:38 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ballet exigeant, grands effectifs, fatigue et blessures de fin de saison...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marie-Ange



Inscrit le: 12 Déc 2010
Messages: 305
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 9:43 am    Sujet du message: Répondre en citant

Superbe Giselle hier soir. Le second acte de Sae-Eun Park est sublime, son ballon, ses accélérés ses ralentis de moteur de luxe… Le couple d’amour tendre avec Diop fonctionne très bien. Ce dernier a terminé avec 32 chats 6… Devant un public insupportable, qui applaudissait à tout bout de champ…


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 3564

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 11:56 am    Sujet du message: Répondre en citant

Alexis29 a écrit:
Je ne veux pas trop m'écarter du sujet mais, lisant le message d'Adagio, je me dis que Le Lac des Cygnes en juillet, au terme de la saison, c'est ambitieux pour l'Opéra de Paris....

J'ai assisté à une générale de Giselle - séance de travail, donc je ne commenterai pas les prestations individuelles-. J'ai trouvé le corps de ballet féminin en grande forme (j'allais dire digne du Royal Ballet), en bien meilleure forme que dans un passé récent. Franchement je les sens tout à fait prêtes à affronter la série des Lac de juillet.
Côté masculin je serai moins optimiste : il y a beaucoup de potentiel et de capacité à briller, mais dans l'ensemble c'est insuffisamment musclé, on sent des bas du corps trop fragiles, trop fins, pouvant se blesser facilement.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malgven



Inscrit le: 18 Juil 2022
Messages: 22
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 12:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonjour à tous,

J'ai eu la chance d'assister à la Première de Bleuenn Battistoni et Marc Moreau, le 4 mai !

J'étais placée au 4e balcon sur le côté droit, au premier rang, et je voyais suffisamment bien la scène malgré le fait que ce soit une place à visibilité réduite. L'avantage est qu'on perçoit bien les expressions des visages car on est relativement proche de la scène, mieux que quand on est assis dans l'amphithéâtre, par exemple.

Cela m'a manqué, cependant, de ne pas voir les Willis depuis le haut et le fond, Je n'avais pas la vision d'ensemble.

J'ai adoré la Myrtha de Clara Mousseigne, qui avait de beaux bras ronds, une expression de tristesse résignée qui rendait la reine des Willis sinon sympathique, du moins très gracieuse.

Mis à part un petit déséquilibre où Bleuenn Battistoni s'est rattrapée au bras de Marc Moreau, quand elle doit se pencher au-dessus de lui au moment où il est à genou, elle a bien tenu ses arabesques, la nouvelle étoile a un beau pied, et j'ai apprécié la lenteur de ses levers de jambe, la douceur de sa danse, le haut de son corps qui respecte bien le style romantique, une époque où les danseuses portaient encore des corsets (on ne peut pas avoir les mêmes attitudes que si on est en justaucorps repetto).

J'ai été agréablement surprise par le corps de ballet, surtout composé de surnuméraires, d'après la feuille des distributions. Il y avait aussi Marine Ganio, je crois me souvenir. Peut-être un peu trop tendues pour être crédibles en paysannes insouciantes, les jeunes femmes étaient des willis assez rigoureuses, avec des bras cohérents, bien placés, soit tendus devant comme pour jeter des sorts, soit en arrondi comme des pétales de fleurs.
Peut-être pas absolument parfaitement alignées au moment où elles se croisent en piétinés arabesques.

Marc Moreau a, il me semble, bien joué le jeu en se jetant par terre avec un épuisement bien marqué, après avoir offert des entrechats bien applaudis.

Au niveau de l'interprétation, j'ai trouvé les deux étoiles bien assorties : Marc Moreau est en fin de carrière, il approche de la quarantaine, il est brun, beau, aquilin, arrogant, très masculin. Il mime bien le désespoir devant le cadavre de Giselle, ses bras tremblent, il voudrait revenir en arrière mais ne le peut pas. Il est certes adultère et sensuel, mais pas meurtrier.
Sa pantomime est donc très claire. Dans le deuxième acte, il parcourt la scène comme poursuivi par sa cape, on a l'impression qu'il est devenu fou. Lors du tomber de rideau, il marche vers la fosse d'orchestre le visage levé vers le Ciel, comme un homme pardonné et restauré.

Giselle-Bleuenn est dans sa vingtaine, fraîche, candide, c'est une âme délicate (peut-être le fruit des amours de sa mère avec un aristo ;le côté raffiné de Bleuenn permet cette interprétation).

Albretch est l'homme qu'il lui faut, elle en est persuadée, et à cause de cela, elle l'aime de tout son être. Certes, elle est consciente que son rêve pourrait se briser, mais elle est déterminée à y croire. De toute façon, en face, il y a Florimon-Hilarion, qui se montre violent. Il est jaloux, possessif, et Giselle s'en méfie comme de la peste. Le destin est cruel. Bathilde (Margaux Gaudy-Talazac qui avait été Raymonda à l'Ecole de danse en 2017), est gentille, jolie comme un coeur, et lorsque Giselle demande à sa maman (Anémone Arnaud, maman superstitieuse et inquiète) la permission de toucher sa robe, c'est comme une évidence : elle est faite pour ce monde-là, et c'est avec sincérité (la pantomime de Bleuenn est d'une grande clarté), qu'elle propose au couple de paysans de danser pour Bathilde.
Pour la première fois depuis que je vois ce ballet, le pas de deux des paysans m'a semblé plus qu'un charmant cheveu tombé dans la soupe. Il y a toute sa place, car c'est une façon pour Giselle d'honorer celle qu'elle admire, que de lui présenter ses amis.
Lors de la découverte de la trahison, Bathilde se montre authentiquement blessée, ce sont deux femmes trahies qui s'affrontent.

Dans le deuxième acte, pour la première fois depuis que je vois Giselle (encore une belle surprise), je découvre une Giselle qui pardonne lentement. Tout le processus du 2ème acte est le rapprochement de Giselle et Albrecht. Bleuenn donne l'impression de demander à Marc Moreau : Pourquoi troubles-tu mon repos ? A la toute fin, lorsqu'elle supplie Myrtha de l'épargner, on sent qu'enfin elle l'accepte et souhaite qu'il vive, qu'il ne porte plus cette culpabilité et se rappelle des bons moments ensemble, mais c'est en lui signifiant qu'elle doit absolument s'en aller, et que ce sera définitif, presqu'avec soulagement, que Bleuenn retourne dans sa tombe.

Une Giselle comme une métaphore du deuil, plus que comme celle d'un amour éternel. Une lecture assez contemporaine, finalement, romantique dans le style, mais dépouillé de sentimentalisme suranné.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Aurélie



Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 1320
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 3:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci malgven pour cette belle lecture.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
malgven



Inscrit le: 18 Juil 2022
Messages: 22
Localisation: Paris

MessagePosté le: Mar Mai 07, 2024 5:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Aurélie a écrit:
Merci malgven pour cette belle lecture.
Ah, merci, je suis contente que cela vous ait plu !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Aurélie



Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 1320
Localisation: Paris

MessagePosté le: Ven Mai 10, 2024 8:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je prends un peu plus de temps pour redire que j'ai beaucoup apprécié de lire cette critique détaillée. Lors de la dernière reprise, j'ai été surprise de la relation qui naissait entre Bathilde et Giselle. A peu de choses près, elles auraient pu être amies... Je n'avais jamais remarqué ça avant il faut dire que j'étais très bien placée pour une fois. C'était Léonore Baulac et Emilie Hasboun.

Et même constat sur la fin du ballet : le thème du ballet, c'est surtout le deuil et le caractère définitif de la mort.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Eva



Inscrit le: 26 Fév 2013
Messages: 358
Localisation: Suresnes

MessagePosté le: Mer Mai 15, 2024 10:03 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai assisté à la représentation du 14/05 de Bleuenn et je rejoins l'avis de malgven.
C'était la première fois que je la voyais danser et je l'ai trouvé pleine de fraîcheur lors du 1er acte.
Aurélien Gay a fait forte impression également.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 1339

MessagePosté le: Ven Mai 17, 2024 8:50 pm    Sujet du message: Répondre en citant

https://youtu.be/OWobAMDXfUA?si=BBfVI8Lh_a-I5jgF
Myriam fait ses adieux à l'Opéra


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5  Suivante
Page 4 sur 5

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com