Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

François Alu nommé étoile
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
PetitCygne



Inscrit le: 07 Mar 2011
Messages: 369

MessagePosté le: Mer Mai 04, 2022 10:27 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dominique Khalfouni... elle-même nommée Etoile sans passer par la case première danseuse Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Skywie



Inscrit le: 12 Juin 2015
Messages: 82

MessagePosté le: Mer Mai 04, 2022 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

@ haydn : non le 09/12/2012 : c'était une matinée rêve d'enfants, c'est Artus Raveau qui remplaçait Karl Paquette (pour ma plus grande déception étant très fan de Mr Paquette et venue exprès ce jour là pour mon anniversaire) avec Mathilde Froustey.
François alu ne dansait pas Basilio ce jour là.
cela nous avait été annoncé par Mme Lefevre lors du speech d'introduction pour la matinée.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1412

MessagePosté le: Sam Juil 30, 2022 9:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une interview de Monsieur Alu sur France-Info le 29 juillet 2022.
On se demande, il se demande, ce qu’il fait à l’Opéra Twisted Evil.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
tuano



Inscrit le: 27 Mar 2008
Messages: 1051
Localisation: Paris

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 10:36 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il révèle dans cette interview qu'il n'est toujours pas danseur étoile. Cela ne l'intéresse pas forcément alors pour l'instant, il refuse le grade. Il imposera ses conditions et si elles sont acceptées, il consentira à passer danseur étoile.

En attendant, il rempile chez TF1 où il est certainement mieux payé, il programme d'autres dates pour son seul en scène et écrit le suivant.

Sur France Info, à propos de son contrat d'étoile :

"J'ai pas encore signé le contrat, on est en discussion. Donc rien n'est joué encore, effectivement, il va falloir qu'on échange, qu'il y ait de la flexibilité des deux côtés mais effectivement si je sais que je n'ai pas ma pleine liberté et qu'on n'arrive pas à s'aligner... ben voilà il y aura une autre carrière"


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1412

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 11:48 am    Sujet du message: Répondre en citant

tuano a écrit:
Il révèle dans cette interview qu'il n'est toujours pas danseur étoile. [ . . . ]
"J'ai pas encore signé le contrat, on est en discussion. Donc rien n'est joué encore, effectivement [ . . . ]"
    Sauf erreur (du moins c’était la règle autrefois), pour chaque saison, les Étoiles convenaient du nombre de feux qu’ils assureraient dans l’année et les dates (et œuvres), en contrepartie de leurs rémunérations.
    C’est pour ne pas obtenir de créneaux de “liberté” suffisants, à son goût, que Sylvie GUILLEM avait quitté l’Opéra Wink.
    Mais claquer la porte ne supprime pas le titre d’Étoile de l’Opéra, à monnayer à l’extérieur.




Dernière édition par Gimi le Dim Juil 31, 2022 11:53 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1406

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 11:51 am    Sujet du message: Répondre en citant

Mais de toute façon, n'attend-t-il pas le nouveau directeur ou la nouvelle directrice de la danse ?


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1363

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 2:11 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Gimi a écrit:
tuano a écrit:
Il révèle dans cette interview qu'il n'est toujours pas danseur étoile. [ . . . ]
"J'ai pas encore signé le contrat, on est en discussion. Donc rien n'est joué encore, effectivement [ . . . ]"
    Sauf erreur (du moins c’était la règle autrefois), pour chaque saison, les Étoiles convenaient du nombre de feux qu’ils assureraient dans l’année et les dates (et œuvres), en contrepartie de leurs rémunérations.
    C’est pour ne pas obtenir de créneaux de “liberté” suffisants, à son goût, que Sylvie GUILLEM avait quitté l’Opéra Wink.
    Mais claquer la porte ne supprime pas le titre d’Étoile de l’Opéra, à monnayer à l’extérieur.


Le problème du départ de Guillem, c'est qu'elle voulait justement ses dates ce qui ne pouvait lui être donné. Ils négocient les oeuvres dans lesquelles ils vont danser, mais pas les dates. Et c'est justement parce qu'elle ne pouvait pas danser ailleurs quand elle voulait qu'elle a claqué la porte. En tout cas cette interview confirme mon sentiment profond depuis le début, on n'aurait pas du le nommer. Le titre fera qu'il pourra se monnayer plus cher à l'extérieur. Car contrat signé ou pas, il est étoile, et on ne peut pas "dénommer" une étoile. C'est je crois ce qui avait généré le conflit quand Benjamin Millepied avait voulu "dénommer" Cozette...
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 26155

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 2:54 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Benjamin Millepied n'a jamais voulu "dénommer" qui que ce soit. D'ailleurs il n'en n'avait pas le pouvoir, pas plus qu'un quelconque autre directeur de la danse. Il n'y a, dans toute l'histoire de l'Opéra, pas un seul cas de retrait d'un titre d'étoile, même pas pour faits de collaboration au lendemain de la seconde Guerre mondiale. Il faudrait éviter de rapporter des rumeurs farfelues.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 21736

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 3:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Jusqu'où peut aller le narcissisme (ou le cynisme)...

Dire qu'il n'est pas encore étoile, c'est de la rhétorique. On ne peut pas "dénommer", mais on peut placarder salement (jusqu'où, je ne sais pas). Maintenant, les étoiles font-elles toujours tout ce qu'elles veulent au sein de l'institution?

Enfin, l'Opéra de Paris lui survivra, mais ne ressort pas, d'ores et déjà, très glorieux de cette nomination, dans les conditions que l'on connaît.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 26155

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 3:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

On ne va quand même pas reprocher à l'Opéra de Paris d'avoir nommé François Alu étoile, alors que cette nomination était réclamée à cors et à cris par une très large partie du public. Je ne sais pas si François Alu s'est fait piéger par le journaliste, s'il a été maladroit ou s'il pense vraiment ce qu'il dit. En ce cas, il offre (involontairement) une petite revanche "posthume" à Aurélie Dupont, qui s'opposait à cette nomination, là, ce n'est un secret pour personne. La comparaison avec Sylvie Guillem, qui était déjà une "star" internationale avant-même sa nomination, n'est pas forcément pertinente. Lorsque qu'elle a claqué la porte de l'Opéra, l'état du "marché du travail" dans la danse était très différent, et une artiste de ce niveau pouvait se recaser dans une autre compagnie internationale sans trop de difficultés. Aujourd'hui c'est moins simple. Guillem a quitté l'ONP à 24 ans, alors qu'elle avait déjà dansé tous les grands rôles du répertoire. François Alu en a 28, et n'est pas dans une position aussi favorable.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 1112

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 3:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne sais pas quelles étaient les intentions de Millepied, mais dénommer une Etoile consisterait en une rétrogradation pour insuffisance professionnelle.
Comment une contestation relative à ce type de procédé serait appréciée devant une juridiction prud'hommale ou administrative ? En tout cas, s'agissant d'un métier artistique, les débats promettent d'être originaux : "Regardez donc Madame le juge, ses pirouettes ne sont même pas dans l'axe !" Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 21736

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 4:02 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'il sait très bien ce qu'il dit, il faut arrêter de croire à des problèmes de "traduction" ou de journaliste malhonnête ou mal-comprenant...

Guillem a, de fait, fait une carrière, aménagée, au Royal Ballet. Ossipova a quitté le Bolchoï pour le Mikhailovski, puis le Royal Ballet, et même si elle danse aussi ailleurs, elle se plie globalement aux programmations de l'institution qui l'a engagée.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 26155

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 5:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Katsu a écrit:
Je ne sais pas quelles étaient les intentions de Millepied, mais dénommer une Etoile consisterait en une rétrogradation pour insuffisance professionnelle.
Comment une contestation relative à ce type de procédé serait appréciée devant une juridiction prud'hommale ou administrative ? En tout cas, s'agissant d'un métier artistique, les débats promettent d'être originaux : "Regardez donc Madame le juge, ses pirouettes ne sont même pas dans l'axe !" Laughing



Une procédure de licenciement pour insuffisance professionnelle est, en ce qui concerne les personnels artistiques (danseurs, musiciens, choristes) extrêmement complexe, il y a toute une série d'auditions et de contre-auditions de fonctions qui sont prévues, et il faut vraiment mettre un maximum de mauvaise volonté pour réussir à se faire congédier. Je ne crois pas qu'une seule procédure de ce genre ait été initiée contre un danseur depuis la fin de la seconde Guerre mondiale. Quand, avant 1945, existaient encore les deux classes de quadrilles (1er et 2ème quadrilles), une rétrogradation du 1er au second quadrille était possible pour motif disciplinaire. Il existait aussi, jusqu'à la guerre de 1914-1918 au moins, un système dit d''amendes" - en fait une retenue sur salaire - lorsqu'un danseur avait manqué des services de répétition. Par ailleurs, la rétrogradation d'une étoile est impossible, car il s'agit d'un titre, et non d'un grade (contrairement aux quadrilles, coryphées, sujets et premiers danseurs). Tout au plus, une mise à la retraite d'office peut être prononcée en cas d'inaptitude physique définitive constatée par le médecin du travail. Mais même là, c'est très rare dans le haut de la hiérarchie (j'ai souvenir, en trente ans, d'un seul cas pour un premier danseur ou une première danseuse, aucun pour une étoile).



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1363

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 7:19 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Maintenant je pense qu'Alu n'a pas envie de se recaser dans une autre compagnie, il veut faire de la télévision, du cinéma, du théâtre. Il semble se moquer de la danse avec les codes et règles qu'impose une troupe. Et je pense que le problème de François Alu a toujours été son manque de diplomatie. Dans toutes les interviews qu'il a accordées avant et après sa nomination on sent cette "provocation". De toute façon, il fait clairement une forme de chantage dans cette interview "si je n'ai pas ce que je veux, je reprendrai ma liberté" !

Par ailleurs, ce n'est pas parce que le public veut quelqu'un étoile ou premier danseur, que la direction doit céder. L'histoire de l'Opéra est remplie de danseurs chouchous du public qui n'ont jamais été promus étoiles, ni même premiers danseurs.
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1412

MessagePosté le: Dim Juil 31, 2022 7:28 pm    Sujet du message: Répondre en citant

CatherineS a écrit:
Par ailleurs, ce n'est pas parce que le public veut quelqu'un étoile ou premier danseur, que la direction doit céder..
    Malheureusement, en 2022, on aura eu la preuve du contraire Twisted Evil Twisted Evil.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7  Suivante
Page 6 sur 7

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com