Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Carolyn Carlson installée à l'Académie le 15/06/2022

 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 26231

MessagePosté le: Sam Juin 04, 2022 3:45 pm    Sujet du message: Carolyn Carlson installée à l'Académie le 15/06/2022 Répondre en citant

Comme celle de Thierry Malandin, l'installation officielle de Carolyn Carlson à l'Académie des beaux-arts a été retardée par l'épidémie de covid-19. Elue le 2 décembre 2020, elle fera son entrée sous la coupole le 15 juin 2022.





    Le mercredi 15 juin 2022, la chorégraphe Carolyn Carlson sera officiellement installée à l’Académie des beaux-arts par son confrère Laurent Petitgirard, secrétaire perpétuel et membre de la section de composition musicale.

    Carolyn Carlson a été élue le mercredi 2 décembre 2020 membre de la section de chorégraphie de l’Académie des beaux-arts créée en 2018.
    Elle rejoint aujourd’hui Blanca Li, Thierry Malandain et Angelin Preljocaj, élus le 24 avril 2019. L’Académie compte également parmi ses membres le chorégraphe néerlandais Jiří Kylián (élu membre associé étranger de l’Académie le 25 avril 2018) ainsi que Didier Deschamps et Dominique Frétard, correspondants de la section de chorégraphie.

    A l’issue de la séance d’installation qui se tiendra sous la Coupole du Palais de l’Institut de France, Françoise Nyssen, éditrice, ancien ministre, remettra son épée d’académicienne à Carolyn Carlson. Cette séance d’installation sera également diffusée en direct sur la chaîne YouTube de l’Académie des beaux-arts.

    https://www.youtube.com/channel/UCNnG0mVigSOYJCEWiTWz4Zg


    Carolyn Carlson

    Née en Californie en 1943, Carolyn Carlson se définit avant tout comme une nomade. De la baie de San Francisco à l’Université d’Utah, de la compagnie d’Alwin Nikolais à New York à celle d’Anne Béranger en France, de l’Opéra de Paris au Teatrodanza La Fenice à Venise, du Théâtre de la Ville à Helsinki, du Ballet de l’Opéra de Bordeaux à La Cartoucherie de Paris, de la Biennale de Venise à Roubaix, Carolyn Carlson est une infatigable voyageuse, toujours désireuse de développer et faire partager son univers poétique.

    Héritière des conceptions du mouvement, de la composition et de la pédagogie d’Alwin Nikolais, elle est arrivée en France en 1971. Elle a signé l’année suivante avec Rituel pour un rêve mort, un manifeste poétique qui définit une approche de son travail qu’elle n’a pas démenti depuis : une danse assurément tournée vers la philosophie et la spiritualité.

    Au terme « chorégraphie », Carolyn Carlson préfère celui de « poésie visuelle » pour désigner son travail. Donner naissance à des oeuvres témoins de sa pensée poétique et à une forme d’art complet au sein de laquelle le mouvement occupe une place privilégiée. Cette nuance entre chorégraphie et poésie visuelle, Carolyn Carlson l’a dessinée tout au long de sa carrière, au fil des villes et des rencontres.

    Depuis quatre décennies, son influence et son succès sont considérables dans de nombreux pays européens. Elle a joué un rôle clef dans l’éclosion des danses contemporaines françaises et italiennes avec le Groupe de Recherches Théâtrales de l’Opéra de Paris et le Teatrodanza à La Fenice. Elle a créé plus d’une centaine de pièces, dont un grand nombre constituent des pages majeures de l’histoire de la danse, de Density 21,5 à The Year of the horse, de Blue Lady à Steppe, de Maa (sa première collaboration avec Kaija Saariaho* en Finlande, le pays de sa famille maternelle) à Signes (créé en 1997 pour le Ballet de l’Opéra national de Paris avec le peintre Olivier Debré et le compositeur René Aubry) de Writings on water à Inanna. En 2006, son oeuvre a été couronnée par le premier Lion d’Or jamais attribué à un chorégraphe par la Biennale de Venise.

    Fondatrice de l’Atelier de Paris-Carolyn Carlson à La Cartoucherie en 1999 avec Pierre Bernier, elle a été, de 2004 à 2013, directrice du Centre Chorégraphique National Roubaix Nord-Pas de Calais et artiste associée au Théâtre National de Chaillot de 2014 à 2016 avec la Carolyn Carlson Company.

    En 2017, en parallèle du coeur d’activité de la compagnie axé sur la diffusion, de nouvelles formes de créations voient le jour : une exposition, un long-métrage (The Wildflower). En 2021 elle crée une dernière pièce pour sa compagnie, The Tree [Fragments of Poetics on fire], rêverie poétique pour 9 danseurs. Celle-ci vient clore le cycle de pièces inspirées par Gaston Bachelard (« Des fragments d’une Poétique du feu »).

    Outre ses créations chorégraphiques, Carolyn Carlson développe un travail d’écriture et de calligraphie. Elle a publié Le Soi et le Rien (Editions Actes Sud, 2002), Solo, Poèmes et encres (Editions Alternatives, 2003), Inanna (Editions CCN, 2007) avec le scénographe et plasticien Euan Burnett-Smith, Brins d’herbe (Actes Sud, 2011), Dialogue avec Rothko, texte poétique à l’origine de son solo Dialogue with Rothko (Invenit, 2011), Traces d’encre (Actes Sud, 2013), Writings on Water (Actes Sud, 2017) et tout dernièrement Au bord de l’Infini.

    Son travail graphique est également reconnu aujourd’hui, avec l’aide d’Hélène de Talhouët et du Musée La Piscine à Roubaix qui a donc accueilli sa première exposition. Elle a été exposée depuis au Musée Toulouse Lautrec d’Albi et chez Agnès b. à Paris en 2018, à la Chapelle du Méjan à Arles en 2019-2020, puis à la galerie Isabelle Gounod à Paris en 2021. A cette occasion, 10 de ses dessins autographes ont été acquis par le CNAP.
    Cette approche se prolonge par les Poetry Events, formes spectaculaires mêlant danse et poèmes et accompagnées d’un musicien, régulièrement diffusées dans des lieux atypiques, patrimoniaux ou dans des musées (Sucrerie Lyon, Musée Guimet, Cité de l’architecture, Quai d’Orsay, MAM, Musée d’Art et d’Histoire de Bruxelles, Musée des beaux-arts de Lyon, Musée Toulouse-Lautrec d’Albi…).

    En 2019, la chorégraphe a obtenu la nationalité française. Elle est Commandeur des Arts et Lettres et Commandeur de la Légion d’Honneur.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Page 1 sur 1

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com