Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Le Rouge et le Noir [ONP Garnier 16/10-04/11/2021]
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15 ... 17, 18, 19  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 21188

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2021 3:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le traficotage de photos, ça fait un peu *soviétique*... Cool


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 1220

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2021 4:42 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En tout cas, sur la biographie de l'opéra, elle est toujours à retrouver dans le rouge et le noir.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 860

MessagePosté le: Ven Oct 22, 2021 5:39 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Dans sa promotion en ligne, l'opéra a remplacé une photo de Myriam Ould-Braham qui avait pas mal circulé par une de Bianca Scudamore, dans la même pose, même moment, même photo. Un peu violent je trouve.

Je ne vois pas de quoi il s'agit. Est-il possible d'avoir un lien ?
Edit : j'ai fini par trouver, merci. Smile


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25779

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2021 6:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai supprimé un message aucunement mal intentionné, mais qui pouvait poser problème.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Mel D



Inscrit le: 05 Oct 2018
Messages: 29

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2021 11:09 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sur le ballet en lui-même, je partage entièrement l’avis de Rothbart et celui de James des Balletonautes. Le ballet est long et lourd, le livret et l’assemblage musical sont mal fagotés, la chorégraphie un patchwork sans émotion. Les personnages ne sont pas caractérisés par la danse, les solistes de la première étaient investis mais comment incarner Mme de Rénal avec des menés de Willy ? Ou le mari trompé et blessé avec des tours en l’air de prince fringant ? Au milieu de tout ça surnagent de très beaux pas de deux, l’ensemble du bal magnifique, de bonnes idées pas forcément abouties (comme les séminaristes, genre de négatif des actes blancs féminins) et le tout est brillamment dansé par le corps de ballet et les solistes.

Sur les changements de distribution et de photographies, une opinion n’est pas un savoir et toute chose égale par ailleurs Wink, je ne suis pas sûre que l’on puisse dire que Bianca Scudamore soit dans les petits papiers de la direction si l’on considère qu’elle récupère seulement 4 dates du Rouge et le Noir (Léonore Baulac dix !!) dont le soir du Concours et qu’elle n’est pas distribuée d’ici la fin de l’année ni dans Don Quichotte (même pas une demoiselle d’honneur) ni dans la soirée russe de Garnier…


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Kao



Inscrit le: 13 Juil 2017
Messages: 26

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2021 11:40 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je dois avouer que j'espère qu'elle sera au moins meilleure amie de Kitri (Rôle assez important mais pas du tout noté dans les distributions). Peut être en binôme avec Nais Duboscq car elles ont l'air d'être souvent associées


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katdanse



Inscrit le: 02 Fév 2020
Messages: 5

MessagePosté le: Dim Oct 24, 2021 6:41 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Pour info aujourd'hui Hannah O'Neill a remplacé Ludmilla Plagliero dans le rôle de Mme de Raynal.
L'annonce a été faite juste avant le lever de rideau...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Gimi



Inscrit le: 09 Mar 2014
Messages: 1173

MessagePosté le: Lun Oct 25, 2021 10:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pour l’instant (11 h 45 min), pas de nouvelle mise à jour sur le site de l’Opéra.
À noter que le numéro de novembre du magazine DANSER comporte 14 pages consacrées à Le Rouge et le Noir (plus la couverture, la page de garde et l’éditorial), amplement illustrées de photos de Mathieu GANIO, Myriam OULD-BRAHAM, Valentine COLASANTE (mais aussi de Amandine ALBISSON, Héloïse BOURDON et Pablo LEGASA) Very Happy .
À noter que dans le texte, Michel ODIN parle du remplacement de Mathieu GANIO par Florian MAGNENET (qu’il félicite) lors de la Première mais, en précisant qu’il a rédigé son texte le 18 octobre, il ne parle pas du bouleversement total des distributions ce même jour à la suite du retrait de MG.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chien en peluche



Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 1487

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 4:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

rothbart a écrit:
Je m'étais déjà exprimé ici sur mon désintérêt pour ces ballets narratifs conçus d'après de grandes œuvres littéraires, qui ne peuvent trouver, par le vocabulaire de la danse classique, un canal d'expression permettant d'avoir l'impact du livre et ce, par opposition aux arguments simples mais efficaces des œuvres romantiques et académiques qui sont faits pour la danse.
C'est, disons le franchement, tout le problème.
Pierre Lacotte a voulu être relativement fidèle à la trame du livre et nous livre un ballet interminable,[...].
[...]
[...] et l'on se dit qu'il eut été préférable que Lacotte remonta "la Fille du Danube". Autant dire qu'on le savait déjà avant de venir.

Vos comptes-rendus ou vos impressions ne m'ont plus point étonnée. J'ai quand même essayé de lire et d'écouter ces entretiens du chorégraphe, ce qui m'était parfois aussi pénible que de lire quelques livres de M. Crouzet dont le sujet ne m'intéressent pas toujours.
Je ne pouvais lire tous les articles signalés sur ce forum, parce que je ne suis abonnée ni au Figaro ni au Monde ni au NYTimes.
Peut-être que rothbart a raison, puisque déjà raccourcir un roman de cinq cents pages en trois heures n'est-il pas un travail facile. D'autre part, pour le moment, il m'est impossible d'aller voir le spectacle. Et cependant, quoique je respecte Lacotte en tant que spécialiste de son méteir, donc en tant que chorégraphe, plus je lis et écoute ses interviews, plus j'ai l'impression que sa compréhension pour le roman original n'est que très superficielle : Le Rouge et le Noir de Stendhal n'est pas l'affaire Berthet. Il est difficile d'en résumer en trois lignes comme le veut Aurélie, mais voici l'essentiel du roman écrit par Henri Beyle :
Julien Sorel, fils d’un charpentier, adore Napoléon. Mais comme il est né trop tard pour faire la carrière militaire, il choisit la voie eccléasiastique. Certes, il est ambitieux, mais il a aussi une âme trop sensible pour être un simple arriviste hypocrite, ce qui cause son échec social. Il aime sincèrement deux femmes, qui l’aiment aussi, la première comme un de ses enfants, la deuxième en le prenant pour Danton. Il faillit tuer celle-là parce qu’il croit qu’elle l’a trahi. Mais non ! En la retrouvant dans la prison, il connaît le bonheur pour la première fois de sa vie auprès d’elle, et accepte de mourir comme « un plébéian révolté ». « Jamais cette tête n’a été aussi poétique où elle va tomber. » TO THE HAPPY FEW.
Ce récit est-il si compliqué ?
Le Rouge et le Noir est beaucoup plus facile à en faire un synopsis par rapport, par exemple, à La Chartreuse de Parme, puisque l’intrigue se déroule toujours autour du personnage central, soit Julien, comme l’a déjà signalé Gimi.
D’autre part, adapter une oeuvre littéraire en respectant ce qui y est essentiel et ne suivre le trame de l'histoire assez fidèlement qu'une manière superficielle ne sont pas la même chose. Comme je vous l'ai dit, je n'ai pas encore vu le spectacle, je ne peux donc affirmer, mais en tant que spécialiste pour une chose autre que la danse, je me permets de dire qu'un certain nombre d'éléments très importants dans le roman original échappent complètement aux yeux de Lacotte. Il me semble que sa tête était trop pleine des Sylphides ou des Wilis pour bien comprendre l'univers du roman écrit encore quelques années avant l'apogée de ses ballets préférés, autrement dit, dans la période de transition dans l’Histoire de la danse académique. D’ailleurs, Henri Beyle, né en 1783, n’est pas de la génération des écrivains romantiques.
Je me dis donc comme rothbart : Il eut été préférable que Lacotte remonta La Fille du Danube.
Pour le changement de distribution, je comprends la disparition de Colasante : une nouvelle Madge n’est pas dès le début un rôle pour une danseuse étoile.
Mais j’aurais aimé voir Ould-Braham en Mathilde, Héloïse Bourdon dans le rôle de la maréchal de Fervaques, si ce spectalce est disponible à l’Opéra chez soi Sad
Espérons aussi que la blessure de Pagliero ne sera pas grave et souhaitons qu’elle se rétablisse promptement Sad

p.s. Je ne sais quand l'ONP reviendra faire la tournée au Japon. Mais je pense que l'on ne donnera pas ce nouvel ballet de Lacotte, car le titre "Le Rouge et le Noir" ne se vendra pas chez nous.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 21188

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 7:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Ce n'est pas faute d'avoir prévenu de l'impasse obligée d'une telle adaptation (sur du Massenet en plus!). On savait du reste que toutes les créations de Lacotte étaient tombées aux oubliettes, mais l'on sentait bien dans les discours ambiants qu'il fallait être enthousiaste... Parce que grand ballet narratif, parce que Lacotte maître du ballet français, parce que roman patrimonial, parce que pas de création de ce type à l'Opéra depuis les calendes grecques (pour sûr qu'on risque pas d'en revoir de sitôt maintenant)...
Cela ne me réjouit pas, d'une part parce que cette production a dû coûter une blinde et qu'elle semble visuellement magnifique, d'autre part parce que cela conforte un certain discours déconstructionniste de plus en plus envahissant sur l'Opéra et de l'Opéra lui-même. Ces défections de danseurs en série, le traitement pour le moins inéquitable des un(e)s et des autres, sont douloureux et désolants à observer et donnent l'impression d'un ballet "maudit".
Sur la question "Lacotte aurait mieux fait de...", il est évident qu'il a a contrario un savoir-faire éprouvé et un talent unique pour remonter les ballets du XIXe siècle. Maintenant, il n'a pas été épargné non plus en ce domaine dans sa carrière et je suis sûre que les critiques, dans le climat actuel, n'auraient pas manqué (vieillerie, livret absurde, vision *problématique* de la femme and so on...). Plutôt qu'à La Fille du Danube (ballet monté au Teatro Colon et au Japon), qui n'est qu'une resucée de La Sylphide, j'aurais plutôt pensé à Marco Spada, beaucoup plus intéressant à mon avis, mais dont le Bolchoï doit encore avoir l'exclusivité (même s'il ne le donne plus actuellement, hélas).
Sur Stendhal et la danse, chienenpeluche a raison, il y aurait eu des choses à dire (il admirait notamment Salvatore Vigano), mais le rapprocher des syphides et autres wilis est un anachronisme total.
Enfin bon, je n'ai toujours pas regardé le ballet, mais je n'ai pas non plus d'impatience particulière.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katsu



Inscrit le: 21 Déc 2019
Messages: 860

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 11:15 am    Sujet du message: Répondre en citant

Pierre Lacotte n'est pas le Macmillan français, tout le monde en est désormais convaincu. D'un autre côté, une oeuvre romantique aurait été d'emblée vouée aux oubliettes.
L'exclusivité sur Marco Spada a, il me semble, été consentie pour 7 ans. Remonter le ballet après que le Bolshoi en ait eu l'initiative ressemble à une fausse bonne idée. Pour ma part, j'aurais préféré qu'on exploite une partition d'Adam.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 21188

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 11:23 am    Sujet du message: Répondre en citant

Marco Spada existait avant que Lacotte ne le remonte pour le Bolchoï. Mais je suis d'accord, ce n'était pas idéal. L'enregistrement qui en a été fait à Moscou est par ailleurs irréprochable.
Ceci dit, si l'on parle qualité (et si l'on voulait du lourd), je pense que c'est un ballet bien plus riche et spectaculaire que les Fille du Danube et autre Nathalie ou la laitière suisse.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 1270

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 12:32 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Marco Spada a été créé par l'Opéra de Rome, il en existe même un DVD avec Noureev et Ghislaine Thesmar. Le ballet est au répertoire de l'Opéra de Paris, et on voit de temps en temps les danseurs prendre au concours une des variations masculines....

Je trouve cela fou, un chorégraphe français essaie de faire un ballet classique à l'ancienne et on le critique, ce n'est pas Stendhal, ce n'est pas assez contemporain, c'est du Massenet (c'est chouette le Massenet, n'en déplaise à certains), c'est pas ceci, c'est pas cela ! Y a pas d'émotion, comment peut--il en avoir si tous les couples hormis Gilbert et Marchand sont constamment dissociés par les remplacements de dernière minute... Pour une fois qu'on crée un ballet classique "full lenght" avec des codes de l'ancien temps ! Puis c'est curieux tous ces gens qui ont lu le Rouge et noir alors que Stendhal est quand même considéré comme barbant dans ces descriptions d'un longueur insupportable !
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Jonquille



Inscrit le: 22 Avr 2005
Messages: 1571

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 12:37 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Ce sont les longueurs du ballet qui sont parfois difficilement supportables !


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 25779

MessagePosté le: Mar Oct 26, 2021 12:44 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Il n'y a pas encore d'obligation légale d'aimer Massenet. Pour moi, ça reste de la guimauve indigeste, avec ou sans chorégraphie.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15 ... 17, 18, 19  Suivante
Page 14 sur 19

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com