Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles de Serguei Polounine
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18656

MessagePosté le: Jeu Avr 05, 2018 8:22 am    Sujet du message: Répondre en citant

For fans only...
Après Le Crime de l'Orient-Express, Serguei Polounine est à l'affiche (dans un petit rôle, j'imagine) de Red Sparrow, dont les affiches ornent actuellement les murs de notre métro parisien.
http://www.lejdd.fr/culture/spectacle/red-sparrow-sergei-polunin-le-bad-boy-du-ballet-3615617
(no comment sur le texte du JDD Cool)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandorine



Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 250

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2019 12:57 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Polunin contre-attaque après son éviction du Lac des Cygnes à l'Opéra de Paris dans une longue interview donnée à die Welt (réservée aux abonnés).

https://www.welt.de/icon/partnerschaft/plus187746984/Ballett-Star-Sergei-Polunin-Ich-wusste-sehr-frueh-schon-dass-es-Engel-gibt-und-Daemonen.html

Je n'ai pas eu le temps de tout lire encore.

Il taxe les accusations d'homophobie à son encontre d'absurdes : "celui qui y croit vraiment n'a pas lu correctement mes commentaires".
Interrogé sur l'affaire avec l'Opéra de Paris, il affirme que s'il n'est plus invité, ce n'est pas parce qu'il est prétendument homophobe. Aurélie Dupont lui aurait indiqué qu'elle souhaitait travailler avec lui, et qu'elle lui proposerait quelque chose ultérieurement. Il indique qu'elle a pris son poste récemment et veut essayer de nouvelles choses, ce qui peut conduire à des conflits. Il affirme : "Le fait est que les danseurs ne voulaient pas de moi, même avant mon "post", quand j'étais passé à l'Opéra. Ils me voient comme une concurrence".

Au passage, il remet quelques vérités au point sur tout ce qui a pu être écrit sur lui: son image de "bad boy" véhiculée par la presse tabloïd, la drogue et l'alcool (qui sont visiblement plus une légende urbaine qu'autre chose).

Il conclut, philosophe :
"Il en va ainsi, quand vous ne vous conformez pas à ce que l'Establishment attend de vous– vous payez. Au début, j'étais le super talent, tout était génial, puis le vent a changé - contre moi. Comme maintenant avec l'Opéra de Paris. Je ne sais pas pourquoi certains m'en veulent à ce point. Peur du changement?"


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24291

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2019 1:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Merci Fandorine je vais voir si je peux accéder au document via un service d'abonnement.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24291

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2019 2:12 pm    Sujet du message: Répondre en citant

fandorine a écrit:

Au passage, il remet quelques vérités au point sur tout ce qui a pu être écrit sur lui: son image de "bad boy" véhiculée par la presse tabloïd, la drogue et l'alcool (qui sont visiblement plus une légende urbaine qu'autre chose).


Ce n'est malheureusement pas que (ou même pas d'ailleurs) la presse tabloïd qui a véhiculé ce genre de ragots, mais les journaux réputés "sérieux".



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24291

MessagePosté le: Lun Jan 28, 2019 7:49 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Encore merci à Fandorine pour son aide.


Comme je l'avais signalé, Die Welt (tendance politique a priori droite conservatrice) avait d'abord signé un article violemment à charge, pour ne pas dire carrément diffamatoire, contre Sergueï Polounine. Outre les accusations d’homophobie et de sexisme, l'auteur du texte, présenté comme "collaborateur de rubrique" au journal, insinuait - en extrapolant sur son tatouage Viking - que le danseur fricotait avec la "mouvance néonazie russe" en arborant un tel "ersatz de croix gammée". Le journaliste déverse aussi son fiel sur la Bavière - qui a toujours cultivé une certaine indépendance avec le reste de l’Allemagne - où régnerait une conception "spécifique" de la liberté d'expression, grâce à laquelle Daniele Gatti, chef d'orchestre récemment congédié (sans la moindre preuve, ni plainte en justice, comme toujours ou presque) du Concertgebouw d'Amsterdam sur des allégations d'"agressions sexuelles", aurait pu donner à Munich son seul concert Outre-Rhin depuis cette affaire. De même, il est fait reproche à Munich d'employer Valéry Gergiev, "un ami solide de Poutine" ("Einen weiteren erklärt strammen Putin-Freund") ou de laisser chanter à la Staatsoper Evgeny Nikitin (lui aussi un temps suspecté de sympathies "nazies" en raison de tatouages douteux, affaire qui s'est dégonflée depuis longtemps). En guise de conclusion, le journaliste estime (l'article a été écrit juste avant la conférence de presse de la semaine dernière) que Polounine risquait de se retrouver de toutes façons "bientôt devant les ruines de sa carrière de toutes façons très courte".


On ne sait pas si, à la suite de cet article pour le moins nuancé, Die Welt a été menacé d'une action en justice, mais l'interview de Polounine publiée le 27/01, sous la houlette cette fois de Dagmar von Taube (au nom prédestiné puisqu'il signifie "Colombe") est, sans être complaisante, d'une tout autre tonalité. Le danseur est interrogé sur tous les sujets à polémique.

- Les tatouages
1. La roue "nazie" (viking donc) : c'est un "talisman", Polunine se dit très sensible au Bien et au Mal, et cela est censé le protéger des pensées "maléfiques", et agir comme une sorte d'"ange gardien".
2. Poutine : il s'est fait tatouer le visage du président russe alors qu'il était à Londres. Pour lui, cela joue un peu le même rôle que le tatouage précédent. Pour lui, il incarne quelqu'un de vertueux en politique, même si la presse déverse sur lui "des mensonges et de la haine". Polounine indique qu'il n'a rencontré - fugitivement - Vladimir Poutine qu'une seule fois, lors d'une "cérémonie officielle", mais qu'en revanche, "le président russe le connaît".

- Les messages présentés comme "homophobes" publiés sur Instagram et Twitter :
"C'est totalement faux, ceux qui me considèrent comme homophobe n'ont pas lu correctement ce que j'ai écrit. Je n'ai jamais rien eu contre les homosexuels. D'ailleurs, la moitié de mes followers sur Instagram est constitué d'homos. Et beaucoup sont mes amis".

- La "grossophobie"
"On est devenu beaucoup trop tolérant. Qui sommes-nous encore, si nous acceptons tout sans rien dire? C'est bien si les enfants deviennent obèses? C'est bien si les gens mangent de la merde [sic]? Et dès qu'on dit quelque chose, c'est une levée de boucliers. Bien sûr qu'il ne faut pas frapper les gros, mes propos doivent être pris au second degré, mais aujourd'hui, pour être entendu, pour qu'il y ait débat, il faut d'abord provoquer".

- La fermeture de son compte instagram
"Je ne sais pas qui est derrière cela, des hackers, peut être aussi des politiciens".

- La rupture avec l'Opéra de Paris
"Ce n'est pas parce que j'étais prétendument homophobe. Face à moi, en tous cas, la directrice [Aurélie Dupont] m'a dit qu'elle aimerait encore travailler avec moi et me ré-inviter un peu plus tard. Elle occupe son poste depuis peu de temps, et veut expérimenter des choses nouvelles, qui peuvent conduire à des conflits. En fait, les danseurs ne voulaient pas de moi, et c'était déjà comme ça avant mes messages [sur les réseaux sociaux]. C'était à chaque fois que je venais à l'Opéra. Ils me voient comme un concurrent".

La journaliste lui fait observer que l'Opéra de Rome a pris la même décision en l'écartant des représentations de Don Quichotte (chorégraphie Barychnikov) où il devait se produire au printemps, "ruinant ainsi sa carrière". Réponse :
"On peut me critiquer tant qu'on veut, j'aime la controverse. Je vais faire trois spectacles à Ljubljana, et trois également au Théâtre national de Belgrade. Ceux-là, ils n'ont pas de problème avec moi".

Des regrets?
"Ce qui est fait est fait. Je ne peux pas et ne veux pas m'excuser. Encore une fois, je n'ai aucune animosité envers les homosexuels. Ceux qui croient cela me comprennent mal".

Question un peu provocatrice de l'intervieweuse : "Si vous avez tant besoin d'affirmer votre virilité, n'est ce pas un peu pour combattre une homosexualité latente en vous"?
"Il y a dans chaque être humain une part masculine et une part féminine. C'est aussi le cas chez moi. Mais le côté masculin domine chez moi sans aucune ambiguïté".

Ce que Polounine admire chez les hommes : la posture, le courage, la force protectrice.
Ce qu'il admire chez les femmes : l'affection, la capacité à fonder une famille, un foyer, à donner naissance à des enfants.

Polounine explique toutefois que lorsqu'il était adolescent, du fait de ses cheveux longs (à l'époque) et de sa pratique de la danse, on l’appelait "elle" et on le traitait comme une fille. Il considérait ça comme un compliment et ne s'en formalisait pas.

A propos de la drogue et de l'alcool :
"Je n'ai dansé qu'une seule fois en ayant pris de la drogue, j'avais des douleurs insupportables, et je voulais voir si cela pouvait me soulager". Le danseur reconnaît avoir consommé de la drogue sept fois dans sa vie.
En revanche, il ne boit jamais d'alcool : "Je suis allergique à l'alcool, si j'en bois, mon corps se recouvre de taches brunes".

A propos de l'Ukraine :
"Je ne me suis jamais détourné de l'Ukraine. C'est l'actuel gouvernement ukrainien qui s'est détourné de moi, en m'interdisant de me produire dans mon pays. Je me suis dressé contre la haine anti-russe. J'espère un jour pouvoir revenir".

(ce sont les grandes lignes, les propos sur la politique sont notamment bien plus développés. Aux critiques de la journaliste sur la politique russe, le danseur répond toujours par son soutien à Vladimir Poutine).



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Idamante



Inscrit le: 29 Nov 2015
Messages: 60

MessagePosté le: Mar Jan 29, 2019 3:18 am    Sujet du message: Répondre en citant

Il danse peu mais il allume des contre-feux partout. Ici une "conférence" sur une de ces plates-formes qui se multiplient aujourd'hui donnant la parole à des "experts " ou " créateurs" de tout poil ( DLD Munich, TED ou même Davos). Donnée à Munich , en anglais , il reprend plus ou moins les propos traduits par Haydn https://www.youtube.com/watch?v=OVlcF5LpsaI
Pour info seulement : questions surréalistes et vacuité des réponses atteignent là des sommets, de mon point de vue ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18656

MessagePosté le: Mar Jan 29, 2019 9:02 am    Sujet du message: Répondre en citant

On l'avait signalé - et plus ou moins commenté - dans le fil sur Le Lac des cygnes, mais c'est sans doute plus pertinent ici.
Pour le reste, on ne peut pas dire qu'il danse peu - l'un des mantras, à charge, ressassés depuis "l'affaire" -, il suffit de regarder le calendrier de ses spectacles sur la page FB de son fan-club.
https://www.facebook.com/groups/sergei.polunin/permalink/10157896459499348/


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Idamante



Inscrit le: 29 Nov 2015
Messages: 60

MessagePosté le: Mar Jan 29, 2019 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
On l'avait signalé - et plus ou moins commenté - dans le fil sur Le Lac des cygnes...


Oups !Embarassed
Comme quoi ma lecture de ce passionnant sujet est bien sélective ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Enya



Inscrit le: 26 Aoû 2005
Messages: 700

MessagePosté le: Ven Fév 15, 2019 10:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sur France24:

https://www.france24.com/fr/20190215-aucun-regret-polounine-le-mauvais-garcon-ballet-russe


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24291

MessagePosté le: Ven Fév 15, 2019 10:47 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est un article de l'AFP repris par divers journaux, sans la moindre mise en perspective d'ailleurs :

https://www.la-croix.com/Culture/Aucun-regret-Polounine-mauvais-garcon-ballet-russe-2019-02-15-1301002693

Toujours est-il que le danseur persiste et signe, et il faut bien constater que le succès des représentations de Raymonda à Munich, qui se sont déroulées sans incidents significatifs, donne raison à la direction du Bayerisches Staatsballett d'avoir maintenu son contrat avec Sergueï Polunine.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18656

MessagePosté le: Lun Avr 15, 2019 5:47 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Si les derniers spectacles "free lance" de Sergei Polounine pouvaient laisser sceptique, voilà une nouvelle plutôt positive artistiquement parlant.

Johan Kobborg va chorégraphier un Roméo et Juliette pour Alina Cojocaru et Serguei Polounine.

Première le 26 août aux Arènes de Vérone.

http://www.veronasera.it/eventi/danza-alina-cojocaru-sergei-polunin-arena-prima-mondiale-romeo-giulietta-verona-26-agosto-2019-.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2835

MessagePosté le: Mar Avr 16, 2019 3:14 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Si les derniers spectacles "free lance" de Sergei Polounine pouvaient laisser sceptique, voilà une nouvelle plutôt positive artistiquement parlant.

Johan Kobborg va chorégraphier un Roméo et Juliette pour Alina Cojocaru et Serguei Polounine.

Première le 26 août aux Arènes de Vérone.

http://www.veronasera.it/eventi/danza-alina-cojocaru-sergei-polunin-arena-prima-mondiale-romeo-giulietta-verona-26-agosto-2019-.html

Dans les années 70 le festival lyrique se terminait toujours par un grand ballet classique avec les grandes stars de l'époque : selon les années c'était Giselle, ou le Lac, ou la Belle, avec Fracci, Pontois, Atanassoff, Nureyev, ...
Ce projet rappelle un peu cette grande époque des Arènes ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
fandorine



Inscrit le: 29 Avr 2012
Messages: 250

MessagePosté le: Mer Avr 17, 2019 9:24 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nouvel interview de Sergei Polunin dans le quotidien allemand Die Welt, 2 mois seulement après la précédente consacrée à ses errances, cette fois-ci disponible pour les non abonnés.

https://www.welt.de/icon/maenner/article191933075/Sergei-Polunin-Ein-einziges-Versagen-auf-zwei-Beinen.html

Le danseur semble être apaisé et déclare vouloir revenir au top.
Les quelques images vues sur les réseaux sociaux de son Spartacus munichois laisse penser qu’il est plutôt en forme.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24291

MessagePosté le: Mer Avr 17, 2019 10:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Je pense qu'on a spéculé sur une soi-disant méforme pour essayer de justifier son éviction à Paris. Son Jean de Brienne, tout de suite après le "scandale" parisien, avait été un succès, et a donné raison à la direction du Bayerisches Staatsballett d'avoir maintenu les représentations, sans céder aux campagnes d'opinion.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18656

MessagePosté le: Mer Avr 17, 2019 10:38 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le fait est que Polounine a perdu une bonne partie de sa légitimité artistique en n'étant plus rattaché à une compagnie d'une part, en multipliant les projets narcissiques plus ou moins douteux d'autre part.
Sa forme exacte relève en revanche pour moi de la spéculation.
Le reste (vierges effarouchées et vertueuse hypocrisie de réseaux sociaux) était juste insupportable.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8, 9  Suivante
Page 8 sur 9

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com