Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Bayerisches Staatsballett Munich - Critiques et actualités
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 25, 26, 27, 28  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Lun Avr 03, 2017 10:24 am    Sujet du message: Répondre en citant



On craignait que la venue d'Igor Zelensky au Bayerisches Staatsballett ne signifie un changement radical de politique artistique pour la compagnie munichoise, habituée à un subtil dosage entre classique, néoclassique et contemporain "soft". Il n'en est rien, et la saison 2017-2018 annoncée hier à la presse est dans le droit fil des programmations précédentes :


Trois entrées au répertoire :

- Anna Karénine (version Spuck / Rachmaninov / Lutoslawski, ballet de Zurich)

- Kairos + Borderlands, couplés dans une soirée intitulée "Portrait de Wayne McGregor"

- Une soirée "jeunes chorégraphes" composée de créations réalisées par des danseurs de la compagnie.


Reprises - retours au répertoire :

-La Mégère apprivoisée (Cranko) en ouverture de saison
-Roméo et Juliette (Cranko)
-Onéguine (Cranko)

Des extraits de ces ballets seront repris au cours d'une soirée "Cranko Fest" ("Festival Cranko") en février 2018 pour célébrer le 90e anniversaire de la naissance du chorégraphe sud-africain.

-Don Quichotte (Ray Barra)
-Raymonda (Marius Petipa, remonté par Ray Barra)
-La Fille mal gardée (Ashton)
-Spartacus (Grigorovitch)
-Le Songe d'une nuit d'été (Neumeier)
-La Bayadère (Patrice Bart)
-Alice au pays des merveilles (Wheeldon)
-Giselle (Peter Wright)

    Die Saison 2017/18 beim Bayerischen Staatsballett


    Ballettdirektor Igor Zelensky hat gemeinsam mit Staatsintendant Nikolaus Bachler die Premieren der Spielzeit 2017/18 bekannt gegeben. Mit Anna Karenina steht Ende November 2017 erstmals ein Werk des Züricher Ballettchefs Christian Spuck auf dem Programm. Die BallettFestwoche 2018 eröffnet im April mit dem Portrait Wayne McGregor, bei dem der britische Choreograph neben zwei Münchner Erstaufführungen auch eine Kreation für das Bayerische Staatsballett zeigt. Im Februar wird mit einem CrankoFest an den 90. Geburtstag John Crankos erinnert. Die Spielzeit 2017/18 endet wie schon in diesem Jahr mit der Premiere des Ballettabends Junge Choreographen im Prinzregententheater.


    Die Premieren

    Im Herbst 2017 nimmt das Bayerische Staatsballett erstmals ein Werk von Christian Spuck ins Repertoire: das neoklassische Handlungsballett Anna Karenina nach der literarischen Vorlage von Lew Tolstoi zu Klavierwerken von Sergej W. Rachmaninow und Witold Lutoslawski. Spucks Version dieses tragischen Frauenschicksals wurde 2014 mit großem Erfolg beim Ballett Zürich uraufgeführt. Sensibel gestaltete der mehrfach ausgezeichnete Choreograph die in Russland spielende Ehebruchgeschichte aus dem 19. Jahrhundert: Birkenwälder, prunkvolle Säle, die Bälle des Adels, aber auch die Kälte der Paläste fehlen nicht. Premiere ist am 19. November 2017 im Nationaltheater.

    Zum Auftakt der BallettFestwoche 2018 schließt Igor Zelensky eine weitere wichtige Choreographen-Lücke beim Staatsballett: Der Abend Portrait Wayne McGregor präsentiert mit Kairos und Borderlands zwei Münchner Erstaufführungen sowie eine Auftragsarbeit des britischen Erfolgschoreographen für das Bayerische Staatsballett. McGregor, der vor allem für ziselierte Körperarbeit und akribische Bewegungsstudien bekannt ist, wird die Ergebnisse seiner neuen Forschungsreise durch das menschliche Bewegungsspektrum am 14. April 2018 im Nationaltheater präsentieren.

    Die dritte Premiere der kommenden Spielzeit ist wieder dem Nachwuchs gewidmet. Im Rahmen der Münchner Opernfestspiele zeigen aufstrebende junge Choreographen Anfang Juli ihre Arbeiten im Prinzregententheater.


    CrankoFest und Wiederaufnahmen

    Die Spielzeit 2017/18 eröffnet das Bayerische Staatsballett im September mit John Crankos Komödie Der Widerspenstigen Zähmung nach William Shakespeare. Daneben stehen mit Romeo und Julia und Onegin zwei weitere Hauptwerke Crankos auf dem Spielplan. Ein CrankoFest im Februar 2018 erinnert an den 90. Geburtstag des Stuttgarter Choreographen im Sommer dieses Jahres und präsentiert alle drei Ballette im Wechsel.
    Auf den Spielplan zurück kehrt im Januar Ray Barras Bearbeitung von Don Quijote. Seine Version ist 1991 für das Staatsballett entstanden und war zuletzt im Juni 2011 im Prinzregententheater zu sehen. Ein Wiedersehen gibt es nach achtjähriger Pause auch mit Raymonda, dem letzten großen Werk des Choreographen Marius Petipa. Das Schicksal der ungarischen Adelstochter ist ab Mai 2018 wieder im Nationaltheater zu erleben.
    Außerdem in der kommenden Spielzeit auf dem Programm stehen folgende acht Repertoire-Werke: Frederick Ashtons La Fille mal gardée, das Heldenepos Spartacus von Yuri Grigorovich, Ein Sommernachtstraum in der Version von John Neumeier, Patrice Barts Bearbeitung von La Bayadère, Alice im Wunderland von Christopher Wheeldon und die klassische Giselle von Sir Peter Wright. Der Nachwuchs der Heinz-Bosl-Stiftung steht traditionell bei vier Ballett-Matineen auf der Bühne.




A noter, pour les lyricomanes, une nouvelle production dOrlando Paladino, de Haydn, en juillet 2018.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18819

MessagePosté le: Sam Sep 16, 2017 5:56 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Comme le laissaient entendre les distributions de septembre, Maria Shirinkina et Vladimir Shklyarov semblent effectivement de retour, prioritairement, au Mariinsky et n'apparaissent plus que comme "danseurs invités" à l'effectif du Ballet de Bavière (programmés dans Giselle début octobre).
Notons aussi que Tatiana Tiliguzova, corps de ballet au Mariinsky, engagée à Munich l'an dernier (peut-être comme demi-soliste?), a rejoint en cette rentrée le Bolchoï.
https://www.staatsoper.de/staatsballett/ensemble.html

En revanche, Ossipova et Polounine redansent ensemble, à la fin du mois, dans... La Mégère apprivoisée et également, début octobre, dans Giselle.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Dim Mar 18, 2018 7:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le Bayerisches Staatsballett vient d'annoncer sa saison 2018-2019, qui s'annonce assez terre-à-terre, avec une seule entrée au répertoire, celle de Joyaux de Balanchine, qui va tout de même constituer un assez gros défi technique pour la compagnie munichoise. Les lyricomanes, eux, y trouveront leur compte avec une programmation d'opéra somptueuse, qui a manifestement absorbé l'essentiel du budget.




    Joyaux
    (Balanchine / Fauré / Stravinsky / Tchaïkovski)

    Bayerischen Staatsballetts
    Bayerisches Staatsorchester dir. Robert Reimer
    Piano solo : Adrian Oetiker Oct / Nov - Dmitry Mayboroda Avr / Juil

    Nationaltheater
    Sa, 27.10.18 19:30
    Di, 28.10.18 19:30
    Je, 01.11.18 18:00
    Sa, 03.11.18 19:30
    Me, 03.04.19 19:30
    Je, 11.04.19 19:30
    Di, 21.04.19 18:00
    Jeu, 04.07.19 19:30


    Junge Choreographen / Jeunes chorégraphes
    Création (à préciser) d'Andrey Kaydanovskiy

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett

    Prinzregententheater
    Ve, 28.06.19 19:30
    Di, 30.06.19 19:30
    Lu, 01.07.19 19:30


    Der Widerspenstigen Zähmung / La Mégère apprivoisée
    (Cranko / Stolze / Domenico Scarlatti )

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Myron Romanul

    Nationaltheater
    Ma, 12.03.19 20:00
    Ve, 15.03.19 19:30
    Di, 14.04.19 19:00
    Di, 16.06.19 15:00
    Di, 16.06.19 19:30
    Me, 19.06.19 19:30


    Onegin / Onéguine
    (Cranko / Stolze / Tchaïkovski)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Myron Romanul

    Nationaltheater
    Ve, 01.03.19 20:00
    Sa, 02.03.19 19:30
    Sa, 09.03.19 19:30
    Lu, 18.03.19 19:30
    Sa, 13.04.19 19:30


    Spartacus
    (Grigorovich / Katchaturian)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Karen Durgaryan

    Nationaltheater
    Lu, 25.03.19 19:30
    Ve, 29.03.19 19:30
    Lu, 01.04.19 19:30
    Lu, 15.04.19 19:30
    Me, 08.05.19 19:30
    Sa, 11.05.19 19:30
    Me, 22.05.19 19:30
    Ve, 31.05.19 19:30


    Portrait Wayne McGregor

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Koen Kessels Fév / Avr - Geoffrey Paterson en juin


    Kairos
    (McGregor / Richter)

    Création [AT]
    (McGregor / Saariaho)

    Borderland
    (McGregor / Saariaho)

    Nationaltheater
    Ve, 01.02.19 19:30
    Lu, 04.02.19 19:30
    Di, 17.02.19 19:30
    Ma, 16.04.19 19:30
    Ve, 07.06.19 19:30
    Sa, 08.06.19 19:30
    Sa, 22.06.19 19:30
    Sa, 29.06.19 18:00


    Die Kameliendame / La Dame aux camélias
    (Neumeier / Chopin)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Dmitry Mayboroda (10. / 11. / 13. Jan) / Wolfgang Manz (26. Jan / 08. / 12. Avr), piano solo
    Bayerisches Staatsorchester dir. Michael Schmidtsdorff

    Nationaltheater
    Je, 10.01.19 19:30
    Ve, 11.01.19 19:30
    Di, 13.01.19 19:30
    Sa, 26.01.19 19:30
    Lu, 08.04.19 19:30
    Ve, 12.04.19 19:30


    Der Nussknacker / Casse-Noisette
    (Neumeier / Tchaïkovski)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Robertas Šervenikas

    Nationaltheater
    Di, 09.12.18 19:30
    Ve, 14.12.18 19:30
    Ma, 18.12.18 19:30
    Me, 26.12.18 15:00
    Me, 26.12.18 19:30
    Ve, 28.12.18 19:30
    Me, 02.01.19 19:30
    Ve, 04.01.19 19:30


    Raymonda
    (Barra / Petipa / Glazounov)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Michael Schmidtsdorff

    Nationaltheater
    Sa, 06.10.18 20:00
    Me, 10.10.18 19:30
    Sa, 19.01.19 19:30
    Di, 20.01.19 18:00


    Anna Karenina / Anna Karénine
    (Spuck / Rachmaninov / Lutosławski / Tsintsadze / Bardanashvili)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Adrian Oetiker (Oct / Nov) - Dmitry Mayboroda (Avr / Mai), piano solo
    Bayerisches Staatsorchester dir. Robertas Šervenikas

    Nationaltheater
    Lu, 01.10.18 20:00
    Me, 03.10.18 18:00
    Sa, 13.10.18 20:00
    Ma, 06.11.18 19:30
    Je, 18.04.19 19:30
    Ve, 17.05.19 19:30
    Di, 19.05.19 19:30


    Alice im Wunderland / Alice au Pays des merveilles
    (Wheeldon / Talbot)

    Solistes et troupe du Bayerischer Staatsballett
    Bayerisches Staatsorchester dir. Tom Seligman (Nov), Myron Romanul (Fev / Avr)

    Nationaltheater
    Sa, 17.11.18 19:30
    Je, 22.11.18 19:30
    Di, 25.11.18 14:00
    Di, 25.11.18 19:30
    Ve, 30.11.18 19:30
    Ve, 22.02.19 19:30
    Di, 24.02.19 14:00
    Di, 24.02.19 19:30
    Ma, 26.02.19 19:30
    Me, 17.04.19 18:00



    Ballettfestwoche 2019 / Semaine du Ballet 2019
    Du 11 au 19 avril 2019


    Joyaux
    Je, 11.04.19

    La dame aux camélias
    Ve, 12.04.19

    Onéguine
    Sa, 13.04.19

    Matinée de bienfaisance, Heinz-Bosl-Stiftung
    Di, 14.04.19

    La Mégère apprivoisée
    Di, 14.04.19

    Spartacus
    Lu, 15.04.19

    Portrait -Wayne McGregor
    Ma, 16.04.19

    Alice au Pays des merveilles
    Me, 17.04.19

    Anna Karénine
    Je, 18.04.19



A noter que le prix des places est relativement raisonnable, avec un grand choix de tarifs, de 6 à 100 euros (premières uniquement). Des représentations familiales sont aussi prévu, avec un tarif unique de 10 € pour les jeunes de 12 à 18 ans.

Infos, réservations :

https://www.staatsoper.de/18-19/ballett.html



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18819

MessagePosté le: Dim Mai 20, 2018 8:55 am    Sujet du message: Répondre en citant

Triste nouvelle... Alexeï Ratmanski vient d'annoncer sur sa page FB que les décors de la Paquita qu'il avait montée en 2014 à Munich à partir des notations Stepanov avec Doug Fullington avaient été détruits et que la production n'existait plus.
Il reste qu'elle a quand même été filmée, c'était à l'occasion d'un livestream (qualité médiocre, mais bon) : https://youtu.be/yEp22Pd3KNU
Et petit rappel légèrement narcissique : nous avions chroniqué cette première : http://www.forum-dansomanie.net/pagesdanso/critiques/cr0271_paquita_muenchen_13_12_2014.html et interviewé Doug Fullington à cette occasion : http://www.forum-dansomanie.net/pagesdanso/int0076_interview_doug_fullington.html


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Jeu Juin 14, 2018 6:48 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Après 13 ans de bons et loyaux services au Bayerisches Staatsballett, Tigran Mikayelyan (soliste Principal) prendra sa retraite le 30 juin prochain à Munich dans Anna Karénine (chorégraphie de Christian Spuck). Apparemment, il abandonnera complètement la danse pour se consacrer à d'autres activités.




    Tigran Mikayelyan beendet nach dreizehn Jahren beim Bayerischen Staatsballett seine aktive Tanzkarriere mit dem Ende der Spielzeit 2017/18. Seine Abschiedsvorstellung gibt er am 30. Juni 2018 als Stiwa in Christian Spucks Anna Karenina. „Die Bühne des Nationaltheaters hat eine spezielle Aura und Energie, die ich sehr vermissen werde. Ich möchte mich beim Münchner Publikum bedanken, mir durch seinen Zuspruch all dies ermöglicht zu haben“, so Tigran Mikayelyan.

    Nun bildet er sich auf dem therapeutischen Gebiet der Kinästhesie weiter. Ganz möchte Mikayelyan das Tanzen nicht aufgeben und wird auch nach dem Abschied vom Bayerischen Staatsballett gelegentlich unter anderem mit der Compagnie „Forceful Feelings“ auftreten.

    Sein Hausdebüt an der Bayerischen Staatsoper gab er in der Spielzeit 2005/2006 als „Goldenes Idol“ in Patrice Barts La Bayadère. 2007/2008 folgte eine Beförderung zum Ersten Solisten. Neben seiner persönlichen Traumrolle als König Ludwig II. in John Neumeiers Illusionen – wie Schwanensee verkörperte er unter anderem Ali in Ivan Liškas Adaption von Marius Petipas Le Corsaire oder Mercutio in John Crankos Romeo und Julia. Auch in einigen modernen Stücken tanzte er solistische Rollen wie beispielsweise in Jörg Mannes‘ Mein Ravel: Wohin er auch blickt... .

    Bevor er beim Bayerischen Staatsballett engagiert wurde, war er fünf Jahre beim Ballett Zürich engagiert. Seine Ausbildung absolvierte er zunächst in seinem Geburtsland Armenien, bevor er 1997 an die Schweizerische Ballettberufsschule SBBS in Zürich wechselte, in der er Stipendiat der Nurejew-Stiftung war.


https://www.staatsoper.de/staatsballett/meldungen-ballett/tigran-mikayelyan-verabschiedet-sich-von-der-buehne-des-nationaltheaters.html



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18819

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 8:45 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Ballet de Bavière publie un communiqué sur son site, dans lequel il déclare maintenir sa collaboration avec Serguei Polounine.
Peut-être l'ami haydn pourra-t-il le traduire de manière précise, car on comprend bien que l'Opéra de Paris, même s'il n'est pas nommé, est en grande partie dans le viseur.

https://www.staatsoper.de/en/news/statement-sergei-polunin.html

Citation:
Statement Sergei Polunin am Bayerischen Staatsballett

Man muss und kann nicht alle Kommentare diverser Künstler gut und richtig heißen. Selbstverständlich lehnt die Bayerische Staatsoper jegliche Form der Diskriminierung ab. Jedoch möchte das Haus die Auseinandersetzung mit unterschiedlichen Positionen persönlich, im Dialog und ohne jede Skandalisierung, die Menschen lediglich in eine Ecke drängt, führen. Es entspricht nicht unserer Philosophie, Künstler auf Grundlage widersprüchlicher und unüberlegter Äußerungen zu beurteilen und einzig diese Beurteilung darüber entscheiden zu lassen, ob sie auftreten oder nicht. Sergei Polunin ist ein herausragender Künstler und als solcher in dieser Spielzeit Gast am Bayerischen Staatsballett.


Serguei Polounine dansera les 19 et 20 janvier le rôle de Jean de Brienne dans la version de Ray Barra de Raymonda, aux côtés de Lauretta Summerscales (Raymonda) et Osiel Gouneo (Abderakhman).




Dernière édition par sophia le Jeu Jan 17, 2019 3:44 pm; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Katharine Kanter



Inscrit le: 19 Jan 2004
Messages: 1095
Localisation: Paris

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 12:54 pm    Sujet du message: Translation of Bavarian State Opera communique Répondre en citant

Translation of Bavarian State Opera communique

"One is scarcely going to applaud everything that might be said by this or that Artist. Obviously, the Bavarian State Theatre does not approve discrimination of any kind. That being said, this Theatre intends to deal with diverging views on a personal basis, via dialogue and without giving vent to opprobrium, which would merely drive people back against the wall. Our own approach does not involve judging Artists on the basis of contradictory, spontaneous outbursts, and thereupon letting such judgments decide whether or not they may go down onto the stage. Polunin is an exceptional Artist and as such, is an invited Guest of our Theatre for this season."


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Jeu Jan 17, 2019 2:36 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Statement Sergei Polunin am Bayerischen Staatsballett

Man muss und kann nicht alle Kommentare diverser Künstler gut und richtig heißen. Selbstverständlich lehnt die Bayerische Staatsoper jegliche Form der Diskriminierung ab. Jedoch möchte das Haus die Auseinandersetzung mit unterschiedlichen Positionen persönlich, im Dialog und ohne jede Skandalisierung, die Menschen lediglich in eine Ecke drängt, führen. Es entspricht nicht unserer Philosophie, Künstler auf Grundlage widersprüchlicher und unüberlegter Äußerungen zu beurteilen und einzig diese Beurteilung darüber entscheiden zu lassen, ob sie auftreten oder nicht. Sergei Polunin ist ein herausragender Künstler und als solcher in dieser Spielzeit Gast am Bayerischen Staatsballett.




Communiqué du Bayerisches Staatsballett au sujet de Sergueï Polounine :

On ne peut et on ne doit pas considérer tous les commentaires faits par les divers artistes comme corrects et justes. Bien évidemment, la Bayerische Staatsoper rejette toute forme de discrimination. Toutefois, notre institution préfère mener les débats autours d'opinions divergentes sans recourir à une dramatisation qui conduit à l'ostracisation. Il n'est pas dans notre philosophie de juger des artistes sur la base de déclarations contradictoires et irréfléchies, et de s'en servir pour décider si ces artistes ont le droit de se produire sur scène ou non. Sergueï Polounine est un artiste exceptionnel, et c'est à ce titre qu'il est l'invité du Bayerisches Staatsballett pour cette saison.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 18819

MessagePosté le: Ven Jan 18, 2019 6:22 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Un communiqué de presse plus étoffé, signé Nikolaus Bachler, directeur du Bayerische Staatsoper, et Igor Zelenski, directeur du Bayerisches Staatsballett, à propos de Serguei Polounine - avec l'Opéra de Paris à nouveau dans le viseur.

(EN) https://www.staatsoper.de/en/press/press-information/press-information-ballet/news/news/presseerklaerung-nikolaus-bachler-und-igor-zelensky-zum-engagement-von-sergei-polunin.html?no_cache=1&tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&cHash=bdb222ec9ae272506690360b62778b92

(D) https://www.staatsoper.de/presse/presseinformationen/presse-infos-ballett/mitteilung/news/presseerklaerung-nikolaus-bachler-und-igor-zelensky-zum-engagement-von-sergei-polunin.html?no_cache=1&tx_news_pi1%5Bcontroller%5D=News&tx_news_pi1%5Baction%5D=detail&cHash=bdb222ec9ae272506690360b62778b92

Désolée pour ces URL interminables!


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Jan 19, 2019 7:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Je ne suis pas d'accord avec sophia en ce qui concerne le second communiqué du Bayerisches Staatsballett (je me fonde sur la version en Allemand, du fait que cette langue est un peu ma seconde langue maternelle, et que les risques d'erreurs de traduction sont pour moi moins importants).


Le premier communiqué était très clair, et donnait, en résumé :

1. On n'est pas forcément d'accord avec tout ce que raconte Polounine, mais il a le droit d'exprimer ses opinions.
2. Nous (sous entendu "contrairement aux Français"), on sait faire la part des choses entre quelques propos à l'emporte-pièce sur les réseaux sociaux et la nature profonde d'un homme.
3. Polounine est un grand artiste, qui a un contrat d'Etoile invitée pour toute la saison 2018-2019 au Bayerisches Staatsballett, et il dansera comme prévu.


Le second communiqué est beaucoup plus alambiqué et donne l'impression que la direction du Bayerisches Staatsballett est soumise à d'intenses pressions, auxquelles elle essaye tant bien que mal de résister.


En substance :

1. Depuis l'"affaire", on n'a pas encore pu parler en direct avec Polounine, et on ne sait pas ce qu'il a vraiment dans la tête.
2. Les réseaux sociaux, c'est compliqué, ça abolit plus ou moins la différence entre vie privée et vie publique, il faut se garder de jugements et de décisions hâtives (en gros, on noie le poisson).
3. Quoi qu'il arrive, Polounine dansera Jean de Brienne (première ce soir, 19/01/2019, ndlr).
4. Après, on verra.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marie-A



Inscrit le: 29 Déc 2016
Messages: 78

MessagePosté le: Sam Jan 19, 2019 10:21 am    Sujet du message: Répondre en citant

Haydn, pourriez vous m'éclairer sur quelque chose? Le Bayerisches Staatsballett est-il un ballet d'etat ou public comme l'ONP? parce que dans de nombreux articles en anglais ce 'state ballet' est qualifié d' "independent company" ce qui me laisse un peu confuse... Reçoit-il des subventions du land ou de la ville de Munich? Le directeur doit-il rendre des comptes à certaines personnes au ministère de la culture?
Merci d'avance


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Sam Jan 19, 2019 10:30 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le Bayerisches Staatsballett n'est absolument pas "indépendant", c'est une institution publique qui dépend du Land de Bavière (enfin du "Freistaat Bayern", pour être tout à fait précis, la Bavière ayant conservé un statu un peu particulier au sein de l'Allemagne fédérale). C'est le ministre bavarois de la culture (pas le ministre fédéral, à Berlin) qui nomme le directeur.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Marie-A



Inscrit le: 29 Déc 2016
Messages: 78

MessagePosté le: Sam Jan 19, 2019 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

merci beaucoup Haydn


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 24385

MessagePosté le: Mar Jan 22, 2019 10:41 am    Sujet du message: Répondre en citant

Dans un long article, la Süddeutsche Zeitung revient sur l'affaire Polounine. On y apprend tout d'abord que le compte Instagram du danseur a bien été hacké, mais c'était il y a deux jours, par des opposants, qui en ont effacé tout le contenu, et non pas précédemment, pour y publier les propos controversés que l'on sait. Sur ce point, Polounine persiste et signe :

"je ne peux et je ne veux présenter des excuses", affirme-t-il, en estimant seulement qu'on avait mal interprété ses propos. Pour lui, pointer le manque de "virilité" et de "présence masculine" dans les spectacles de ballet actuels ne relève pas de l'homophobie - il met d'ailleurs en avant son amitié avec le photographe et metteur en scène David LaChapelle, ouvertement homosexuel - mais d'un constat : un équilibre entre masculinité et féminité est indispensable pour la compréhension, l'efficacité des ballets classiques, dont le ressort principal est la dualité des sexes, la confrontation et la fusion entre un homme et une femme.

La représentation de Raymonda de samedi a été un succès, et le danseur a été applaudi par ses nombreux fans. La Süddeutsche Zeitung précise tout de même que son tatouage à l'effigie de Vladimir Poutine avait été recouvert (ce qui indique tout de même que la controverse a des relents politiques, et qu'il ne s'agit pas que d'"homophobie" ou de "grossophobie" comme certains voudraient le faire croire).

Les anti-Polounine s'en sont par ailleurs apparemment davantage pris au directeur du Bayerisches Staatsballett, Igor Zelensky, qu'au danseur lui-même. Sur la page Facebook de la compagnie ont fleuri des messages injurieux du style "Nazi-Oper", ou appelant les spectateurs à résilier leur abonnement.

La direction de la Bayerische Staatsoper fera une déclaration au cours de la journée, pour préciser notamment la suite qui sera donnée au contrat de Polounine. Le danseur s'est déclaré "confiant" et "certain qu'il continuera de danser à Munich".


https://www.sueddeutsche.de/muenchen/polunin-putin-ballett-staatsoper-1.4297189



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2858

MessagePosté le: Mar Jan 22, 2019 3:03 pm    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
La Süddeutsche Zeitung précise tout de même que son tatouage à l'effigie de Vladimir Poutine avait été recouvert

Tout ceci devient un peu n'importe quoi. Des artistes qui parcourent la planète tout en étant ami ou admirateur assumé de Poutine il y a en a des dizaines, dans toutes les disciplines, dont une très célèbre soprano qui, à ce que je sache, ne provoque pas pareil tollé lorsqu'elle est invitée à la Scala, au ROH, au Met ou à l'ONP...

Je suis le premier à considérer que la réputation de Polunin ne correspond plus, aujourd'hui, à la réalité de la danse classique en Europe (notamment parce qu'il y a eu, depuis l'époque de son départ du Royal Ballet, une éclosion de danseurs tout aussi extraordinaires que lui dans de nombreuses compagnies, et que donc, en relatif, il n'est plus aujourd'hui "qu'un parmi d'autres"), mais en venir à lui reprocher un tatouage de Poutine, je trouve que c'est n'importe quoi.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 25, 26, 27, 28  Suivante
Page 26 sur 28

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com