Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Saison 2018-2019 à l'Opéra de Paris
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10 ... 23, 24, 25  Suivante
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
Alexis29



Inscrit le: 22 Avr 2014
Messages: 626

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 5:00 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Une programmation peut être envisagée de tellement de manières différentes.

S'agissant d'une compagnie comme le Ballet de l'Opéra de Paris, il devrait, selon moi, y avoir un tiers de pièces faisant l'histoire de la compagnie, les ballets dont parle Haydn, un tiers de grands ballets classiques et un tiers de créations.

Mais bien sûr nous avons au poste de directrice artistique quelqu'un qui n'a apparemment pas déposé de projet, alors tout naturellement la danse est reléguée à un rang secondaire.

Après tout, Stéphane Lissner avait essayé de bien faire en nommant Benjamin Millepied, la grande maison n'en a pas voulu, alors maintenant on peut imaginer (et plus encore) qu'il se soucie surtout de la programmation opéra.

Quant à elle, Aurélie Dupont semble programmer ce qu'elle a envie de voir sur scène.

En plus de cela, on peut sentir l'insatisfaction de certains danseurs vu que les étoiles sont programmées en priorité, que les premiers danseurs non seulement ne dansent plus des rôles qu'ils avaient eu l'occasion de danser mais qu'en plus, malgré la hiérarchie, la direction préfère donner des rôles à des coryphées ou sujet. Alors ce ne serait pas étonnant que d'autres danseurs encore prennent un congé.

Enfin j'espère que la directrice ne programme pas en s'étant posé la question de savoir dans quoi sa compagnie a l'air la mieux mise en valeur... Ce serait un triste constat.

Ce sont les spectateurs qui font les frais de la nomination hasardeuse décidée par Stéphane Lissner il y a deux ans.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Oriane



Inscrit le: 07 Fév 2016
Messages: 78

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 5:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

C'est une belle programmation pour ce qui est du contemporain.

Du côté du néo-classique, je ne suis touchée ni par Robbins, ni par Neumeier.

La Cendrillon de Rudi n'est pas ma tasse de thé.

Le "classique" de la saison a déjà été dansé plusieurs fois ces dernières années, et n'est pas le ballet qui m'emballe le plus.

Bref, je me déplacerai très certainement pour la contemporaine !! Mais pour le reste ...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 412

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 7:40 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La Sylvia de Darsonval était revenue à Garnier avec le ballet national de Chine.
Ah la Coppélia de Lacotte! Toute mon enfance et que j'aimerais tant revoir!
Mais pas par l'école de danse évidemment, même si c'est plein de fraîcheur.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 732

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 8:29 pm    Sujet du message: Répondre en citant

sophia a écrit:
Sauf qu'a priori ce ne sont pas les mêmes danseurs qui sont sur les deux spectacles, en-dehors peut-être de quelques étoiles.


Sauf qu'il y a quand même trois rôles masculins distribuables à des étoiles ou des premiers danseurs sur la Dame: Gaston, Armand, Des Grieux sur la Dame, idem quatre rôles féminins : Marguerite, Manon, Prudence et Olympe.

Sur Cendrillon, on a quand même outre Cendrillon et le prince, les deux soeurs, rôle dévolu généralement à des étoiles et premières danseuses voire des sujets, toutes les saisons, le Producteur naturellement et la marâtre ! J'oubliais le maître à danser !

C'est quand même dur à distribuer les deux spectacles en même temps ! Même si on peut penser que certaines étoiles seront plus sur la dame que sur Cendrillon, les changements n'ont pas fini !

Mais où sont les néoclassiques, cela manque de Balanchine, de Lifar, de Petit. La soirée Robbins est-elle constituée de l'entrée de Fancy Free au répertoire où je ne vois que François Alu pouvant le danser pour l'instant ? Encore une fois le Lac, tous les deux ans, ras le bol, surtout que ce sont toujours les mêmes danseur(se)s qui le dansent, même s'ils approfondissent leur rôle, j'aurais préféré la Belle, ou la Bayadère.

Avec un peu de chance, dans trois ans, Legris arrive à l'Opéra ! C'est la seule chose que l'on peut souhaiter pour la compagnie et son avenir.

Ce qui est le plus gênant c'est la construction de la saison avec tous les classiques, néoclassique puis tous les contemporains, maintenant c'est peut-être pour préserver la santé des danseurs ! Mais bon c'est aussi se moquer quelque peu du public de touristes qui n'aura aucun classique à se mettre sous les dents en juin-juillet
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 412

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 10:10 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Préserver la santé des danseurs...je n'y crois pas trop.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17482

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 11:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Mais rappelez-vous, Mlle Dupont avait déclaré l'an dernier, je crois me souvenir, qu'elle ne pouvait pas programmer quatre "grands ballets classiques" dans la saison, car cela présentait trop de risques de blessures pour les danseurs...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 412

MessagePosté le: Sam Jan 13, 2018 11:31 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Vu comme ça a l'air géré, elle a raison.
C'est bien le problème Twisted Evil


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2654

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 2:28 am    Sujet du message: Répondre en citant

haydn a écrit:
Ce qui devrait figurer régulièrement à l'affiche, c'est Giselle, La Sylphide, (...) Sylvia,

Tiens, justement les 3 ballets programmés à Londres cette saison (2 au RB, 1 à l'ENB). Laughing Un peu dommage tout de même de devoir franchir le Channel pour voir un répertoire a priori destiné à l'ONP... (même s'il s'agit de versions très "britishisées"...)


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 412

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 2:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

C'est vrai que pour le 350ème anniversaire on fait honneur au repertoire historique. Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
paco



Inscrit le: 28 Oct 2005
Messages: 2654

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 2:37 am    Sujet du message: Répondre en citant

CatherineS a écrit:
C'est quand même dur à distribuer les deux spectacles en même temps !

Si on considère l'état actuel de la compagnie, je suis d'accord avec vous. Mais c'est justement sidérant d'en arriver à ce constat ! Car à côté de ça, programmer Sylvia et Casse-Noisette en alternance n'a posé aucun problème au Royal Ballet le mois dernier (tout en répétant Giselle qui démarre juste après). Et je me souviens de mon enfance à l'ONP (ère Liebermann), où alterner deux classiques sur le même mois ne semblait pas un exploit.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17482

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 9:42 am    Sujet du message: Répondre en citant

Toutes les excuses sont bonnes, cela devient lassant. Pourquoi ne pas admettre que c'est désormais ça, la nouvelle culture Opéra, celle que "ceux d'en-haut", par goût ou par cynisme, veulent imposer, du néo-classique des familles mondialisé et du contemporain bobo-consensuel d'origine batavo-scandinave, parce que hein, quand même, "l'ONP, ce n'est pas le NYCB"... (sourire entendu) Tout le reste n'est que littérature ou mauvais prétexte!
La troupe de l'Opéra sous Liebermann comptait, je pense, beaucoup moins de danseurs, il y avait aussi beaucoup moins de spectacles. La comparaison avec le Royal Ballet d'aujourd'hui me semble en revanche plus éloquente. La troupe ne compte pas plus de 100 danseurs (plutôt 90 il me semble), ils donnent autant, sinon plus, de spectacles que l'Opéra, régulièrement deux classiques en alternance, et, à ma connaissance, ne font appel ni à des surnuméraires ni à des élèves (sauf évidemment pour les spectacles l'exigeant). Ah mais oui, mais les versions Noureev, vous comprenez... Rolling Eyes
La saison lyrique semble, en comparaison, somptueuse. Alexis29 a tout dit : c'est le grand retour du primat de l'opéra sur la danse (qui a toujours été, mais avec des nuances tout de même). Lissner n'était pas un ennemi de l'art chorégraphique a priori et, aujourd'hui, il aurait bien tort de se gêner face à une direction de la danse absente, sans vision aucune, inquiétante même pour la suite.
Un désolant 350e anniversaire s'annonce donc pour la danse. Mutatis mutandis, cela me rappelle, à l'échelle d'une saison, le fiasco du gala Chauviré, indigne de la maison et de cette grande dame.




Dernière édition par sophia le Dim Jan 14, 2018 10:48 am; édité 2 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Ballerina



Inscrit le: 01 Juin 2016
Messages: 412

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 10:07 am    Sujet du message: Répondre en citant

Oui, c'est clair qu'ayant assisté au "gala" Chauviré, les galas, hommages et autres soirées exceptionnelles seront par moi soigneusement évitées à l'avenir.

Il faudrait peut-être voir l'ONP en tournée pour le voir dans des classiques Rolling Eyes
Enfin, s'il peut encore tourner...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
rothbart



Inscrit le: 09 Avr 2008
Messages: 295

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 10:52 am    Sujet du message: Répondre en citant

N'étant pas dans le secret des dieux, je ne saurais dire si Lissner impose à Dupont un cahier des charges tellement resserré qu'il est impossible de créer de nouvelles productions romantiques ou académiques ou ressorties ou si c'est Dupont qui n'a pas plus d'idées que ça.
Toujours est-il qu'on a l'impression que seul le lyrique peut jouir d'un budget de production conséquent et qu'on impose à la danse une rigueur totale. Faites avec ce qui existe, l'entretien de la troupe coute déjà bien assez cher comme ça, quoi...
À défaut de nouvelles productions coûteuses, oui, on aimerait du moins rabâché et des œuvres qui respirent l'ADN "paris opéra ballet" : Coppélia-Lacotte, Sylvia-Darsonval, Suite en blanc, Les Mirages-Lifar.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 17482

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 10:59 am    Sujet du message: Répondre en citant

Sans être dans "le secret des dieux", je ne pense pas que le retour de Mats Ek, qui avait annoncé mettre fin à ses activités pour profiter d'une douce retraite, ne coûte rien à l'Opéra! Mais ça permettra de faire le "buzz", c'est l'essentiel! Laughing


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
CatherineS



Inscrit le: 09 Mai 2015
Messages: 732

MessagePosté le: Dim Jan 14, 2018 11:08 am    Sujet du message: Répondre en citant

paco a écrit:
CatherineS a écrit:
C'est quand même dur à distribuer les deux spectacles en même temps !

Si on considère l'état actuel de la compagnie, je suis d'accord avec vous. Mais c'est justement sidérant d'en arriver à ce constat ! Car à côté de ça, programmer Sylvia et Casse-Noisette en alternance n'a posé aucun problème au Royal Ballet le mois dernier (tout en répétant Giselle qui démarre juste après). Et je me souviens de mon enfance à l'ONP (ère Liebermann), où alterner deux classiques sur le même mois ne semblait pas un exploit.


Le problème est surtout que l'un est à Bastille, l'autre est à Garnier et l'état de blessures de la troupe a évolué justement à cause de cette alternance, les deux sols sont différents, et il va falloir distribuer les solistes sur ces deux sols d'où un risque augmenté de blessures. C'est cela qui me fait peur, et surtout qu'il y a besoin de TOUS les solistes pour cette alternance.

Au Royal Ballet tout est dans la même salle, comme par le passé à l"Opéra.

Certes on apprécierait des Coppélia, des Sylvia et autres Lifar mais je pense que les danseurs trouvent que ce sont des horribles kitscheries, surtout depuis que Coppélia est passé au répertoire de l'Ecole de danse. Je pense que l'Opéra souffre du mal bien français de critiquer tout ce qui s'est fait avant !


Dernière édition par CatherineS le Dim Jan 14, 2018 11:14 am; édité 1 fois
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé Visiter le site web du posteur
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 2 Heures
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 8, 9, 10 ... 23, 24, 25  Suivante
Page 9 sur 25

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com