Dansomanie Index du Forum
Connexion S'enregistrer FAQ Liste des Membres Rechercher Dansomanie Index du Forum

Nouvelles du Ballet de Hambourg
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15
 
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse
Voir le sujet précédent :: Voir le sujet suivant  
Auteur Message
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22847

MessagePosté le: Lun Fév 27, 2017 12:13 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Nomination de trois nouveaux solistes au Ballet de Hambourg à l'occasion de la reprise de La Mouette (Die Möwe), de John Neumeier d'après Anton Tchekov. Les heureux élus sont :

Emilie Mazoń, Madoka Sugai et Jacopo Bellussi



    John Neumeier ernennt drei neue Solisten nach erfolgreicher Wiederaufnahme von „Die Möwe“

    Weitere Rollendebüts in den kommenden sechs Vorstellungen

    Mit der erfolgreichen Wiederaufnahme von John Neumeiers Ballett „Die Möwe“ nach Anton Tschechow setzte das Hamburg Ballett am gestrigen Abend den Saison-Schwerpunkt zu choreografischen Interpretationen von russischer Literatur fort. Nach der Vorstellung lobte John Neumeier die Leistung seiner Compagnie und nahm die umjubelte Wiederaufnahme zum Anlass, um mit einer Tradition zu brechen: Statt wie bisher im Anschluss an die „Nijinsky-Gala“ entschied sich John Neumeier dazu, bereits jetzt drei Beförderungen auszusprechen. Die Tänzerinnen Emilie Mazoń und Madoka Sugai sowie der Tänzer Jacopo Bellussi steigen mit Beginn der kommenden Spielzeit in den Rang der Solisten auf. Herzliche Gratulation!

    Mit der aktuellen Neueinstudierung des Balletts „Die Möwe“ gibt John Neumeier zwei jungen Tänzerinnen die Möglichkeit, in der weiblichen Hauptrolle zu debütieren. In der gestrigen Wiederaufnahme interpretierte Emilie Mazoń die anspruchsvolle Rolle der Nina Saretschnaja an der Seite von Marc Jubete als Konstantin Trepljow. Am 9. und 10. März wird die Hauptrolle von der Tänzerin Georgina Hills verkörpert, an ihrer Seite ist der Solist Christopher Evans erstmals als Konstantin Trepljow zu sehen. In diesen Vorstellungen sind weitere Rollendebüts zu erleben: Die Solistin Xue Lin gibt ihr Debüt als Mascha, Jacopo Bellussi übernimmt erstmalig die Rolle des Semjon Medwedenko und der Solist Karen Azatyan ist zum ersten Mal als Boris Trigorin zu erleben.



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22847

MessagePosté le: Mar Avr 11, 2017 1:18 pm    Sujet du message: Répondre en citant



La saison 2017-2018 du Ballet de Hambourg a été annoncée ce matin en conférence de presse par John Neumeier. Une petite surprise, l'arrivée au répertoire de la compagnie du Don Quichotte de Noureev (dans la version du ballet de Vienne), qui sera remonté par Manuel Legris, avec la compagnie hambourgeoise.


    The 2017/2018 Season of the Hamburg Ballet John Neumeier – An Overview :

    During the 2017/2018 season the Hamburg Ballet focuses on “classics”. The highlight of this programming focus is the world premiere of John Neumeier’s ballet Beethoven Project (working title) on June 24, 2018. In anticipation of Ludwig van Beethoven’s 250th birthday, the chief choreographer of the Hamburg Ballet dedicates an evening-length ballet to this truly classical composer for the first time.

    On September 17, 2017, during the joint opening weekend of Hamburg Ballet and Hamburg State Opera, the ballet programme features the revival of Chopin Dances. This includes two ballet classics by Jerome Robbins from the 1950s and 1960s which the Hamburg Ballet has been presenting as one evening since 2010. The season’s second revival, Illusionen – wie Schwanensee, continues the seasonal focus on April 8, 2018. The tale of Swan Lake has become almost a synonym for classical ballet today. In his independent version of 1976, John Neumeier combined the myth of the libretto with the historical personality of the Bavarian King Ludwig II, known as the “Fairy-Tale King”, and biographical aspects of the composer Piotr Tchaikovsky’s life.

    Another season premiere at the Hamburg Ballet is Don Quixote on December 10, 2017. It is also the anniversary production commemorating the 200th birthday of the choreographer Marius Petipa in 2018. To John Neumeier, this ballet is one of the masterworks of classical choreography, and he deliberately chose Rudolf Nureyev’s version: “In my opinion, this version of the ballet has the most convincing individual figures, both in choreographic and dramaturgical terms. This also brings out the quality of the Hamburg Ballet particularly effectively,” thus the Artistic Director of the Hamburg Ballet.

    The world premiere of John Neumeier’s Beethoven Project also opens the 44th Hamburg Ballet Days, which conclude on July 8, 2018 with the Nijinsky Gala XLIV and its international cast. During the two-week festival, John Neumeier’s creations of recent years can be viewed in short succession, including Anna Karenina, Turangalîla, Duse and Das Lied von der Erde. In addition, July 3 and 4, 2018 will see two performances by the National Ballet of Canada, this year’s guest company at the festival.

    Four times per season, the popular Ballet Workshops continue. In these matinee performances, John Neumeier explains the dance-historical background of his ballets and gives insights into his creative process. The Ballet School of the Hamburg Ballet presents the breadth of its artistic training programmes under the title Erste Schritte (First Steps) on April 26 and June 25, 2018. From February 26 to 28 and March 2 to 4, 2018, the theatre classes of the Ballet School give guest performances at the Ernst Deutsch Theater, showing student choreographies as final practical exams at the Werkstatt der Kreativität IX (Workshop of Creativity IX). On March 10 and 11, the Hamburg Ballet’s Young Choreographers will present their own works at the opera stabile.

    The 2017/2018 season sees the Hamburg Ballet on tour in Germany and abroad – showing a total of five different ballets, one ballet workshop and a gala programme. In October 2017 the company travels to its annual autumn residency at the Baden-Baden Festspielhaus, giving a guest performance of St. Matthew’s Passion that same month in Moscow, in honour of the 500-year anniversary of the Reformation. In February 2018 the Hamburg Ballet undertakes an extensive tour of Japan, with performances in Tokyo and Kyoto. And completing its tour season, the Hamburg Ballet appears at the Theater an der Wien in Vienna in May 2018.



    Durant la saison 2017 /2018, le ballet de Hambourg se concentrera sur les "classiques". Le point culminant de la saison sera le "Beethoven project" (titre provisoire) de Joh Neumeier le 24 juin 2018. Anticipant les célébrations du 250ème anniversaire de la naissance de Beethoven [2020, ndlr...], le chorégraphe en chef du Ballet de Hambourg dédie pour la première fois un ballet d'une soirée entière à ce compositeur authentiquement classique [sic].

    Le 17 septembre 2017, durant la semaine inaugurale de la saison au Ballet et à l'Opéra de Hambourg, le programme fera revivre Chopin Dances. Cette soirée comportera deux classiques de Jerome Robbins datant des années 1950 et 1960, que le Ballet de Hambourg a pris l'habitude de donner en un seul spectacle depuis 2010. Le second "revival" de la saison, Illusionen – wie Schwanensee aura lieu le 8 avril 2018. Le conte du Lac des cygnes est devenu aujourd'hui quasiment synonyme de ballet classique. Dans sa version originale de 1976, John Neumeier a mêlé la mythologie du livret initial a la personnalité du roi Louis II de Bavière - connu comme le "roi de conte de fées" - et des aspects de la vie de Tchaïkovski.

    Une autre première de cette saison au Ballet de Hambourg sera Don Quichotte, le 10 décembre 2017. Ce sera la production commémorative du 200ème anniversaire de la naissance de Marius Petipa, en 2018. Pour John Neumeier, ce ballet est l'un des chefs-d’œuvre de la chorégraphie classique et il en a choisi délibérément la version de Rudolf Nouréev : "A mon avis, cette version du ballet caractérise les personnages individuels de la manière la plus convaincante, tant en termes chorégraphiques que dramaturgiques. Elle mettra aussi en valeur les qualités du Ballet de Hambourg de manière particulièrement spectaculaire", selon le Directeur artistique de la compagnie.

    La création mondiale du "Beethoven project" de John Neumeier ouvrira les 44èmes Ballett-Tage, qui s'achèveront le 8 juillet 2018 par le 44ème Gala Nijinsky et sa distribution de solistes internationaux. Durant les deux semaines du festival, se succéderont plusieurs créations récentes de John Neumeier, notamment Anna Karénine, Turangalîla, Duse et Le Chant de la Terre. En plus, deux représentations du Ballet National du Canada - qui sera la troupe invitée du festival cette année - seront données le 3 et le 4 juillet 2018.

    Quatre fois par saison ont lieu les très populaires "Ballet Workshops". Au cours de ces matinées, John Neumeier explique le contexte chorégraphique et historique de ses ouvrages et montre les aspects intérieurs de son travail créatif. L'école du Ballet de Hambourg présentera le fruit de ses programmes d'éducation artistique sous le titre Erste Schritte ("Premiers pas") le 25 avril et le 26 juin 2018. Du 26 au 28 février et du 2 au 4 mars 2018, les grandes classes de l'école de danse se produiront en invités au Ernst Deutsch Theater, avec des chorégraphies réalisées par les élèves, qui tiennent lieu d'examen pratique de fin d'études, dans le cadre de la "Werkstatt der Kreativität IX" ("Atelier de la Créativité IX"). Le 10 et le 11 mars [2018], les jeunes chorégraphes du Ballet de Hambourg présenteront leur propres œuvres à l'Opéra Stablile [la seconde scène de l'Opéra de Hambourg, nommée ainsi en l'honneur du célèbre baryton italien Mariano Satabile, ndlr].

    La saison 2017-2018 verra le Ballet de Hambourg en tournée en Allemagne et à l'étranger ; un total de cinq ouvrages différents seront présentés, ainsi qu'un atelier chorégraphique et un gala de danse. En octobre, la compagnie prendra sa résidence habituelle au Festspielhaus de Baden-Baden, et donnera le même mois une représentation de La Passion selon Saint-Matthieu en commémoration du 500ème anniversaire de la Réforme [l'église orthodoxe russe célèbre-t-elle la publication des 95 thèses de Luther à Wittemberg en 1517?! ndlr]. En février 2018, le Ballet de Hambourg entreprendra une grande tournée au Japon, avec des représentations prévues à Tokyo et à Kyoto. Enfin, la compagnie achèvera sa saison hors les murs au Theater and der Wien, à Vienne, en mai 2018.


Infos -> http://www.hamburgballett.de/en/news/editorial.php



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Mar Avr 11, 2017 3:26 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Citation:
Une autre première de cette saison au Ballet de Hambourg sera Don Quichotte, le 10 décembre 2017. Ce sera la production commémorative du 200ème anniversaire de la naissance de Marius Petipa, en 2018. Pour John Neumeier, ce ballet est l'un des chefs-d’œuvre de la chorégraphie classique et il en a choisi délibérément la version de Rudolf Nouréev


Je sens déjà que le nom de Petipa (qui n'est d'ailleurs que partiellement l'auteur du DQ que l'on connaît aujourd'hui) va être broyé à toutes les sauces... Bref.

Remontée par Manuel Legris, dans les décors et costumes de Nicholas Georgiadis, la production hambourgeoise risque d'être plus "noureevement correcte" que celle de l'ONP...


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
haydn
Site Admin


Inscrit le: 28 Déc 2003
Messages: 22847

MessagePosté le: Jeu Juin 08, 2017 11:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Le 2 juillet 2017 aura lieu la première d'Anna Karénine, qui sera d'ailleurs également à l'affiche du Bolchoï la saison prochaine. La chorégraphie est évidemment signée du maître des lieux, John Neumeier. Je traduis sommairement les notes d'intention transmises par le service de presse du Ballet de Hambourg :

    Thomas Mann qualifia un jour Anna Karénine, de Tolstoï, de "plus grand roman social de l'histoire de la littérature mondiale". John Neumeier lui aussi a éprouvé une profonde fascination à la lecture de cette œuvre, non seulement pour ses personnages principaux et la structuration de l'action, mais aussi en raison de l'exceptionnel foisonnement des thématiques abordées et des liens qui les unissent. Il s'agit de l'histoire de trous familles. John Neumeier déclare : "Tolstoï lui même a conçu Anna Karénine comme un feuilleton, dont la publication s'est échelonnée sur plusieurs années. Ce prosaïsme limpide de la narration est notamment souligné par le fait que le roman ne s'achève pas sur la mort de l'héroïne. Ma propre version [d'Anna Karénine] doit en revanche être contenue dans les limites temporelles d'une représentation théâtrale. Le défi le plus passionnant de mon travail, jusqu'au soir de la Première, sera d'organiser les différents niveaux de lecture du roman de telle sorte que leurs liens demeurent intuitivement compréhensibles par les spectateurs".




    Anna Laudere et Edvin Revazov répétant Anna Karénine

    Als den „größten Gesellschaftsroman der Weltliteratur“ bezeichnete Thomas Mann einmal Leo Tolstois Anna Karenina. Auch John Neumeier war beim Lesen zutiefst fasziniert von diesem Werk: nicht nur von den Hauptfiguren und der Handlungsstruktur, sondern auch von der außerordentlichen Vielfalt thematischer Verbindungslinien. Es handelt sich um die Geschichte dreier Familien. John Neumeier sagt: „Tolstoi selbst hat Anna Karenina über mehrere Jahre als Fortsetzungsgeschichte geschrieben und auch so publiziert. Diese prosaische Offenheit des Erzählens wird nicht zuletzt dadurch unterstrichen, dass der Roman mit dem Tod der Titelfigur keineswegs beendet ist. Meine eigene Fassung muss sich dagegen auf den zeitlichen Rahmen einer Theateraufführung beschränken. Die interessante Herausforderung meiner Arbeit bis zur Premiere wird darin bestehen, möglichst viele Bedeutungsebenen des Romans so zu bündeln, dass sie für den Zuschauer intuitiv nachvollziehbar bleiben.“


    Thomas Mann once named Leo Tolstoy’s Anna Karenina “the greatest social novel of world literature.” When reading the novel, John Neumeier was deeply fascinated by Tolstoy’s work: not only by the main characters and the plot, but also by the extraordinary variety of thematic connections. It is a story of three families. John Neumeier states: “Tolstoy himself wrote and published Anna Karenina as a serial story over a number of years. This prosaic openness in the narrative is underlined by the fact that the novel does not end with the death of the title character. My own version must be confined to the timeframe of a theatre performance. Therefore the period of time remaining until the premiere, bears the interesting challenge of combining as many levels of meaning as possible – in such a way that the audience will be able to intuitionally relate to them.”


    Anna Karénine

    Ballet de John Neumeier, inspiré par Léon Tolstoï
    Musique : Piotr Ilitch Tchaïkovski, Alfred Schnittke, Cat Stevens
    Chorégraphie, décors, costumes et lumières : John Neumeier


    Hamburg Ballett
    Philharmonische Staatsorchester Hamburg, dir. Simon Hewett


    Première, distribution A
    2 Juillet 2017, 18h00

    Première, distribution B
    4 Juillet 2017, 19h00

    Représentation dans le cadre des Hamburger Ballett Tage :
    14 Juillet 2017, 19h00



_________________
Un petit "j'aime" sur la page Facebook de Dansomanie : http://www.facebook.com/Dansomanie/
Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Dim Juil 02, 2017 10:35 am    Sujet du message: Répondre en citant

Un extrait du nouveau ballet de John Neumeier, Anna Karénine, avec Anna Laudere et Edvin Revazov :



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Ven Juil 07, 2017 8:00 am    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai oublié de le signaler, le programme du 43e gala Nijinsky, "inspiré par la Russie", est en ligne sur le site, affreusement refait (mais à l'image de bien d'autres), du ballet de Hambourg :
http://www.hamburgballett.de/en/spielplan/play.php?AuffNr=141885
Les invités de cette année :
- Denis Cherevychko, Maria Yakovleva, Mihail Sosnovichi et les danseurs du ballet de Vienne, qui accompagneront ceux du ballet de Hambourg dans le Pavillon d'Armide,
- les danseurs du Ballet national de Chine, compagnie invitée des Hamburger Ballett-Tage, dans une pièce de Zhang Zhenxin,
- Anastasia Stashkevitch et Artem Ovcharenko, du Bolchoï, dans La Sylphide,
- Ksenia Ryzhkova et Erik Murzagaliyev, du ballet de Bavière, dans Spartacus,
- Alessandra Ferri, qui dansera un pas de deux extrait d'Onéguine avec Edvin Revazov.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Mer Aoû 23, 2017 2:45 pm    Sujet du message: Répondre en citant

En vidéo : une longue interview de John Neumeier, réalisée en allemand et doublée en anglais!
http://www.dw.com/en/john-neumeier-a-life-for-dance/av-40161482
Le reportage comporte également un aperçu d'Anna Karénine, projet conjoint du Ballet de Hambourg avec le Bolchoï et le Ballet national du Canada.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chien en peluche



Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 1012

MessagePosté le: Sam Sep 02, 2017 3:01 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Le NBS a publié le 8 août les détails de la tournée du Ballet de Hambourg au Japon en 2018 :
La Dame aux camélias - les 2, 3(m) et 4(m) février 2018 au Tokyo Bounka Kaïkan (à Ouëno)
Le Gala "l'univers de Neumeier" - le 7 février 2018 au Tokyo Bounka Kaïkan
Nijinsky - les 10(m), 11(m) et 12(m)* février au Tokyo Bounka Kaïkan
D'autre part, j'ai reçu un courriel de la part d'un service de billetterie sur internet, selon lequel il y aura aussi à Kyoto :
Le Gala "l'univers de Neumeier" - le 17(m) février au Rohm Theatre Kyoto.
Il est difficile d'imaginer qu'après la dernière représentation de Tokyo, soit celle du 12, la compagnie reste chez nous sans rien faire jusqu'au 17---ah! oui, il est vrai qu'il y a beaucoup de monuments historiques à visiter à Kyoto, parfois incontournables pour les touristes étrangers Laughing ---, peut-être qu'on donnera une ou deux autres représentations dans quelques autres villes. Mais pour le moment, pas plus d'informations, alors que la location pour les spectacles de Tokyo ne tardera pas à commencer Confused
*Le 12 février sera un des jours fériés au Japon.

p.s. Je n'avais pas bien lu le message de haydn un peu plus haut sur la saison 2017-2018. Il y est écrit que les représentations sont prévues à Tokyo et à Kyoto en ce qui concerne la tournée au Japon. Ainsi pas plus de représentations prévues, car je ne connais pas d'autres grandes salles à Kyoto, sinon le Biwako Hall, situé exactement à Ostu dans le département de Shiga, ville voisine de Kyoto. Ajoutons que Madoka SUGAI, nouvelle soliste, est distribuée dans le rôle de Prudence pour la première, tandis que Mayo ARII dans celui de Manon pour la matinée du 12.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
chien en peluche



Inscrit le: 29 Oct 2011
Messages: 1012

MessagePosté le: Jeu Sep 21, 2017 5:51 pm    Sujet du message: Répondre en citant

J'ai réservé une place pour deux représentations de La Dame aux camélias à l'occasion de la tournée du Ballet de Hambourg au Japon en février 2018. J'ai loué une place pour la soirée de la première, soit le vendredi 2 février (Cojocaru / Trusch / Azzoni / Riabko), et une autre la matinée du samedi 3 (Laudere / Revazov / Agüero / Evans). Malheuresement, je ne pourrai, du moins pour le moment, aller voir Hélène Bouchet dans le rôle de Marguerite la matinée du dimanche 4. Il ne me sera pas possible non plus d'assister à une des représentations de Nijinskii. J'aimerais voir Riabko dans le rôle-titre. Mais pour quelques raisons, je ne pourrai pas me déplacer à Tokyo les 10-12 février Sad C'est vraiment vraiment dommage de rater cette occasion... Précisons que la première de La Dame aux camélias est très demandée je ne sais pour quelles raisons.


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Lun Déc 04, 2017 7:08 pm    Sujet du message: Répondre en citant

Bonne nouvelle! Tatjana, ballet d'après Eugène Onéguine créé en 2014 avec le ballet de Hambourg, sera en ligne sur Culture Box à partir du 8 décembre (0h10 - sic!) :
https://culturebox.francetvinfo.fr/danse/danse-classique/tatjana-de-john-neumeier-avec-le-ballet-de-hambourg-266371


Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
sophia



Inscrit le: 03 Jan 2004
Messages: 16915

MessagePosté le: Sam Déc 09, 2017 8:21 pm    Sujet du message: Répondre en citant

La première de Don Quichotte dans la version de Noureev (et la scénographie de Georgiadis) a lieu le 10 décembre à Hambourg avec Madoka Sugai et Alexandr Trusch dans les rôles de Kitri et Basilio.



Revenir en haut
Voir le profil de l'utilisateur Envoyer un message privé
Montrer les messages depuis:   
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet    Dansomanie Index du Forum -> Tout sur la danse Toutes les heures sont au format GMT + 1 Heure
Aller à la page Précédente  1, 2, 3 ... 13, 14, 15
Page 15 sur 15

 
Sauter vers:  
Vous ne pouvez pas poster de nouveaux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Vous ne pouvez pas éditer vos messages dans ce forum
Vous ne pouvez pas supprimer vos messages dans ce forum
Vous pouvez voter dans les sondages de ce forum


Nous Contacter
Powered by phpBB © phpBB Group
Theme created by Vjacheslav Trushkin
Traduction par : phpBB-fr.com